Auteur Sujet: Mon "défi" Gecomodel : une 130T... et une 031T !  (Lu 63690 fois)

Hors ligne netmetrique

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 2312
    • Site Netmetrique
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om, (O14)
Re : Re : Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #135 le: 11 avril 2015, 22:49 »
Je reprends le cours de ce fil que j'avais laissé tomber lors de sa parution en raison de difficultés pour me connecter; après discussion aujourd'hui à ce sujet avec Lucien lors de l'AG

Il faut agir sur le primaire et non le secondaire. L'idéal serait de créer des prises intermédiaires sur le primaire pour diminuer le nombre de spires afin de baisser le voltage en sortie du secondaire. C'est comme cela que le transfo de GEMME avait été bobiné. La commutation de l'intensité se fait sur le primaire et non le secondaire.

Je suis désolé Jack, mais faire des prises intermédiaire sur le primaire pour diminuer la tension ne marche pas, tu vas rapidement l'augmenter (U/n=Uo/no). Et comme tu vas diminuer l'impédance sur les prises intermédiaire, tu vas augmenter l'intensité, saturer le fer et rapidement faire sauter le disjoncteur de ton installation...

Dans le transfo que le GEMME avait fait spécialement bobiner, on augmentait au contraire le nombre de spire pour diminuer la tension du secondaire.
 


Ainsi si on branche le secteur sur la borne 220, le secondaire délivrait une tension de 4,5V. Cette tension passant à 1,5 V si on branche le secteur sur la cosse prévue normalement pour 690V.

Concernant le transfo si on ne dispose pas du transfo du GEMME, et si on ne veut pas s'encombrer d'un monstre de 15 kg ( ::) ), une solution consiste à utiliser un transformateur de micro-onde. Il faut complètement "virer' le bobinage secondaire haute tension. Pour cela utiliser scie, ciseau, marteau,etc... De toute façon le bobinage est consciencieusement imprégné et irrécupérable. Par contre, il faut bien prendre garde à préserver de toute agression le bobinage primaire qui sera réutilisé.
 
Voici ce qu'on doit alors obtenir :
 

 
Les spires du secondaire prendront place dans l'emplacement libéré. Comme on ne connait pas le nombre de spire du primaire, le plus simple pour déterminer le nombre de spire du secondaire est de bobiner une ou deux spires de fil, puis de mesurer la tension obtenue. Le nombre de spire final qu'il faudra bobiner se déduira alors d'une simple règle de trois en fonction de la tension recherchée. Pour limiter les pertes internes, la section du secondaire sera de 10 mm2 (éventuellement 2 fils de 5 mm2 en parallèle, mais il faudra que les fils aient strictement la même longueur pour en équilibrer les courants).

Bien sur, avec un tel transfo, il n'est pas possible de faire varier la tension du secondaire. ll est cependant possible de le faire en n'attaquant pas directement le primaire par le secteur mais au travers d'un rototransfo (transformateur à tension de sortie variable).

Le schéma de principe est alors le suivant :
 
« Modifié: 11 avril 2015, 22:52 par netmetrique »
Bernard Marchand
Site Netmetrique

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 2171
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #136 le: 13 avril 2015, 09:35 »
Bonjour à tous !  :) : tiens, un "up" sur ce fil ? la suite de la discussion sur la SRE est (si j'ai bien suivi !) sur un fil spécifique  ;)  : http://forums.gemme.org/index.php/topic,771.msg11619.html#msg11619


Il y a peu de nouvelles de la 130T, qui suit son petit bonhomme de chemin : le week-end de Pâques, elle a reçu sa couche d'apprêt...

4689-0

... et ce dernier week-end, elle a commencé à passer au noir !

On commence à voir le bout : il reste à travailler les plaques d'immatriculation, le chargement de charbon... à bientôt pour d'autres nouvelles...  :)
Jean Michel

Hors ligne mlm

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 4694
  • Errant entre Seine & Marne et Médoc
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #137 le: 13 avril 2015, 09:42 »
Bon ça s'annonce bien.....c'est quoi ton apprêt.
Un 0men con..., confit..., confiné et pour finir déconfit ... !

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 2171
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #138 le: 13 avril 2015, 12:26 »
En attendant de tester les produits AMF87 conseillés par Bruno Duchesne ;) , pour ce kit j'ai encore utilisé mon apprêt habituel, déjà approvisionné : il s'agit d'un spray Tamiya de texture "fine" (impératif sur ce genre de modèle finement riveté !) ref. 87064, en teinte gris clair (à droite sur la photo ci-dessous, noter le "L" après "Surface Primer" coloré en gris) :

4691-0

 À noter que jusqu'à une date très récente, j'ai cru (et fréquemment écrit ::) , comme on peut d'ailleurs le lire... dans le récent n° 80 de Voie Libre, dans l'article sur les modèles en 3D !) que cette qualité "fine" n'existait qu'en teinte blanche chez Tamiya (ref. 87044, à gauche sur la photo)... ça n'a évidemment aucune incidence pour une finition noire, et l'apprêt blanc garde tout son intérêt pour les finitions claires.


