Les Forums du GEMME

Le modélisme à voie métrique et étroite => Vos modèles roulants => Discussion démarrée par: malletslm le 29 août 2015, 22:55

Titre: Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 29 août 2015, 22:55
Sur une suggestion de tyrphon  ;) , je transfère sur ce nouveau fil le message relatif aux versions Liliput H0e des locomotives du SKGLB et dérivé(s) :


Lien vers l'historique des machines réelles :
http://forums.gemme.org/index.php/topic,1059.msg12533.html#msg12533 (http://forums.gemme.org/index.php/topic,1059.msg12533.html#msg12533)



Les machines "SKGLB" dans les catalogues Liliput :


1ère génération : Liliput-Autriche : gamme d'origine (années 60 à 80) :

La ref.703 (ou SKGLB n°7) date des tout début de la gamme Liliput en H0e dans les années 60 : avec ses caisses à eau longues, elle ne peut bien sûr être considérée que comme une évocation très libre... elle sera rejointe plus tard par une version "S11", évidemment dérivée de la "U43" du catalogue (avec hotte ajoutée à l'arrière), et donc nettement moins éloignée de la machine réelle, du moins dans son incarnation avec les caisses à eau longues :

[attachimg=1]

Images : catalogue 1983


2ère génération : Liliput-Autriche : modèles revus et affinés (années 80) :

Dans deux catalogues en ma possession apparaît une version "S11" sous la ref. 71741... encore que la présentation par une photo "réelle" ne me permet pas d'affirmer que cette ref. ait été effectivement réalisée et commercialisée. On notera que ces deux catalogues montrent les deux "incarnation" de la S11 (avant et après le raccourcissement des caisses à eau, qui eut lieu entre 1981 et 1982) dont on se doute que si elle a effectivement été produite en H0e, c'était avec les caisses à eau "longues" :

[attachimg=2]

Images : catalogue 1986-87 (à gauche) + année non précisée (à droite)


3ème génération : Liliput-Bachmann (Chine) – 1ère motorisation (années 90 à 2011) :

On trouve sur internet la trace de 3 modèles... qui ne sont jamais apparus au catalogue Liliput, mais qui sont des séries spéciales réalisées à la demande de leur importateur autrichien Dolischo :

- assez prévisiblement, une "S11" sous la ref. 170104 :

[attachimg=3]

- mais aussi, et c'est plus surprenant, deux versions "SKGLB" (donc franchement fausses !) sous les ref. 170120 et 170121 : amusante résurgence de l'antique ref. "703" du catalogue Liliput "originel"... mais très révélateur aussi de la popularité intacte du SKGLB dans le coeur des amateurs auxquels ces versions "libres" sont destinées !  ;)

[attachimg=4]

Source pour ces 3 modèles : http://www.schmalspurmodelle.at/ (http://www.schmalspurmodelle.at/)


4ème génération : Liliput-Bachmann (Chine) – motorisation remaniée (2011 - présent) :

Pas de machines SKGLB ou ex-SKLB à ma connaissance... 



NB : il n'est évidemment pas du tout sûr que cet "inventaire" soit exhaustif !  ;)
Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: tyrphon le 30 août 2015, 10:09
Seule la S11 est plus ou moins acceptable, avec un doute sur la plaque "Stainz".
 Les caisses à eau ont été raccourcies soit en 1981, soit plus probablement en 1988, à l'occasion d'une grande révision.
En 1980, la S11 n'était pas encore baptisée "Stainz". L'a-t-elle été avant transformation? Peut-être. De toutes façons, le "Flaschelrzug" de Stainz jouissait d'une certaine popularité, et un modéle réduit, avec la décoration adéquate, s'imposait pour mettre en tête de la rame de voitures multicolores (et très kitch, ou plutôt cucul, à mon goût!).

Si on veut être puriste, il y a cependant deux autresdétails qui ne collent pas.
Le dôme de vapeur de "U" est trop gros.
La hotte à charbon a simplement été ajoutée à l'arrière, alors qu'en réalité, les StmLB avaient également raccourci l'arrière de la cabine. Cette inexactitude se retrouve sur les "U" StmLB reproduites par Liliput.

Cela dit, tout ça me donnerait envie de me lancer un jour dans la reproduction d'une de ces machines "pré-U"...si je n'avais pas déjà tant de modèles en chantier!
 Dommage qu'on ne puisse plus se procurer la cheminée à chapiteau, qui était la pièce la plus intéressante des modèles Liliput!

As-tu fouillé la toile pour dénicher kits et tanskits de ces diverses machines STB, ÖBB, MAR, SkgLB ou StmLB?  Il y a quelque chose à ce sujet sur PME.

Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: malletslm le 30 août 2015, 16:45
Non, n'ayant jamais prévu de collectionner ces petites 031T autrement qu'en "prêt-à-rouler, je n'ai pas recensé les "transkits" des artisans autrichiens : tout complément à ce sujet sera le bienvenu !  ;)

J'ai seulement connaissance d'une version S11 "caisses à eau courtes" trouvée par hasard sur le site d'un détaillant allemand... que je soupçonne – mais sans certitude - être issue d'un de ces transkits, dont l'origine n'est malheureusement pas précisée  :  ::)

[attachimg=1]

source : "KBSE Models 717422" sur "Schmalspur Bahn Werke" (http://www.schmalspur-bahn-werke-eu.info/webshop/kbse-models/detail/662/kbse-models-717422---dampflok-s11---stainzer-bahn---obb---h0e.html)
Titre: Re : Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: RailFrance le 30 août 2015, 17:12
J'ai seulement connaissance d'une version S11 "caisses à eau courtes" trouvée par hasard sur le site d'un détaillant allemand... que je soupçonne – mais sans certitude - être issue d'un de ces transkits, dont l'origine n'est malheureusement pas précisée  :  ::)
source : "KBSE Models 717422" sur "Schmalspur Bahn Werke" (http://www.schmalspur-bahn-werke-eu.info/webshop/kbse-models/detail/662/kbse-models-717422---dampflok-s11---stainzer-bahn---obb---h0e.html)
Il y a quand même des précisions dans le descriptif.

Le chassis et le moteur sont d'origine Liliput. Tout le reste a été fait main en laiton, métal blanc ou résine (ce qui laisserait supposer l'utilisation d'un transkit).
Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: tyrphon le 30 août 2015, 18:12
Je constate que la cabine n'a pas été raccourcie à l'arrière.
il s'agit donc à mon avis d'une caisse Liliput incomplètement modifiée.
Dommage, car le plus gros du travail était fait!
Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: tyrphon le 31 août 2015, 18:38
Grace à PME, j'ai trouvé ce site.

http://www.railboys.at/H0e.Modelle/U/Reihe.U.Details.htm

Il s'agit de transkits utilisant le châssis Liliput.

Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: malletslm le 31 août 2015, 20:33
Superbes modèles !  :o : je ne connaissais pas...  :)

Les versions montées ("FM" pour "Fertigmodell") sont évidemment très chères, du fait du temps de réalisation "à la main"... 

Mais pour les amateurs adroits, les versions kit ("BS" pour "Bausatz"), même une fois ajouté le coût d'une machine Liliput neuve pour en récupérer le châssis, ne sont finalement pas si chères (et même plutôt moins...) qu'un kit H0e ou H0m comparable de chez Bemo, Weinert ou TdA... avec en plus l'avantage appréciable de disposer d'un châssis déjà monté, emblellé et éprouvé !  ;)


Ces modèles "Railboys" sont si beaux que j'en ai fait des "copies d'écran" (du moins pour ceux correspondant à l'avancement actuel de ton exposé  ;)) pour les afficher ici : ce serait dommage de les "perdre" si le lien vers le site internet était déasctivé :

1) les machines du Steyrtalbahn (STB) (http://forums.gemme.org/index.php/topic,1059.msg12459.html#msg12459)

[attachimg=1]
[attachimg=2]
[attachimg=3]

2) les machines du Salzkammergut Lokalbahn (http://forums.gemme.org/index.php/topic,1059.msg12533.html#msg12533)

[attachimg=4]
[attachimg=5]
[attachimg=6]


PS : à la suite de ton exposé, je vais préparer une présentation des modèles Liliput de la série U1 à U43... du moins celles commercialisées sous cette numérotation en "U", toutes époques confondues. Question : as-tu prévu de faire un "chapitre" sur les renumérotations (dans la série 298, notamment) des U1 à 43 "originelles" ?


Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: tyrphon le 31 août 2015, 21:50
Bien sûr, c'est prévu. Je vais découper mon histoire en plusieurs parties
- avant la Grande Guerre (KKStB, NÖLB, Südbahn...)
- après la Grande Guerre et jusqu'à la fin de l'exploitation commerciale en Autriche (BBÖ->ÖBB, StmLB)
- Machines autrichiennes préservées.
- Sort des machines italiennes tchèques, yougoslaves, polonaises...
Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: malletslm le 01 septembre 2015, 18:28
C'est parfait ! cela va me permettre de présenter moins de versions simultanément et surtout... cela me facilite le travail de tri !  ;)


Voici donc une seconde "série" illustrée des modèles Liliput, dans les versions immatriculées en "U ..". À noter qu'à part les ref. 702 et 7009 de la toute première génération, toutes reproduisent des versions "tardives" ou contemporaines, ayant conservé (ou retrouvé, dans le cas de la U25) leur immatriculation d'origine.


Lien vers l'historique des machines réelles U1 à U43 :
http://forums.gemme.org/index.php/topic,1059.msg12574.html#msg12574 (http://forums.gemme.org/index.php/topic,1059.msg12574.html#msg12574)


1ère génération : Liliput-Autriche : gamme d'origine (années 60 à 80) :

=> Les deux premières machines sous marquage "U" sont présentes dès les origines de la gamme H0e de Liliput, sous les références 702 (U11) et 705 (U43). On remarquera que la U11 est présentée comme une version "époque I"... alors que sa livrée à filets rouges est calquée sur celle, moderne, de la U43 !  :o : dans la réalité, les machines de l'époque "impériale" arboraient une livrée sans filets.

[attachimg=1]
images : catalogue 1971

=> Moins connue et plus tardive, la U20 du "Triest Parenzo" vendue en coffret complet ref. 7009 : celle-là aussi est supposée être "époque 1", mais sa livrée noire "sans filets" est beaucoup plus plausible que celle de la U11 ci-dessus !

[attachimg=2]

Et, pour le plaisir des yeux, une photo de la rame complète du "Triest Parenzo", avec le matériel remorqué en décoration et marquages spécifiques :

[attachimg=3]
images : catalogue 1981


2ème génération : Liliput-Autriche : modèles revus et affinés (années 80) :

=> locomotive U40 en état et livrée "moderne" du Murtalbahn, sous la référence 71540 :

[attachimg=4]
image : catalogue – non daté – de la fin des années 80


3ème génération : Liliput-Bachmann (Chine) – 1ère motorisation (années 90 à 2011) :

=> locomotive U40 en état et livrée "moderne" du Murtalbahn, vendue à l'unité sous la ref. 170140. Ses marquages sont légèrement différents de la ref. 71540 ci-dessus. À noter que cette première production "Liliput-Bachmann" (Chine) présente aussi quelques différences techniques avec les dernières générations "Liliput-Autriche", notamment dans la conception de l'essieu arrière :

[attachimg=5]

 => locomotive U43 en état et livrée "moderne" du Murtalbahn, vendue uniquement en coffret sous la ref. 170710 avec 3 voitures à bogies assorties. Version naturellement quasi-identique à la précédente... à part une subtile différence de marquages :

[attachimg=6]

=> série spéciale Dolischo "hors catalogue Liliput", ref. 170141 : cette version ne se veut pas "époque 1" mais représente la U11 du Murtalbahn dans son état actuel, c'est-à-dire... remise dans un état proche de celui d'origine. Cette série limitée, avec sa livrée noire style "début de siècle" sur laquelle se détachent seulement ses inscriptions en couleur "or", est une de mes préférées :  :)

[attachimg=7]


4ème génération : Liliput-Bachmann (Chine) – motorisation remaniée (2011 - présent) :

