Auteur Sujet: Attelages HOm  (Lu 5291 fois)

Hors ligne tyrphon

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 1740
    • http://www.tyrphon-trains.fr/
Attelages HOm
« le: 13 novembre 2013, 15:00 »
Je pratique le HOm depuis plus de 40 ans (eh oui!).
Quand j'ai commencé, rien n'existait (à part la rame Zeuke-Herr... qui représentait d'ailleurs du matériel à voie de 75!).
Tout de suite, j'ai été séduit par le tampon central, qui pouvait vraiment jouer son rôle. Comme attelage, j'ai choisi la facilité: un crochet et une boucle en corde à piano, ni automatique, ni réversible, mais discret sous les tampons.
Par la suite, j'ai cherché d'autres systèmes pour pouvoir retourner mes véhicules : ensemble crochet-boucle, crochets inclinés à 45°... sans grand succès ni grande conviction.

Et puis le matériel industriel et artisanal est arrivé, avec deux écoles:

1-L'école allemande initiée par Bemo : reprendre tel quel l'attelage standard HOe, inventé par Egger-Bahn et perfectionné par Liliput.

2- l'école française Geco-Mougel : ajouter au tampon un crochet et une boucle semblables à ceux du HOe, mais plus haut placés. A noter que ce système obligeait, au moins pour les engins longs, à imaginer des tampons pivotants un peu bor...biduliques.

Je n'ai jamais voulu adopter le système Bemo, car, s'il est placé à la bonne hauteur pour du matériel HOe, il est monté trop bas pour figurer des tampons HOm et trop haut pour prendre place sous ces tampons. J'ai donc essayé d'ajouter des crochets aux tampons de mes locomotives et des ensembles crochet-boucle à certains de mes wagons.

3-Sur ce est arrivé un troisième système, initié par Jocadis: des attelages Micro-line (ex-Kadee N) placés sous les tampons, donc placés plus bas qu'en N.

Je croyais avoir trouvé le système idéal, mais quelques essais désastreux sur le réseau modulaire GEMME, avec perte de wagons un peu partout m'ont rapidement dégoûté!

Voila, je me retrouve à l'heure actuelle avec des engins équipés de l'un des trois systèmes, quatre si on compte la corde à piano, et même avec des engins équipés de deux systèmes à la fois!

4-Un autre système a fait  récemment son apparition chez TdA, l'attelage magnétique à deux aimants (pour pouvoir retourner les engins). Il se loge sous les tampons et connait un certain succès chez les Hom-istes, et même chez des HOe-istes.
Mais, franchement, je le trouve trop gros, surtout sur les traverses des engins moteurs. Et puis, le montage demande un temps certain...

Alors, je suis décidé à tester un système à aimant unique, au moins sur mon matériel allemand, car les locos ne sont jamais retournées dans ce pays. Je viens de commander à titre d'essai des attelages magnétiques Halling, prévus pour les tramways. Seront-ils assez puissants pour une rame HOm? Seront-ils compatibles avec le système TdA?

En passant, il existe aussi des appareils similaires chez PMT-Technomodell, qui reproduisent les attelages à tulipe en vigueur sur beaucoup de lignes à voie étroite. Je pense donc aussi tester ce type d'attelage pour le HOe, mais ceci est une autre histoire...






 
« Modifié: 13 novembre 2013, 15:04 par tyrphon »
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont

http://photos.tyrphon-trains.fr/

Hors ligne le poète

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 771
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe, HOm, OO9, HOf
Re : Attelages HOm
« Réponse #1 le: 13 novembre 2013, 21:09 »
Pfff,
voila un sujet bien vaste.

Tu as bien simplifié les tendances dominantes, mais il y en a d'autres encore :

5) attelages BTTB ou Rokal (?) qui font penser a un gros harpon

6) attelages par chaîne et crochets (c'est ce que mon fils a choisi de faire, avec tampon à ressort)

7) attelages avec un crochet en haut du tampon et une paire de chaînettes reliées par une fine tige.
On vient capeler la tige (au bout de ses chaînettes sur le crochet du tampon opposé)
Vu je crois dans un numéro 2012 de la revue de l'Arge Schmallspur  dans le numéro 3/2013 de la revue SCHMALE SPUREN pages 32 à 34 (corrigé le 14/11/2013).

8) attelages Alex Jackson, pratiqué en Grande Bretagne surtout en O et OO mais aussi par certains amateurs de OO12, le "HOm brittanique)

9) attelages "bosniaques" sur certains matériels Roco qui sont de type tulipe+link and pin, et compatibles avec les attelages à boucles.

et je passe l'expérimentation que je fais sur des attelages tramways.
« Modifié: 14 novembre 2013, 08:59 par le poète »
le poète anonyme

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1566
Re : Re : Attelages HOm
« Réponse #2 le: 13 novembre 2013, 21:32 »
6) attelages par chaîne et crochets ...

C'est l'attelage d'origine de Gécomodel, bien avant la "normalisation" Géco-Mougel style Bemo.

Cet attelage originel Gécomodel était situé sous le tampon, car les premiers matériels étaient de type Sarthe. C'était la galère à atteler ...Comme je faisais, à l'époque où je pratiquais le HOm, plutôt du Vivarais, j'avais installé cet attelage sur le côté du tampon, avec un crochet de l'autre côté "comme en vrai". C'était aussi la galère ... Deux attelages à accrocher avec une pince d'horloger ... De quoi abandonner après le premier wagon ! Et je ne vous raconte pas l'affaire en virage. C'était aussi l'époque des voitures et wagons HOm à suspension fonctionnelle, un minuscule ressort à chaque boîte d'essieu ! Je rappelle que c'était des kits ...


