Auteur Sujet: Mon projet en HOe  (Lu 1524 fois)

Hors ligne Franco Verzetti

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1069
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #45 le: 12 septembre 2020, 10:10 »
Je ne peux répondre qu'à la première question, 46  mm (mesurés à partir de la tete du rail au dessous du plan de roulement) sont amplement suffisantes pour faire passer le materiel H0e (à traction thermique bien entendu) à cette mesure il faut ajouter un "espace de manoeuvre" et la beaucoup depends si tes mains sont celles d'un orfèvre ou d'un forgeron  :)

Hors ligne Coyotte

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 34
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #46 le: 12 septembre 2020, 18:01 »
Merci Franco  :)
Je vais donc prévoir 10cm de part et d'autre de la voie  ;D

Michel

Hors ligne Coyotte

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 34
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #47 le: 12 septembre 2020, 19:01 »
Hello à toutes et tous,

J'ai continué mes recherches concernant le plan du futur réseau.
J'ai pas mal surfé, j'ai fais une série de projets (une dizaine), j'ai comparé, réfléchi (si si !!! J'y arrive... un peu... parfois...  ;))

Et voilà qu'en me baladant sur G..gle Maps, je tombe nez à nez avec un "oçekomlhaba" !
Un oçekomlhaba est un cas typique de... Mais je préfère laisser parler le Professeur Progrout, de l'Institut :

Un oçekomlhaba, du turc ancien oçekom (pareil) et du wallonistanait des haut plateaux lhaba (ailleurs) est un phénomène géologique rare qui serait à la géographie ce que Jean-René Mouillette est à Johnny Depp : un sosie parfait. Il s'agit de lieux géographiques parfois très distants mais géologiquement et cartographiquement semblables en tous points.

Le professeur Progrout ajoute :

Si la main de l'homme n'avait jamais mis le pied dans un oçekomlhaba, un observateur déplacé d'un lieu vers l'autre à l'insu de son plein gré ne verrait aucune différence hormis peut-être la météo.

J'ai donc récemment découvert que la gare d'Haire se situe dans un contexte cartographique identique à la région qui entoure la gare de Mont-Justin.
Les oçekomlhaba étant rares (*), il me semble être de mon devoir de citoyen de reproduire ce cas d'école pour l'édification des masses et les générations futures (**).
Je vais donc arrêter mes recherches et envisager une implantation du trafic comparable à celle de Mont-Justin à quelques adaptations près dont je vous parlerai dans un prochain épisode.

Je tiens à remercier le Professeur Progrout, de l'Institut, pour son éclairage scientifique ainsi que vous tous qui avez eu le courage de me lire jusqu'ici.
Bien à vous,

Michel

(*) Tellement rares que l'on n'a même pas prévu de pluriel pour ce terme.
(**) J'espère que vous apprécierez à sa juste valeur le travail fourni pour (essayer de) justifier le fait que je vais juste me baser sur un réseau existant afin de limiter les risques de déconvenue...   :-\

« Modifié: 15 septembre 2020, 13:51 par Coyotte »

Hors ligne Coyotte

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 34
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #48 le: 18 septembre 2020, 12:16 »
Bon... Je continue mes réflexions et j'ai besoin de votre expérience :

Selon le plan du réseau original, les aiguillages de la gare (les plus élevés sur le réseau) seront posés sur 80mm de polystyrène extrudé. (40 de base de module + 20 de plateau + 20 d'élévation pour la gare )

Je compte actionner les aiguillages avec des servos placés... sous la table. Je me demande si une portée de plus de 80mm est raisonnable pour actionner les lames.
(En fait je pense que ce n'est pas raisonnable mais peut-être m'indiquerez-vous le contraire... )

Je pourrais donc remplacer le panneau de Polystyrène de base (40mm) par 5 mm de contre-plaqué (avec deux ou trois tasseaux, cela ne devrait pas bouger... )
Je passerais donc de >80mm à > 45mm.
Est-ce encore de trop ?
Dois-je remplacer la mousse par des plans de roulement en ctp et n'utiliser le polystyrène que pour combler les "trous" ?