=> locomotive U25 du Bregenzerwaldbahn, ref. 141482 : les marquages de ce modèle reproduisent ceux de la U25 dans son état actuel du c.f. touristique "Wälderbähnle" (tronçon préservé de Bezau à Scharzenberg). À noter que la machine réelle présente la particularité (assez visible) d'avoir des caisses à eau soudées, sur lesquelles sont rapportées des plaques "Bezau" : je me suis déjà posé la question de poncer les rivets du modèle réduit Liliput, mais j'ai d'autres priorités... et les plaques "Bezau" manqueraient, de toutes façons !  ::)

[attachimg=8]

=> locomotive U8 en état et livrée "moderne" du Feistritztalbahn, ref. 141186. Comme toutes les versions "à hotte saillante" produites antérieurement (U40, U43...) elle doit être considérée plutôt comme une évocation que comme une reproduction exacte (arrière de l'abri en particulier, comme déjà signalé par Tyrphon) :

[attachimg=9]
image : http://www.schmalspurmodelle.at/


Il existe d'autres modèles Liliput immatriculés en "U..", mais ils ne sont pas dans la série "U1 à U43" : nous les verrons donc en temps utiles, quand l'exposé de tyrphon les abordera...  ;)
Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: tyrphon le 01 septembre 2015, 22:58
Petite erreur... La U44 n'est pas encore apparue dans mon exposé, qui s'arrête pour l'instant à la U43! ;)
Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: malletslm le 01 septembre 2015, 23:16
C'est ma foi vrai !!!  :o : le plus drôle, c'est que j'y ai pensé pour la U44 figurant au catalogue de la "2ème génération"...  ::)

Et hop, c'est rectifié ! pour me faire pardonner, j'ai ajouté une vue de la rame complète de l'intéressant coffret "Triest-Parenzo"...  ;)
Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: malletslm le 02 septembre 2015, 21:35
Suite du "répertoire" des petites "U" Liliput, suivant sur la passionnante synthèse du professeur tyrphon !  :)

Lien vers l'historique des machines réelles :
http://forums.gemme.org/index.php/topic,1059.msg12593.html#msg12593 (http://forums.gemme.org/index.php/topic,1059.msg12593.html#msg12593)


Pour une question de lisibilité, seules vont figurer ci-dessous (parmi les 18 les machines) celles n'ayant pas changé d'immatriculation au cours de leur carrière : ce qui revient à traiter les deux machines ZB1 et ZB2 du Zillertalbahn, et la U44 du StLB uniquement.


a) Les machines du Zillertalbahn

1ère génération : Liliput-Autriche : gamme d'origine (années 60 à 80) :

Dès le lancement de sa gamme en H0e, Liliput ne pouvait manquer d'inclure une machine du Zillertalbahn :P dans sa collection : il s'agit de la n°2 "Zillertal", sous la référence 701 :

[attachimg=1]
image : catalogue 1983


2ème génération : Liliput-Autriche : modèles revus et affinés (années 80) :

Avec la "refonte" de la gamme au milieu des années 80, ce sont les DEUX machines de type "U" du réseau qui vont successivement apparaître au catalogue. Cette tradition s'est maintenue jusqu'à nos jours, preuve de la popularité du Zillertalbahn en Autriche... et ailleurs aussi, sans doute !  ;)

=> locomotive n°1 "Raimund", ref. 71111, entièrement noire :

[attachimg=2]
image : catalogue 1986-87


=> locomotive n°2 "Zillertal", ref. 71112 :  curieusement, le modèle réduit arbore un châssis de couleur rouge, mais une photo dans la catalogue atteste que la machine réelle l'a bel et bien eu ainsi à une époque !  :o

[attachimg=3]
image : catalogue – non daté – de la fin des années 80


3ème génération : Liliput-Bachmann (Chine) – 1ère motorisation (années 90 à 2011) :

=> locomotive n°1 "Raimund", époque III, ref. L170110 :

[attachimg=4]


=> locomotive n°2 "Zillertal", époque V, vendue uniquement en coffret sous la ref. L170700 :

[attachimg=5]
 
Outre la différence de livrée (roues rouges – seulement ! – pour la n°2 "époque V"...) ces deux machines de la "3ème génération" ont la particularité intéressante de ne pas utiliser le même moule de caisse : phares électriques ronds posés "en applique" pour la n°1, lanternes classiques sur la n°2.  ;)


4ème génération : Liliput-Bachmann (Chine) – motorisation remaniée (2011 - présent) :

=> locomotive n°1 "Raimund", ref. L141484 :

[attachimg=6]
image : catalogue Liliput NH 2012


=> locomotive n°2 "Zillertal", ref. L141481 :

[attachimg=7]
image : site marchand "Ehattons.com"

Par rapport à la "3ème génération", on remarquera notamment que la décoration des caisses a été enrichie : filet jaune au sommet du dôme de vapeur, peinture des fonds de cylindres... Les deux machines sont maintenant issues du même moule à lanternes classiques.


b) la locomotive U44 du StLB

1ère génération : Liliput-Autriche : gamme d'origine (années 60 à 80) :

=> la version ci-dessous est recensée par le site "schmallsurmodelle.at" sous la ref. 7002 : dans un catalogue de 1984 en ma possession, cette référence correspond effectivement pour cette époque (années 80) à un coffret "Feistritztalbahn" où cette U44 est donc bien à sa place. Tout comme la U20 du "Triest-Parenzo" vue plus haut, il est possible qu'elle n'ait jamais été vendue "à l'unité" :

[attachimg=8]
image : site http://www.schmalspurmodelle.at/ (http://www.schmalspurmodelle.at/)

2ème génération : Liliput-Autriche : modèles revus et affinés (années 80) :

=> cette version de la U44 est référencée 71544. Comme pour la S11 déjà vue plus haut, elle n'est illustrée que par des photos "réelles" sur les deux catalogues en ma possession : j'ignore donc si le modèle réduit a réellement été produit ou pas :

[attachimg=9]
image : catalogue – non daté – de la fin des années 80


Il n'y a pas eu d'autres représentation de la U44 dans les "générations" 3 et 4 à ma connaissance...  :-\


C'est tout pour cette fois !

Concernant les locomotives ex-NÖLB (n° 1 à 8 ) et celles à voie de 750 mm (ex-Friedländer Bezirkbahnen) dont il a  existé plusieurs représentations (et à diverses époques de leur carrière !!!) chez Liliput, je préfère attendre la suite de l'exposé du professeur tyrphon afin de "replacer" les versions H0e dans leur contexte historique...  ;)
Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: Bernard JUNK le 02 septembre 2015, 22:27
Quel travail de compilation et quelle érudition ... Bravo Jean Michel !
Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: tyrphon le 02 septembre 2015, 23:13
Sur mes photos de 1980, la n°3 a les roues rouges. Sur celles de 2002, la n°2,la n°5 et la n°1 (en monument) ont aussi les roues rouges.

Autre variante : J'avais acheté en 1971 la rame "Zillertalbahn". La machine avait une cheminée sans pare-escarbilles. Et effectivement, d'après des photos prises dans les années 60, la n°2 n'avait pas de pare-escarbilles à cette époque. Elle l'avait par contre retrouvé en 1971 quand je l'ai vue en vrai (mais elle avait les roues noires).


Tiens, pendant que j'y pense, le nom de la n°2 estl "Zillertal", mais je pense que sa plaque d'origine devait être"Zillerthal"? Car en 1900, "Thal" s'écrivait encore avec un "h", et la compagnie s'appelait le Zillerthalbahn. Liliput nous sortira-t-il une variante avec les plaques d'origine? ;D
Titre: Re : Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: malletslm le 02 septembre 2015, 23:44
(...) Autre variante : J'avais acheté en 1971 la rame "Zillertalbahn". La machine avait une cheminée sans pare-escarbilles. Et effectivement, d'après des photos prises dans les années 60, la n°2 n'avait pas de pare-escarbilles à cette époque...

Pris d'un doute, je viens de consulter mon catalogue 1971 et... surprise !  :o : effectivement, la ref. "701" y apparaît sans pare-escarbille, je ne m'en étais même pas aperçu ! En dépit de sa rusticité, le petit modèle Liliput "originel" a donc suivi l'actualité de la machine réelle :  ;)

[attachimg=1]


De même (mais c'est moins éronnant) pour les modèles réduits des "générations" 2 à 4, où les roues noires sont l'apanage de la machine n°1 en version "époque III"...  :)

Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: malletslm le 03 septembre 2015, 00:13
Quel travail de compilation et quelle érudition ... Bravo Jean Michel !

Merci ! mais je dois en partager le mérite avec un autre  ;) : ce travail de "recensement" des modèles Liliput fait suite à une discussion en 2013 avec "Ian" (croisé sur le forum PME) qui m'avait fait parvenir une liste assez complète, que j'avais un peu complétée dans la mesure de mes moyens avec les catalogues + modèles en ma possession...

J'ai continué à tenir cette liste à jour : je pensais depuis longtemps mettre une image derrière chaque modèle, pour en comparer "de visu" les évolutions (parfois subtiles, comme sur les machines du Zillertalbahn) d'une "génération" à l'autre... le fil initié par tyrphon sur les machines réelles a été le déclic !  :)


À noter qu'à ce jour, ce recensement (pas forcément exhaustif !) répertorie pas moins de 45 références (toutes générations confondues) pour les "type U" Liiiput, sans compter la variation de cheminée sur la ref. "701" que vient de souligner tyrphon. 24 ref. exactement viennent d'être montrées, il en reste donc presque autant à illustrer... 
Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: Franco Verzetti le 03 septembre 2015, 07:42
Je me permet d'intervenir parmi tous ces érudits pour signaler que dans la confection de ma U (de première génération) il y avait soit la cheminée avec pare-escarbilles soit celle tronco-conique qu'on pouvait monter au plaisir  :)
Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: malletslm le 06 septembre 2015, 14:14
Bonjour Franco !  :) : s'agissait-il bien d'une machine de première génération ? rappelons qu'elles avaient la particularité d'avoir une cheminée (effectivement interchangeable) qui servait aussi de... vis de fixation, qui semble directement inspirée par le grand prédécesseur (H0e) Egger-Bahn...  ;)

Exemple sur cette "S11" ref. 707, héritée de mon père :

[attachimg=1]

À partir de la "génération 2", les cheminées sont toujours interchangeables mais ne participent plus à la fixation de la caisse. Mes machines de la "génération 3" étaient même livrées avec plusieurs cheminées (donc même celles non conformes au type reproduit !), je ne sais pas ce qu'il en est/a été pour les générations 2 et 4 ?

