Auteur Sujet: Essieu moteur  (Lu 3536 fois)

Hors ligne Bruno

  • Administrateur
  • Membre confirmé
  • *****
  • Messages: 262
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m - 009 - 0m
Essieu moteur
« le: 05 septembre 2007, 11:54 »
Bonjour les dedionboutonistes ;-)

Le forum, n'est pas très actif ces derniers temps. Je suppose que tout le monde travaille d'arrache pied sur son modèle et n'a plus le temps de poster un message :-)

J'ai un petit problème à vous soumettre.

Lors de l'essai de montage à blanc de l'essieu moteur, je me suis rendu compte qu'une fois celui-ci placé entre les deux supports, ces derniers étaient trop écartés et donc plus perpendiculaires au châssis, en "V" quoi.
En d'autres termes, l'essieu semble trop long.

J'ai d'abord pensé à un problème au niveau des cônes dans les boîtes d'essieu. Mais j'ai pris soin de bien retirer les résidus de moulage, et passé un foret dans les trous. Les cônes de l'essieu sont bien en contact avec les cônes des boîtes d'essieu. Mais cela ne suffit pas. Il y a 1,5 à 2 millimètres de trop.

La photo ci-dessous montre l'écart. Les trous des supports sont bien en alignement avec les repères sur le châssis.




Alors, j'ai abusé de la Farigoule provençale, ou il y a vraiment un problème?
Bruno Rocci

Hors ligne netmetrique

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 2106
    • Site Netmetrique
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om, (O14)
Re: Essieu moteur
« Réponse #1 le: 05 septembre 2007, 19:30 »
Citation de: "bruno"

En d'autres termes, l'essieu semble trop long.


A priori, personne n'a jamais évoqué un tel problème. Peut-être une erreur au niveau du décolletage. La longueur demandée au décolleteur était de 33,2 mm. En fait, après vérification, les essieux sont effectivement un peu plus long (entre 33,5 et 33,6) du fait des difficulté de réaliser la pointe. Mais pas trop long de 1,5 à 2 mm ! Cette longueur est-elle bonne pour toi ? Au cas où ce serait le problème, il s'agirait d'un défaut sur une pièce et je te mets une pièce correcte dès demain au courrier.

Sinon la solution est de ne pas s'inquiéter des pointage des trous dans le plastique et de chercher à plaquer au maximum les supports de ressort de suspension sur les  longerons.

Par ailleurs, il faut savoir que les pièces de fonderie (ressorts et supports) sont relativement "molles" et il ne faut pas hésiter à les ajuster en les déformant légèrement. C'est notamment le fait d'augmenter ou diminuer la courbure du ressort qui permet d'ajuster précisément la hauteur du châssis à l'arrière.
Bernard Marchand
Site Netmetrique

Hors ligne Bruno

  • Administrateur
  • Membre confirmé
  • *****
  • Messages: 262
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m - 009 - 0m
Essieu moteur
« Réponse #2 le: 07 septembre 2007, 12:06 »
Suite des évènements...

Après discussion avec Bernard, il semble que mes soucis d'essieu soient liés aux tolérances de fabrication.

Certains d'entre vous n'ont peut être pas eu de problème ou bien n'ont pas été aussi pinailleurs que moi sur la position des supports de suspension... Comme le dit Bernard, l'avantage du bronze c'est que ça se déforme ;-)

Quoi qu'il en soit, mon essieu va être raccourci un poil...
Bruno Rocci

Hors ligne netmetrique

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 2106
    • Site Netmetrique
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om, (O14)
Essieu moteur
« Réponse #3 le: 07 septembre 2007, 21:31 »
Citation de: "bruno"
Quoi qu'il en soit, mon essieu va être raccourci un poil...

C'est fait. Tu l'auras demain.
Bernard Marchand
Site Netmetrique

Hors ligne Bruno

  • Administrateur
  • Membre confirmé
  • *****
  • Messages: 262
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m - 009 - 0m
Essieu moteur
« Réponse #4 le: 08 septembre 2007, 21:00 »
Problème résolu ! Merci Bernard  :D
Bruno Rocci