Auteur Sujet: Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !  (Lu 20624 fois)

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1699
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
« le: 29 août 2015, 22:55 »
Sur une suggestion de tyrphon  ;) , je transfère sur ce nouveau fil le message relatif aux versions Liliput H0e des locomotives du SKGLB et dérivé(s) :


Lien vers l'historique des machines réelles :
http://forums.gemme.org/index.php/topic,1059.msg12533.html#msg12533



Les machines "SKGLB" dans les catalogues Liliput :


1ère génération : Liliput-Autriche : gamme d'origine (années 60 à 80) :

La ref.703 (ou SKGLB n°7) date des tout début de la gamme Liliput en H0e dans les années 60 : avec ses caisses à eau longues, elle ne peut bien sûr être considérée que comme une évocation très libre... elle sera rejointe plus tard par une version "S11", évidemment dérivée de la "U43" du catalogue (avec hotte ajoutée à l'arrière), et donc nettement moins éloignée de la machine réelle, du moins dans son incarnation avec les caisses à eau longues :

5618-0

Images : catalogue 1983


2ère génération : Liliput-Autriche : modèles revus et affinés (années 80) :

Dans deux catalogues en ma possession apparaît une version "S11" sous la ref. 71741... encore que la présentation par une photo "réelle" ne me permet pas d'affirmer que cette ref. ait été effectivement réalisée et commercialisée. On notera que ces deux catalogues montrent les deux "incarnation" de la S11 (avant et après le raccourcissement des caisses à eau, qui eut lieu entre 1981 et 1982) dont on se doute que si elle a effectivement été produite en H0e, c'était avec les caisses à eau "longues" :

5620-1

Images : catalogue 1986-87 (à gauche) + année non précisée (à droite)


3ème génération : Liliput-Bachmann (Chine) – 1ère motorisation (années 90 à 2011) :

On trouve sur internet la trace de 3 modèles... qui ne sont jamais apparus au catalogue Liliput, mais qui sont des séries spéciales réalisées à la demande de leur importateur autrichien Dolischo :

- assez prévisiblement, une "S11" sous la ref. 170104 :



- mais aussi, et c'est plus surprenant, deux versions "SKGLB" (donc franchement fausses !) sous les ref. 170120 et 170121 : amusante résurgence de l'antique ref. "703" du catalogue Liliput "originel"... mais très révélateur aussi de la popularité intacte du SKGLB dans le coeur des amateurs auxquels ces versions "libres" sont destinées !  ;)

5624-3

Source pour ces 3 modèles : http://www.schmalspurmodelle.at/


4ème génération : Liliput-Bachmann (Chine) – motorisation remaniée (2011 - présent) :

Pas de machines SKGLB ou ex-SKLB à ma connaissance... 



NB : il n'est évidemment pas du tout sûr que cet "inventaire" soit exhaustif !  ;)
« Modifié: 10 juillet 2017, 00:22 par malletslm »
Jean Michel

Hors ligne tyrphon

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 1742
    • http://www.tyrphon-trains.fr/
Seule la S11 est plus ou moins acceptable, avec un doute sur la plaque "Stainz".
 Les caisses à eau ont été raccourcies soit en 1981, soit plus probablement en 1988, à l'occasion d'une grande révision.
En 1980, la S11 n'était pas encore baptisée "Stainz". L'a-t-elle été avant transformation? Peut-être. De toutes façons, le "Flaschelrzug" de Stainz jouissait d'une certaine popularité, et un modéle réduit, avec la décoration adéquate, s'imposait pour mettre en tête de la rame de voitures multicolores (et très kitch, ou plutôt cucul, à mon goût!).

Si on veut être puriste, il y a cependant deux autresdétails qui ne collent pas.
Le dôme de vapeur de "U" est trop gros.
La hotte à charbon a simplement été ajoutée à l'arrière, alors qu'en réalité, les StmLB avaient également raccourci l'arrière de la cabine. Cette inexactitude se retrouve sur les "U" StmLB reproduites par Liliput.

