Auteur Sujet: Mon "défi" Gecomodel : une 130T... et une 031T !  (Lu 59295 fois)

Hors ligne wens

  • Membre débutant
  • **
  • Messages: 65
  • Echelle(s) pratiquée(s): hom / hoe
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #45 le: 30 janvier 2015, 12:51 »
et bien :o tu est fidèles au photo :o

 frankdestouesse formidable cliché ... on vois toute la justesse du kit  :P

Je comprend ton envie ... pour la couleur , mais... je comprend ton idée de la traverse " rouge ", mais je ne suis pas " spécialiste"  :D

Courage tu tiens vraiment le bon gout  :P

Hors ligne Toine

  • Membre débutant
  • **
  • Messages: 57
  • Echelle(s) pratiquée(s): IIm
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #46 le: 30 janvier 2015, 20:35 »
Je suis admiratif de tels montages à cette échelle! Cela demande une précision chirurgicale! Très beau travail!
Pour Victor: les chats savent retomber sur leurs pattes mais fait tout de même attention...
Antoine Courtadon

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1963
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #47 le: 30 janvier 2015, 21:34 »
Bonjour et merci, wens et Toine:)

Pour la précision chirurgicale il y a un peu de ça puisque... je ne suis plus capable de monter le moindre kit (et surtout de ce genre là !) "à l'oeil nu" depuis longtemps  ::) et que tout est fait sous une "lampe-loupe" (outil bien adapté aux petites échelles comme le H0m mais pas aux plus grandes où, comme je viens de le lire ailleurs  ;) , la loupe frontale me paraît mieux appropriée pour une meilleure liberté de mouvement !).

Comme prévu, les travaux vont un peu au "ralenti" pour quelques temps (ce qui me laisse tout le temps de penser à la décoration !) mais j'ai quand même trouvé un moment cette semaine pour doter la machine de ses mains-montoires... qui ont aussitôt été testées - et approuvées ! - par mon chef-mécanien au 1/87 :  :)

3840-0
Jean Michel

Hors ligne mlm

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 4375
  • Errant entre Seine & Marne et Médoc
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #48 le: 31 janvier 2015, 09:58 »
Bien... :) elle a un bonne bouille, cette petite bouillotte.
« Modifié: 31 janvier 2015, 10:00 par mlm »
Un 0men con..., confit..., confiné et pour finir déconfit ... !

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1963
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #49 le: 31 janvier 2015, 11:40 »
Merci, Michel !  :)

Comme j'avais un peu de temps ce matin, je me suis penché sur un détail qui me tenait à coeur : les caractéristiques protections métalliques qui avaient été ajoutées pour "fermer" l'avant avant de l'abri sur la 61 à la fin de sa carrière...

3844-0

3846-1

Les plus observateurs noteront toutefois, en comparant avec les photos de la vraie 61 en page précédente, que je me suis permis (après réflexion) une légère "licence artistique" : mes plaques sont posées moins "de guingois" et plus verticalement que sur l'original(e) !  ;)

Je pense que, là où ils sont, les anciens du dépôt du Cheylard qui avaient réalisé ces protections me pardonneront volontiers cette petite rectification esthétique...

Bon week-end à tous !

Jean Michel

Hors ligne Toine

  • Membre débutant
  • **
  • Messages: 57
  • Echelle(s) pratiquée(s): IIm
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #50 le: 31 janvier 2015, 11:50 »
Les équipes de traction ont du attendre bien longtemps après les débuts du chemin de fer pour qu'un confort relatif leur soit accordé. J'ai même lu quelque part que certains "responsables" ne voulaient pas d'abris sur les machines au prétexte que les équipes risquaient de s'endormir!!!
Antoine Courtadon

Hors ligne NICOMARCO

  • Membre débutant
  • **
  • Messages: 85
  • Echelle(s) pratiquée(s): HO, HOm et HOe
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #51 le: 31 janvier 2015, 12:13 »
Superbe ! Vivement la suite !

