Auteur Sujet: 4 jours en trains Suisses  (Lu 5395 fois)

Hors ligne papybricolo

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 46
    • Le p'tit train de Jicé
  • Echelle(s) pratiquée(s): HO,digital avec ECos V.2 et RRTC V.8Gold
4 jours en trains Suisses
« le: 26 avril 2015, 12:01 »
Un voyage en trains Suisses au printemps 2013 (une grande partie du parcours a été faite sur des voies métriques)

(Nous avions pris un SwissPass pour 4 jours)



La carte des réseaux suisses :



Notre parcours:(en vert)



Donc :- 1er Jour :Aigle à Coire (Chur)

Lundi Après un avoir pris le train régional à Aigle


Arrivés à Montreux nous avons pris place à bord du Goldenpass en direction de "Zweisimmen"

Photos docs de ce train (le pb de prendre des photos de trains avec des horaires de correspondance et des bagages !!!!!! (C’est pratiquement impossible....)

Le tracé et la doc (net)







Notre parcours :(1er jour)






















Une petite Halte à Lucerne (Luzern) (Le reste de l'ancienne porte de la gare )



Le lac



Le pont routier face à la gare



Le pont couvert piétonnier (en bois) du  Kapellbrücke (pont de la chapelle)



La tour sur la rive opposée



La tour Wasserturm de forme octogonale



De retour à la gare pour la suite du voyage une photo de ces belles voitures (dont je ne connais pas le nom)



Nous longeons le lac direction Thalwil



Un beau clocher (au passage)



Une de ces nombreuses locos de manœuvres en gares...



Un vestige du passé...



Au départ la Loco du "Régio"... (Nous voici arrivé au terme du 1er jour) donc à Coire (prononcez Chur)



Et encore du matériel de manœuvres ... (remarquez la propreté du matériel !!!)


2ème jour départ de Coire (Chur) direction Pontresina (avec changement à Samedan) et ensuite jusqu'à Tirano (italie) et retour jusqu’à Ospizio Bernina...

Ce trajet depuis Pontresina avec le BerninaExpress nous a paru le plus typique (question de gouts..)

Un descriptif succinct :

le plus long réseau à voie étroite d'Europe, la gare la plus élevée d'Europe desservie par un train à adhérence (Ospizio Bernina, 2250m), mais aussi la seule compagnie à desservir en profondeur le canton des Grisons, qui est le plus étendu et le plus sauvage de Suisse, avec une altitude moyenne des fonds de vallée très élevée. Le RhB (1) est souvent l'objet d'une passion, justifiée, de la part des amateurs de chemin de fer : aux paysages grandioses et préservés, s'ajoutent des ouvrages d'art spectaculaires, des gares pittoresques, une grande variété de matériel à la propreté irréprochable et un trafic marchandises qui reste très actif, chose tout de même relativement rare en voie étroite en Europe.
(1) Rhétique Bahn

Le plan de la ligne:


Les nouvelles rames "allégra" (dont je suis tombé amoureux) :
(images du site bemo ) : http://www.bemo-modellbahn.de/





En miniature de chez "Bemo"





Une idée du tracé (tortueux) entre Bergün et Preda


le tracé entre Samedan (ou St Moritz) et Tirano est ( a mon sens le plus pittoresque...

Que nous avons fait au printemps avec des paysages encore enneigés (hummm) mais qui doit aussi surement être très joli en été....

Par contre le train monte jusqu’à l'altitude 2253 m ? Au col de la Bernina (sans crémaillère) en adhérence par une série d'hélicoïdales...

Au départ de Coire :





Croisement (en voie unique !!) heureusement qu'à chaque gare il y a une voie d'évitement...




Je continue le reportage du 2ème jour jusqu’à Tirano et retour Ospizio Bernina...

l’hélicoïdale et le viaduc en courbe en direction de Tirano .Donc regardez bien ce viaduc là-bas...: on passe dessus et dessous...







Un autre pont sur lequel nous sommes passés...



Un petit lac (très froid) au passage



Le dépôt Italien à Tirano



Une vue du matériel avant de repartir sur Ospizio......





La cabine du conducteur (pas très souriant !)



Ensuite nous arrivons à 19h15 à la gare (au milieu de nulle part !!!) et après une épopée (1) dans la neige (entre la gare/halte et l’Hôtel) nous passons une nuit à 2310 m

(Cette image a été prise été)....


le matin du 3ème jour:

reprise du train à la gare de Bernina/Diavlolezza

voici un tracé de la ligne



(au passage une photo trouvée sur le net de la construction de la ligne de la Bernina)



Voici les plans de lignes empruntées le 3ème jour (avec Pascal)





-à Coire (Chur)  pour prendre le Glacier Express  jusqu’à Brig et ensuite Inter Régio jusqu’à Martigny  arrivée vers 17h....