Cela dit, tout ça me donnerait envie de me lancer un jour dans la reproduction d'une de ces machines "pré-U"...si je n'avais pas déjà tant de modèles en chantier!
 Dommage qu'on ne puisse plus se procurer la cheminée à chapiteau, qui était la pièce la plus intéressante des modèles Liliput!

As-tu fouillé la toile pour dénicher kits et tanskits de ces diverses machines STB, ÖBB, MAR, SkgLB ou StmLB?  Il y a quelque chose à ce sujet sur PME.

« Modifié: 30 août 2015, 10:12 par tyrphon »
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont

http://photos.tyrphon-trains.fr/

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1699
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Non, n'ayant jamais prévu de collectionner ces petites 031T autrement qu'en "prêt-à-rouler, je n'ai pas recensé les "transkits" des artisans autrichiens : tout complément à ce sujet sera le bienvenu !  ;)

J'ai seulement connaissance d'une version S11 "caisses à eau courtes" trouvée par hasard sur le site d'un détaillant allemand... que je soupçonne – mais sans certitude - être issue d'un de ces transkits, dont l'origine n'est malheureusement pas précisée  :  ::)



source : "KBSE Models 717422" sur "Schmalspur Bahn Werke"
Jean Michel

Hors ligne RailFrance

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 916
    • RailTV
  • Echelle(s) pratiquée(s): On30, On18, O14, Om
J'ai seulement connaissance d'une version S11 "caisses à eau courtes" trouvée par hasard sur le site d'un détaillant allemand... que je soupçonne – mais sans certitude - être issue d'un de ces transkits, dont l'origine n'est malheureusement pas précisée  :  ::)
source : "KBSE Models 717422" sur "Schmalspur Bahn Werke"
Il y a quand même des précisions dans le descriptif.

Le chassis et le moteur sont d'origine Liliput. Tout le reste a été fait main en laiton, métal blanc ou résine (ce qui laisserait supposer l'utilisation d'un transkit).

Hors ligne tyrphon

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 1742
    • http://www.tyrphon-trains.fr/
Je constate que la cabine n'a pas été raccourcie à l'arrière.
il s'agit donc à mon avis d'une caisse Liliput incomplètement modifiée.
Dommage, car le plus gros du travail était fait!
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont

http://photos.tyrphon-trains.fr/

Hors ligne tyrphon

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 1742
    • http://www.tyrphon-trains.fr/
Grace à PME, j'ai trouvé ce site.

http://www.railboys.at/H0e.Modelle/U/Reihe.U.Details.htm

Il s'agit de transkits utilisant le châssis Liliput.

Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont

http://photos.tyrphon-trains.fr/

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1699
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Superbes modèles !  :o : je ne connaissais pas...  :)

Les versions montées ("FM" pour "Fertigmodell") sont évidemment très chères, du fait du temps de réalisation "à la main"... 

Mais pour les amateurs adroits, les versions kit ("BS" pour "Bausatz"), même une fois ajouté le coût d'une machine Liliput neuve pour en récupérer le châssis, ne sont finalement pas si chères (et même plutôt moins...) qu'un kit H0e ou H0m comparable de chez Bemo, Weinert ou TdA... avec en plus l'avantage appréciable de disposer d'un châssis déjà monté, emblellé et éprouvé !  ;)


Ces modèles "Railboys" sont si beaux que j'en ai fait des "copies d'écran" (du moins pour ceux correspondant à l'avancement actuel de ton exposé  ;)) pour les afficher ici : ce serait dommage de les "perdre" si le lien vers le site internet était déasctivé :

1) les machines du Steyrtalbahn (STB)





2) les machines du Salzkammergut Lokalbahn






PS : à la suite de ton exposé, je vais préparer une présentation des modèles Liliput de la série U1 à U43... du moins celles commercialisées sous cette numérotation en "U", toutes époques confondues. Question : as-tu prévu de faire un "chapitre" sur les renumérotations (dans la série 298, notamment) des U1 à 43 "originelles" ?