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1963
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #52 le: 07 février 2015, 12:49 »
Merci, Antoine et Marc !  :)

Voici la suite des travaux "au rythme du promeneur" avec, cette semaine, la porte de boîte à fumée : je ne tenais pas particulièrement à la faire "ouvrante" mais... à la réflexion et après examen des pièces, il s'est avéré qu'il n'était pas tellement plus compliqué de la faire "mobile" que "fixe". Et puisque je suis là pour apprendre...  :-\


1) montage "à blanc" des constituants : les deux "pattes" latérales de la porte de boîte à fumée sont à plier délicatement à 90° (c'est plus aisé que je ne pensais), puis on introduit par l'arrière de la "façade" deux supports de rambarde et on solidarise le tout par un fil maillechort de 0,5 mm de diamètre. Des bouts d'adhésif maintiennent provisoirement le montage en place, et en particulier la porte en position "hermétiquement" fermée...  ;)

3921-0

 
2) puis on fait 2 points de soudure à l'arrière pour fixer les deux supports (qu'on raccourcit ensuite), et deux autres à l'avant pour fixer l'axe en maillechort sur ces supports. Enfin, on coupe l'axe au dessus et au dessous des "pattes" de la porte (non soudée à l'axe), qui pivote donc librement :

3923-1

 
3) Ensuite on pose ce "sous-ensemble" (à la cyanolit pour ma part...) à l'avant de la machine. La version "porte d'origine" à deux vantaux se monte de la même façon, si ce n'est le vantail supplémentaire. J'ai pris la précaution de peindre auparavant en noir l'intérieur de la boîte à fumée, et après nettoyage j'ai passé au pinceau une couche d'apprêt sur l'extérieur, qui nécessitera aussi quelques compléments au pinceau lors de la peinture générale de la caisse :

3925-2

Une fois de plus j'ai bien apprécié la conception de ce détail, et en particulier cette fine face avant "rapportée" qui permet non seulement de réaliser l'une ou l'autre version (origine ou modernisée) de la porte de boîte à fumée, mais facilite aussi l'assemblage...  :)


Outre la pose des marchepieds sous la caisse, il me reste donc maintenant deux étapes avant d'aborder la peinture :
- la finition de tout le dessus de la chaudière...
- l'intérieur de l'abri...

Pour ces deux points, et en particulier les appareils et tubulures sur la chaudière, j'ai l'intention de m'inspirer de la remarquable notice de montage de... la 130T en Om de Loco-Diffusion (téléchargeable sur leur site) qui met en évidence quelques différences  entre les 130T Fives-Lille et Cail, dont une prise de vapeur sur le dessus du foyer (bien visible sur les photos de la "61" en pages précédentes) non prévue dans le kit mais apparemment caractéristique des "Fives-Lille", que j'aimerais bien ajouter à mon modèle !  ::)
Jean Michel

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1737
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #53 le: 07 février 2015, 18:48 »
Le métier rentre ...  Beau travail !

Hors ligne mlm

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 4375
  • Errant entre Seine & Marne et Médoc
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #54 le: 07 février 2015, 18:58 »
Personnellement , je n'aurais pas coller la porte de BF maintenant ni peint l'intérieur de la boite à fumée. car tu vas avoir d'autres soudures à faire ( Cheminée, dome, tubulures.....) et ta peinture va s'abimer. Mais je te comprend, nous sommes tous pressés de voir ceque ça fait.
Elle est belle quand même
Un 0men con..., confit..., confiné et pour finir déconfit ... !

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1963
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #55 le: 07 février 2015, 20:54 »
Merci, Bernard et Michel !  :)


Personnellement , je n'aurais pas collé la porte de BF maintenant ni peint l'intérieur de la boite à fumée. car tu vas avoir d'autres soudures à faire ( Cheminée, dome, tubulures.....) et ta peinture va s'abimer (...)

