Auteur Sujet: MOTEURS FAULHABER  (Lu 16181 fois)

Hors ligne FAULHABER FRANCE

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 3
MOTEURS FAULHABER
« Réponse #15 le: 25 mai 2010, 06:31 »
Citation de: FAULHABER FRANCE
Bonjour,

La société FAULHABER FRANCE a déménagé, le téléphone et mail sont identiques : Parc d'Activités Du Pas Du Lac, 2 rue Michaël Faraday-78180 Montigny Le Bretonneux

A votre service.
Micro-entraînement/micromoteurs C.C./réducteurs de précision/Composants d\'asservissement/Electroniques de commande/Servomoteurs C.C. linéaire

Hors ligne Matthieu

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 426
  • Echelle(s) pratiquée(s): O.14 / H0e
MOTEURS FAULHABER
« Réponse #16 le: 25 mai 2010, 10:50 »
Bonjour,
Avez vous un site web ?
Qu'en est-il du 2020A ? Est-il toujours disponible ? Si non, a-t-il un remplacant ?
Merci de vos renseignements qui intéresse au plus haut point les modélistes !!
Matthieu Jacquemart

Hors ligne Fr. Tavernier

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 781
Re : MOTEURS FAULHABER
« Réponse #17 le: 05 janvier 2017, 20:10 »
Bonsoir,

Déterrage de fil...Quelqu'un sait-il où je pourrais trouver des 2020A ou en aurait-il deux à me revendre à prix raisonnable ?... ;)

Franck

Hors ligne netmetrique

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 2057
    • Site Netmetrique
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om, (O14)
Re : MOTEURS FAULHABER
« Réponse #18 le: 05 janvier 2017, 20:27 »
B, C, D : no problem. Mais A ?
Bernard Marchand
Site Netmetrique

Hors ligne Fr. Tavernier

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 781
Re : MOTEURS FAULHABER
« Réponse #19 le: 05 janvier 2017, 21:21 »
Bonsoir Bernard,

Ben un B, le rapport serait trop long si je conserve la roue et vis sans fin de 41:1 existante, avec des roues de 14mm de diamètre ...

Franck

Hors ligne netmetrique

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 2057
    • Site Netmetrique
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om, (O14)
Re : MOTEURS FAULHABER
« Réponse #20 le: 05 janvier 2017, 22:02 »
Il me semblait bien que SB-Modellbau en avait. Ils n'apparaissent pas sur le site mais sont bien indiqués dans leur catalogue : http://www.glockenankermotor.com/pdf/Katalog_SB.pdf

Tu peux sans doute les questionner par mail. Ils communiquent assez bien. Pas besoin d'écrire en germain, ils comprennent sans problème l'anglais.
« Modifié: 05 janvier 2017, 22:04 par netmetrique »
Bernard Marchand
Site Netmetrique

Hors ligne Fr. Tavernier

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 781
Re : MOTEURS FAULHABER
« Réponse #21 le: 05 janvier 2017, 23:18 »
Oui exact, mais ils n'en ont plus sur le site, idem chez LEMO Solar...

Ou alors il faut que je trouve des 2020B mais avec un rapport de roue et vis sans fin plus court...

Autre solution repasser en 2020D ave engrenage hélicoidal à45°...

Franck

Hors ligne frankdestouesse

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 421
  • Echelle(s) pratiquée(s): 1/43 - 1/48
Re : MOTEURS FAULHABER
« Réponse #22 le: 06 janvier 2017, 08:44 »
B, C, D : no problem. Mais A ?

Quelle est la différence entre ces différentes versions ? quel avantage apporte le type 2020A par rapport aux autres ? pourquoi est-il plus compliqué à trouver ?
J'avoue ne pas trop m'y connaitre en "motorisation/transmission/pignonnerie", quel choix faire pour quel modèle ?

Un petit cours sur le sujet de la part de nos deux "experts" serait une bonne idée !  ;) 
Frank

Hors ligne netmetrique

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 2057
    • Site Netmetrique
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om, (O14)
Re : MOTEURS FAULHABER
« Réponse #23 le: 06 janvier 2017, 09:45 »

Quelle est la différence entre ces différentes versions ? 

Tous est là :

8982-0

* 2020---S-DC-Getriebemotor.pdf (44.62 ko - téléchargé 59 fois.)
Bernard Marchand
Site Netmetrique

Hors ligne Fr. Tavernier

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 781
Re : Re : MOTEURS FAULHABER
« Réponse #24 le: 06 janvier 2017, 11:55 »
B, C, D : no problem. Mais A ?

Quelle est la différence entre ces différentes versions ? quel avantage apporte le type 2020A par rapport aux autres ? pourquoi est-il plus compliqué à trouver ?
J'avoue ne pas trop m'y connaitre en "motorisation/transmission/pignonnerie", quel choix faire pour quel modèle ?

Un petit cours sur le sujet de la part de nos deux "experts" serait une bonne idée !  ;)

Salut Frank,

Bah son faible encombrement, 20x20, les différents rapports de réductions, ce qui fait que tu peux l'utiliser parfois directement avec une transmission de rapport 1:1...et son coût qui était raisonnable...