Jean Michel

Hors ligne tyrphon

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 1742
    • http://www.tyrphon-trains.fr/
Bien sûr, c'est prévu. Je vais découper mon histoire en plusieurs parties
- avant la Grande Guerre (KKStB, NÖLB, Südbahn...)
- après la Grande Guerre et jusqu'à la fin de l'exploitation commerciale en Autriche (BBÖ->ÖBB, StmLB)
- Machines autrichiennes préservées.
- Sort des machines italiennes tchèques, yougoslaves, polonaises...
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont

http://photos.tyrphon-trains.fr/

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1699
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
« Réponse #8 le: 01 septembre 2015, 18:28 »
C'est parfait ! cela va me permettre de présenter moins de versions simultanément et surtout... cela me facilite le travail de tri !  ;)


Voici donc une seconde "série" illustrée des modèles Liliput, dans les versions immatriculées en "U ..". À noter qu'à part les ref. 702 et 7009 de la toute première génération, toutes reproduisent des versions "tardives" ou contemporaines, ayant conservé (ou retrouvé, dans le cas de la U25) leur immatriculation d'origine.


Lien vers l'historique des machines réelles U1 à U43 :
http://forums.gemme.org/index.php/topic,1059.msg12574.html#msg12574


1ère génération : Liliput-Autriche : gamme d'origine (années 60 à 80) :

=> Les deux premières machines sous marquage "U" sont présentes dès les origines de la gamme H0e de Liliput, sous les références 702 (U11) et 705 (U43). On remarquera que la U11 est présentée comme une version "époque I"... alors que sa livrée à filets rouges est calquée sur celle, moderne, de la U43 !  :o : dans la réalité, les machines de l'époque "impériale" arboraient une livrée sans filets.

5734-0
images : catalogue 1971

=> Moins connue et plus tardive, la U20 du "Triest Parenzo" vendue en coffret complet ref. 7009 : celle-là aussi est supposée être "époque 1", mais sa livrée noire "sans filets" est beaucoup plus plausible que celle de la U11 ci-dessus !



Et, pour le plaisir des yeux, une photo de la rame complète du "Triest Parenzo", avec le matériel remorqué en décoration et marquages spécifiques :

5738-2
images : catalogue 1981


2ème génération : Liliput-Autriche : modèles revus et affinés (années 80) :

=> locomotive U40 en état et livrée "moderne" du Murtalbahn, sous la référence 71540 :


image : catalogue – non daté – de la fin des années 80


3ème génération : Liliput-Bachmann (Chine) – 1ère motorisation (années 90 à 2011) :

=> locomotive U40 en état et livrée "moderne" du Murtalbahn, vendue à l'unité sous la ref. 170140. Ses marquages sont légèrement différents de la ref. 71540 ci-dessus. À noter que cette première production "Liliput-Bachmann" (Chine) présente aussi quelques différences techniques avec les dernières générations "Liliput-Autriche", notamment dans la conception de l'essieu arrière :



 => locomotive U43 en état et livrée "moderne" du Murtalbahn, vendue uniquement en coffret sous la ref. 170710 avec 3 voitures à bogies assorties. Version naturellement quasi-identique à la précédente... à part une subtile différence de marquages :



=> série spéciale Dolischo "hors catalogue Liliput", ref. 170141 : cette version ne se veut pas "époque 1" mais représente la U11 du Murtalbahn dans son état actuel, c'est-à-dire... remise dans un état proche de celui d'origine. Cette série limitée, avec sa livrée noire style "début de siècle" sur laquelle se détachent seulement ses inscriptions en couleur "or", est une de mes préférées :  :)




4ème génération : Liliput-Bachmann (Chine) – motorisation remaniée (2011 - présent) :

=> locomotive U25 du Bregenzerwaldbahn, ref. 141482 : les marquages de ce modèle reproduisent ceux de la U25 dans son état actuel du c.f. touristique "Wälderbähnle" (tronçon préservé de Bezau à Scharzenberg). À noter que la machine réelle présente la particularité (assez visible) d'avoir des caisses à eau soudées, sur lesquelles sont rapportées des plaques "Bezau" : je me suis déjà posé la question de poncer les rivets du modèle réduit Liliput, mais j'ai d'autres priorités... et les plaques "Bezau" manqueraient, de toutes façons !  ::)



