Auteur Sujet: H0m : 030T Pinguely Gecomodel  (Lu 2730 fois)

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1655
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
H0m : 030T Pinguely Gecomodel
« le: 08 juin 2019, 14:23 »
Bonjour à tous ! :)

Il en avait été question à mots couverts sur un autre fil, un petit travail (longtemps remis au lendemain... :-\) est en cours chez moi depuis la semaine dernière : il s'agit de la 030T Pingyely Gecomodel (acquise auprès de Philippe Gomont du Gemme, en même temps que la 031T "Corse" dont le montage a été montré ICI en 2017)...

Fidèle à mon habitude, j'ai préféré être sûr de réussir le montage "mécanique" du châssis avant d'en faire part ici. Mais comme ledit châssis (embiellé et motorisé) a fait ses premiers tours de roues jeudi soir et entamé son rodage depuis hier, je pense pouvoir en faire part maintenant, en voici une première vidéo mise sur Youtube ce matin :  :)

1er essai - châssis 030T Pinguely Gecomodel

Je ne ferai pas l'injure ;) de rappeler aux membres du Gemme la conception très particulière du châssis de cette ultime génération) de locomotives à vapeur Gecomodel (030T Pinguely des CFD et autres, 030T et 031T Corpet-Louvet des TIV, 030T Piguet des TC) sortie dans les années 90, où n'existe aucune "lame" entravant la rotation des roues mais où le courant est amené aux bornes du moteur par... les embiellages.

Mais cela fait longtemps que je désirais m'en faire une opinion et... force est de constater qu'une fois pris la précaution de bien (re)coller les roues sur les bagues d'essieu (avec le temps, les voiles de roues tendent à se "désolidariser" des bagues isolantes situées au moyeu), le fonctionnement de ce châssis sur mon réseau doté d'aiguille Bemo "à coeur non alimenté" (dont la longueur avoisine celle du modeste empattement électrique de ce châssis !) est... rien moins qu'enthousiasmant !  :o

Je pense tenir là une excellente petit machine pour l'exploitation "au quotidien"  :P de mon réseau. Reste plus qu'à se pencher sur la caisse...


Voici deux vues du châssis fonctionnel, sur lequel ne restait plus qu'à passer le "bloc-cylindres" en peinture noire...

18306-0

18308-1

... et à bientôt - j'espère - pour la suite !!!  ;)



Jean Michel

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1655
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : H0m : 030T Pinguely Gecomodel
« Réponse #1 le: 08 juin 2019, 15:36 »
Bon courage Jean-Michel, tes recherches pourraient bien me servir "un jour"..... :D

... quoiqu'en attandant la suite :P et puisque Jean-Jacques (au moins...) semble avoir un (ou des) kit(s) de la même "génération" en attente ;) , je me dis qu'une description du montage pourrait peut-être servir à d'autres, et même à moi si l'opportunité se présentait !

Comme je l'avais fait pour la 120T MJM, l'idée n'est pas de se "substituer" à la notice d'origine mais d'en illustrer les étapes, en mentionnant le cas échéant les - légères ! - modifications que j'aurais appliquées dans l'ordre de montage ou, beaucoup plus rarement, sur le kit lui-même.

Voilà donc mes "notes de montage" !  :)


Travail préalable sur les 3 essieux :

-   refixer à la colle Cyanolit 533300005 "SUCCÈS - collage par infiltration (verte)"
   * les 6 roues sur leur bague isolante (qui, elle, tient bien sur l'axe d'essieu)
   * les deux pignons plastique sur essieux 2 + 3, décalés vers la gauche (donc presque hors de la "cannelure" centrale)
 
-   Bien veiller à "l'équerrage" à 90° des roues D/G

   
Assemblage du châssis :

-   montage des flasques/entretoises/vis + pose des essieux 1 à 3 + pose provisoire du carter inférieur (avec deux écrous - non fournis - de 1,6 mm).

-   sur l'essieu 3, forer le trou dans les voiles de roues à 8,5 mm (au lieu de 9 mm comme indiqué) pour emmancher "à force" l'axe de contre-manivelle (pour contact électrique). Si c'est insuffisant (comme arrivé sur le côté G...) coller l'axe par l'AR pour préserver le contact électrique.

-   OPTION : pose de contrepoids "Trains d'Antan" (ces contrepoids n'existent pas dans le nit d'origine) à la colle "Loctite gel, repositionnable". La suite du montage a montré que les embiellages Gecomodel s'accommodent bien de la légère surépaisseur de ces contrepoids.
 