Auparavant – et peu disposé à tenter un décapage à l'acide sur ce modèle comportant quelques collages (et même quelques parties "bois"...) - j'ai procédé à un lavage (lessive St marc) + séchage soigneux : ça n'aura pas la résistance d'un décapage ou d'un sablage "dans les règles de l'art", mais comme la machine est destinée à n'être manipulée qu'avec soin...  :-\

Avant et pendant le passage de l'apprêt, j'ai aussi (pour la première fois !) pris soin de ne manipuler la caisse qu'avec des gants blancs de photographe pour ne pas la "regraisser", comme je l'ai souvent vu prescrire : c'est un peu contraignant mais, comme on dit : "si ça ne fait pas de bien, ça ne peut pas faire de mal !"  ::)
Jean Michel

Hors ligne RailFrance

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 928
    • RailTV
  • Echelle(s) pratiquée(s): On30, On18, O14, Om
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #139 le: 13 avril 2015, 14:36 »
Pour le nettoyage j'utilise maintenant du Cillit Bang. Il a l'avantage de parfaitement désoxyder le laiton sans avoir besoin de frotter. Je m'en sers même pendant le montage. Après je rince à l'eau déminéralisé pour éviter les traces de calcaire (plus important que les gants blancs  ;) )

Hors ligne Fr. Tavernier

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 866
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #140 le: 13 avril 2015, 19:56 »
Bonsoir Jean-Michel, très belle mise en apprêt ! Bravo, ce n'est pas évident avec des bombes dont la pression diminue avec l'utilisation, cela laisse présager d'une belle peinture de finition !

On attend la suite !

Effectivement, les peintures AMF87 (Nitrosynthétique) sont excellentes, et elles peuvent se passer en voile ultra fins, elle supporte sans souci les fortes dilutions ! 4 ou 5 voiles ultra fins, donneront un rendu superbe....

De mémoire, Christophe a mis au catalogue un "noir chaudière" du meilleur effet, tu devrais l'essayer... ;)


Hors ligne MetriqueReveur

  • Membre débutant
  • **
  • Messages: 201
    • Lyonel Tortey
  • Echelle(s) pratiquée(s): 0m
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #141 le: 13 avril 2015, 20:22 »
C'est fou, on dirait un modèle en 0m !
Lyonel

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 2171
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #142 le: 13 avril 2015, 22:30 »
Merci à vous tous, vraiment !  :) : le plus redoutable maintenant est de terminer cette machine sans "trébucher" et dans la mesure de mes moyens, car j'ai comme tout le monde mon "seuil d'incompétence"... avec lequel je flirte effrontément, sur ce genre de montage !  ::)

L'éclairage n'est pas au "top" sur mon bureau (surtout pour photographier une machine toute noire !) mais voici l'avancement des travaux à hier soir :

4693-0

4695-1

Le suite sera pour ce week-end si tout va bien, ce qui me laisse un peu de temps pour réfléchir à la suite des opérations.


(...) Effectivement, les peintures AMF87 (Nitrosynthétique) sont excellentes, et elles peuvent se passer en voile ultra fins, elle supporte sans souci les fortes dilutions ! 4 ou 5 voiles ultra fins, donneront un rendu superbe....

De mémoire, Christophe a mis au catalogue un "noir chaudière" du meilleur effet, tu devrais l'essayer... ;)
Merci, Franck ! ;) : cette idée du "noir chaudière" AMF87 a bien été évoquée quelques pages plus haut, mais vraiment difficile - pour moi ! - à appliquer sur cette petite machine au 1/87... à la chaudière "encastrée" et couverte de tubulures. Ce qui n'est pas exclu par contre, c'est que je passe un voile de vernis mat un peu plus appuyé sur les flancs pour accentuer le "modelé" et le contraste entre chaudière et caisses à eau : j'ai l'impression que c'est ce qui a été fait sur mes vapeurs RhB Bemo en H0m de la "Metal Collection", dont la livrée entièrement noire me sert de modèle pour cette 130T...


Je note soigneusement aussi l'idée du "Cillit Bang" + eau déminéralisée pour le nettoyage préalable, car je ne connaissais pas ce produit... alors que j'ai un peu tout passé en revue ces derniers jours ! c'est un peu tard pour cette 130T, mais je l'essaierai assurément si d'autres kits laitons se présentent.  ;)
« Modifié: 13 avril 2015, 22:40 par malletslm »
Jean Michel

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1937
Re : Re : Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #143 le: 14 avril 2015, 01:19 »
Ah ha ! ça se précise ... Ces photos laissent augurer une très belle machine !

... j'ai comme tout le monde mon "seuil d'incompétence"... avec lequel je flirte effrontément, sur ce genre de montage !

