Auteur Sujet: Du nouveau aux Ateliers Chris  (Lu 14839 fois)

Hors ligne chris31

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 712
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0e, On12, Sm, etc
Du nouveau aux Ateliers Chris
« le: 29 décembre 2014, 19:11 »
Depuis cet après-midi une nouvelle machine vient de rejoindre l'atelier/bureau : une imprimante 3D.
Elle est destinée à divers travaux hors ferroviaire (comme une balle pour les chats, premier objet qu'elle a imprimé) et à aider Crafty pour certaines pièces difficiles à réaliser en bristol.


Pour ceux qui veulent en savoir plus, c'est une UP! 2+. La plus performante de la marque à l'heure actuelle.
Je me demandais si j'arriverai à faire des choses avec pour le petit train. La réponse est : oui !
J'ai fait, par exemple un escalier de 9 marches de 9 mm de large et un reculement de 25 mm, soit un équivalent de l'ordre de 80 cm sur 2 m. Je pense que cela va m'être fort utile car je n'ai jamais réussi à monter un escalier correct en partant de découpe.
Mais là où cela va me faciliter le boulot, c'est pour les châssis de voitures et autres ouagons... Un exemple pour une voiture H0e fortement inspirée d'un modèle EggerBahn :

Chris (31) Humbert - Toulouse

Hors ligne oursduluberon

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1337
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe, 0e, 0m
Re : Du nouveau aux Ateliers Chris
« Réponse #1 le: 29 décembre 2014, 20:39 »
Merci pour ces nouvelles! Ce qui laisse augurer de nombreuses réalisations... :) :) :)
Le problème sur cette terre, c'est que les autres sont trop nombreux (Louis Scutenaire)

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1543
Re : Du nouveau aux Ateliers Chris
« Réponse #2 le: 31 décembre 2014, 11:07 »
Très intéressant ... Tiens nous au courant !

Hors ligne chris31

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 712
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0e, On12, Sm, etc
Re : Du nouveau aux Ateliers Chris
« Réponse #3 le: 31 décembre 2014, 11:24 »
Ce coup-ci c'est bel et bien parti !
Lorsque je suis arrivé au Fablab, il y a eu un an au début du mois, j'avais un projet : imprimer en 3D un petit tombereau en H0e. Mon inexpérience de la technologie fusion de fil m'a entraîné à divers ratés. J'en ai conclu, peut-être nativement, que ce type de machine n'intéressait pas notre hobby.
Et puis, voilà... un an après, à la suite de forces discussions avec les uns et les autres et en voyant ce qui sortait de certaines machines, le doute s'est installé : et si, après tout, on pouvait mener à bien ce projet de tombereau ?
L'entraînement intensif sur le logiciel de dessin 3D que j'utilise, OpenScad, entrainement du aux formations que j'assure sur ce logiciel au sein du Fablab, m'a fait découvrir quelques principes :
  • Il faut, dès le départ, penser "impression 3D", donc décomposer le modèle final en éléments que l'on pourra coller, du moment qu'on utilise de l'ABS ;
  • Il faut se souvenir que la meilleure définition est obtenue sur des surfaces verticales, donc penser à éventuellement retourner le modèle avant impression ;
  • ...
Avec ces connaissances en tête, j'ai repris le design de mon tombereau, tout en gardant ses dimensions : 24.5 x 16 x 9 mm pour la caisse. Quelques essais rapides -il faut une dizaine de minutes pour imprimer une caisse- et  je suis arrivé à ceci :


En reprenant le châssis que je vous ai montré dans mon dernier post, j'ai obtenu également ceci :


et ceci :


La première image est celle du châssis tel qu'il sort de l'impression : collé sur un radeau qui sert de lien avec la platine de l'imprimante. On voit ce que cela donne après enlèvement du radeau.
Il me reste, à monter des paliers Rumford dans les trous idoines du châssis, à y monter des essieux N et à peindre tout cela... à suivre donc.

Pour l'instant, la copine de Crafty qui va sans doute prendre le nom de Uppy, me rend bien les services attendus. Je peux dire YoUppy !!!!!
Chris (31) Humbert - Toulouse

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1665
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : Du nouveau aux Ateliers Chris
« Réponse #4 le: 31 décembre 2014, 12:10 »
Pour du "fait à la maison", donc avec du matériel accessible au particulier, c'est vraiment très intéressant...  :)

Les photos - très agrandies, à ce que je vois ! - montrent forcément des défauts d'aspect, mais la comparaison a bien garder en tête est : "est-ce que j'aurais fait mieux avec un cutter, de la colle et du plasticard ?" ... ce n'est pas si sûr, et pas pour tout le monde !  ::)


À noter qu'avant de lire les explications, j'ai cru que le "radeau" était la figuration de l'envers d'un wagonnet plat bien "fatigué"...  ;)

Une question sur le châssis "métallique" : aurait-il été possible avec ce matériel d'imprimer les boîtes d'essieux ?
Jean Michel