En fait, j'y ai mûrement réfléchi : pour ce qui me concerne, la suite et fin des travaux sur cette caisse va essentiellement se faire à la colle Epoxy (pour la fixation de la cheminée et des dômes) plus quelques points de soudure pour les tringles et les tubulures, donc des "chauffes" brèves et localisées...

Du reste, cet après-midi la soudure des deux marchepieds avant sous le tablier s'est fait sans dommage pour les parties déjà peintes. Ensuite,  le dôme + les conduits de vapeur et les soupapes ont été... collés (hérésie, je sais !  ;) ) :

3927-0

Pour ce petit modèle en H0m destiné à être manipulé avec autant de précautions qu'un modèle plastique, je persiste à penser que le collage à l'Epoxy bi-composant (quand la configuration des pièces s'y prête, bien entendu !) offre une solidité bien suffisante. 

...de plus, j'ai l'impression que ma petite station de soudage (température 400° maximum) est un peu "faible" pour souder les pièces en métal massif. Ou alors, je n'ai pas (encore ?) la technique et/ou "coup de patte" qu'il faut...  ::)


Jean Michel

Hors ligne oursduluberon

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1475
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe, 0e, 0m
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #56 le: 07 février 2015, 21:41 »
Pour les pièces massives, on peut les préchauffer au chalumeau, ou tout simplement à la flamme d'un gazinière.

J'avais remarqué que la peinture (Interfer et Railcolor) résistait assez bien à la chaleur d'un fer à souder, mais ce sur quoi je m'interroge, c'est : comment vas-tu décaper ta loco maintenant que certaines parties sont peintes? :-X :-X :-X
Le problème sur cette terre, c'est que les autres sont trop nombreux (Louis Scutenaire)

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1737
Re : Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #57 le: 07 février 2015, 23:39 »
comment vas-tu décaper ta loco maintenant que certaines parties sont peintes?

À mon avis, un nettoyage au détergent pour dégraisser et ensuite un apprêt suffisent.

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1963
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #58 le: 08 février 2015, 07:38 »
C'est aussi ce que j'ai prévu... je ne ménage pas non plus les nombreux lavages/brossages/séchages après chaque séance de travail, histoire de "traquer" au fur et à mesure les restes de flux partout où ils pourraient se nicher.

À part le sablage (pour lequel je ne suis pas équipé !  :-\ ) y a-t-il d'autres moyens de décapage (chimique ?) utilisés sur le laiton ?


Pour la finition après lavage au détergent, pour l'instant j'ai prévu la même chose (sur le principe du "on ne change pas une recette qui marche...") que sur mes 3 machines précédentes à caisse en métal blanc :
- apprêt en bombe Tamiya, qualité "fine" (ref. 87064 en teinte grise, je viens de découvrir qu'il n'existe pas qu'en blanc...)
- noir "mat" en bombe Tamiya ref. TS6 (qui comme son nom ne l'indique pas, donne un magnifique effet... légèrement satiné ! ;) ).
Jean Michel

Hors ligne netmetrique

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 2224
    • Site Netmetrique
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om, (O14)
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #59 le: 08 février 2015, 16:26 »
À part le sablage (pour lequel je ne suis pas équipé !  :-\ ) y a-t-il d'autres moyens de décapage (chimique ?) utilisés sur le laiton ?

Oui, le célèbre 909 de chez Parant-Michaux. C'est avec lui que je décape tout mes modèle depuis plus de 30 ans.

Bien que je suive avec avidité ce fil (même si je n'y interviens pas),  je profite de ce message pour tirer mon chapeau pour la qualité de ton travail et le soin que tu prends à nous le faire partager.

Maintenant, je trouve quand même un peu dommage que tu en arrives à utiliser le collage... On est puriste ou on ne l'est pas. Ton choix est néanmoins tout à fait respectable.
Bernard Marchand
Site Netmetrique