Auteur Sujet: Mon projet en HOe  (Lu 1526 fois)

Hors ligne Coyotte

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 34
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe
Mon projet en HOe
« le: 10 août 2020, 19:02 »
Bonjour à toutes et tous.

Comme indiqué dans ma présentation, je "planche" (sic)  sur un petit projet en HOe.
Sur base des idées que vous m'avez aimablement proposées, voici donc le contexte tel qu'actuellement défini pour mon mini-réseau :

---------------------------------------------------------------------------------------
Haire est un joli petit village posé dans le paysage joyeux et primesautier de la Hesbaye non loin de Liège. C’est un village calme et tranquille réputé pour son charme et sa douceur de vivre, desservi  par la voie de chemin de fer étroite reliant Alleur à Bassenge.

Haire semble habité par les muses et nombre de peintres, poètes et musiciens y ont séjourné afin d’y trouver l’inspiration.
Paul Féval, lui même, y a passé deux étés et on l’a vu plusieurs fois descendre du train à la gare d’Haire.

Si le chemin de fer apporta une certaine prospérité au village,  le développement du transport routier après la 2ème guerre mondiale sonna le glas de la ligne. Celle-ci sera désaffectée en juin 1956.

Mais revenons quelques années en arrière.
En juillet 1950, Guillaume et Appoline errent main dans la main et dans les champs de blés près du petit village.
Il vient de découvrir les romans de Walter Scott. Elle est membre d’une association internationale prônant l’amitié entre l’Europe et ce qui est alors l’Union Soviétique. Arriva ce qui devait arriver... et en avril ‘51 naît le petit Ivan-Noé.

Ivan-Noé ne profitera guère longtemps de ses parents. En juillet 53, ceux-ci, désireux de reproduire la « recette » de 1950 rencontrent la Grande Faucheuse sous la forme d’une moissonneuse/batteuse.
« Mourir ainsi, c’est ballot ! » dira l’oncle Anatole lors des « funérails » (Car, comble de malchance, la route vers le cimetière de Robermont ayant été coupée par une coulée de boue, les corps doivent y être transférés par voie de chemin de fer )

Le petit Ivan-Noé sera dès lors élevé par sa grand-mère. [La brave dame, convaincue que l’enfant à naître serait une fille, lui avait confectionné un joli petit manteau avec une capuche grenat. A la naissance d’Ivan-Noé, un peu déçue, elle donna l’ensemble à sa voisine, nouvellement grand-mère elle aussi. Ce manteau rouge ne lui porta pas chance… Mais ceci est une autre histoire… ]

Début des années 70, Ivan-Noé fraîchement diplômé de l’école hôtelière de Spa souhaite créer sa propre entreprise. Après une brève réflexion, il décide de se lancer dans la production de boulets à la liégeoise appelés aussi « boulets sauce lapin » tels que les cuisine sa grand-mère.
C’est donc dans la maison grand-maternelle qu’il met au point la recette et les premiers lots de boulets sont créés dans la petite cuisine qu’il connaît bien. Il vend sa production dans les marché des villages à l’entour à l’aide d’un vieux side-car transformé en triporteur.
C’est un succès quasi immédiat et Ivan-Noé doit rapidement trouver un emplacement lui permettant de développer la production. Il fait appel au conseil communal et le maïeur d’Haire, qui est aussi le brasseur du village, lui propose un site abandonné non loin de la gare.

Ce dernier avait été créé quelques dizaines d’années auparavant par deux personnages hauts en couleur, Jean-Etienne Delaure et Wilfried Haan.
Dans le village, nul ne savait exactement ce qu’était sensée fabriquer la société Delaure & Haan mais il se murmurait que l’on voyait parfois les deux fondateurs s’agiter autour d’une vieille loco vapeur durant les nuits d’orage. La simple vision de la machine fumante, de l’air excité des deux hommes sur fond de nuit zébrée par les éclairs faisait fuir les plus courageux parmi les curieux.
Une nuit où l’orage fut d’une violence rare, l’usine fut frappée par la foudre. L’explosion de l’air porté à haute température fut entendue à plusieurs kilomètres. Nul ne revit jamais Delaure ni Haan.
Seule la loco vapeur abandonnée et une certaine instabilité temporelle de l’endroit évoquent encore le souvenir de cette étrange histoire.

Ivan-Noé se voit accorder par le conseil communal un bail emphytéotique de 99 ans avec pour seule contre-partie l’obligation de fournir des boulets pour le banquet annuel de l’association des Mécaniciens Autonomes pour une Nouvelle Conservation du Patrimoine Autotracté.

En effet, le MANCPA d’Haire est un groupe de joyeux drilles qui s’amusent à réparer et entretenir du matériel récupéré ici ou là. Ils disposent d’un parc hétéroclite de locomotives, wagons et voitures qu’il font rouler au gré de leurs envies ou des visites d’associations amies sur la voie étroite qu’ils ont rachetée à la compagnie des chemin de fer vicinaux pour un franc symbolique.