Hors ligne chris31

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 712
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0e, On12, Sm, etc
Re : Du nouveau aux Ateliers Chris
« Réponse #5 le: 31 décembre 2014, 12:58 »
J'ai une résolution verticale de 0,15 mm et du même ordre en X et en Y.
Un bémol : l'épaisseur des "murs" verticaux ne peut pas descendre en dessous de 0,6 mm.
Je n'ai pas en tête les dimensions des boîtes d'essieux en H0... je vais chercher ça et faire des essais. C'était, d'ailleurs dans la suite du projet.
Réponse donc dans quelques jours  ;)
Chris (31) Humbert - Toulouse

Hors ligne RailFrance

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 916
    • RailTV
  • Echelle(s) pratiquée(s): On30, On18, O14, Om
Re : Du nouveau aux Ateliers Chris
« Réponse #6 le: 31 décembre 2014, 14:20 »
Personnellement je me pose toujours des questions sur l'intérêt d'avoir une imprimante 3D personnelle aujourd'hui. Avec une précision de 0,15mm il est impossible d'avoir des arrondis de qualité et c'est pourtant là que l'impression 3D est le plus intéressant. Il y a aussi le cout de la machine et des consommables. On se rend vite compte que finalement cela revient plus cher de faire l'impression à domicile que de la sous-traiter. C'est exactement ce qui se passe avec l'impression de photos, avec le prix du papier et de l'encre cela revient aussi moins cher de le faire à l'extérieur. Les seuls avantages de le faire à domicile c'est la rapidité (mais est-ce que l'on est vraiment à 8 jours près) et la possibilité de choisir l'orientation du modèle.

Le plus long à faire dans un modèle en plasticard, ce sont les boites d'essieu, les cornières de renfort et les rivets, qui ne sont apparemment pas reproductibles avec une imprimante perso.

Hors ligne chris31

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 712
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0e, On12, Sm, etc
Re : Du nouveau aux Ateliers Chris
« Réponse #7 le: 31 décembre 2014, 15:20 »
Comme je le dis toujours : "Chacun voit (Le) Midi à sa porte".
Mon imprimante est, comme indiqué dans mon premier post, destinée à des travaux  non ferroviaires. Cela étant, j'ai voulu voir si j'arrivais tout de même à faire quelque chose de plausible en modélisme ferroviaire.
Je parlée bien de modélisme, c'est à dire ce que je fais : partant de quelque chose qui existe, je modélise un truc inexistant qui n'a pas de dimensions précises, ni de rivets en nombre déterminé, ni aucune autre contrainte que connaissent les maquettistes. Comme Boby Lapointe jouait de la guitare sommaire, moi je fais du train sommaire.
Lorsqu'un tombereau H0e tourne sur un module à plus d'un mètre des spectateurs les arrondis importent peu.
Je passe sur le coût de la machine. On fait de très belles photos avec un APN à moins de 100  euros... j'ai payé mon Canon environ dix fois plus ! Question de goût.
Pour le prix des consommables, il faut relativiser : la caisse et le châssis que j'ai réalisés ce matin ont pris 1,6 g et 0,9 g d'ABS, à 28,92 € la bobine de 500 g, cela reviendrait à environ 15 centimes d'euros si j'avais payé la bobine en cours qui est offerte avec la machine lors de l'achat.
Chris (31) Humbert - Toulouse

Hors ligne chris31

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 712
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0e, On12, Sm, etc
Re : Du nouveau aux Ateliers Chris
« Réponse #8 le: 31 décembre 2014, 17:51 »
Suite des essais... le proto n° 1 est sorti d'usine.
Petits soucis : l'apprêt gris acheté chez Norauto à l'air de réagir sur l'ABS...  il va me falloir trouver autre chose.
Je suis toujours aussi mauvais en peinture, ça se voit !
Par contre, j'ai mis un peu trop de jeu dans le montage des essieux, le wagon ne tient pas la voie. Pas grave, je peux en réimprimer un dans la foulée et j'ai un stock de paliers Romford (et non Rumford comme j'ai écrit hier).


En passant j'ai trouvé le moyen de faire des caisses ajourées... j'avance dans mes projets.
Bon réveillon à tous. Moi, mes petits ennuis de santé m'empêchent de manger.

A l'an que ven !
Chris (31) Humbert - Toulouse

Hors ligne le poète

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 771
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe, HOm, OO9, HOf
Re : Du nouveau aux Ateliers Chris
« Réponse #9 le: 31 décembre 2014, 18:15 »
Bonjour Chris,

Pour le jeu du petit chimiste (peintures , colles, plastiques), pense à garder de côté quelques essais ratés pour tests de compatibilité.

Pour l'écartement des paliers, tu peux gagner un peu en poussant un chouïa les paliers vers l'intérieur.
J'ai aussi fait quelques paliers en découpant du tube laiton de 2mm ou moins (se découpe au cutter en le faisant rouler sur le tapis de découpe), et en faisant une amorce de cône avec un forêt ou forêt à centrer. Cela roule aussi bien qu'avec les paliers Romford.
Il ne faut pas monter trop serré, à faire au pif ou en insérant un papier mince entre palier et pointe, et en le déchirant après que la colle soit dure.

