Auteur Sujet: La peinture à l'eau, etc  (Lu 5022 fois)

Hors ligne oursduluberon

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1320
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe, 0e, 0m
La peinture à l'eau, etc
« le: 14 juin 2008, 10:16 »
Maintenant que nous avons un peu de recul, et aussi pour faire vivre un peu ce forum, qui peut me dire quel diluant utiliser avec les peintures acryliques à l'eau Interfer. Il y a bien sûr le diluant spécifique à la marque, mais qui l'a déjà essayé? J'ai ensuite un peu tout lu à ce sujet: alcool isopropylique à 70°, médium à peindre, diluant Tamiya, eau déminéralisée, etc. Tous les avis issus d'expériences réussies (ou d'échecs)seraient, je crois, les bienvenus.
Merci d'avance.
Le problème sur cette terre, c'est que les autres sont trop nombreux (Louis Scutenaire)

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1536
La peinture à l'eau, etc
« Réponse #1 le: 14 juin 2008, 11:04 »
Pas d'expérience à ce sujet. J'ai encore tout un stock de peintures Humbrol que je maitrise bien. Peut-être ai-je tort, mais je recule le plus possible le passage aux peintures à l'eau ...

Bernard J

Hors ligne netmetrique

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 2024
    • Site Netmetrique
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om, (O14)
La peinture à l'eau, etc
« Réponse #2 le: 22 juin 2008, 23:41 »
Citation de: "oursduluberon"
Maintenant que nous avons un peu de recul, et aussi pour faire vivre un peu ce forum, qui peut me dire quel diluant utiliser avec les peintures acryliques à l'eau Interfer. Il y a bien sûr le diluant spécifique à la marque, mais qui l'a déjà essayé? J'ai ensuite un peu tout lu à ce sujet: alcool isopropylique à 70°, médium à peindre, diluant Tamiya, eau déminéralisée, etc. Tous les avis issus d'expériences réussies (ou d'échecs)seraient, je crois, les bienvenus.
Merci d'avance.


Je repousse également au maximum le moment où je devrai passer aux peinture à l'eau et attend d'épuiser mon stock d'Interfer à base solvant organique (et bien oui l'eau est également un solvant, et même le meilleur !) alors il faut préciser.

La seule fois ou j'ai utilisé des peintures à l'eau, c'est précisément avec le de Dion pour lequel la toiture (et seulement la toiture) avait des réactions bizarres avec la peinture Interfer gris CFD (formation d'un espèce de granulat en surface. C'est vraiment étrange car aucun problème sur les paroi ni avec la grise ni avec la rouge. Finalement, j'ai utilisé un mélange de diverses peintures Prince August que j'avais en stock pour repeindre toute la partie supérieur après un rapide ponçage de la toiture au papier à polir. Ce qui fait que le gris n'est pas idéal (couleur un peu froide) car je ne suis pas un expert pour retrouver une bonne teinte par mélange.

De mémoire j'ai simplement dilué à l'eau distillé. Mais cela ayant été fait, comme toujours, dans l'urgence je ne me souviens plus si j'ai rajouté de l'alcool isopropylique ou non.

Je pense que Franck Tavernier pourra te renseigner mieux que quiconque.
Bernard Marchand
Site Netmetrique

Hors ligne Fr. Tavernier

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 769
La peinture à l'eau, etc
« Réponse #3 le: 04 juillet 2008, 21:24 »
J'ai fait l'acquisition des nouvelles peintures Interfer récemment lors de l'expo de Gennevilliers...

Plusieurs modélistes avaient rencontré des problèmes avec les nouvelles acryliques à l'eau d'Interfer...Ce qui avait déclenché beaucoup de réactions...

Alors ? J'ai donc fait des tests, avec mon aztek, une buse de 0.3, pression 1.5 bars, godet à gravité, peinture prélevée directement de la bouteille (elles sont prêtes à l'emploi). Résultat : aucun problème, ça sort sans soucis et pas de bouchage de buse...

Diluée à l'eau à 50%, même comportement, aucun souci rencontré...Film léger est agréable à travailler....

Dilution à l'alcool isopropylique possible, ce sont des hydrosolubles, les mêmes types que les Tamiya et Gunze Sangyo, donc aucun souci de ce point de vue au niveau comportement de la peinture après dilution à l'alcool...

Elle sèche très très vite et se comporte comme les Tamiya ou les Gunze.

Le résultat offre un fini mat de même qualité que les autres acryliques à l'eau que j'utilise, alors que sur le flacon il est précisé satiné...Je précise que les essais ont été fait sur un modèle déjà peint avec des peintures acrylique à l'eau...Ceci explique peut-être cela, la pulvérisation ayant été fait à distance normale et à une pression de 1.5 bars...

Comparativement, Les Vallejo sont quant à elles des hydrodiluables, confirmé par la société Vallejo par mail en début d'année après interrogation du staff technique de la marque ...Ces dernières par contre demandent un peu plus d'attention et ne doivent pas être diluée à l'aide d'alcool sous peine de voir la peinture se dégrader...

Voilà qui met donc un terme aux polémiques à propos des nouvelles peintures acryliques à l'eau Interfer qui ne fonctionnaient pas...

Désormais elles fonctionnent et même très bien !

Hors ligne netmetrique

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 2024
    • Site Netmetrique
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om, (O14)
La peinture à l'eau, etc
« Réponse #4 le: 04 juillet 2008, 21:32 »
Citation de: "Fr. Tavernier"
J'ai fait l'acquisition des nouvelles peintures Interfer récemment lors de l'expo de Gennevilliers...
...
Désormais elles fonctionnent et même très bien !


Voici ce qui confirme ma première impression.

Merci Franck
Bernard Marchand
Site Netmetrique