=> locomotive U8 en état et livrée "moderne" du Feistritztalbahn, ref. 141186. Comme toutes les versions "à hotte saillante" produites antérieurement (U40, U43...) elle doit être considérée plutôt comme une évocation que comme une reproduction exacte (arrière de l'abri en particulier, comme déjà signalé par Tyrphon) :


image : http://www.schmalspurmodelle.at/


Il existe d'autres modèles Liliput immatriculés en "U..", mais ils ne sont pas dans la série "U1 à U43" : nous les verrons donc en temps utiles, quand l'exposé de tyrphon les abordera...  ;)
« Modifié: 14 septembre 2015, 09:27 par malletslm »
Jean Michel

Hors ligne tyrphon

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 1742
    • http://www.tyrphon-trains.fr/
Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
« Réponse #9 le: 01 septembre 2015, 22:58 »
Petite erreur... La U44 n'est pas encore apparue dans mon exposé, qui s'arrête pour l'instant à la U43! ;)
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont

http://photos.tyrphon-trains.fr/

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1699
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
« Réponse #10 le: 01 septembre 2015, 23:16 »
C'est ma foi vrai !!!  :o : le plus drôle, c'est que j'y ai pensé pour la U44 figurant au catalogue de la "2ème génération"...  ::)

Et hop, c'est rectifié ! pour me faire pardonner, j'ai ajouté une vue de la rame complète de l'intéressant coffret "Triest-Parenzo"...  ;)
« Modifié: 01 septembre 2015, 23:47 par malletslm »
Jean Michel

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1699
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
« Réponse #11 le: 02 septembre 2015, 21:35 »
Suite du "répertoire" des petites "U" Liliput, suivant sur la passionnante synthèse du professeur tyrphon !  :)

Lien vers l'historique des machines réelles :
http://forums.gemme.org/index.php/topic,1059.msg12593.html#msg12593


Pour une question de lisibilité, seules vont figurer ci-dessous (parmi les 18 les machines) celles n'ayant pas changé d'immatriculation au cours de leur carrière : ce qui revient à traiter les deux machines ZB1 et ZB2 du Zillertalbahn, et la U44 du StLB uniquement.


a) Les machines du Zillertalbahn

1ère génération : Liliput-Autriche : gamme d'origine (années 60 à 80) :

Dès le lancement de sa gamme en H0e, Liliput ne pouvait manquer d'inclure une machine du Zillertalbahn :P dans sa collection : il s'agit de la n°2 "Zillertal", sous la référence 701 :


image : catalogue 1983


2ème génération : Liliput-Autriche : modèles revus et affinés (années 80) :

Avec la "refonte" de la gamme au milieu des années 80, ce sont les DEUX machines de type "U" du réseau qui vont successivement apparaître au catalogue. Cette tradition s'est maintenue jusqu'à nos jours, preuve de la popularité du Zillertalbahn en Autriche... et ailleurs aussi, sans doute !  ;)

=> locomotive n°1 "Raimund", ref. 71111, entièrement noire :


image : catalogue 1986-87


=> locomotive n°2 "Zillertal", ref. 71112 :  curieusement, le modèle réduit arbore un châssis de couleur rouge, mais une photo dans la catalogue atteste que la machine réelle l'a bel et bien eu ainsi à une époque !  :o


image : catalogue – non daté – de la fin des années 80


3ème génération : Liliput-Bachmann (Chine) – 1ère motorisation (années 90 à 2011) :

=> locomotive n°1 "Raimund", époque III, ref. L170110 :




=> locomotive n°2 "Zillertal", époque V, vendue uniquement en coffret sous la ref. L170700 :


 
Outre la différence de livrée (roues rouges – seulement ! – pour la n°2 "époque V"...) ces deux machines de la "3ème génération" ont la particularité intéressante de ne pas utiliser le même moule de caisse : phares électriques ronds posés "en applique" pour la n°1, lanternes classiques sur la n°2.  ;)


4ème génération : Liliput-Bachmann (Chine) – motorisation remaniée (2011 - présent) :

=> locomotive n°1 "Raimund", ref. L141484 :


image : catalogue Liliput NH 2012


=> locomotive n°2 "Zillertal", ref. L141481 :


image : site marchand "Ehattons.com"