Voici ce train :(le glacier Express)

La loco:



La voiture cuisine/restaurant: (a partir de laquelle nos hôtesses venait chercher les plats..)




changement de loco (on va avoir besoin d'une loco avec système à crémaillère.. :D  :D  :D )



La 623 laisse sa place...



et va se garer au dépôt..



La remplaçante vient s’atteler..(je dois dire que j'ai vu beaucoup de manœuvres de ce genre en Suisse = c'est très rapide...) Alors qu'on taquine les Suisse en disant " ici.... on....n'est....pas....presssssé..."



Un barrage (dont je ne sais plus le nom ?)



croisement avec un autre Glacier-Express (au fait anecdote : c'est le train express le plus lent du monde 



là aussi la ligne est "tarasbiscotée" nous allons repasser sur les 2 voies en bas !



Cht de train à Brig pour un "Inter Régio" direction Martigny

Ahhh j'ai oublié le 1er jour entre Interlaken et Lucerne nous avons pris un duplex de ce type :

(image du net)



La suite du reportage va être consacrée a la visite du Musée commentée par le "sympathique" André  ;)

4ème journée :

Le matin montée de Bex à Villars/d'Ollon

Schéma de la ligne :

ces trains sont stationnés sur la place de la gare des CFF et appartiennent aux TPC (Transports Public du Chablais)

une vue derrière la cabine (du conducteur "mécontent" et qui Klaxonne le camion de livraison en stationnement sur la voie !!!)



On attaque la montée (passage en "crémaillère"







croisement avec une rame d'une autre couleur (le notre est vert..ce sont les nouvelles couleurs..) remarquez encore une fois avec la voie unique la voie de ...(d'évitement)



Tiens.... un vestige...



Encore un croisement (avec le même ce coup-ci) heureusement qu'il y a des voies d'évitement (ça doit être pour ça qu'elles portent ce nom : D  :D  :D )




Après une brève visite de ce charmant village/station nous allons redescendre à Bex (nous aurions pu monter à Bretaye avec une autre compagnie...mais en haut à part faire du ski il n'y avait rien..)

Donc la descente....âmes sensibles s'abstenir....pourvut qu'il y ait des bons freins : D  :D  :D





Tiens...tiens des biches aux......"abois"  :D  :D  :D



Une vue du dépôt en passant:



Et une vue de la loco conduite par "Roland" (avec ses superbes moustaches de "Mousquetaires"...)



et une vue sur la route des mine de sel (si vous voulez la reproduire en modélisme  :D  :D  :D )


Et voilà la fin de cette petite semaine au pays du...... CHO...........CO............LAAAT
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru.Confucius.Bonne journée Amicalement, Jean-Claude
http://papybricolo.over-blog.com/

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 2296
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : 4 jours en trains Suisses
« Réponse #1 le: 26 avril 2015, 14:09 »
Superbe périple, Jean-Claude, et beau reportage !  :)

J'envie particulièrement le parcours intégral de la ligne de la Bernina et l'idée de passer la nuit à Ospizio Bernina, qui doit être un bien agréable souvenir...


(...) Tiens.... un vestige...

...


Tiens... elle est toujours là !  :) : lors d'un de mes deux seuls voyages en Suisse, je l'avais déjà saluée au même endroit (gare de Gryon ?  ;)  ) en 2012 :



Cette petite motrice à deux essieux, apparemment utilisée par les BVB pour le service, est en réalité... un ancien tramway de Zürich (!) qui coule là une "semi-retraite active" bien loin de son milieu "urbain" d'origine !  ;)
« Modifié: 26 avril 2015, 14:44 par malletslm »
Jean Michel

Hors ligne tyrphon

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 2251
    • http://www.tyrphon-trains.fr/
Re : 4 jours en trains Suisses
« Réponse #2 le: 27 avril 2015, 13:42 »
Ah, la Suisse! Toujours aussi attrayant!

Ce ne sont pas mes types de matériels préférés, surtout depuis que la clim et les fenêtres fixes se développent, mais les paysages sont splendides, et le réseau de lignes suisses est un véritable métro à l'échelle du pays! Muni d'un pass, on peut sauter d'un train à un autre toute la journée!
Et si on ajoute les lignes de cars postaux, les possibilités de parcours sont presque infinies.

J'y retourne environ tos les cinq ans avec mon copain franco-suisse.
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont

http://photos.tyrphon-trains.fr/

Hors ligne VincentLB

  • Membre débutant
  • **
  • Messages: 92
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e, H0f
Re : 4 jours en trains Suisses
« Réponse #3 le: 03 juin 2015, 15:29 »

Je me permets quelques corrections ou compléments :

Donc :- 1er Jour :Aigle à Coire (Chur)

(…)



De retour à la gare pour la suite du voyage une photo de ces belles voitures (dont je ne connais pas le nom) Ce sont des voitures des Berner Oberland Bahnen (lignes Interlaken-Ost - Grindelwald/Lauterbrunenn). La B250, au premier plan, a été construite par SIG en 1968.