À propos des machines de la "génération 1" comme celle ci-dessus, j'ai souvent entendu des commentaires mitigés de la part de leurs utilisateurs. Pour les avoir connues très tôt (mon père a possédé deux "U" et une "G.Thommen", et j'ai beaucoup joué avec ! ;) ), j'ai le souvenir de machines au fonctionnement très supérieur (en souplesse, notamment) aux productions Jouef VE et même Egger-Bahn, mais qui ont mal vieilli dans le temps (2 bris d'embiellages sur les plus anciennes et 2 moteurs HS...) du fait de leur urilisation intensive : ceci explique peut-être cela ? :-\
Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: malletslm le 06 septembre 2015, 14:31
Le professeur tyrphon nous ayant livré un nouvel épisode de son exposé  ;) , nous allons nous pencher aujourd'hui sur les (nombreuses) versions produites par Liliput en marquages ÖBB (c'est-à-dire en service sur les lignes relevant de l'état autrichien après 1945), où elles furent immatriculées dans la série "298 .." :


Lien vers l'historique des machines réelles :
http://forums.gemme.org/index.php/topic,1059.msg12611.html#msg12611 (http://forums.gemme.org/index.php/topic,1059.msg12611.html#msg12611)



1ère génération : Liliput-Autriche : gamme d'origine (années 60 à 80) :

=> sous la ref. 704, la locomotive 298.14 fut produite du début à la fin de cette première production en H0e, où elle était la seule à être dotée de la caractéristique "rehausse" sur la soute à charbon :

[attachimg=1]
image : catalogue 1981

à noter que la "298.14" (ex U14 venue de Tchécoslovaquie en Autriche après 1945) fera l'objet d'une autre version dans cette "1ère génération" Liliput, qui sera traitée dans un chapitre dédié aux locomotives préservées.  ;)


2ème génération : Liliput-Autriche : modèles revus et affinés (années 80) :

Trois versions ÖBB apparaissent dans les deux catalogues en ma possession : toutes présentent la classique livrée noire et rouge, et ne se différencient que par leurs inscriptions. À noter que si les catalogues n'en précisent pas l'époque, ils les situent "géographiquement" par réseau :


=> ref. 71265, machine 298.25, dite "Pinzgauer Lokalbahn" :

[attachimg=2]
image : catalogue (non daté) de la fin des années 80


=> ref. 71461, machine 298.51, dite "Steyrtalbahn". Nous aurons l'occasion revoir la 298.51 dans les modèles de "3ème génération", sous le même numéro mais dans une autre couleur...  ;)

[attachimg=3]
image : catalogue (non daté) de la fin des années 80


=> ref. 71463, machine 298.53 dite "Steyrtalbahn" :

[attachimg=4]
image : catalogue 1986-87


à suivre...  :)
Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: malletslm le 06 septembre 2015, 14:45
Suite de machines en marquage ÖBB :  :)


3ème génération : Liliput-Bachmann (Chine) – 1ère motorisation (années 90 à 2011) :

Pas moins de 5 versions (dont 2 en série limitée toutefois) en marquage "ÖBB" pour cette "3ème génération", qui reste à ce jour la plus prolifique à la fois en nombre et... en variété de décorations !  :o

À noter que les catalogues Liliput-Bachmann ne précisant pas de lieu d'utilisation, mais l'époque :


=> ref. L170105, machine 298.52 en livrée noire et rouge, dite "ep.IV" au catalogue 1999 :

[attachimg=1]
image : site marchand "Pa Sporet Webshop"


=> ref. L170 115, machine 298.27 en livrée noire et rouge, dite "ep.III" au catalogue 1999. À noter (pour les collectionneurs) que d'origine, la décoration est identique au modèle ci-dessus : sur celui illustré ci-dessous les couvercles de caisses à outils (?) sous l'abri (ainsi que la traverse arrière, non visible) ont été peints en rouge par mes soins, conformément aux machines réelles :

[attachimg=2]


=> ref. L170125, série limitée Dolischo (= hors catalogue Liliput), représentant la machine 298.51 dans la livrée verte et rouge qu'elle a effectivement porté sur le Steyrtalbahn dans les années 70 (on l'aperçoit d'ailleurs ainsi dans la "galerie" de photos du professeur tyrphon !).

À noter, en haut de l'abri, un discret marquage "U1" : cette "coquetterie" de l'exploitant  ::) rappelle que cette locomotive a effectivement porté ce numéro au temps des NÖLB (dans leur série de 8 machines immatriculées U1 à U8), mais elle ne doit pas être confondue avec la "vraie" U1 de la série "originale" U1 à U43, alors disparue depuis longtemps :

[attachimg=3]

NB : nous avions déjà vu cette locomotive 298.51 en livrée noire (voir "2ème génération" ci-dessus), et nous la reverrons plus tard... dans deux (!) autres "incarnations" ultérieures !  ;)


=> ref. L170135, série limitée Dolischo (= hors catalogue Liliput), représentant la machine 298.06 en livrée entièrement noire. Je présume qu'il s'agit d'une version évoquant l'immédiat après-guerre :

[attachimg=4]
image : site http://www.schmalspurmodelle.at/


=> ref. L170145, machine 298.56 en livrée noire et rouge, dite "ep.IV" au catalogue 2000. Le modèle réduit est conforme pour l'état "fin de carrière" sur le Steyrtalbahn, débarrassée de la hotte à charbon arrière dont elle avait été équipée à une époque :

[attachimg=5]
image : catalogue 2000

à suivre...  ;)
Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: malletslm le 06 septembre 2015, 14:53
Suite et fin des machines en marquage ÖBB :  :)


4ème génération : Liliput-Bachmann (Chine) – motorisation remaniée (2011 - présent) :

Trois versions à ce jour, d'après les catalogues et le référencement :


=> ref. L141480, machine 298.55 en livrée noire, roues rouges qui semble être une version "ÖBB ancienne" :

[attachimg=1]
image : site commercial "Alpen-Express"


=> ref. L141485 : même livrée que ci-dessus mais position différente des plaques et marquages, avec le n° 298.06... de l'ancienne ref. 170135 :  ;)

[attachimg=2]
image : site http://www.schmalspurmodelle.at/


=> ref. L141488 : la dernière ref annoncée à ce jour (et qui reste à sortir, à ma connaissance) est une "298.52", qui reprend donc l'immatriculation de l'ancienne ref. L170105. D'après la photo (réelle) montrée par la fabricant, il s'agirait de la même version noire et rouge dite "ep.IV", mais à vérifier à la sortie effective du modèle réduit...  ;)

[attachimg=3]
image : site internet Liliput-Bachmann

Mise à jour le 9/12/15 : une photo du modèle réduit est maintenant visible sur le site internet Liliput-Bachmann : il s'agit bien d'une version noire et rouge, "époque III-IV" :  ;)

[attachimg=4]
image : site internet Liliput-Bachmann



Voilà pour la série des "U" en immatriculation "ÖBB", que le nombre de références m'a fait scinder en 3 messages successifs !  :P


Ce sont maintenant 36 références (sur les 45 recensées) qui ont été présentées, il n'en reste donc plus que neuf qui se répartiront en 3 catégories :
- les machines à voie de 760 mm en marquages DRB...
- les machines à voie de 750 mm en marquage DRG et DR...
- les machines à voie de 760 mm en version "préservée"...
 
Il est rappelé que ce "recensement" d'amateur de la production Liliput H0e n'est pas forcément exhaustif  :-\ , et que tout modèle inédit/oublié et autre "oiseau rare" sera accueilli avec joie !  ;)
Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: Franco Verzetti le 06 septembre 2015, 20:12
Oui Jean Michel il s'agit bien d'une 1ère génération car la cheminée fait aussi l'office de fixation de la caisse. Ma version n'avait pas la soute à charbon agrandie, maintenant je n'ai pas la possibilité d'aller la prendre mais je mettrai une photo de la boite aussi. Au fil des années je l'ai modifiée pour la rendre plus similaire à celles employées sur la Trieste-Parenzo
[attachimg=1]
Notamment je lui ai réalise un embiellage plus réaliste (ou presque), ajouté un fanal issu d'une locomotive Rivarossi (non fonctionnel), les conduites du frein, un sifflet en laiton et, ça va sans dire, la patine. Bien que je lui ait gardé les plaques et la numerotation d'origine elle était censée d'etre employée par une compagnie fictive mais ça c'est une autre histoire.
J'ai aussi une "G.Thommen" au fonctionnement impeccable  :)
Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: malletslm le 07 septembre 2015, 18:19
Bonjour et merci Franco pour cette contribution au fil !

J'aime particulièrement le travail fait sur l'embiellage de cette petite U "1ère génération" qui, au tout premier regard, a bien failli me tromper !  ;)

Content de savoir aussi que le "Triest-Parenzo" a ses amateurs en H0e...  :)
Titre: Re : Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: Franco Verzetti le 07 septembre 2015, 21:06
Bonjour et merci Franco pour cette contribution au fil !
J'aimerai bien faire de plus mais ....

J'aime particulièrement le travail fait sur l'embiellage de cette petite U "1ère génération" qui, au tout premier regard, a bien failli me tromper !  ;)
Rien de vraiment exceptionnel, c'est tout fait avec les moyens de bord  :)
Content de savoir aussi que le "Triest-Parenzo" a ses amateurs en H0e...  :)
Je vais voir si m'est possible contacter quelqu'un du musée de Trieste Campo Marzio, sur leur réseau il doivent avoir une section dédiée pour voir s'ils ont envie de nous donner quelque image
Titre: Re : La grande famille des 031T autrichiennes... les modèles réduits !
Posté par: malletslm le 07 septembre 2015, 22:35
Bonsoir et merci Franco ! j'espère que nous aurons des nouvelles de ce musée...  ;)


À la suite de l'infatigable professeur tyrphon  :P , voici la suite du "répertoire" des machines liliput H0, avec les versions "touristiques"... 

Lien vers l'historique des machines réelles :
http://forums.gemme.org/index.php/topic,1059.msg12637.html#msg12637 (http://forums.gemme.org/index.php/topic,1059.msg12637.html#msg12637)

On remarquera qu'une des machines de la liste donnée par tyrphon a déjà été vue dans les "épisodes" précédents : il s'agit de la 298.25, redevenue U25 sur le "Wälderbähnle" (section Bezau-Schwarzenberg de l'ancien Bregenzerwaldbahn), montrée dans la rubrique des locomotives sous immatriculation "U .." (http://forums.gemme.org/index.php/topic,1063.msg12590.html#msg12590). ;)


Passons donc aux autres versions de machines "touristiques" :   


1ère génération : Liliput-Autriche : gamme d'origine (années 60 à 80) :

=> sous la ref. 760, Liliput a reprdouit la locomotive 298.14 à l'époque où, "convertie" à l'écartement de 750 mm, cette machine acquise par EUROVAPOR circulait sur la ligne Liestal-Waldenburg :

[attachimg=1]
image : catalogue 1981

par une coïncidence amusante, on rappellera que la version ÖBB aussi produite à cette époque par Liliput (voir ci-dessus) portait le même numéro 298.14.


2ème génération : Liliput-Autriche : modèles revus et affinés (années 80) :

=> ref. 71322, machine dite "U1/n°5" du "Höllentalbahn" dans un catalogue de la fin des années 80 en ma possession.

Cette machine est déjà une vieille connaissance  :) , puisque ce n'est autre que l'ex 298.51 que nous avons déjà vue en deux versions (noire/rouge et verte/rouge) dans la rubrique "locomotives en marquage ÖBB". Elle est ici eprésentée dans l'état où elle fut exploitée (dans les années 80 ?) sur le "Höllentalbahn" (http://www.lokalbahnen.at/hoellentalbahn/) par l'association ÖGLB, qui l'avait remise pour l'occasion dans une livrée de style "photographique" du début du siècle, avec sa "double-immatriculation" de l'époque NÖLB :

[attachimg=2]

 
3ème génération : Liliput-Bachmann (Chine) – 1ère motorisation (années 90 à 2011) :

=> ref. L170106, série limitée Dolischo (= hors catalogue Liliput) : la revoilà ! cette machine est toujours la U1/5 de l'association ÖGLB  ;) mais... dans la livrée noire qu'elle a retrouvé pour son affectation sur la "Bergstrecke" (http://www.lokalbahnen.at/bergstrecke/) de l'Ybbstalbahn. On remarquera que, logiquement, les marquages sont les mêmes sur les deux versions :

[attachimg=3]

 
À noter que lorsque j'ai recherché des photos de la machine réelle sur internet pour poser le détaillage du modèle réduit, j'ai remarqué que cette locomotive a porté (selon les années ?) les deux types de cheminée : avec et sans "pare-escarbille" !  ::)
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 15 septembre 2015, 20:36
Bonjour à tous ! en attendant la suite de l'exposé du professeur tyrphon  ;) , et comme ses prochains épisodes devraient concerner des machines déjà montrées ici (celles du Zillertalbahn, notamment), je vais compléter ce "répertoire" par 3 modèles dont les marquages ne feront pas l'objet d'une descriptions particulière dans la rubrique "machines réelles" :

En effet, à partir de la "3ème génération, la nouvelle firme "Bachmann-Chine" a systématiquement proposé des déclinaisons de la petite "U" en marquages d'époque "IIIème Reich". Comme cet exposé tente d'être le plus complet possible, voici les versions reproduisant des machines à voie de 760 mm...



3ème génération : Liliput-Bachmann (Chine) – 1ère motorisation (années 90 à 2011) :


=> ref. L170113, locomotive en marquage DRB 99 7813 "ep. II / Anschluss". La machine réelle était l'ex-U24 du Brengenzerwaldbahn, qui deviendra après la guerre la 298.24 des ÖBB (et aujourd'hui conservée, statique, à Bezau sur le "Wälderbähnle") :

[attachimg=1]
image : catalogue 2001



4ème génération : Liliput-Bachmann (Chine) – motorisation remaniée (2011 - présent) :


=> ref. L141483, locomotive en marquage DRB 99 7842 "ep. II". Petite originalité pour cette machine qui, en réalité, était l'ex-U13 du chemin de fer Bärn-Hof (https://de.wikipedia.org/wiki/Schmalspurbahn_Bärn-Andersdorf–Hof), dans l'actuelle Tchéquie. Il ne s'agit donc pas d'une locomotive ayant roulé en Autriche :

[attachimg=2]
image : site internet Liliput (année ?)