Hors ligne tyrphon

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 1740
    • http://www.tyrphon-trains.fr/
Re : Re : Attelages HOm
« Réponse #3 le: 13 novembre 2013, 23:17 »
Pfff,
7) attelages avec un crochet en haut du tampon et une paire de chaînettes reliées par une fine tige.
On vient capeler la tige (au bout de ses chaînettes sur le crochet du tampon opposé)
Vu je crois dans un numéro 2012 de la revue de l'Arge Schmallspur.

J'avais envisagé quelque chose du même genre, mais je voulais à tout prix que le crochet soit sous le tampon pour faire plus réaliste. J'avais aussi essayé l'attelage "prototype", mais outre la difficulté d'attelage mentionnée par Bernard, ça traînait par terre dans les deux cas.

Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont

http://photos.tyrphon-trains.fr/

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1566
Re : Attelages HOm
« Réponse #4 le: 14 novembre 2013, 14:31 »
... l'attelage "prototype"

Ce n'était pas un prototype, mais l'attelage de Gécomodel à ses débuts. Ce n'est que quelques années plus tard que Gérard Comellas a créé l'attelage "style Bemo".

Hors ligne tyrphon

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 1740
    • http://www.tyrphon-trains.fr/
Re : Attelages HOm
« Réponse #5 le: 15 novembre 2013, 10:33 »
Je me suis mal exprimé. Par "prototype", je voulais dire "conforme à la réalité".
Sur ma 230 RB maison, j'avais installé un attelage à choquelle HO de je ne sais plus quelle marque. J'y ai vite renoncé.

Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont

http://photos.tyrphon-trains.fr/

Hors ligne chris31

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 712
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0e, On12, Sm, etc
Re : Attelages HOm
« Réponse #6 le: 15 novembre 2013, 20:16 »
Non, non, Tyrphon tu t'es bien exprimé. Les anglo-saxons utilisent ce terme de prototype pour parler de l'échelle 1 et c'est bien ce qu'est la réalité : le prototype de nos modèles, c'est à dire, suivant la définition du Trésor de la Langue Française : Modèle premier; premier exemplaire (d'un objet à reproduire). Même si cette acception est vieillie elle a toujours cours. Nous avons pris la mauvaise habitude d'oublier les sens primitifs de nos mots et c'est ainsi que nous avons tendance à ne garder présent à l'esprit que l'acception moderne et industrielle du mot qui est : Premier modèle réel d'un objet, d'une machine, établi afin de le mettre au point avant d'entreprendre la fabrication en série.

Pour ma part, le vieux rat de bibliothèque que je suis t'avais parfaitement compris.
Ceci dit en toute amitié et sans vouloir offusquer le moins du monde Bernard  ;)
Chris (31) Humbert - Toulouse

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1566
Re : Attelages HOm
« Réponse #7 le: 15 novembre 2013, 23:06 »
Non, je ne suis pas d'accord ... Prototype (qui vient du grec "création primitive") signifie bien comme tu le dis premier exemplaire, modèle original. Ce n'est pas le cas de l'attelage Gécomodel que l'on montait sur nos modèles et qui a été réalisé à plusieurs centaines d'exemplaires ... Les anglo-saxons utilisent ce terme de prototype effectivement pour se référer au modèle original, mais pas forcement de l'échelle 1 en général.

Mais arrêtons de polluer le fil de Jean-Pierre ...

Hors ligne tyrphon

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 1740
    • http://www.tyrphon-trains.fr/
Re : Attelages HOm
« Réponse #8 le: 15 novembre 2013, 23:47 »
Heu... Il se trouve que j'ai fait ma tentative d'installation d'un attelage à choquelle sur ma 230T HOm  avant que Gécomodel ait sorti son premier modèle. Les "prototypes" auxquels je me référais étaient les vraies 230T du Réseau Breton. Mais peut-être s'agit-il d'un anglicisme. On dit par exemple qu'un détail est "prototypical" lorsqu'il est conforme à la réalité, et c'est dans le même sens que l'on a créé l'appellation "Proto87", sur le modèle de l'appellation British "Protofour".

On ne voit pas bien sur cette photo antique, mais l'attelage à choquelle était là:

 

Ce qui n'était pas "prototypical", c'était (entre autres) le profil des roues Rokal!
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont

http://photos.tyrphon-trains.fr/

Hors ligne wens

  • Membre débutant
  • **
  • Messages: 64
  • Echelle(s) pratiquée(s): hom / hoe
Re : Attelages HOm
« Réponse #9 le: 13 décembre 2016, 07:11 »
j'ai lu l'histoire , cela n'a été évident

j'ai dernièrement soulevé le soucis.... on fait des efforts pour la réalisation , on des résultats .... mais on mes un gros attelage peco  ???
je parle ici du HOe  , Tillig même politique...

alors qu'il existe des solutions , moi j'ai choisi Green Wish coupling , d'abord le prix 5 € pour 10 attelages, 5 wagons c'est pas couteux , ensuite il est tout simple , c'est une boucle... mais vraiment plus fine , il faut les fabriqué soit même, mais c'est très facile