Photo à ce stade :

18310-0

-    Peindre les voiles de roues munies (ou pas) de leurs contrepoids puis, après séchage complet, poser les deux bielles d'accouplement (avec rondelles + vis) solidaires des essieux 1 et 2. Au besoin, bien "Réalèser" tous les trous oblongs dans ces bielles pour avoir un léger jeu "horizontal" des bielles, en particulier sur le maneton AR. Puis rodage "manuel" et ajustement si besoin : Par la suite, ces bielles n'auront plus à être redémontées.

-   Assemblage du bloc-cylindre :
   Sur Chaque cylindre :
   * perçage à 0,5 (notice) ou à 0,6 voire 0,7 mm (selon moi-même...) pour la tige de piston et ses glissières,
   * perçage à 0,5 (notice) ou plus (selon moi-même encore...) pour la tige de tiroir, DANS L'AXE DU TIROIR au lieu du "pré-trou" latéral, venu de moulage (sinon, le "petit mouvement" sera difficile à positionner à la verticale de la crosse de piston).
   Puis :
   * collage des deux cylindres sur l'entretoise plastique, à 21 mm d'entraxe (voire 21,5 mm...).
   * inutile de peindre l'ensemble tout de suite, car des ajustements ultérieurs peuvent être nécessaires sur ce "sous-ensemble".
   * l'ensemble sera posé/déposé autant de fois que nécessaire lors de l'ajustement des embiellages.

Photo à ce stade (le bloc-cylindres a été peint... prématurément !) :

18312-1
   

(à suivre...)
« Modifié: 08 juin 2019, 15:41 par malletslm »
Jean Michel

Hors ligne mlm

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 3453
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om
Re : H0m : 030T Pinguely Gecomodel
« Réponse #2 le: 08 juin 2019, 15:38 »
Joli montage et compliments élogieux pour le concepteur.
La suite, la suite, la suite, la.....

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1536
Re : H0m : 030T Pinguely Gecomodel
« Réponse #3 le: 08 juin 2019, 16:56 »
Beau travail, Jean Michel !

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1655
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : H0m : 030T Pinguely Gecomodel
« Réponse #4 le: 08 juin 2019, 17:00 »
Bonjour et merci, Michel et Bernard !  :) . Et effectivement, bravo au concepteur... ;)

Voici le second volet du "montage châssis" (que j'ai scindé en 3 messages)...


Assemblage + et pose de l'embiellage, côté gauche (= comme sur les dessins de la notice) :

-   dégrappage/ébavurage du support moteur, soudage du grand écrou hexagonal à l'intérieur.

-   pliage/assemblage du sous-ensemble "glissière" (y compris "greffe" de la tige de tiroir "Pinguely" - dont l'arrière du relevage doit être écourté et soudé sur la glissière- en remplacement du tiroir "Corpet" d'origine).

-   assemblage du sous-ensemble "crosse/bielle motrice". Sur mon modèle et compte tenu du faible effort mécanique à l'articulation, le rivet est simplement emmanché "à force" dans la crosse.

-   1ère mise en place et test "manuel" de fonctionnement avec le sous-ensemble "crosse/bielle motrice) avec le bloc-cylindre en place : ajustage (sur les glissières essentiellement) et  raccourcissement de la tige de piston (à 9 mm soit le minimum requis, sur mon modèle) jusqu'à obtenir un fonctionnement sans accrocs.

Photo à ce stade (mais du côté droit !) :

18314-0

-   puis assemblage des deux sous-ensembles :
   * "petit mouvement"
   * "coulisse/bielle de commande/contre-manivelle (ne pas oublier une "double-torsion" sur la contre-manivelle pour faciliter le passage de son écrou de fixation !).

-   poser ces deux sous-ensembles sur le support de glissière, puis mettre en place le sous-ensemble "crosse/bielle motrice" et le relier au petit mouvement.

-   pose de l'embiellage sur le châssis, y compris entretoise/isolateurs + bloc-cylindre, vis de manivelle etc. , puis test de roulement.

Photo à ce stade (avec le bloc-cylindres... décapé pour ajustage !)

18316-1

   
   Sur ce premier embiellage DEUX ajustages "additionnels", non mentionnés dans la notice, auront été nécessaires :
   * une double torsion sur la tige de tiroir, pour positionner le "petit mouvement" bien à la verticale de la crosse de piston...
   * un léger arasage latéral sur le "bloc-cylindre" (en face extérieure du "bloc" cubique où pénètre la tige de piston) pour faciliter passage du petit mouvement.

   => Ces ajustages (que l'on verra mieux sur des photos du 3ème message, à venir) ont donc été faits d'office pendant l'assemblage de l'embiellage "côté droit" !