=> ref. L141487, locomotive en marquage DRB 99 7821 "ep. II / Anschluss". La machine réelle était l'ex-U5 du NÖLB de 1899 (à ne pas confondre avec la U5 livrée l'année précédente à l'Ybbstalbahn, future 298.05), qui deviendra après la guerre la 298.55 des ÖBB (aujourd'hui conservée, statique, à "l'Oldtimermuseum" de Kaprun). À ma connaissance, cette référence annoncée en 2015 n'a pas encore été commercialisée :

[attachimg=3]
image : site internet Liliput (année 2015)



Il existe aussi dans la "3ème génération" un quatrième modèle orné (?) du célèbre emblème (que mon père, qui avait connu cette époque  :-X , appelait par dérision le "coucou à roulette") mais elle concerne une machine réelle à voie de 750 mm... dont j'attendrai patiemment que tyrphon nous parle pour vous en présenter les trois versions au 1/87ème !

Cela clôturera l'inventaire - connu à ce jour  :-\ - des "U" par Liliput...
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: tyrphon le 15 septembre 2015, 21:46
Le coucou à roulette? J'avais aussi entendu parler du canard à pédales!
Cela dit, un pédalier à quatre pédales, ça ne doit pas être pratique. ;D
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 16 septembre 2015, 21:56
Et moi je ne connaissais pas le "canard à pédales"... il y en a probablement eu d'autres !  ;D

ça me rappelle qu'il y a déjà quelques années, une amie originaire de Berlin m'avait dit que même l'emblème allemand actuel ("ré-adopté" par la RFA en 1949, pas forcément à l'unanimité de l'opinion...) fait l'objet, là-bas, de quelques sobriquets aussi irrévérencieux qu'intraduisibles...
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 19 septembre 2015, 19:10
Bonjour à tous !  :) : voici la suite (et fin !) de cet inventaire illustré avec le cas un peu particulier d'une même machine... reproduite à 3 moments de sa carrière. Il s'agit d'une des 3 machines à voie de 750 mm construites pour le "Friedlander Bezirks-Bahn" (situé dans l'actuelle Tchéquie), dont on trouvera mention dans le dernier "épisode" en date de l'histoire des "U" réelles : Les "U" tchécosolvaques (http://forums.gemme.org/index.php/topic,1059.msg12733.html#msg12733)

La carrière allemande de cette machine a aussi fait l'objet d'une description par le professeur tyrphon  ;) dans le cadre d'un fil sur un autre forum (voir en bas du message) : la locomotive DR 99 4712 (http://www.forum-train.fr/forum/viewtopic.php?p=173197#p173197)

C'est dans cette "période allemande" que s'inscrivent les 3 modèles réduits présentés ci-dessous :


2ème génération : Liliput-Autriche : modèles revus et affinés (années 80) :

- ref. 718 22, en marquage "Deutsche Reischbahn 99 791" :
Sans certitude de ma part, cette version semble vouloir évoquer la 99 791 dans la période de l'immédiat après-guerre, avant sa renumérotation de 1957...

[attachimg=1]
image : catalogue Liliput 1986-87


3ème génération : Liliput-Bachmann (Chine) – 1ère motorisation (années 90 à 2011) :

- ref. L170103, en marquage (DRB) 99 791 :
Immatriculation "IIIème Reich" pour cette version, qui concerne donc la période troublée pendant laquelle elle sera transférée de la Tchécoslovaquie à l'Allemagne...

[attachimg=2]
image tirée d'un site marchand


- ref. L170102 , en marquage "Deutsche Reichbahn 99 4712" :
Il s'agit de l'immatriculation finale de cette locomotive, qu'elle portera sur le Prignitzer Kreiskleinbahnen à partir de 1957 et jusqu'à sa réforme survenue en 1965 :

[attachimg=3]


Et voilà, ainsi s'achève le recensement des versions – actuellement connues ! – de la célèbre petite "U" Liliput en H0e. Un prochain message proposera un tableau récapitulatif par "générations"...  ;)
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: Franco Verzetti le 19 septembre 2015, 20:36
Petite question, je viens de mesurer mes vieilles U (1ère et 2ème génération) et je viens de m'apercevoir qu'elles sont à une échelle "moyenne" (aux alentours de 1/82ème un peu comme les anciens modeles Rivarossi) sait quelqu'un si maintenant elles sont à l'échelle correcte?
Titre: Re : Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 19 septembre 2015, 21:12
Petite question, je viens de mesurer mes vieilles U (1ère et 2ème génération) et je viens de m'apercevoir qu'elles sont à une échelle "moyenne" (aux alentours de 1/82ème un peu comme les anciens modeles Rivarossi) sait quelqu'un si maintenant elles sont à l'échelle correcte?

Bonsoir Franco, les modèles de 3ème + 4ème génération ont exactement la même longueur de caisse (d'ailleurs très probablement issues des mêmes moules, contrairement aux châssis) que la 2ème génération... donc si la 2ème génération n'est pas à l'échelle, les 3ème et 4ème ne le sont pas non plus !  :-\


PS n° 1 : briseur de rêve !  :D
PS n° 2 : de toutes façons, les locomotives réelles présentent tellement de différences entre elles :o que les modèles Liliput ne peuvent de toutes façons être considérés que comme des évocations, plus ou moins éloigné(e)s de l'original selon les cas...  ;)
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: tyrphon le 19 septembre 2015, 23:09
Tiens, pour continuer les comparaisons, as-tu des photos de face ou 3/4 avant des différents modèles pour étudier les différentes portes de boite à fumée?

Il serait aussi intéressant de savoir si le chauffeur a toujours salué bêtement avant de disparaitre.
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: Franco Verzetti le 20 septembre 2015, 07:49
Non je n'ai pas des photos mais je peux confirmer que le chauffer "qui salue bêtement" est présent sur le modèle de 2ème génération, ou pour le moins ce que j'appelle comme tel, vu que la fixation de la caisse se fait par une vis dessous et pas par la cheminée. Dans l'exemplaire que j'ai' élaboré c'est moi qui l'a enlevé.
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 20 septembre 2015, 08:00
Pour ce que je croyais savoir, le conducteur n'apparaît pas sur mes deux catalogues "2ème génération", ni sur l'unique machine (U1/5 "Höllentalbahn") en ma possession... mais peut-être équipait-il encore les débuts de la production ?

Quant à l'attitude joviale du célèbre conducteur qui équipait toutes les machines de la "1ère génération"... je me souviens on ne peut plus sûrement qu'il en a existé au moins un autre modèle, puisque la première machine acquise par mon père à l'époque (c'était la U11 "époque 1") en avait un qui ne saluait pas et qui regardait vers l'arrière, dans une attitude autrement plus concentrée : la machine et son conducteur sont hélas perdus depuis longtemps  :( , mais je ne désespère pas de retrouver un jour sur internet la preuve de l'existence de ce mécanicien "sérieux" !


Pour les portes de boîte à fumée, très bonne question !  ;) : à l'époque (3ème génération) où je collectionnais activement ces "U" j'avais identifié, de mémoire, trois configurations "de base" pour la face avant, dont les différences incluaient aussi les phares, lanternes ou leurs supports, ainsi que la main-courante qui surmonte la porte de boîte à fumée : il va falloir que je ressorte les machines de leurs boîtes pour illustrer ça...


En attendant, voici comme promis la liste des 45 versions (répertoriées !) de ces "U" Liliput, établie grâce à Ian :  :)
[attachimg=1]

Attention, pour rester dans le cadre du sujet, il n'apparaît pas dans ce tableau :

=> la célèbre 030T "G.Thommen" du Liestal-Waldenburg, qui portait la référence 706 (dans la "1ère génération)

=> les 5 versions de "Uh" produites en "3ème génération", qui portaient les références suivantes :
- L141490 : ÖBB, n° 498.07
- L141491 : ZB, n° 5 "Gerlos"
- L141492 : Wälderbähnle (ex BWB), n° Uh 102
- L141493 : DRB, n° 99 828 (marquage "Anschluss")
- L141494 : ÖGEG (ex Steyrtalbah), n° 498.04

=> les 4 versions de "Uh" annoncées en "4ème génération"... puis annulées, qui auraient porté les références suivantes :
- L141495 : ÖBB, n° 498.08
- L141496 : DRB, n° 99.825 (marquage "Anschluss")
- L141497 : ZB, n° 5 "Gerlos"
- L141498 : Wälderbähnle (ex BWB), n° Uh 102

Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: Franco Verzetti le 20 septembre 2015, 10:21
Pour compléter la réponse au message de Jean Pierre, je n'avais pas des photos .... mais je pouvais toujours en faire une .... la voilà!

[attachimg=1]


En plus une autre chose qui m'étonne est que parait qu'il n'y a pas des dessins à l'échelle, celui publié dans le livre sur l'histoire de la MAR (censé d'être tiré d'un original) le diamètre des roues est 1/50ème tandis que l'empattement est à l'1/52ème. Aurais tu quelque chose sur laquelle on puisse faire confiance?


En arrière plan ma  ancienne "Reno" à l'échelle 0 par Rivarossi
Titre: Re : Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 20 septembre 2015, 15:53
(...) Il serait aussi intéressant de savoir si le chauffeur a toujours salué bêtement avant de disparaitre...

J'ai jeté un coup d'oeil sur eBay.de cet a.m. pour vérifier mes dires et... voici ce que j'ai trouvé en même temps, chez le même vendeur !  :o :


1) sur cette U44, le célèbre chauffeur qui fait "coucou", omniprésent dans la mémoire collective... et dans les anciens catalogues aussi :

[attachimg=1]


2) et sur cette U43... le chauffeur de la U11 de mon enfance :) , professionnel et concentré sur la voie :

[attachimg=2]


J'aime beaucoup le second : si je devais racheter une U "1ère génération" par nostalgie, je préfèrerais que ce soit avec ce chauffeur là... que je présume moins courant et, apparemment, bien moins célèbre !  ;)







Titre: Re : Re : Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: Bernard JUNK le 21 septembre 2015, 00:12
... concentré sur la voie

Euh ? Sur la voie derrière la loco ...
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 21 septembre 2015, 09:45
... ou plutôt dans le cadre d'une marche "cabine en avant" !  ;) : ce qui était le cas une fois sur deux sur la plupart des voies de 76 cm autrichiennes, où les ponts tournants étaient très rares et plutôt dédiées aux machines "longues" genre Mh...
Titre: Re : Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 21 septembre 2015, 09:58
Tiens, pour continuer les comparaisons, as-tu des photos de face ou 3/4 avant des différents modèles pour étudier les différentes portes de boite à fumée? ...

Intéressante question !  ;) Voici l'état actuel (qui remonte, en fait, à une bonne dizaine d'années...) de mes observations :


Génération 1 :
Je connais personnellement deux versions de caisse :

=> la première est celle visible ci-dessus dans le message de Franco  ;) (caisse non modifiée, à droite), avec une porte de boîte à fumée à pentures larges (c'est donc une caisse "Zillertalbahn" !) et deux phares électriques en position "haute". Concrètement, lors du lancement de la gamme H0e cette caisse à servi à toutes les versions de "U" sauf la U43 (puis ses deux variantes énumérées ci-dessous)...

=> la seconde a été créée pour la U43 de la gamme originelle, et a servi plus tard pour les U44 et S11 : elle a une porte de boîte à fumée à pentures courtes et trois lanternes disposées en "triangle".

Exemple sur ces deux réf. (703 et 707), déjà montrées en page 1 du fil :
[attachimg=9]

Dès cette époque apparaissent aussi les deux accessoires "optionnels" dont le principe sera reconduit pour les générations suivantes :
- la "hotte" arrière, simplement rapportée sur la caisse "standard". Dans cette "génération 1", elle  est ajoutée uniquement sur les caisses "à 3 lanternes" des locomotives U43/U44/S11.
- la petite rehausse de hotte à charbon sur la caisse à eau côté gauche, uniquement présente sur la 298.14 en version "ÖBB".