Bonne année, soigne toi bien.
le poète anonyme

Hors ligne oursduluberon

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1337
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe, 0e, 0m
Re : Du nouveau aux Ateliers Chris
« Réponse #10 le: 31 décembre 2014, 19:51 »
Soigne-toi bien, Christian, et...bonne année :) :) :)
Le problème sur cette terre, c'est que les autres sont trop nombreux (Louis Scutenaire)

Hors ligne chris31

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 712
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0e, On12, Sm, etc
Re : Du nouveau aux Ateliers Chris
« Réponse #11 le: 22 mai 2015, 14:34 »
Je remonte ce fil pour vous présenter un petit proto qui devrait déboucher sur une série de voitures.
Tout à commencé sur le réseau H0e que le GEMME présentait à Châtellerault lors de la dernière Expométrique. Notre président avait sorti de derrière les fagots une mignonne voiture EggerBahn qui m'a tapé dans l'œil. Photos vite faites, prise de quelques mesures et j'étais prêt pour une éventuelle construction.



Ma première idée était d'utiliser Crafty pour réaliser cette copie non conforme. Ce que je fis, mais le résultat n'était pas ce que j'espérai ; je ne saurais dire pourquoi, mais le début de voiture obtenu ne me plaisait pas. L'affaire resta donc en plan durant quelques temps.
J'ai montré, un peu plus haut dans ce fil, comment j'avais réussi à fabriquer un tombereau H0e.
C'est après cela que la voiture me revint à l'esprit et je tins le raisonnement suivant : le problème de l'impression 3D c'est l'état de surface que l'on obtient. Pourquoi, alors, ne pas cacher ce défaut en recouvrant les pièces de Canson découpé par Crafty. Et c'est ce que j'ai essayé, avec un certain succès


Il y a quelques défauts, ce qui est normal pour un proto. Mais quelques heures passées sur l'ordinateur pour reprendre les dessins 2D et 3D, passées également à attendre que Crafty et UPpy ait fait leur part de boulot, puis passées, enfin, à monter le tout, devrait amener à avoir quelque chose de très correct. À voir pour les 30 ans du GEMME ?
Chris (31) Humbert - Toulouse

Hors ligne chris31

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 712
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0e, On12, Sm, etc
Re : Du nouveau aux Ateliers Chris
« Réponse #12 le: 30 août 2015, 13:30 »
Une nouvelle technique qui en utilise plusieurs autres.
Vous avez certainement tous passé de longues heures, comme j'ai pu le faire, à graver du dépron. La fréquentation des copines scrappeuses (je me suis un peu lancé aussi dans le scrapbooking) m'a donné des idées pour se faciliter la vie.
Je voulais obtenir ça :
L'idée m'est donc venu de demander à Uppy de m'imprimer une plaque de gaufrage :
Mais il fallait une certaine pression pour gaufrer le dépron. Dans le monde du scrap, tout le monde connaît la Big Shot de Sizzix, une machine destinée à couper le carton et d'autres matières en utilisant des matrices appelées "Dies". Elle permet également de faire de l'embossage sur papier en utilisant des "classeurs d'embossage", sorte de matrices mâle/femelle dans laquelle on insère le papier avant de  le passer sous les rouleaux de la machine. Car le principe de cette machine est de faire passer ente une table et un rouleau presseur le matériel.
Il y a un moment que je me tate pour l'achat d'un Big Shot. Ce n'est pas le prix qui me rebute, mais cela va faire encore un truc à ranger et la place, à Toulouse, commence à être comptée.
Et là ! Illumination ! Une vidéo d'une copine explique comment elle embosse sans Big Shot. En utilisant cet outil :
Eh oui... tout simplement une machine à pâtes. Et la mienne était sagement rangée avec mes ustensiles de cuisine.
Je vais m'essayer, maintenant à des "Dies" un peu plus complexes, genre meulière et autres appareillages de murs. Et les faire un peu plus grand, sachant que Uppy n'accepte que 12 x 12 cm.
« Modifié: 30 août 2015, 13:33 par chris31 »
Chris (31) Humbert - Toulouse

Hors ligne oursduluberon

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1337
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe, 0e, 0m
Re : Du nouveau aux Ateliers Chris
« Réponse #13 le: 30 août 2015, 13:41 »
Ca, c'est un détournement qui mérite le détour :D :D :D

Le problème, c'est que quand on a utilisé ces machines pour presser le papier, peut-on se faire des nouilles encore? ::) ::) ::)

L'Ours Dominical
Le problème sur cette terre, c'est que les autres sont trop nombreux (Louis Scutenaire)

Hors ligne chris31

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 712
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0e, On12, Sm, etc
Re : Du nouveau aux Ateliers Chris
« Réponse #14 le: 30 août 2015, 16:05 »
Ben les nouilles sont souvent emballées dans du papier et le dépron ne laisse pas trop de trace, je dirai même aucune.
Chris (31) Humbert - Toulouse