Mais, et houi il y a un mais, il n'est plus fabriqué !!! On le trouve encore sur certains sites, mais le A par exemple ne se trouve plus...

Il faut éventuellement se rabattre maintenant sur le 1512, qui est encore plus petit, mais qui est de meilleur qualité encore que le 2020, mais aussi relativement plus cher, encore que, il tourne autour des 50/60€ le motoréducteur....

l'avantage est que ce sont des motoréducteurs, et de type RSF, et de grande qualité de fabrication, et de fait parce que ce sont des motoréducteurs, tu peux les utiliser tel que et ne mettre qu'une transmission terminale de rapport 1:1, ou 1:2, ce qui te dispense des éternelles cascades d'engrenages, pas toujours faciles à régler. Enfin, comme ont les utilise rarement avec une transmission roue et vis sans fin, ils ont une grande inertie, surtout le 2020, ce qui est moins vrai maintenant avec le 1512... ;)

Hors ligne frankdestouesse

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 421
  • Echelle(s) pratiquée(s): 1/43 - 1/48
Re : MOTEURS FAULHABER
« Réponse #25 le: 06 janvier 2017, 12:06 »
Merci Bernard pour ce tableau mais, en dehors des deux colonnes "poids" et "longueur", le reste demeure un peu du chinois pour moi. En fait toutes ces valeurs de rendement, couple et autre rapport de réduction ne me parlent pas d'avantage.  :(

Merci pour tes explications assez claires Franck, mais en quoi le fait de passer en engrenages "hélicos" avec une version D est-il une alternative possible ?

Idéalement, il faudrait une sorte de "tuto" de vulgarisation pour bien piger les principes de base ce qui permettrait aux gens comme moi (sans grandes connaissances en mécanique) de commander les bonnes pièces sur les sites de fournisseurs qui proposent tout un tas de références sans qu'on sache vraiment quoi prendre de mieux pour les besoins en question, un "Transmission en modélisme ferroviaire pour les Nuls" quoi !   :D
Frank

Hors ligne Fr. Tavernier

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 781
Re : Re : MOTEURS FAULHABER
« Réponse #26 le: 06 janvier 2017, 18:56 »

Merci pour tes explications assez claires Franck, mais en quoi le fait de passer en engrenages "hélicos" avec une version D est-il une alternative possible ?

Une transmission par engrenage hélicoïdal à 45° est une transmission dont les engrenages ont une denture en forme d'hélicoïde, et dont l'hélice est de 45°, alors on appelle cela aussi une transmission orthogonale, autrement dit un renvoi d'angle à 45°...





L'hélice peut avoir aussi un angle de 20° (cet angle peut différer suivant les fabricants) et l'on obtient alors des engrenages hélicoïdaux dits parallèles...



Il te faudra alors dans ce cas des engrenages à dentures inversées, une à droite et une à gauche....



L'avantage de ce type de transmission, est que l'engrènement est bien plus progressif grâce à l'inclinaison de la denture, la durée du contact entre deux dents est alors plus longue. Ainsi le nombre de dents en contact est plus important qu'avec un engrenage à denture droite, ce qui assure une continuité de l'engrènement, de fait plus doux et plus silencieux que celle obtenue avec des engrenages droits. C'est type d'engrenage qui est utilisé dans les boites de vitesse de voiture par exemple...

L'inconvénient de ce type d'engrenage, est que l'inclinaison de l'hélice, hélasse, c'est là qu'est l'os, génère une composante axiale de contact entre dentures. La poussée axiale doit être prise en compte dans la conception de la transmission et donc au niveau des paliers qui supportent l'engrenage, autrement dit, le jeu doit être mini, sinon, l'engrenage se déplace légèrement de côté, et au démarrage par exemple sur un modèle réduit, on le voit "glisser" légèrement d'un côté ou de l'autre suivant le sens de marche... ;) mais si pas bien difficile à prendre en compte...

L'intérêt du 2020D avec un renvoi d'angle par exemple comme celui là, comme ici :





C'est d'avoir toute la "réduction" nécessaire dans le motoréducteur (le D a une réduction de 1:215), donc grande fiabilité, simplification de la transmission, et d'utiliser une transmission finale de rapport 1:1, donc pas nécessité d'avoir encore un ultime étage de réduction pour avoir la bonne vitesse de fonctionnement du modèle à l'échelle. Si tu prends par exemple un motoréducteur avec une rapport de type A, dont le rapport est de 1:3.9, il te faut un dernier étage de réduction comme par exemple une roue et vis sans fin de rapport 1:40 pour avoir la bonne vitesse finale à l'échelle de ton modèle...

L’intérêt est aussi de simplifier la transmission à sa plus simple expression, soit un renvoi d'angle à 45° et l'affaire est pliée, donc pas de cogitation compliquée et de mise en œuvre difficile de la motorisation et d'une réduction complexe comme on le voit le plus souvent avec des réducteurs de plusieurs étages, pas toujours évident à mettre en œuvre, risque de points durs, mauvais entraxes, etc... ;)
« Modifié: 06 janvier 2017, 19:09 par Fr. Tavernier »

Hors ligne netmetrique

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 2057
    • Site Netmetrique
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om, (O14)
Re : Re : MOTEURS FAULHABER
« Réponse #27 le: 06 janvier 2017, 20:29 »

Une transmission par engrenage hélicoïdal à 45° est une transmission dont les engrenages ont une denture en forme d'hélicoïde, et dont l'hélice est de 45°, alors on appelle cela aussi une transmission orthogonale, autrement dit un renvoi d'angle à 45°...