Générations 2/3/4 :
Pour ce que j'ai pu observer les moules de caisse sont identiques pour les trois générations (ce qui est tout à l'honneur de ceux qui les ont gravés dans les années 80 !). J'en ai personnellement identifié trois "moulages" différents, que j'ai arbitrairement dénommées A, B et C (dont les deux premiers reproduisent, en mieux, les dispositions de la génération 1).

J'ai choisi parmi mes modèles de "3ème génération" les illustrations les plus parlantes, et j'en ai profité pour montrer aussi la face arrière :


Caisse "type A" :
- main-courante arrondie au dessus de la porte de boîte à fumée...
- porte de boîte à fumée à pentures" toute largeur", style "Zillertalbahn"...
- 2 phares électriques ronds à l'avant...
- 2 phares électriques ronds à l'arrière...

[attachimg=1]
[attachimg=2]

Commentaire : cette caisse, manifestement étudiée "sur mesure" pour les locomotives du Zillertalbahn a aussi été utilisée pour d'autres décorations dans les générations 3 et 4. Curieusement, en "génération 3" elle n'a été utilisée que pour la ZB1, et en "génération 4" elle n'est utilisée... ni pour la ZB1, ni pour la ZB2 !  ::)


Caisse "type B" :
- main-courante horizontale au dessus de la porte de boîte à fumée...
- porte de boîte à fumée à pentures "courtes", sans relief pour plaque rapportée (voir caisse C) et avec un petit volant central...
- 3 lanternes à l'avant disposées en "triangle"...
- 2 lanternes à l'arrière...

[attachimg=3]
[attachimg=4]

Commentaire : Cette caisse a été très utilisée pour toutes les machines ne nécessitant pas les phares électriques ronds style "Zillertalbahn" (caisse A) ou les petits phares électriques modernes (caisse C) : on la retrouve donc sur un grand nombre de versions ("anciennes" ou "préservée") nécessitant un look un peu "rétro"...


Caisse type "C" :
- main-courante horizontale au dessus de la porte de boîte à fumée (= idem caisse B)
- porte de boîte à fumée à pentures "courtes", mais avec un relief permettant de positionner une plaque d'immatriculation (le cas échéant), et pas de volant central...
- 1 lanterne au dessus de la porte de boîte à fumée (= idem caisse B)...
- 2 petits phares électriques (rapportés) en remplacement des lanternes avant, dont seuls les supports inférieurs subsistent...
- 2 petits phares électriques (rapportés) à l'arrière...

[attachimg=5]
[attachimg=6]
 
Commentaire : cette caisse se présente comme une variante de la précédente, où des petits phares électriques "modernes" remplacent les lanternes  : on la trouve donc utilisée pour nombre de versions ÖBB, mais aussi StLB (avec ajout de la "hotte" arrière).

Il semble qu'en "génération 2", les machines "ÖBB" utilisaient déjà cette caisse "C", mais sans la lanterne centrale à l'avant : j'ignore si c'était par "ablation" en usine où si le moule a été modifié par la suite.



Ce moule "C" (bien reconnaissable à sa porte de boîte à fumée) a aussi manifestement été utilisé - avec quelques modifications intéressantes ! - pour la U1/5 en version "ÖGLB", comme le montrent les photos ci-dessous :  :o
- arasage de la face avant des caisse à eau...
- arasage (bien visible sous la peinture) des conduits électriques et supports de phares sur la face arrière...
- et fourniture de deux lanternes pour l'avant et l'arrière, à poser par l'acheteur :

[attachimg=7]
[attachimg=8]

J'ignore si d'autres versions "exclusives Dolischo" ont fait l'objet d'une "peronalisation" aussi raffinée (modification de la caisse après moulage et avant peinture pour cette série limitée ?). je sais seulement que la "U11/Murtalbahn" (également tirée d'une caisse "C") était aussi fournie avec 3 de ces lanternes (plus jolies que celle de la caisse "B" !), à poser par l'acheteur.

Voilà pour mes observations sur les moulages de caisse !  :) : je suis bien entendu preneur de toutes infos et observations complémentaires,  car je suis loin d'avoir pu observer "de mes propres yeux" les 45 variantes de "U" Liliput, toutes époques confondues...
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: catenaire1500v le 21 septembre 2015, 12:49
Bonjour et merci Jean-Michel pour cet inventaire des différences sur ces charmantes petites machines  :-*

Après, il est difficile de savoir quelles sont les machines exact et celles qui ne le sont pas  :( on peu effectivement remarquer que les machines 1 & 2 du Zillertal ont une main courante arrondie au dessus de la boîte à fumée, alors que sur les derniers modèles Liliput, elles sont droite ! de même sur le joli modèle de la 298.51 "GARSTERN", cette dernière est droite alors que sur Flickr, on peu voir la machine réelle est équipée d'une main courante arrondie !

Pas facile de se retrouver dans les machines exact ou non  :-[

Cela dit, la main-courante sur la machine de "type - A " semble être kolossale  :D

pascal
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 21 septembre 2015, 14:31
Bonjour, Pascal !  :)

En fait, le plus simple à retenir est que aucun modèle réduit Liliput n'est exactement conforme au prototype (et encore, nous n'avons pas parlé des faces latérales, des dômes etc...) car ces (seulement !) 3 moules de caisse (qui constituent pourtant un effort louable du fabricant !) sont très loin de restituer les mille et une variations sur les machines réelles. Mais ce constat doit être relativisé : je connais bien des modèles (y compris dans le haut de gamme très, très cher...) qui ne sont ni plus ni moins approximatifs quand on commence à rentrer dans les détails. ;)

Une autre chose qui complique énormément la tâche des fabricants - même les plus renommés et scrupuleux ! - ce sont les modifications que subit chaque machine au cours de sa carrière. Pour en revenir aux "U", je m'en suis bien rendu compte lorsque j'ai voulu positionner "exactement" la génératrice électrique (à poser par l'acheteur) : en fonction de l'époque des photos "réelles", sa position pouvait varier considérablement sur une même machine, sur le Zillertalbahn notamment...  ::)


Cela fait un moment que je suis arrivé à la conclusion qu'il est tout-à-fait illusoire de prétendre reproduire exactement une locomotive à vapeur  :-\ , sauf à disposer d'un dossier photographique complet d'une machine donnée à un moment (je n'ose dire instant...) donné !
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: catenaire1500v le 21 septembre 2015, 16:39
Rebonjour Jean-Michel,

tu as entièrement raison sur le global de ta réflexion, réflexion valable également pour les reproductions du matériel à voie normale ou métrique, il est en effet très rare, voir inexistant qu'un engin termine sa vie dans le même état que dans celui ou il l'à commencé et vu le nombre et la variété de "U" qui ont existé, je me doute qu'il est quasiment impossible d'avoir un ensemble de machines reproduisant fidèlement les machines réelles.

En revanche, je serai plus nuancé pour le matériel reproduit dans la configuration de matériel préservé et continuant à assurer un service touristique, normalement, un engin reproduit dans cette configuration devrait être conforme, après, je reconnais qu'un détail comme cette main courante ne dénature pas l'ensemble esthétique d'une machine et qu'il vaut mieux une machine avec quelques inexactitudes que pas de machine du tout, sinon, on se retrouverai dans le cas de la Uh  >:(

Les photos de tes machines sont superbes Jean-Michel  :P :P :P dommage que l'on n'ait pas plus de photos de ce superbe petit réseau ................

pascal
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 21 septembre 2015, 20:42
Merci, Pascal ! pour en montrer plus sur ce réseau, il faudrait d'abord... que je le termine !  ::) : commencé au tournant des années 2000, il a été la "victime collatérale" d'autres occupations, comme la reprise du montage de kits (tramways d'abord, puis H0m)...

Mais puisqu'il en est question, en voici une autre photo que j'aime bien et qui a particulièrement sa place sur de fil... puisqu'on n'y voit pas le moindre défaut sur une "U" Liliput !  ;)

[attachimg=1]

Ni sur le réseau non plus, d'ailleurs...   ;D
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: tyrphon le 03 octobre 2015, 22:47
Prenant le relais de Jean-Michel, j'ai cherché une Uv ou une Bh1 modèle réduit. Je n"ai pas trouvé de fabrication artisanale, juste une réalisation personnelle sur un forum.

[attachimg=1]
http://www.schmalspur-modell.at/viewtopic.php?t=5345
avec, en bonus, un lien vers un fabricant de plaques d'immatriculation:
http://mzb.bplaced.net/schilder/kat/SchilderH0e.pdf

Si j'ai bien compris, l'auteur est parti d'une caisse de U, avec une cabine de Uh et pas mal de charcutage pour prendre en compte les différences de dimensions.

Pour ma part, il y a une trentaine d'années, j'avais commis une évocation de Uv en charcutant plus sommairement une caisse de U. Elle s'est transformée en épave sans jamais avoir été fignolée. Sa caisse a depuis été recyclée dans ma loco à crémaillère, ce qui explique la forme de la cabine.

[attachimg=2]

Ces machines seraient, à mon avis, plus faciles à reproduire par Liliput, à partir d'un châssis de U, que les Uh, . Une nouvelle caisse, de nouveaux cylindres, des bielles de commande de coulisses partant du 3e essieu au lieu de 2e, et ce serait à peu près tout.

Je laisse Jean-Michel aborder les Uh, s'il le souhaite. Pour ma part, je n'ai pas recensé les diverses versions qui ont été sorties par Liliput.

Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 04 octobre 2015, 08:58
Bonjour à tous ! de retour sur le forum après une petite "baisse de moral" aux causes bien indépendantes de ma volonté  :( , je vais tâcher de "reprendre le fil"... relancé par l'infatigable professeur Tyrphon


Puisqu'il est question de "Uv" en H0e, il me paraît impossible de ne pas en citer un modèle assez célèbre... en dépit du fait qu'il n'a jamais été commercialisé ! il s'agit bien sûr de la n"3 "Tyrol" annoncée par Egger-bahn à Nüremberg en 1967, alors même que la marque "fondatrice" du H0e vivait ses derniers mois d'existence. On ne saura probablement jamais ce qui avait orienté les dirigeants de la firme Egger-Bahn vers le choix du type "Uv" :o , bien moins répandu que le type "U" (qui n'eut pas empêché une version "Zillertalbahn", bien au contraire) sur lequel se rabattra judicieusement la firme Liliput peu après, pour son propre modèle...

[attachimg=1]

On voit que le modèle réduit, avec son embiellage simplifié, aurait été dans une philosophie typiquement "Egger-Bahn". Bien que le document ci-dessus (tiré de la revue LR n°272 d'avril 1967) soit probablement retouché, il s'agit manifestement de la photo d'un prototype (et non d'un simple dessin) dont nul (?) ne sait s'il existe encore, et entre quelles mains il est le cas échéant : cela en fait, en dépit de ses imperfections, une sorte de "graal" assez mythique pour tous les amateurs de la marque...


Cette machine aurait dû être accompagnée d'une voiture "Zillertalbahn" pour laquelle la collaboration avec la firme Liliput n'était pas un secret, comme le montrent ce texte (LR 271/mars 1967) et la photo parue le mois suivant (LR 272/avril 1967). La suite, après la faillite d'Egger-Bahn (et une heureuse correction du châssis !) appartient à l'histoire... de Liliput :  :-\

[attachimg=2]

 Contrairement à l'introuvable (et pour cause !) locomotive "Tyrol n°3", des photos de voitures Zillertalbahn "style Egger-Bahn" circulent sur le net... qui peuvent éventuellement être l'oeuvre de nostalgiques (ou de faussaires !) : il est vrai que la matière première pour les réaliser assez facilement et à bon compte (caisses + châssis Liliput et supports d'essieux Egger-Bahn) ne manque pas...   ::)



Au chapitre des productions artisanales contemporaines, on notera qu'une "Uv" figure (sous forme de "transkit" sur base Liliput) dans le "listing" de l'artisan Wiener Modellbau Kross (http://www.railboys.at/wmk/wmk.start.htm) (dont le destin semble maintenant lié au nouveau label "Railboys"). Je pense que la mention "iv" (pour "In Vorbereitung" ?) indique un produit encore à sortir :

[attachimg=3]


PS : merci tyrphon pour le lien vers le forum autrichien et les superbes modèles en H0e de ":-) gerhard" ...  :)
Titre: Re : Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 04 octobre 2015, 10:45
(...) Je laisse Jean-Michel aborder les Uh, s'il le souhaite. Pour ma part, je n'ai pas recensé les diverses versions qui ont été sorties par Liliput.