Je serais heureux de profiter de vos expériences à ce sujet.
Bien à vous,

Michel


Hors ligne JJB

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 785
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOm, HOe, On30, IIm
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #49 le: 18 septembre 2020, 14:09 »
Pourquoi t'embête tu avec du polystyrène de 80 ?? 30 mm suffisent largement, et tu fait des couches uniquement là ou c'est nécessaire (Elévation de niveau). Pour les servo plus la cde est direct mieux c'est, une petite plaque de CP de 5 mm sous l'aiguillage et le support servo visé dessous

Hors ligne Coyotte

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 34
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #50 le: 18 septembre 2020, 14:30 »
Merci JJB
Citer
Pourquoi t'embête tu avec du polystyrène de 80 ?? 30 mm suffisent largemen
Parce que c'est prévu ainsi par le concepteur... ;)

Si je remplace la couche inférieure par une plaque de CTP, je vais gagner 35 ou 36mm...

Je crois que sur le réseau original, les aiguillages sont manuels... Donc l'épaisseur du support sous ceux-ci importe peu.
Merci pour tes infos,

Michel

Hors ligne Franco Verzetti

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1069
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #51 le: 18 septembre 2020, 19:37 »
Je ne connais pas trop en matière de servos mais j'ai vu partout qu'ils sont toujours à coté ou juste dessous l'aiguille, au sujet de l'épaisseur je me posais la meme question, vu qu'il suffit d'empiler les couches d'extrudé la où il y a besoin  :)

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1744
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #52 le: 18 septembre 2020, 21:49 »
Il suffit de faire un trou dans l'extrudé, qu'il fasse 30 ou 80 mm d'épaisseur, peu importe, et de mettre une petite plaque de contreplaqué de 5 mm incrustée juste à l'endroit de l'aiguille pour y fixer le servo.

Hors ligne Coyotte

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 34
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #53 le: 18 septembre 2020, 22:59 »
Re,

@Bernard
Mais si je mets le servo juste sous l'aiguille... Ca complique sérieusement le système car il faut prévoir des trappes d'accès amovibles en cas de problème.
Si je place le servo sous la table, je peux y accéder facilement.

@Franco
Ok pour l'extrudé là ou il faut... Mais comme une partie du réseau est en "altitude" je dois le poser sur l'extrudé...  :)

Mais je crois qu'une corde à piano de 0.8 voire 1mm est suffisamment rigide pour supporter une portée de 45mm. Je ferai quelques tests.
J'ai mis mon beauf sur le design d'un support avec coulisse imprimé en 3D pour avoir un mouvement rectiligne.
Je reviendrai vers vous avec le modèle si l'on arrive à quelque chose de fonctionnel.  ;D

Merci pour vos conseil et bonne fin de soirée,

Michel

Hors ligne JJB

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 785
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOm, HOe, On30, IIm
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #54 le: 18 septembre 2020, 23:09 »
OK! ;)

Hors ligne chris31

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 748
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0e, On12, Sm, etc
Re : Mon projet en HOe
« Réponse #55 le: 25 septembre 2020, 18:18 »
Ben voilà !
Je viens de lire ce fil dont j'avais loupé, confiné dans ma vieille ferme de 1875, le début.
Je vois que le projet a largement avancé, je n'ai pas forcément tout compris, et n'ai pas beaucoup de conseils à donner, le train étant un peu à l'arrêt en ce moment.
Par contre, au sujet des servos, je les place, pour ma part à côté des aiguilles. Reste à les cacher. Une baraque ou un truc du même genre peuvent faire l'affaire.
Deux photos prises sur La Pizza, projet toujours en cours mais en panne depuis bientôt un an ! Il est vrai que je n'ai pas de problème de visibilité puisque le but du jeu est de montrer toute l'électronique au public.
     

Chris (31) Humbert - Toulouse