L'hélice peut avoir aussi un angle de 20° (cet angle peut différer suivant les fabricants) et l'on obtient alors des engrenages hélicoïdaux dits parallèles...



Il te faudra alors dans ce cas des engrenages à dentures inversées, une à droite et une à gauche....



L'avantage de ce type de transmission, est que l'engrènement est bien plus progressif grâce à l'inclinaison de la denture, la durée du contact entre deux dents est alors plus longue. Ainsi le nombre de dents en contact est plus important qu'avec un engrenage à denture droite, ce qui assure une continuité de l'engrènement, de fait plus doux et plus silencieux que celle obtenue avec des engrenages droits. C'est type d'engrenage qui est utilisé dans les boites de vitesse de voiture par exemple...

L'inconvénient de ce type d'engrenage, est que l'inclinaison de l'hélice, hélasse, c'est là qu'est l'os, génère une composante axiale de contact entre dentures. La poussée axiale doit être prise en compte dans la conception de la transmission et donc au niveau des paliers qui supportent l'engrenage, autrement dit, le jeu doit être mini, sinon, l'engrenage se déplace légèrement de côté, et au démarrage par exemple sur un modèle réduit, on le voit "glisser" légèrement d'un côté ou de l'autre suivant le sens de marche... ;) mais si pas bien difficile à prendre en compte...


Un des inconvénient des étages orthogonaux est que le rendement de la transmission diminue du fait du glissement de la surface de la dent entraînante par rapport à la surface de la dent entraînée (problème identique au cas d'une vis sans fin). Le phénomène de glissement ne se produit pas dans le cas d'engrenage parallèle, dans la mesure toutefois où les dents respectent bien un profil en développante de cercle, d'où un meilleur rendement.

On notera par ailleurs, que dans les deux cas, les engrenages peuvent ne pas avoir le même nombre de dents, permettant de réaliser un étage de réduction supplémentaire, comme dans l'exemple ci-dessous
 
9000-0
Bernard Marchand
Site Netmetrique

Hors ligne Fr. Tavernier

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 781
Re : MOTEURS FAULHABER
« Réponse #28 le: 06 janvier 2017, 20:47 »
Absolument Bernard !  ;)

Hors ligne netmetrique

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 2057
    • Site Netmetrique
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om, (O14)
Re : Re : MOTEURS FAULHABER
« Réponse #29 le: 14 janvier 2017, 16:33 »

Il faut éventuellement se rabattre maintenant sur le 1512, qui est encore plus petit, mais qui est de meilleur qualité encore que le 2020, mais aussi relativement plus cher, encore que, il tourne autour des 50/60€ le motoréducteur....

l'avantage est que ce sont des motoréducteurs, et de type RSF, et de grande qualité de fabrication, et de fait parce que ce sont des motoréducteurs, tu peux les utiliser tel que et ne mettre qu'une transmission terminale de rapport 1:1, ou 1:2, ce qui te dispense des éternelles cascades d'engrenages, pas toujours faciles à régler. Enfin, comme ont les utilise rarement avec une transmission roue et vis sans fin, ils ont une grande inertie, surtout le 2020, ce qui est moins vrai maintenant avec le 1512... ;)

Question prix, le 1512 est même un poil moins cher que le 2020 (la rareté at-elle tendance a en augmenter le prix ?) chez SB Modellbau.

Je me suis amusé à faire une petite comparaison des caractéristiques des deux modèles, une comparaison directe etant un peu difficile du fait que les rapports de réduction ne sont pas identiques
 


En terme de couple, malgré une taille beaucoup moins importante, le 1512 est effectivement pratiquement aussi performant que le 2020. Les vitesses de rotation en charge continues recommandées sont identiques pour les deux (5000 rpm). Pour le moteur 1512, la vitesse à vide annoncée est de 12800 rpm ; celle-ci n'est pas indiquée dans le cas du 2020.

La puissance de sortie du 1512-012SR est de 0,22W. Elle n'est pas indiquée dans les caractéristiques du 2020, mais j'ai retrouvé une ancienne documentation qui indiquait une puissance de sortie de 0,20 W (respectivement 0,25 W et 0,45 W) pour le 2020C (respectivement pour les 2020B et 2020A)

La plus grande différence entre les deux modèles concerne donc le rendement, indiquant des pertes au moins doublées pour le 1512 par rapport au 2020 ! Ceci est-il rédhibitoire pour nos applications ? Je ne le pense pas car il faut remarquer que 0,2 W sous 12 volts correspond à moins de 20 mA. A comparer aux consommations électriques du vieux tournebroche Jouef....
« Modifié: 14 janvier 2017, 16:35 par netmetrique »
Bernard Marchand
Site Netmetrique