Re-bonjour ! à la suite de l'exposé du professeur Tyrphon, voici donc le "recensement" des locomotives de type "Uh" produites par la forme Liliput en H0e...  ;)

Lien vers l'histoire des locomotives réelles :
http://forums.gemme.org/index.php/topic,1059.msg12864.html#msg12864 (http://forums.gemme.org/index.php/topic,1059.msg12864.html#msg12864)


Les versions produites par Liliput sont au nombre de cinq, toutes pendant ce que nous appelons la "troisième génération" (Liliput-Bachmann/Chine, 1ère motorisation, années 90 à 2011). Le défaut esthétique bien connu de ces modèles réduits est de partager la partie arrière du châssis de type "U", qui "enveloppe" l'essieu arrière : curieusement, ce défaut flagrant ne m'a jamais trop choqué...  :-\

Je peux témoigner que les nombreuses affichettes qui garnissaient les commerces viennois lors d'une visite au début des années 2000 laissaient entendre que cette "Uh" (dont la gestation fut assez longue) était très attendue des amateurs autrichiens de H0e, et on peut penser qu'ils lui ont assez facilement pardonné ce défaut si l'on en juge par leur relative rareté sur le marché de l'occasion, aggravée il est vrai par une production assez brève dans le temps...  :-[


ref. L141490 : version ÖBB, n° 498.07 :

[attachimg=1]
image Liliput, trouvée sur le site commerçant "Miniaturbahn.at"


ref. L141491 : version Zillertalbah, n° 5 "Gerlos" :

[attachimg=2]
image Liliput, trouvée sur le site commerçant "Miniaturbahn.at"


ref. L141492 : version "Wälderbänhle", n° Uh 102 : reproduction de l'état actuel sur le c.f. touristique Bezau-Schwarzenvberg (ex-BWB). Détail amusant : la sortie du modèle réduit a coïncidé de très peu avec la remise en service de la locomotive réelle :  :)

[attachimg=3]


ref. L141493 : version "Anschluss" en marquage DRB, n° 99 828 :

[attachimg=4]
image : site commerçant "Rails Sheffield"


ref. L141494 : version ÖGEG, n° 498.04 : il est intéressant de noter qu'à l'époque où il est sorti, de modèle réduit "préfigurait" d'une dizaine d'années  :o l'état de la locomotive réelle, alors encore en restauration par l'association ÖGEG qui l'a remise en service depuis sur l'ex-Steyrtalbahn dont elle assure l'exploitation touristique :

[attachimg=5]
image Liliput, trouvée sur le site commerçant "Miniaturbahn.at"

J'ai personnellement possédé cette dernière version... mais la machine est allée depuis enrichir la collection d'un ami.  ;)



Enfin, comme les amateurs de la firme Liliput le savent, une version améliorée de ces "Uh" avait été initialement annoncée lors de la "refonte mécanique" de 2012 (= "4ème génération"), qui devait aussi voir la correction de la partie arrière du châssis. Ces modèles ont malheureusement été abandonnés depuis...  :-X

Les références annoncées étaient :
- ref. L141495 : version ÖBB, n° 498.08
- ref. L141496 : version "Anschluss", n° DRB 99.825
- ref. L141497 : version Zillertalbahn, n°5 "Gerlos"
- ref. L141498 : version Wälderbänhle (ex-BWB), n° Uh 102

Comme on le voit, deux modèles auraient été la version améliorés des ref. "Zillertalbahn" et "Wälderbahnle", tandis que les deux autres présentaient un numéro différent pour les marquages ÖBB et... l'inévitable (?) version "Anschluss".  :-\

(à suivre : les "transkits" WMK)
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 04 octobre 2015, 14:24
Suite : les "Uh" artisanales...

Antérieurement à la sortie du modèle Liliput, l'artisan WMK (ou "Wiener Modellbau Kross") avait sorti une Uh sous forme de "transkit" utilisant le châssis-moteur (passablement modifié...) de la locomotive type "U". Ceux-ci sont désormais visibles et disponibles sur le site internet du label Railboys (http://www.railboys.at/railboys.home.htm) :


1) version d'origine à distribution Caprotti :

Transkit destiné à reproduire les versions BBÖ Uh.01 à 06 (telle qu'elles furent livrées) puis les versions ÖBB 498.01 à 03 + 05 et 06, dotées de leur distribution d'origine :

[attachimg=1]
[attachimg=2]
 
 
2) version à distribution Lentz :

Transkit destiné à reproduire les versions ÖBB 498.04 et ZB n°5 (modifiées) et les 498.07 et 08 (ex-Uh 101 et 102) dotées d'origine de la distribution Lentz :

[attachimg=3]
[attachimg=4]
[attachimg=5]
 
 
Pour les amateurs de kits, voici trois pages extraites de la revue autrichienne "Modellbahnwelt" (n° 2004/2) qui permettent de saisir la "philosophie" de ces transkits WMK dont la conception, hormis la récupération de la mécanique Liliput, les apparente assez... à un kit "complet" :  ;)

[attachimg=6]
[attachimg=7]
[attachimg=8]

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui !
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: tyrphon le 04 octobre 2015, 23:45
Je me suis amusé à comparer ma Uh achetée d'occasion récemment à la vraie:

[attachimg=1]

[attachimg=2]

La caisse de la Liliput est raliste,  à part les mains-courantes trop épaisses.
C’est évidemment au niveau du châssis qu’on trouve quatre inexactitudes importantes.
De gauche à droite :
1-   La partie arrière débordante du châssis, entourant le foyer et le bissel, n’existe pas sur la Uh.
2-   Le support de coulisse est situé en réalité derrière celle-ci et pas devant. De ce fait, la bielle de commande de coulisse est plus longue.
3-   Le guide de tige de piston est simple, et non double.
4-   Le cylindre est plus long que ne l’a représenté Liliput, et sa face avant est en réalité au niveau de l’avant du capotage couvrant les conduits, représenté sur le côté de la boite à fumée, et non en arrière de celui-ci.
Ce dernier défaut est d’autant plus idiot que Liliput a refait les cylindres.

Je pense tâcher un jour de corriger tout ça. Le plus simple serait de reproduire une Uh à distribution Caprotti, mais je la trouve trop nue. Et en plus, il n’y a que les « Lentz » qui roulent encore.

Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 05 octobre 2015, 06:57
Il faut reconnaître que le modèle artisanal WMK est évidemment plus rigoureux sur la question du châssis (longueur générale, cylindres et et supports de coulisse et de tige de piston notamment). La revue "Modellbahnwelt" nous fournit opportunément une vue du modèle en cours de montage (NB : la distribution Lentz n'est pas encore installée) pour comparaison :

[attachimg=1]
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: catenaire1500v le 06 octobre 2015, 18:03
Bonjour, je pense que le gros avantage que la machine proposée par l'artisan WMK a, en plus bien entendu d'avoir une machine fidèle  ;) c'est que la machine doit gagner en poids et par conséquent en adhérence :P après, reste le prix du transkit ......................................

pascal
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: catenaire1500v le 09 octobre 2015, 22:26
Bonjour, petite question aux connaisseurs de ces petites machines Liliput:

Comment démonter une machine de deuxième génération, la notice n'étant pas spécialement explicite  :-X

1) J'ai "décollé" les deux trappes des caisses à eau
2) j'ai enlevé le demi accouplement de frein avant

La caisse ne veux pas se séparer du châssis  :-[

Sur la notice il est écrit qu'il faut enlevé le demi accouplement arrière mais n'étant pas monté sur la machine, ce n'est pas ça qui tient la caisse.

Donc pourquoi la caisse ne vient pas ?

Merci pour votre aide.

pascal
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 09 octobre 2015, 23:10
Bonsoir, Pascal !  :)

Par curiosité, j'ai examiné ma U1/5 (sans notice ni boîte d'origine) "2ème génération" dont je n'avais jamais tenté le démontage et... j'y suis parvenu en quelques secondes, de la même manière qu'une machine de "3ème génération" et en suivant le processus indiqué :

- dégager un peu vers l'avant le conduit de frein (même pas besoin de l'enlever entièrement)...
- "déclipser" par le dessous, avec la pointe d'un tournevis d'horloger, les deux couvercles de caisse à eau...
- puis dégager la caisse vers le haut, en la poussant très légèrement de l'avant vers l'arrière pour dégager deux tout petits ergots du châssis, pris dans deux petits trous à l'intérieur de la traverse arrière ...

C'est peut-être sur ce dernier point que tu bloques ?

[attachimg=1]

À noter que cette photo montre explicitement l'une des principales différences mécanique entre "2ème" et "3ème" génération : l'absence de volant d'inertie derrière le moteur. Les autres se situent sous le châssis, au niveau du carter inférieur (simplement "clipsé" sur la 2ème génération, vissé sur la 3ème) et l'articulation/fixation de l'essieu porteur arrière (plus complexe sur la 3ème génération).

Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: catenaire1500v le 10 octobre 2015, 00:15
Bonsoir Jean-Michel :) et MERCI, grâce à tes conseils, j'ai réussi à ouvrir la bestiole, on reconnait bien le maitre du montage et démontage en tout genre  ;)

Effectivement, c'était bien ce dernier point qui m’empêchait d'ouvrir la machine  >:(

Niveau fonctionnement, il n'y a rien à voir entre une machine de 2 ème génération et une de 3 ème ou 4 ème génération, ma machine de deuxième génération est plus raide et plus bruyante (peut-être est-ce dut aux engrenages métalliques ?), elle se déplace à petite vitesse par accoue, les moteurs des machines de 3 et 4 ème génération semblent plus souple, sans compter le dandinement  :-[ ( paradoxalement, la machine est plus stable en marche arrière).

Merci également pour l'info sur le démontage du carter, il va falloir que je vois ça demain, en espérant ne rien casser, la machine semble baigner dans l'huile.

Excellente fin de soirée et encore merci Jean-Michel.

pascal
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 10 octobre 2015, 11:23
Bonjour Pascal, ravi de t"avoir rendu – à distance – ce petit service !  :) : je devine à ta question que tu as acquis une (ou deux ?) de ces machines en marquage "ÖBB" que tu désirais ?

Concernant le bruit et la souplesse, les machines en ma possession (2ème et 3ème génération) ont la même transmission constituée d'une vis sans fin métallique et d'une cascade d'engrenages en plastique : je suis tenté d'attribuer le bruit à l'age de ta machine (donc à l'état du petit moteur genre "tournebroche" et à une éventuelle usure dans la transmission...) et, pour le peu de souplesse, à l'absence de volant d'inertie. Quant au fonctionnement saccadé, il nous rappelle que cette impression de "roues carrées" sur certains exemplaires de ces "U" est connu et... ancien !  :-\


Cette discussion est l'occasion de mettre en comparaison les châssis de "2ème génération" (= seconde production Liliput Autriche) et "3ème génération" (= première production Bachamann-Chine) :


1) vue de dessous : sur ma machine de "2ème génération", le carter simplement clipsé a tendance à se "déclipser" tout seul à l'arrière, libérant inopportunément l'essieu arrière et son petit ressort d'appui... Les fixations vissées de la "3ème génération" y ont remédié. On remarque aussi l'apparition du joli attelage imitation "tulipe" qui remplaçait avantageusement l'ancien petit attelage "universel" :

[attachimg=1]

 
2) vue de dessus ; assez logiquement, la "2ème génération" utilisait encore le petit moteur (analogue au "tournebroche" Jouef" !) qui équipait déjà la 1ère génération. Le moteur de la "3ème génération" est plus court et muni d'un volant d'inertie : pour son installation, Bachmann-Chine avait modifié les pièces métalliques avant (lest intérieur) et arrière (qui entoure aussi de l'essieu porteur) :

[attachimg=2]

 
Toutes ces différences (attelages, carter et fixation de l'essieu arrière, moteur avec ou sans volant d'inertie) permettent de distinguer infailliblement ces deux générations au premier coup d'oeil, sans entrer dans les considérations de versions/références et sans démonter le modèle !  ;)
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: catenaire1500v le 10 octobre 2015, 12:08
Bonjour Jean-Michel, effectivement, j'ai bien acquis la machine de qui tu sais, coté esthétique, elle est impeccable, il n'y a pas ces traces sur les caisses à eau contrairement à ce que l'on pouvait craindre, la machine est comme neuve et n'a quasiment jamais roulée, elle ne doit pas avoir une cascade d'engrenage en plastique, ce qui est sur c'est que la vis sans fin et le pignon qui se trouve sur le deuxième essieu accouplé sont métallique et non en plastique.