(…)

Un vestige du passé... Ge 6/6 415, qui sert d'enseigne à l'Albula Bahn Museum, installé dans l'ancien arsenal de Bergün (ligne de l'Albula)



2ème jour départ de Coire (Chur) direction Pontresina (avec changement à Samedan) et ensuite jusqu'à Tirano (italie) et retour jusqu’à Ospizio Bernina...

Ce trajet depuis Pontresina avec le BerninaExpress nous a paru le plus typique (question de gouts..)

Un descriptif succinct :

le plus long réseau à voie étroite d'Europe, la gare la plus élevée d'Europe desservie par un train à adhérence (Ospizio Bernina, 2250m), mais aussi la seule compagnie à desservir en profondeur le canton des Grisons, qui est le plus étendu et le plus sauvage de Suisse, avec une altitude moyenne des fonds de vallée très élevée. Le RhB (1) est souvent l'objet d'une passion, justifiée, de la part des amateurs de chemin de fer : aux paysages grandioses et préservés, s'ajoutent des ouvrages d'art spectaculaires, des gares pittoresques, une grande variété de matériel à la propreté irréprochable et un trafic marchandises qui reste très actif, chose tout de même relativement rare en voie étroite en Europe.
(1) Rhétique Bahn Rhätische Bahn ou Chemin de fer Rhétique

(…)
Les nouvelles rames "allégra" (dont je suis tombé amoureux) : "Allegra" ne prend pas d'accent : c'est un mot romanche couramment utilisé pour se saluer
(…)


Au départ de Coire : Pontresina





Croisement (en voie unique !!) heureusement qu'à chaque gare il y a une voie d'évitement... Brusio




Je continue le reportage du 2ème jour jusqu’à Tirano et retour Ospizio Bernina...

l’hélicoïdale et le viaduc en courbe en direction de Tirano .Donc regardez bien ce viaduc là-bas...: on passe dessus et dessous... Viaduc hélicoïdal de Brusio







Un autre pont sur lequel nous sommes passés... Celui-ci se situe dans les boucles de l'Albula : son nom m'échappe pour l'instant !



Un petit lac (très froid) au passage Lac du Palü, au pied du glacier éponyme, vu de la gare d'Alp Grüm (ou des boucles en contrebas)



(…)

changement de loco (on va avoir besoin d'une loco avec système à crémaillère.. :D :D :D ) en gare de Disentis/Muster. Il y a là aussi changement de compagnie entre Rhb et MGB



La Ge 4/4 623 Rhb laisse sa place à une HGe 4/4 MGB(dont le numéro est invisible)



(…)

Encore un croisement (avec le même ce coup-ci) heureusement qu'il y a des voies d'évitement (ça doit être pour ça qu'elles portent ce nom : D  :D :D ) [/size] à noter sur la droite de la photo le tableau des croisements indiquant que le train 3 croise le 4, le 7 croise le 10, etc.[/color]




Après une brève visite de ce charmant village/station nous allons redescendre à Bex (nous aurions pu monter à Bretaye avec une autre compagnie... [/size] Historiquement il est vrai que la ligne de Bretaye était exploitée par une compagnie distincte mais ce sont aujourd'hui les TPC des deux côtés de Villars (…)

(…)


Si vous êtes sages, je pourrais vous mettre ici quelques vues des mêmes endroits à d'autres saisons (sauf pour le BVB, au sujet duquel je suis très pauvre) !
« Modifié: 04 juin 2015, 09:17 par VincentLB »
Vincent
---------

                                        Ad augusta per angusta

Hors ligne 05mogul05

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 448
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOm, Om, On30
Re : 4 jours en trains Suisses
« Réponse #4 le: 03 juin 2015, 22:03 »

Magnifique ! ;D

Pourquoi qu'eux y z'ont tout ça, et que nous on a (presque) plus rien ?  :'(  :( ??? :-[ ::)
Gérard Golly

Hors ligne papybricolo

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 46
    • Le p'tit train de Jicé
  • Echelle(s) pratiquée(s): HO,digital avec ECos V.2 et RRTC V.8Gold
Re : 4 jours en trains Suisses
« Réponse #5 le: 11 juin 2015, 10:25 »
la culture du chemin de fer en Suisse = c'est "quelque chose"

d'abord le service public et ensuite l’écologie

Nous on fait de = la finance...

y a qu'a voir les lignes non entretenues et celles qui vont être abandonnées au profit de la route !!!!
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru.Confucius.Bonne journée Amicalement, Jean-Claude
http://papybricolo.over-blog.com/