Ne sois pas modeste, ton "seuil d'incompétence" est à un niveau très élevé ! Et il a bien augmenté avec cette loco et va encore augmenter avec les suivantes.

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 2171
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #144 le: 14 avril 2015, 13:57 »
Bonjour et merci, Bernard : c'est vrai que ce "seuil" a bougé depuis que je fréquente les forums, présenter un montage "en temps réel" est une puissante motivation à s'appliquer ! Et les encouragements reçus sont une belle récompense...  :)


C'est fou, on dirait un modèle en 0m !

Voilà une comparaison qui aura été faite deux ou trois fois sur ce fil... et qui est tout à l'honneur du fabricant du kit !  :)

Pour ma part, je suis content : malgré mes méthodes de "tagueur" (je prends toutefois toujours soin d'utiliser des bombes neuves sur un "beau" modèle, pour éviter les redoutables baisses de pression dont a parlé Franck Tavernier ! ;) ) je n'ai pas "empâté" les faces latérales finement photogravées, qui me séduisaient déjà quand j'admirais cette 130T dans le catalogue Gecomodel... de 1988 (!) :

4697-0

Mais quand bien même j'en avais soigneusement noté le prix au crayon, je ne m'imaginais pas sérieusement, à l'époque, en monter un jour un exemplaire !  ::)
Jean Michel

Hors ligne NICOMARCO

  • Membre débutant
  • **
  • Messages: 85
  • Echelle(s) pratiquée(s): HO, HOm et HOe
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #145 le: 14 avril 2015, 21:21 »
Félicitations Jean-Michel, beau montage et belle peinture, on attend la suite, mais ne te presse pas trop...

Marc

Hors ligne 05mogul05

  • Membre débutant
  • **
  • Messages: 208
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOm, Om, On30
Re : Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #146 le: 15 avril 2015, 13:29 »
Félicitations Jean-Michel, beau montage et belle peinture, on attend la suite, mais ne te presse pas trop...

Marc

+1 ! 

moi, je ne me presse mais alors, pas du tout, du tout !
Pour l'instant, je relis la notice dans tous les sens . . . . . . :P
Gérard Golly

Hors ligne Victor le chat

  • Membre débutant
  • **
  • Messages: 116
  • Gadzart
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOm
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #147 le: 15 avril 2015, 20:50 »
L'enfoiréééééééé  :P :P :P (à prendre au 15000000ieme degré bien évidemment !)
Cette machine est abominablement magnifique !  ??? ??? ???
Un grand bravo pour cette réalisation dont il n'existe, je crois, que peu de superlatif pour la décrire tant elle est belle !
Clément, grand amateur des Chemins de fer de Provence !
Je vous souhaite bien le bonjour !
dH=dU+d(PV)=dU+VdP+PdV

Hors ligne Fr. Tavernier

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 866
Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #148 le: 16 avril 2015, 20:13 »
Bonsoir Jean-Michel,

Eh bé pour quelqu'un qui ne sait pas "mettre en peinture", tu te débrouilles superbement bien ! Comme le dit Bernard, tu as dépassé depuis longtemps ton ancien seuil "d'incompétence" !  ;)

Ta peinture est superbe même sous un mauvais éclairage alors qu'est ce que ce sera avec un bon éclairage !!!

Bravo, vraiment, elle est magnifique, tu peux être très fière de ton travail...

Pour la patine à toi de voir, je pense qu'il y a suffisamment de photos dans les livres de Pascal Béjui... ;)

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 2171
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : Re : Mon "défi" Gecomodel : une 130T...
« Réponse #149 le: 18 avril 2015, 06:54 »
Merci à vous  :) et... heureux de ne pas vous "égratigner les yeux" avec mes peintures en bombe !  ;)


(...) moi, je ne me presse mais alors, pas du tout, du tout !
Pour l'instant, je relis la notice dans tous les sens . . . . . . :P
C'est la meilleure des méthodes !!!  ;) : je  l'ai appliquée à mes quatre kits "vapeur", et celle-là encore plus que les autres bien que je n'aie pas eu à traduire la notice de l'alemand ! Bien garder à l'esprit aussi qu'une notice Gecomodel est moins "didactique" qu'une notice Trains d'Antan par exemple, donc ne jamais hésiter à demander conseil...

Faire connaissance avec chaque pièce du kit, comprendre comment elle se monte avant de passer à l'assemblage est important aussi : je crois l'avoir déjà écrit sur ce fil, mais j'ai passé beaucoup plus de temps à observer les pièces et réfléchir à leur montage (voire même à "répéter" certains gestes !)... qu'au montage proprement dit !  ;)


(...) Un grand bravo pour cette réalisation dont il n'existe, je crois, que peu de superlatif pour la décrire tant elle est belle !
Oulàlà ! il va quand même falloir économiser les superlatifs  :)  car j'ai connaissance d'une version "1891" en gestation cchez un autre amateur, qui devrait aller beaucoup plus loin dans le superdétaillage et la personnalisation...  :o
Jean Michel