Auteur Sujet: C'est reparti... Les de Dion JM ZZ 12 et 13 du BA  (Lu 23446 fois)

Hors ligne frankdestouesse

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 429
  • Echelle(s) pratiquée(s): 1/43 - 1/48
Re : C'est reparti... Les de Dion JM ZZ 12 et 13 du BA
« Réponse #180 le: 13 décembre 2018, 23:15 »
Je dirais pas mieux, c'est superbe et parfaitement maîtrisé comme d'habitude et le choix de cet engin pittoresque était vraiment original.
Par contre je ne suis pas trop convaincu par le matériau employé mais cela relève d'avantage du 'feeling" personnel, tu as eu le mérite d'explorer une voie nouvelle.
Frank

Hors ligne tyrphon

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 1741
    • http://www.tyrphon-trains.fr/
Re : C'est reparti... Les de Dion JM ZZ 12 et 13 du BA
« Réponse #181 le: 14 décembre 2018, 00:29 »
Bin écoute, le résultat est bluffant!
L'engin pourrait être en shashlik mercerisé ou en semelle orthopédique précontrainte, si le résultat était beau, je l'admirerais tout autant! ;D
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont

http://photos.tyrphon-trains.fr/

Hors ligne netmetrique

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 2077
    • Site Netmetrique
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om, (O14)
Re : C'est reparti... Les de Dion JM ZZ 12 et 13 du BA
« Réponse #182 le: 15 décembre 2018, 21:57 »
Par contre je ne suis pas trop convaincu par le matériau employé mais cela relève d'avantage du 'feeling" personnel, tu as eu le mérite d'explorer une voie nouvelle.
       
Le matériau, un carton imprégné est très proche du presspanh utilisé dans les années 50. A l'époque, le presspanh était découpé par matriçage et je me souviens d'une voiture en kit qui trainait dans les affaires de mon grand-père, datant je pense des années 50 et malheureusement détruit lors d'un incendie. Impossible de me souvenir qui avait produit ce kit, et ni même d'ailleurs la marque figurait sur la boîte.
     
Après polymérisation, ce matériau est très agréable a travailler, à mi-chemin entre un carton dur et un plastique comme le plasticard. La difficulté que j'ai rencontré est la liaison entre la caisse proprement dite et la toiture en plasticard thermoformé. Du fait de la forme tarabiscotée de la toiture du JM aux extrémités, j'ai eu quelques difficultés pour faire l'ajustage. Et comme j'ai voulu finir trop vite, la liaison n'est pas très propre et j'aurai sans doute dû mieux fignoler l'enduit de finition et le ponçage. Je ne m'en suis aperçu qu'après peinture et n'ai pas eu le courage de reprendre les modèles.
       
Compte tenu de ce premier essai, je suis persuadé que cette technique est particulièrement bien adaptée à la réalisation de caisse d'autorail (et bien entendu de voitures) présentant des surfaces réglées. Je pense que tu vois tout à fait a quoi je pense, Franck... Il faudrait juste poncer la caisse pour faire les arrondis en bas de caisse. Par contre l'épaisseur que j'ai retenu (1,5 mm, soit 2x0,75 mm) est un peu faible et devrait être grossi un peu.
Bernard Marchand
Site Netmetrique