Elle a du mal à démarrer, mais une fois qu'elle a parcouru une dizaine de centimètre, elle fonctionne plutôt pas mal, mis à part son dandinement accentué en marche avant et beaucoup moindre en marche arrière, peut-être qu'un bon rodage améliorera les chose ? toujours est-il que comparé à ma "U" n°2 du Zillertal et ma "Uh", elle est beaucoup plus lente.

Tu écris que " le carter simplement clipsé a tendance à se "déclipser" tout seul à l'arrière " bon d'un sens ça va m'arranger pour nettoyer le train de roues, le carter semblant rempli d'huile  :(

Il faudra aussi assembler les phares qui sont microscopique après avoir peint l'intérieur en blanc, ça risque d'être une partie de plaisir  :-[

J'espère acquérir une autre machine, mais de génération "4" (298.55) elle aura le châssis noire, j'aurai préféré une machine à châssis rouge, mais bon ......j'avais trouvé une 298.52, mais son état n'est pas très reluisant.

Je suis toujours étonné par l'adhérence modeste de ces machines dans les rampes, vu le morceau de lest généreux que l'on trouve au dessus des roues motrices dans ces petites machines, j'ai fais des essais en diminuant le voltage dans la voie pour voir si elles gagnaient en adhérence, contrairement à ce que je pensai et comme tu me l'avais laissé présagé, ça n'apporte rien, là ou les machines patinaient mais arrivaient tant bien que mal à se hisser, avec le voltage abaissé, elles reste sur place, inutile donc que je m'enquiquine a vouloir les ralentir avec un chapelet de diodes, le mieux étant de réduire la composition des rames à trois ou quatre wagons ou voitures.

Excellent week-end  ;)

pascal
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 10 octobre 2015, 17:11
Une petite rame de trois voiture derrière ces "U", en rampe hélicoïdale, c'est la voie... de la sagesse ! et l'exploitation d'un réseau miniature implique de tenir compte des capacités de chaque type de machine, come en réalité...  ;)

Le carter un peu "baladeur" est peut-être spécifique à ma machine qui, comme le montre l'état de ses roues, a manifestement eu une "carrière" bien remplie avant de venir prendre une retraite bien méritée dans ma collection !  :) : j'ai d'ailleurs a peine vérifié son fonctionnement quand je l'ai acquise, et c'est aussi pour ça que je n'ai pas fait de véritable comparatif avec ses "cadettes".

À bientôt j'espère pour d'autres nouvelles (ou nouveautés ?) : le week-end devrait forcément être excellent pour moi, puisque demain c'est... visite du RAMMA à Sedan !   :)
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: catenaire1500v le 11 octobre 2015, 13:55
Bonne visite au RAMMA Jean-Michel  ;) j'espère que l'on pourra un jour se rencontrer sur une expo ou un salon.

L'acquisition de la "298.55" c'est bien passée  :D

Bien que ce soit un peu hors sujet  :-X j'aurai voulu savoir si un fin connaisseur de Liliput (hum hum allo Jean-Mi  :D) sait a partir de quelle année, les petites boites à tonnerre " tonnendach" ont été proposées avec un aménagement intérieur, en fait ce qui serait encore mieux, serait de savoir avec quel "boitage" ces premières voitures avec aménagement sont apparues (boite plastique transparente ou boite en polystyrène avec couvercle blanc).

En fait, j'ai des doutes sur le fait que les voitures vendues en boites en plastique transparent aient été proposées avec un aménagement  ::) étant à la recherche de deux voitures et un fourgon pour accompagner les "U", je ne voudrait pas acheter des "coquilles vides", je préfère me renseigner  ;)

Merci.

pascal
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 11 octobre 2015, 21:06
Bonsoir Pascal : me voilà de retour du RAMMA où, comme tous les 2 ans, la journée (excellente !  :) ) m'a encore paru beaucoup, BEAUCOUP trop courte...   :( ::)


Ma connaissance en ce qui concerne les matériels remorqués Liliput est loin d'être exhaustive, mais pour ce qui concerne mes observations personnelles :

- je n'ai jamais vu d'aménagements intérieurs dans les voitures en boîte "cristal"avec l'ancien logo (en haut sur la photo - extensible - ci-dessous) qui correspondent à la "1ère génération", et je pense qu'il n'y en a jamais eu...

[attach=1]

- l'unique exemplaire de ma collection en boîte "blanche" (avec le logo Liliput sur un rond rouge), qui correspond à la "2ème génération", possède un aménagement intérieur (et même, déjà, les attelages "imitation tulipe" que les "U" de la même époque ne possèdent pas) mais j'ignore si c'est une généralité...



En fait, le gros intérêt des productions de la "première génération" (malgré leur absence d'aménagement intérieur) en boite "cristal", c'est surtout qu'on y trouve des versions qui ne seront pas reconduites ultérieurement comme les diverses voitures Zillertalbahn en livrée brune, ou bien les voitures "Old Timer" à parois en lattes de bois dont le moule à plus que probablement été irrémédiablement modifié pour donner les voitures ZB (ou autres) à faces "panneautées" des générations suivantes...

[attach=2]


PS : je serais très curieux de savoir si d'autres collectionneurs ont fait des observations différentes, en particulier pour la "2ème génération" en boîte blanche, que je connais le moins !  ;)
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: catenaire1500v le 11 octobre 2015, 21:51
Bonsoir et merci pour ta réponse Jean-Michel, très heureux pour toi que tu ais passé une excellente journée au RAMMA  ;)

Je me doutais bien un peu que les voitures vendues en boite "cristal" ne possédaient pas d'aménagement intérieur, mais je préférai avoir un avis éclairé  ;)

J’avais trouvé d'un même vendeur deux voitures et un fourgon pas trop cher, mais s'il s'agit de coquille vide, je laisse, je vais attendre une autre opportunité.

Personnellement, je n'ai que quatre voitures en boite blanche, deux voitures à boggies et deux voitures verte à toit plat comme la "PINZA SCHENKE", toutes ont les attelages classique sans imitation tulipe, je n'ai pas souvenir d'avoir eu des voitures ou des wagons en boite blanche avec ces attelages, ce ne sont certainement que les dernières productions Liliput-Autriche qui en étaient pourvu.

Merci pour ces informations Jean-Michel et pardon pour le hors sujet  :-[

pascal
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: catenaire1500v le 17 octobre 2015, 22:01
Hum Hum encore moi avec mes questions à la c..  :(

Y a t-il une différence au niveau du fonctionnement entre une machine de 3 ème génération et une de quatrième ?

J'aurai également souhaiter connaitre les différences "esthétiques" qu'il y a entre la référence L141485 ( 4 ème génération) et la référence L170135 ( 3 ème génération) ces deux références reproduisant la 298.06  ::)

Merci.

pascal
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 18 octobre 2015, 12:53
Bonjour, Pascal !  :) : pour ta première question ET pour l'unique machine de "4ème génération" que je possède (U25, ref.141482) je dirais que son fonctionnement est identique... à celui de mes meilleurs exemplaires de la génération précédente, c'est-à-dire :
- fonctionnement silencieux et souple (sans être exceptionnel non plus)...
- absence de ce "dandinement" ou de ces "saccades" qui affecte certaines (mais pas toutes !) de mes machines de "3ème génération"...

Sur ce dernier point j'ai eu en octobre 2012 une conversation par mail avec un ami, collectionneur émérite, qui était du même avis. Il me précisait toutefois, venant d'acquérir sa première machine de "4ème génération" : "(...) Ma nouvelle 298.55(*) fonctionne bien mais je pense qu'une roue est mal centrée. De ce fait, la machine se dandine de haut en bas. Ce n'est pas flagrant mais quand même visible lorsque elle roule au ralenti...".
(*) donc ref.141480

Comme nous n'avons plus abordé la question depuis, j'ignore s'il a acquis d'autres machines et fait d'autres observations. Ma conclusion actuelle (qui n'a pas varié depuis 2012, et qui n'engage que moi !) est que les productions récentes fonctionnent ni mieux, ni moins bien, que les précédentes et que pour d'éventuels défauts... il est difficile de tirer des conclusions générales sur deux machines en tout et pour tout !  :-\


Pour ta seconde question... c'est très précisément dans ce but que je me suis livré au petit "répertoire illustré" de ce fil  :D :


ref. L170135 (3ème génération) :
[attachimg=1]


ref. L141485 (4ème génération) :
[attachimg=2]


Comme on peut le voir, les roues sont rouges et la décoration de la caisse est légèrement plus raffinée sur le modèle de "4ème génération", comme on peut l'observer sur l'ensemble de cette nouvelle production. À noter que les deux machines n'utilisent pas le même moule de caisse : type "C" pour la première, type "A" pour la seconde, qui se voit aussi dotée de la rehausse de soute à charbon. Apparemment, la génératrice électrique (sur le corps cylindrique, derrière le dôme) est livrée montée, et dotée d'un petit tuyau d'élection qui n'existait pas sur les générations précédentes...

... à toi de voir s'il y a d'autres différences !  ;)
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: catenaire1500v le 18 octobre 2015, 15:10
Bonjour et merci Jean-Michel  :)

Donc, je pars sur le fait que les machines de quatrième génération qui ont été équipées d'un nouveau moteur et de palier en bronze, ne fonctionnent pas mieux que celles de troisième génération, ou pour faire plus simple, elles fonctionnent aussi bien l'une que l'autre  :D

Si je comprends bien par l'absence de génératrice, la première machine ( L170135) devrait être équipée de lanterne et non d'éclairage électrique  ::) lanterne visiblement à placer sur la machine par l'acheteur  ::) la seconde doit avoir des feux électrique un peu comme ceux de première génération de machine Liliput.

Il me semble que la main courante au dessus de la boite à fumée doit-être différente, droite sur l'une, en demi lune sur l'autre.

Excellente fin de week-end.

pascal
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 09 décembre 2015, 07:15
Bonjour à tous !  ;)

Petit "up" sur ce fil pour signaler la mise à jour du paragraphe consacré aux machines en livrée "ÖBB" (http://forums.gemme.org/index.php/topic,1063.msg12625.html#msg12625) : une photo de la toute dernière version à sortir - ref. L141488 - est maintenant visible sur le site internet de la marque, et comme on pouvait le penser il s'agit bien d'une livrée noire et rouge, présentée comme "époque III-IV" :

[attachimg=1]

Outre les particularités techniques propres à cette machine de "4ème génération", on notera une décoration plus fouillée et l'utilisation d'une caisse de "type A" (à phares électriques ronds, notamment) qui font que cette nouvelle référence ne fait double-emploi avec aucune des versions antérieures sorties sous la même livrée : c'est bon à savoir !  :)





Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: catenaire1500v le 09 décembre 2015, 17:18
Bonjour et merci Jean-Michel pour cette info  ;)

J'avais déjà les 298.06 & 298.55 avec cette main courante arrondie et ces phares électrique ronds, mais elles sont toutes noire, en fait concernant la 298.06, recherchant, mais ne trouvant pas cette machine, par hasard, j’avais trouvé une caisse neuve seule sur un site Autrichien et j'ai acquis une machine du Zillertal pour y récupérer le châssis.

