Auteur Sujet: Défi GEMME 2021: Chemin de Fer du Domaine du Grand Duc  (Lu 488 fois)

Hors ligne Yves 89

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 533
Je me lance.
Il y a un moment que je m’intéresse aux voies très étroites.
J’ai découvert par hasard l’histoire du réseau du « Domaine du Grand Duc » établi par Edgard Tempe, un émule ligérien du célèbre Baronet Sir Arthur Percival Heywood.
Edgard, passionné de mécanique, et néanmoins héritier d’un domaine agricole tout en longueur cherchait un moyen efficace de desservir les différentes zones actives de sa propriété. Lors d’un voyage en Angleterre, il fut intrigué par un article du « engineer » de juillet 1879 . Il y était question d’une locomotive 040, « effie », conçue pour circuler sur un réseau de 1 pied 1/4 d’écartement desservant Duffield Bank, propriété de Sir Arthur Heywood.

Edgard n’eut désormais de cesse qu'il n'ait rencontré Sir Arthur…

Je vais vous conter la naissance du Chemin de Fer du Domaine du Grand Duc.
« Modifié: 27 novembre 2020, 19:46 par Yves 89 »
Yves 89

Hors ligne chris31

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 793
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0e, On12, Sm, etc
Re : Défi GEMME 2021: Chemin de Fer du Domaine du Grand Duc
« Réponse #1 le: 28 novembre 2020, 19:23 »
Ah !
Enfin un partenaire.
1 pied 1/4 ça devrait faire 381 mm. Soit presque 9 mm en 0.
Je devine que le Domaine du Grand Duc sera au 1/43,5 desservi par de la voie «classique» H0e. J'avais réalisé à l'époque La Forge présentée à Quai Zéro en mai 2014 et j'y faisais rouler un locotracteur en construction intégrale (n'en déplaise à certains) qui pourrait reprendre du service s'il était dépaysé du côté de la Loire (la Forge est une forge catalane avec sa trompe et sa roue à eau).

Chris (31) Humbert - Toulouse

Hors ligne Yves 89

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 533
Re : Défi GEMME 2021: Chemin de Fer du Domaine du Grand Duc
« Réponse #2 le: 29 novembre 2020, 19:08 »
Oui, ce sera bien du zéro sur de la voie de 9mm.
Les échanges entre Edgard et Sir Arthur ont été cordiaux et fructueux. Deux passionnés de mécanique ont bien sûr des sujets de conversations. Mais Edgard ne dispose pas des moyens financiers d'un Lord, même campagnard. Il doit adapter les idées glanées auprès du Baronet à ses possibilités techniques et financières.
Edgard pense rapporter d'outre Manche quelques pièces estampillées "Heywood Works" et avec l'autorisation de Sir Arthur pouvoir les reproduire par fonderie pour un usage personnel, en faisant bien sûr la promotion du système Heywood. L'idée d'une petite fonderie sur le Domaine du "Grand Duc" pourrait lui titiller les synapses. :D
Yves 89

Hors ligne Yves 89

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 533
Re : Défi GEMME 2021: Chemin de Fer du Domaine du Grand Duc
« Réponse #3 le: 09 décembre 2020, 19:22 »
Voici le dessin publié en 1879 qui a attiré l’attention d’Edgard
   
Pendant qu’Edgard se documente, imagine et cogite sur la desserte intérieure du Domaine du Grand Duc, voici quelques documents sur la vie et l’œuvre de Sir Arthur.
Arthur Heywood, fils de bonne famille, passionné de mécanique, souhaitait rejoindre les Royal Engineers. Papa n’a pas voulu. C’eut été déchoir. Pour le consoler, Sir Heywood père lui a offert un atelier avec un équipement à la pointe du progrès pour l’époque. C’était la base de ce qui allait devenir les « Duffield Bank Works ».
Arthur y a conçu et réalisé son système de voie étroite minimum. Il a consigné et publier les grandes lignes de ses travaux dans divers articles et dans un fascicule : « minimum gauge railways ».
Le réseau construit pour desservir les bâtiments et les aires d’activité de sa propriété lui a servi d’espace d’expérimentation et de démonstration.
Voici quelques photos extraites de « Minimum Gauge Railways ». accessible sur le net.





Yves 89

Hors ligne Franco Verzetti

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1164
Re : Défi GEMME 2021: Chemin de Fer du Domaine du Grand Duc
« Réponse #4 le: 09 décembre 2020, 20:14 »
La chose intéressante est qui fut Haywood qui avait inventé le système d'articulation connu comme Klein-Lindner  :)

Hors ligne Yves 89

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 533
Re : Défi GEMME 2021: Chemin de Fer du Domaine du Grand Duc
« Réponse #5 le: 10 décembre 2020, 21:04 »
Tu as tout à fait raison Franco. Ella, la loco sur la photo est la première machine à essieux radiants réalisée par Arthur  Heywood dés 1881 soit pas loin de 10 ans avant le système Klein-Lindner .
24004-0
« Modifié: 10 décembre 2020, 21:37 par Yves 89 »
Yves 89

Hors ligne Yves 89

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 533
Re : Défi GEMME 2021: Chemin de Fer du Domaine du Grand Duc
« Réponse #6 le: 11 janvier 2021, 22:38 »

Après ses échanges avec Sir Arthur , Edgard est convaincu que l’avenir et la prospérité du Domaine du Grand Duc passe par la construction d’une ligne à voie de 15 pouces.

Le domaine du grand duc est tout en longueur et plusieurs parcelles sont loin des routes carrossables par tous les temps. Edgard pense qu’une voie ferrée reliant ses différentes parcelles raccourcirait et fiabiliserait les transports de produits et de récoltes entre les vergers, les lieux de traite, la fromagerie, l’atelier de conditionnement et la zone de chargement en bordure de route.
A première vue en poussant un embranchement vers les peupleraies….  il faudrait pas loin de 4 km de voie, plus les embranchements.
La voie à Duffield Bank est en rails de 14lb, environ 6,35kg par yard. Dans sa version posée sur des traverses en acier espacées d’environ 65cm elle supporte facilement une charge à l’essieu de 1270kg. Les éléments de voie pourrait être fournis par les établissements Decauville avec un écartement de 40cm et des caractéristiques assez proches de celles de Duffield Bank.

Edgard pense également qu’une voie reliant le domaine et quelques exploitations proches et allant jusqu’ à la gare des tramways à voie métrique du « centre Loire » constituerait un progrès considérable pour la région. Il espère que l’exemple du CFDGD convaincra ses voisins  de se joindre à l’expérience.

Le matériel remorqué ne pause guère de problème. Un modèle de châssis unique, permet d’adapter des caisses variées. Tout ces matériels peuvent facilement être réalisés sur le domaine par son menuisier avec des pièces mécaniques de même provenance que les rails, le tout pour un coût raisonnable. Ou encore mieux, un fondeur local pourrait....

Pour le matériel de traction ‘c’est un peu plus compliqué et onéreux . Les moyens d’Edgard ne sont pas aussi importants que ceux de Sir Arthur. Il va falloir réfléchir et être astucieux. La belle 030 Ella (ou plutôt 060 comme on dit outre Manche) n’est pas dans les moyens d’Edgard.

Nous laissons Edgard à ses cogitations mécaniques.
Son projet de réseau est lui, assez mûr, je vous décrirai bientôt la desserte de la zone d’ateliers de la ferme (confiturerie, fromagerie…).
Yves 89