(à suivre...)
Jean Michel

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1655
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : H0m : 030T Pinguely Gecomodel
« Réponse #5 le: 09 juin 2019, 09:06 »
Suite et fin du de l'assemblage du châssis-moteur :

-   Après validation de l'embiellage G, l'embiellage D est monté selon la même méthode. Montage, test de roulement et ajustages à l'identique.
   
Photo à ce stade, embiellage posés des deux côtés : il est impératif que le châssis, poussé du bout du doigt sur le tapis de montage, "tricote" librement des bielles dans les deux sens : :)

18343-0

-   Quand le roulement est absolument "libre", pose du moteur :
   * dévissage complet des 2 vis de glissières, mais sans redémonter les embiellages
   * extraction par le haut du support moteur, vissage du moteur muni de sa vis-sans-fin (simplement positionnée "à fond" et collée par l'extrémité extérieure). NB : l'inscriptions "Minimotor" doit être à DROITE dans le sens de la marche (il n'y avait pas de repère "+" comme indiqué dans la notice).
   * réinsertion du moteur, réglage en hauteur (à fond au plus bas, dans mon cas) et revissage des vis de glissières.
   * test avec deux fils provisoires entre glissières et bornes du moteur, essai sur le réseau...

-   réalisation des branchements définitifs G/D entre glissières et bornes. J'ai choisi de souder les fils sur le sommet des glissières (= perpendiculairement au châssis), où la photodécoupe forme une sorte de "gorge" naturelle : c'est sans effet sur les vis et pièces d'isolation plastique à proximité si la soudure est faite rapidement, et ça préserve la possibilité d'un démontage ultérieur pour maintenance.

-   Essais sur le réseau : le châssis est maintenant fonctionnel. Le bloc-cylindre peut être démonté, nettoyé, peint et reposé !

Photo à ce stade, qui est l'avancement "à ce jour" !  :P :

18345-1


Et pour mémoire, voici un détail des ajustements survenus en cours de montage : cela peut servir je pense pour toutes autres machines Gecomodel dotées du châssis de même conception (030T et 031T TIV, 030T TC) :

18347-2

18349-3


Et voilà !  ;) : à bientôt donc, quand j'aurai attaqué le montage de la caisse...
Jean Michel

Hors ligne Y

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1004
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om
Re : H0m : 030T Pinguely Gecomodel
« Réponse #6 le: 11 juin 2019, 12:00 »
Joliment exécuté, j'en ai une que je n'ai jamais finie de monter :-[ :-[

Et je crois même avoir recyclé son moteur dans ma draisine Billard...

vivement la caisse ;)
Yvan

Hors ligne mlm

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 3453
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om
Re : H0m : 030T Pinguely Gecomodel
« Réponse #7 le: 11 juin 2019, 12:58 »
Tu peux en extrapoler une en 0m, il suffit de multiplier les cotes par 2  ;) ;) ;) ;) ;)
« Modifié: 12 juin 2019, 02:21 par mlm »

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1655
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : H0m : 030T Pinguely Gecomodel
« Réponse #8 le: 22 juin 2019, 12:19 »
Bonjour à tous ! :): voici la suite de mes "notes de montage", avancement à ce jour...

Le montage de la caisse se conforme globalement à la notice, avec toutefois quelques ajustements et une petite modification personnelle ;) concernant sa fixation sur le châssis...

- ébarbage et préparation pièces "chaudière" et "boite à fumée/cheminée" (métal blanc)
- dégrappage et ébarbage du tablier
- dégrappage, ébarbage et pose des 6 consoles de caisses à eau
- dégrappage, ébarbage, pliage et pose de la face avant de l'abri
- dégrappage, ébarbage, pliage et pose "à blanc" des 2 flancs de caisse à eau
- vérification de l'encastrement du bloc "chaudière" dans les caisses à eau (où elle doit entrer "à frottement doux"), découpe des échancrures (pour passage de la boîte à fumée) à l'avant des flancs
- pose définitive (par soudure) des deux flancs
- au droit des passages de supports de coulisse :
  * souder le bas de la caisse à eau au tablier, par l'intérieur
  * élargir la découpe intérieure pour éviter contact avec les supports + coulisses
- léger arasage à l'arrière de la "cavité" centrale pour bien dégager le passage du volant d'inertie
- vérifier absence de tout contact électrique lorsque la caisse est posée sur le châssis
- une fois la caisse bien ajustée sur le châssis, modification de la fixation (préférence personnelle !) par soudure de 2 écrous de 1,6 mm (non fournis) sur la face supérieure du tablier, plutôt qu'un vissage dans les pièces "supérieures en métal blanc" (dans lequel j'ai une confiance très limitée, autant pour la précision d'assemblage que la tenue dans le temps !).