Ivan-Noé s’installe donc en mars 72 dans l’ancien bâtiment. Celui-ci disposant d’un quai de chargement, l’entreprise se trouve ainsi baptisée.  Les boulets « Le Quai » sont nés.
Il trouve dans la foulée le slogan qui fera sa réputation : « Boulet Le Quai, le boulet qui plaît ! »

En 1975, « Le Quai » est donc une entreprise prospère… Le MANCPA se porte au mieux et la gare accueille chaque week-end des visiteurs avides de faire une promenade en « petit train »...
---------------------------------------------------------------------------------------

Voilà pour le contexte général...   ;)

Michel




Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1963
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #1 le: 10 août 2020, 19:23 »
Ça commence bien !!! ;)

Je vais soigneusement relire le texte de présentation, pour être sûr de n'avoir rien loupé...  :D :D :D
Jean Michel

Hors ligne JJB

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 785
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOm, HOe, On30, IIm
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #2 le: 10 août 2020, 19:30 »
Bravo, il me semble qu'Alexandre Dumas ait aussi fréquenté cette gare. Car si tu ne vient pas à la gare d'Haire, la gare d'Haire ira à toi... :D
Bon je sors!

Hors ligne Franco Verzetti

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1069
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #3 le: 10 août 2020, 19:38 »
 :D :D le debut est prometteur et vaut la peine de s'installer ...

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1744
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #4 le: 10 août 2020, 19:41 »
Quel roman !

Hors ligne Coyotte

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 34
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #5 le: 10 août 2020, 19:41 »
Merci à vous...
Autant que l'on sache dans quelle "pièce" on joue   ;D

Michel

ps: "il me semble qu'Alexandre Dumas ait aussi fréquenté cette gare" C'est Paul Féval, pas Alexandre Dumas...  ;)
« Modifié: 11 août 2020, 10:48 par Coyotte »

Hors ligne oursduluberon

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1480
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe, 0e, 0m
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #6 le: 11 août 2020, 08:39 »
J'aime bien ces historiques hypothétiques 😊😊
Le problème sur cette terre, c'est que les autres sont trop nombreux (Louis Scutenaire)

Hors ligne pelican

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 359
    • Petit train de la Scarpe
  • Echelle(s) pratiquée(s): du 1/1 au 1/220
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #7 le: 11 août 2020, 09:02 »
Un projet qui ne manque pas d'Haire  ...  ;D
Petit train de la Scarpe :https://www.cfvs59.com/

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1744
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #8 le: 11 août 2020, 10:37 »
J'allais le dire ...

Hors ligne Coyotte

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 34
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #9 le: 12 août 2020, 08:37 »
Merci pour vos retours  :)

Pour résumer, ce réseau devrait comprendre
- Une (toute) petite gare
- Un mini dépôt
- Une mini zone industrielle (en tous cas, la partie connectée à la voie)

La voie serait
- A l'ouest ... du Peco  ;D (code 80, traverses irrégulières),
- Au nord, au sud et à l'est... bah du Peco aussi ;)

Pour la partie "technique" :
Commande des trains en DCC (DCC++) ( à Confirmer)
Commande des aiguillages par mini-servo (9g). Comme il n'y en aura assez peu, je confierai probablement la gestion de ceux-ci à une carte arduino.

Voilà pour l'état de la technique actuel.
Comme toujours, suggestions et remarques sont les bienvenues.
Bien à vous,

Michel

Hors ligne tyrphon

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 1921
    • http://www.tyrphon-trains.fr/
Re : Re : Mon projet en HOe
« Réponse #10 le: 12 août 2020, 10:06 »
La voie serait
- A l'ouest ... du Peco 

Il n'y aurait pas un nommé Roy Bean qui tiendrait un estaminet-tribunal dans les parages?
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont

http://photos.tyrphon-trains.fr/

Hors ligne Coyotte

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 34
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #11 le: 12 août 2020, 10:13 »
C'est pas impossible... ::)
Quelqu'un aurait-il des nouvelles de son ours ?  ;D

Michel

Hors ligne oursduluberon

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1480
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe, 0e, 0m
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #12 le: 12 août 2020, 23:41 »
En tout cas c'est pas celui du Luberon 😄😄😄
Le problème sur cette terre, c'est que les autres sont trop nombreux (Louis Scutenaire)

Hors ligne Coyotte

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 34
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #13 le: 16 août 2020, 19:19 »
Rebonjour,

Je planche toujours sur le tracé.

En attendant, j'essaie déjà de réfléchir à l'infrastructure de base.
Mon réseau fera approximativement 110 x 55 cm (à quelques cm près mais cela donne un ordre de grandeur)
Je voudrais un système sur roulettes afin de pouvoir le déplacer dans le garage.

Faut-il prévoir un système de croisillons ou un "simple" cadre avec une planche fera-t-il l'affaire ?
(Et quid du câblage et de la pose des moteurs d'aiguillages par exemple ? )

D'autre part, où et comment fixez-vous la partie alimentation ?
Je vais avoir deux alims (5V et 18V), une centrale DCC et j'aurai besoin d'un (petit) tableau de commande des aiguillages...
Il faut un endroit assez aéré je suppose...
Je suis donc ouvert à toutes vos suggestions.

Pour la base du réseau, je penses à des épaisseurs de polystyrène extrudé qui me semble assez facile à façonner (avec un bon aspirateur  ;))
Au plaisir de vous lire,

Michel

Hors ligne Franco Verzetti

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1069
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #14 le: 17 août 2020, 12:57 »
Faut-il prévoir un système de croisillons ou un "simple" cadre avec une planche fera-t-il l'affaire ?

Tout depends de l'épaisseur de la planche, au dessous des 10 mm mieux prévoir un chassis entretoisé

Pour la base du réseau, je penses à des épaisseurs de polystyrène extrudé qui me semble assez facile à façonner

As tu pensé d'utiliser une planche en extrudé comme base?
 :)