Peut-on espérez que l'on puisse trouver cette machine dans la hotte du père Noël ?

pascal

 
Titre: Re : Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 09 décembre 2015, 20:33
(...) Peut-on espérez que l'on puisse trouver cette machine dans la hotte du père Noël ? ...

Bonjour, Pascal ! je crains qu'il faille encore un peu s'armer de patience  :-\ : cette ref. L141488 n'apparaît pas dans les livraisons annoncées pour novembre-décembre 2015 :
http://liliput.de/de/aktuelles/aktuell-im-fachhandel/item/1793-neuheitenauslieferung-november-dezember-2015.html (http://liliput.de/de/aktuelles/aktuell-im-fachhandel/item/1793-neuheitenauslieferung-november-dezember-2015.html)
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 20 juillet 2019, 08:59
Bonjour à tous ! :)

Quand j'ai initié ce fil en 2015, un peu par hasard et à la suite de celui de Jean-Pierre Dumont "Tyrphon" sur les "U" réelles, je possédais déjà 11 (!) exemplaires de des petites locomotives Liliput en H0e : leurs photos ont été distillées au fil des pages précédentes, on les reconnaît aisément au décor de fond de mon petit réseau "forestier" en H0e.

Mais voilà : ce fil, puis la rédaction sous une forme "chronologique et technique" pour la "gazette du GEMME" (dont la 3ème partie devrait parvenir très prochainement aux adhérents ! ;)) m'ont rappelé à quel point j'aimais ces petites machines. Voilà comment, la nostalgie aidant, ma collection de "U" s'est (encore !) agrandie... ::)

je saisis donc l'occasion de l'arrivée récente d'un 20ème (!!!) exemplaire dans ma  collection pour vous présenter les 9 petites "nouvelles" (+ une "Uh !) : cela constituera, je pense, un agréable complément en couleur (et en grand format !) aux articles parus dans la gazette.


1 - la "1ère génération" : Liliput-Autriche, 1968-1986...

Ref. 702 : U11 StLB "époque 1" :
En page 3 (http://forums.gemme.org/index.php/topic,1063.msg12766.html#msg12766http://forums.gemme.org/index.php/topic,1063.msg12766.html#msg12766) de ce fil, je déplorais de ne plus posséder la TOUTE première machine acquise par mon père qui était une "U11" dotée du peu courant (?) "chauffeur regardant vers l'arrière" : imaginez ma joie quand se présenta l'occasion d'en acquérir une qui (signe du ciel ?) se présentait exactement dans le même conditionnement, en "blister" (ref. 700/2 ) avec sa charmante rame "StlB" à parois "bois" !

Outre son "chauffeur" la machine appartient donc à la toute première production, reconnaissable à l'embiellage moulé dans un (fragile !) plastique aux contours "arrondis" et de couleur  métallisée :

[attachimg=1]


Ref. 707 : S11 du "Flascherlzug" :
Autre achat nostalgique : ce modèle fut le deuxième et dernier acquis par mon père, au début des années 80. À la vérité je possède encore l'original (qu'on aperçoit en page 2 du fil) mais... en assez mauvais état : je n'ai donc pas pu résister à reconstituer "à neuf" le duo qui me charmait tant sur son réseau. Tout comme celle de mon père cette machine rachetée appartient à la "3ème production", avec l'embiellage plus solide en plastique de couleur gris clair ET des roues affinées, et pas de figurine :

[attachimg=2]

 
Ref. 704 : 298.14, ÖBB (Steyrtalbahn) :
Exemplaire de "3ème production" aussi pour cette 298.14... dont l'envie m'a pris de posséder les deux versions existant dans cette 1ère génération (voir ci-dessous). À noter la rehausse de hotte à charbon en bois, spécifique à cette machine ÖBB :

[attachimg=3]

 
Ref. 760 : 298.14, Eurovapor (ligne Liestal-Waldenburg)
Suite logique de la précédente, voici la même 298.14 évoquée dans sa "seconde vie touristique" en Suisse. C'est aussi l'occasion de visualiser la "2ème production", avec l'embiellage gris clair (mais toujours les roues simplifiées) et l'emblématique "chauffeur qui salue bêtement" (selon la terminologie de notre ami Tyrphon ! ;D) :

[attachimg=4]
 
Il faudra d'ailleurs qu'à l'occasion, je le décolle/recolle en essayant d'estomper cette vilaine (mais d'époque ?) trace de colle sur son ventre !

Voilà pour cette première partie : je dois avouer qu'avant la rédaction de ce fil et des articles pour la gazette, je ne pensais pas "ré-acquérir" un jour de ces machines "de 1ère génération", un peu éloignées des fameux "standards du modélisme actuel" mais... si attendrissantes ! :)


(à suivre...)
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 20 juillet 2019, 11:04
Rebonjour ! voici la suite des "petites nouvelles"...

2 - la "2ème génération" : Liliput-Autriche, 1986-1992...


Ref. 711 12, n°2 "Zillertal" du Zillertalbahn
Celle-là, je l'aurai traquée un moment :P avant qu'elle se présente à prix raisonnable... et en coffret complet (ref. 741) qui plus est !
L'originalité de cette version (jamais plus reproduite par la suite) est évidemment son châssis et ses roues rouges, que la machine réelle a effectivement portés pendant un temps :

[attachimg=1]

 
Ensuite l'envie m'a pris (fichue "collectionnite" ! ::) ) de réunir les 3 versions "ÖBB" sorties dans cette génération, avec par ordre de numérotation :

Ref. 712 65, n° 298.25 ÖBB "Pinzgauer Lokalbahn"
Sur cette machine, la petite lanterne frontale supérieure (d'ailleurs absente sur les photos "catalogues" et sur les deux autres machines ci-dessous) est manifestement une adjonction par un propriétaire précédent :

[attachimg=2]


Ref. 714 61, n° 298.51 ÖBB "Steyrtalbahn"
En voilà une qui me tenait particulièrement à coeur ! ;D : avec elle, j'ai désormais réuni dans ma collection les QUATRE versions qui reproduisent la même machine... à quatre époques de sa vie. On rappellera que les trois autres sont successivement la version ÖBB verte "Garsten", puis les versions touristiques (association ÖGEG) U1/5 "Höllentalbahn" (en vert clair "photographique") et U1/5 "Bergstrecke Ybbstalbahn" (en noir), toutes visibles en page 2 de ce fil.

[attachimg=3]


Ref. 714 63, n° 298.53 ÖBB "Steyrtalbahn"
Quasi "jumelle" de la précédente, si ce n'est les immatriculations et... la position des 2 génératrices à vapeur posées par mes soins ! j'aime bien ce genre de subtiles variations (à noter au passage qu'aucune des 3 machines n'a exactement la même disposition des inscriptions sur les flancs de l'abri : Liliput a toujours eu le soin du PETIT détail sur ce plan là !) :

[attachimg=4]


Ces quatre photos sont aussi l'occasion de visualiser ce qui distingue infailliblement (et au premier coup d'oeil ! ;) ) cette production "Liliput-Autriche" de toutes les productions ultérieures "Liliput by Bachmann" fabriquées en Chine :
- embiellage non bruni,
- petits crochets d'attelage sans boucle,
Et aussi, une fois la machine en main :
- dans l'abri : moteur à cadre "ouvert" et sans volant d'inertie,
- sous le châssis : carter inférieur simplement encliqueté (aucune vis) et essieu porteur arrière à débattement très large (comme en 1ère génération).


(à suivre...)
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 20 juillet 2019, 11:32
3 - la "3ème génération" : Liliput-Bachmann, 1996 (?) - 2010

Ma collection étant déjà bien pourvue en "U" dans cette 3ème génération :-\ , un seul exemplaire est venu s'y ajouter mais... il s'agit d'une "Uh" ! Nous avons évoqué en page 5 du fil la relative inexactitude du modèle réduit au niveau de l'arrière du châssis, mais voilà : il se trouve que, tout comme celle du Bregenzerwaldbahn que je possédais déjà, celle du Zillertalbahn est l'autre "Uh" réelle que j'ai eu l'occasion de voir "en vrai" ! ;)

Ref. L141491, n°5 "Gerlos" du Zillertalbahn

[attachimg=1]

À noter que l'achat de cette version m'a fait remarquer, une fois posée à côté de sa consoeur, une caractéristique qui m'avait toujours échappé :o : le modèle réduit, tout comme la vraie, a la partie supérieure de l'abri plus longue ! je trouve d'ailleurs que ça lui donne une silhouette plus équilibrée...


La "4ème génération" : Liliput-Bachmann, 2010 à nos jours...

Cette génération la plus récente est, paradoxalement, la moins présente dans ma collection... sans doute parce que chaque référence parue n'a été fabriquée et/ou présente au catalogue que pendant un laps de temps assez court ! Une seconde unité vient toutefois de rejoindre ma collection ces tout derniers jours...

Ref. L141480, n° 298.55 ÖBB
Cette machine en version "époque III" m'intéressait par sa livrée ancienne à châssis noir (joliment égayé par les contrepoids rouges des roues), différente de toutes les autres versions ÖBB que je possédais déjà ! :)

[attachimg=2]


... et voilà pour ce qui est de ces "9+1" nouvelles petites pensionnaires !  :P : comme déjà dit, pensez à venir regarder ces photos quand vous recevrez votre prochaine gazette du Gemme, ou quand vous relirez les deux précédentes. ;)


À la demande du professeur Tyrphon, un derner article paraîtra ultérieurement aussi dans la gazette à propos des éphémères "Uh" : à bientôt !  :)
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: tyrphon le 20 juillet 2019, 22:59
C'était notre rubrique "Il voit des U partout"! ;D
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 21 juillet 2019, 05:53
Oulà :o , faut pas être dur d'oreille par ici ! ;D

Pour les "U", j'en ai surtout (trop ?) vu... dans ce lieu de perdition qu'est eBay-Allemagne ! ::)

Mais là je vais me calmer, en raison notamment des intéressantes nouveautés qui se profilent pour la fin d'année en H0m. Même si, comme tout collectionneur, j'aurais bien encore quelques versions (3 à 5, selon l'humeur du moment) sur ma "liste d'envies"... :-\
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: pelican le 28 juillet 2019, 09:33
une petite LGB ???  ;D

(http://www.passion-metrique.net/forums/download/file.php?id=3070&t=1)
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 28 juillet 2019, 16:42
C'est vrai que les versions LGB seraient aussi ;) susceptibes d'être "recensées" ici !

Gérard "LGB 58" nous en avait déjà proposé un aperçu dont j'ignore s'il est exhaustif, c'était ici :  :)
http://forums.gemme.org/index.php/topic,1457.msg19803.html#msg19803 (http://forums.gemme.org/index.php/topic,1457.msg19803.html#msg19803)

Apparemment les références sont allées de "2070" à "2073", mais avec pas mal de variations dans le temps... y compris de livrée sur une même réf.érence ! Je "creuserai" peut-être la question un jour... :D
Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: tyrphon le 04 octobre 2019, 13:14
Page précédente, Jean-Michel avait illustré les différences entre les intérieurs des U des 2e et 3e générations.

[attachimg=1]

Ayant dû ouvrir le ventre de ma U de 4e génération qui ne fonctionnait plus, je peux ajouter cette photo :

[attachimg=2]

Le moteur est maintenant fermé -et plus petit- et fixé au châssis par deux vis. Le bloc châssis-lest a été évidé pour recevoir une platine, qui peut être remplacée ou complétée par un décodeur. Les prises de courant sur les essieux ont disparu. Elles doivent être dissimulées derrière les essieux.

En fait, la panne provenait d'une soudure défectueuse sur le moteur, qui avait fini par lâcher, mais ma recherche m'a conduit à dessouder sur la platine les prises conduisant au moteur... et de les ressouder peu discrètement.



Titre: Re : Les 031T autrichiennes... en modèle réduit !
Posté par: malletslm le 04 octobre 2019, 23:32
Merci Tyrphon !!! impeccable, cette photo :) : il n'y a plus qu'à réimprimer/redifuser la Gazette N°89, où elle aurait toute sa place...  :D :D :D

À propos de Gazette, le petit article réécrit/réillustré sur les "Uh" est presque prêt : je compte le relire ce week-end, et je devrais l'envoyer par mail dimanche soir au plus tard... ;)