=> photo à ce stade: vue de la structure de caisse laiton, des divers ajustements personnels et de la pièce "chaudière" en métal blanc...

18427-0
 
 
Puis positionnement "à blanc" des deux pièces "d'extrémité de châssis" en métal blanc, sur lesquelles j'ai procédé aux modifications suivantes :

1) à l'arrière :
- ajout d'une cale de 1 mm en plasticard, pour relever très légèrement "l'assisse" de la caisse que je trouvais un tout petit peu trop basse (du moins, à goût !) sur le châssis.
-  arasages sur l'extrémité côté "volant d'inertie", pour en dégager parfaitement la rotation.

2- à l'avant :
- "évidement" (à la lime) de deux échancrures (de 1,5 mm de profondeur environ, dans mon cas) dans les deux "longerons", à prévoir dans tous les cas, assise "rehaussée" ou pas !).


=> photo à ce stade, avec les deux pièces en métal blanc modifiées :

18429-1
 
   
Une fois ces modifications opérées, remontage "à blanc" pour vérifier l'horizontalité de la caisse sur le châssis ainsi que le bon fonctionnement... les essais en version "lestée" confirment la très bonne impression que m'avait déjà donnée le châssis seul !  :)

=> photo à ce stade, en configuration "test" (dite aussi "cabriolet sport" ou encore "char romain" ;D )...

SANS la chaudière...

18431-2
 
... et AVEC la chaudière. Outre qu'elle roule très bien :P , cette petite Pinguely commence à prendre forme !

18433-3
 

À bientôt j'espère pour la suite ! :)
Jean Michel

Hors ligne mlm

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 3453
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om
Re : H0m : 030T Pinguely Gecomodel
« Réponse #9 le: 22 juin 2019, 14:05 »
Tu n'a pourtant pas l'air de rêver quand tu montes ta Pinguely...... :) :) :)

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1655
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : H0m : 030T Pinguely Gecomodel
« Réponse #10 le: 22 juin 2019, 14:55 »
Bonjour et merci, Michel !!! je vois à quoi tu fais allusion...  ;)

Mais moi, je suis loin des constructions intégrales d'Ivan ! je me contente d'assembler - et au mieux, d'ajuster - les pièces qu'un artisan a conçues et rassemblées dans une boîte... ::)
Jean Michel

Hors ligne mlm

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 3453
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om
Re : H0m : 030T Pinguely Gecomodel
« Réponse #11 le: 22 juin 2019, 15:01 »
Et alors...... tu te fais plaisir en la montant...... c'est le principal....moi je n'arrive pas à dépasser le stade dessin.

Hors ligne Alain Geyssens

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 289
  • Rouergue
  • Echelle(s) pratiquée(s): O Om
Re : H0m : 030T Pinguely Gecomodel
« Réponse #12 le: 22 juin 2019, 19:36 »
Bravo pour ce superbe montage !  :)

Sur le "Tacot de Neuilly " il y a eu aussi une 030T Pinguely, la numéro 46 anciennement Anvin-Calais et ensuite Aire-Berck avant d’atterrir sur le H.B.

18435-0
Document Bernard Carruesco

Je ne sais pas si c'est le même modèle ?

Oups désolé  :-[, elle se prend pour la fusée Ariane

Hors ligne Fr. Tavernier

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 769
Re : H0m : 030T Pinguely Gecomodel
« Réponse #13 le: 23 juin 2019, 00:41 »
Superbe montage Jean-Michel !

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1655
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : Re : H0m : 030T Pinguely Gecomodel
« Réponse #14 le: 23 juin 2019, 18:57 »
Bravo pour ce superbe montage !  :)

Sur le "Tacot de Neuilly " il y a eu aussi une 030T Pinguely, la numéro 46 anciennement Anvin-Calais et ensuite Aire-Berck avant d’atterrir sur le H.B.

(...)

Je ne sais pas si c'est le même modèle ?

Bonjour et merci, Alain !  :)

14 cm de diférence pour la longueur "hors-tampons", 15 cm sur l'empattement, même largeur totale... on est bien sur une machine extrêmement proche du type "107" (initialement destiné aux Tramways de l'Indre) acquis à 3 exemplaires par les CFD...  ;) : je crois qu'au 1/87 ce kit (ou celui actuellement proposé par Trains d'Antan, reproduisant une inguely du même modèle) pourrait parfaitement servir à la réalisation d'une machine de l'Hermes-Beaumont !
Jean Michel