Par rapport à la "3ème génération", on remarquera notamment que la décoration des caisses a été enrichie : filet jaune au sommet du dôme de vapeur, peinture des fonds de cylindres... Les deux machines sont maintenant issues du même moule à lanternes classiques.


b) la locomotive U44 du StLB

1ère génération : Liliput-Autriche : gamme d'origine (années 60 à 80) :

=> la version ci-dessous est recensée par le site "schmallsurmodelle.at" sous la ref. 7002 : dans un catalogue de 1984 en ma possession, cette référence correspond effectivement pour cette époque (années 80) à un coffret "Feistritztalbahn" où cette U44 est donc bien à sa place. Tout comme la U20 du "Triest-Parenzo" vue plus haut, il est possible qu'elle n'ait jamais été vendue "à l'unité" :


image : site http://www.schmalspurmodelle.at/

2ème génération : Liliput-Autriche : modèles revus et affinés (années 80) :

=> cette version de la U44 est référencée 71544. Comme pour la S11 déjà vue plus haut, elle n'est illustrée que par des photos "réelles" sur les deux catalogues en ma possession : j'ignore donc si le modèle réduit a réellement été produit ou pas :


image : catalogue – non daté – de la fin des années 80


Il n'y a pas eu d'autres représentation de la U44 dans les "générations" 3 et 4 à ma connaissance...  :-\


C'est tout pour cette fois !

Concernant les locomotives ex-NÖLB (n° 1 à 8 ) et celles à voie de 750 mm (ex-Friedländer Bezirkbahnen) dont il a  existé plusieurs représentations (et à diverses époques de leur carrière !!!) chez Liliput, je préfère attendre la suite de l'exposé du professeur tyrphon afin de "replacer" les versions H0e dans leur contexte historique...  ;)
« Modifié: 10 juillet 2017, 00:23 par malletslm »
Jean Michel

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1566
Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
« Réponse #12 le: 02 septembre 2015, 22:27 »
Quel travail de compilation et quelle érudition ... Bravo Jean Michel !

Hors ligne tyrphon

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 1742
    • http://www.tyrphon-trains.fr/
Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
« Réponse #13 le: 02 septembre 2015, 23:13 »
Sur mes photos de 1980, la n°3 a les roues rouges. Sur celles de 2002, la n°2,la n°5 et la n°1 (en monument) ont aussi les roues rouges.

Autre variante : J'avais acheté en 1971 la rame "Zillertalbahn". La machine avait une cheminée sans pare-escarbilles. Et effectivement, d'après des photos prises dans les années 60, la n°2 n'avait pas de pare-escarbilles à cette époque. Elle l'avait par contre retrouvé en 1971 quand je l'ai vue en vrai (mais elle avait les roues noires).


Tiens, pendant que j'y pense, le nom de la n°2 estl "Zillertal", mais je pense que sa plaque d'origine devait être"Zillerthal"? Car en 1900, "Thal" s'écrivait encore avec un "h", et la compagnie s'appelait le Zillerthalbahn. Liliput nous sortira-t-il une variante avec les plaques d'origine? ;D
« Modifié: 02 septembre 2015, 23:25 par tyrphon »
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont

http://photos.tyrphon-trains.fr/

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1699
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
(...) Autre variante : J'avais acheté en 1971 la rame "Zillertalbahn". La machine avait une cheminée sans pare-escarbilles. Et effectivement, d'après des photos prises dans les années 60, la n°2 n'avait pas de pare-escarbilles à cette époque...

Pris d'un doute, je viens de consulter mon catalogue 1971 et... surprise !  :o : effectivement, la ref. "701" y apparaît sans pare-escarbille, je ne m'en étais même pas aperçu ! En dépit de sa rusticité, le petit modèle Liliput "originel" a donc suivi l'actualité de la machine réelle :  ;)




De même (mais c'est moins éronnant) pour les modèles réduits des "générations" 2 à 4, où les roues noires sont l'apanage de la machine n°1 en version "époque III"...  :)

« Modifié: 03 septembre 2015, 00:17 par malletslm »
Jean Michel