Les Forums du GEMME

Le modélisme à voie métrique et étroite => Vos modèles roulants => Discussion démarrée par: netmetrique le 28 janvier 2018, 23:27

Titre: Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 28 janvier 2018, 23:27
Il y a bien longtemps, plus de 17 ans, que je m'étais lancé le projet de construire une rame pour mettre derrière ma Corpet (à l'époque, avant la série du GEMME, je n'en avais qu'une), en l’occurrence des voitures à deux essieux type Carel et Fouché type Sarthe, TIV ou plutôt Loir et cher.
 
J'avais commencé par faire le plan des voitures réelles sur la base de nombreuses photos et prises de mesure sur les exemplaires du MTVS.
 
[attachimg=1]

Une première étude avait été commencée en 2006, sur la base d'un châssis en métal blanc et d'une caisse en résine. Les maîtres modèles avaient été réalisés et les premiers exemplaires tirés. Malheureusement, en dépit d'une finesse tout à fait satisfaisante, le châssis en métal blanc s'était révélé beaucoup trop fragile, et le projet mis en sommeil.
 
Il est maintenant temps de le mener à terme, mais cette fois avec un châssis en laiton photo-découpé.
 
Et voici ce que devraient donner le voitures terminées.
 
[attachimg=2]

C'est bien parti, mais rassurez-vous, cela devrait être beaucoup moins rapide que les créations d'Yvan...
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: mlm le 29 janvier 2018, 11:31
[attachimg=1]
Je suis installé
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: tyrphon le 29 janvier 2018, 11:59
Tu as beaucoup changé depuis qu'on ne s'est pas vus! ???
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: mlm le 29 janvier 2018, 12:48
C'est de la faute à Bernard, il me fait trop saliver avec ses vieux projets.......
Mais 17ans c'était l'époque où Gecomodel à lancer la 030 BM puis la Corpet...C'est un délais quasi normal pour un créateur
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: Bernard JUNK le 29 janvier 2018, 13:30
La Corpet Gécomodel, c'était en 1990 ...

La 030 Blanc-Misseron, c'était encore avant. Je n'ai pas retrouvé la date, mais Gérard Comellas l'avait faite en même temps que son modèle en HOm, le dessin était le même pour les deux films de photogravure.

Donc c'est plus de 28 ans ...
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: mlm le 29 janvier 2018, 13:35
Mais tu sais le temps que l'idée murisse....
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: netmetrique le 29 janvier 2018, 13:53
La Corpet Gécomodel, c'était en 1990 ...

Ma mémoire n'est plus très fiable pour ce qui est des dates, mais ce dont je suis sûr, c'est que cette rame était prévue en 1999-2000 pour être tractée par la Corpet que j’avais montée plusieurs années auparavant.
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: Y le 29 janvier 2018, 21:08
Bonne nouvelle,

C'est bien parti, mais rassurez-vous, cela devrait être beaucoup moins rapide que les créations d'Yvan...

Normal, tu ne vas sans doute pas n'en faire qu'une :D :D
tant que tu avances plus vite que Michel qui semble rester à l'arrêt  ;D ;D

à bientôt,
Yvan
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: mlm le 30 janvier 2018, 08:42
Je refléchis moi ...Môssieur et comme y a des problèmes je cherche des solutions......il a fallut presque  20 ans à Bernard pour concrétiser ce projet.....Si je mets autant de temps pour les miens....je n'aurais peut être plus à me poser de questions...
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: netmetrique le 31 janvier 2018, 11:14
Lorsque j’ai commencé à travailler sur ce projet, le premier point auquel je me suis trouvé confronté concerne les roues à rayon triangulaire, très typiques de nos secondaires français, d’un  diamètre  de 0,67 m (15,4 mm à l’échelle 0).
 
 
[attachimg=1]
 
Il existait bien des roues disponibles dans le commerce. Cependant, non seulement les diamètres n’étaient pas conformes (15,0 mm pour les roues KZ, à droite sur la photo, 16 mm pour les roues Slaters à gauche) mais surtout la forme de rayons n’était absolument pas conforme.
 
 
[attachimg=2]
 
Dans ce cas-là, seule solution, les réaliser…
 
Vous pouvez penser que c’est chose difficile, mais il n’en est rien.
 
[attachimg=3]
 
On commence par réaliser un moule en aluminium dans lequel sont disposés le bandage et le moyeu. Les huit rayons, tirés dans une bande de laiton sont mis en forme sur un gabarit (malheureusement égaré et dont je n’ai pas de photo), puis insérés à leur tour dans le moule. Le tout tient bien en place du fait de l’élasticité des rayons. Il n’y a plus qu’à mettre un peu de flux, chauffer le tout délicatement au chalumeau et puis mettre de la soudure pour fixer toutes ces pièces entre elles.
 
Deux essais ont juste été nécessaires pour trouver les bonnes dimensions des rayons (épaisseurs 0,3 ? 0,4 mm ?) et ajuster les dimensions du gabarit de mise en forme.
 
[attachimg=4]
 
[attachimg=5]
 
Comme je suis un peu paresseux, et compte tenu du nombre de pièces que j’avais à réaliser, j’ai grossi les dimensions du bandage afin de former un modèle maître envoyé aussitôt à mon fondeur préféré (Benoit Semblat pour ne pas le nommer…).
 
Quelques semaines après, je recevais des tirages de toute beauté.
 
[attachimg=6]
 
Il n’y avait alors plus qu’à tourner les bandages à leurs dimensions finales, tourner des bagues d’isolement en Delrin et monter le tout sur un essieu tiré d’un jet de Stub, pour obtenir des essieux conformes à l’original.
   
 
[attachimg=7]

 
 
Titre: Re : Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: Bernard JUNK le 31 janvier 2018, 11:54
Dans ce cas-là, seule solution, les réaliser…
Vous pouvez penser que c’est chose difficile, mais il n’en est rien.

Ben voyons, c'est tellement simple ! À la portée de tout le monde !...
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: mlm le 31 janvier 2018, 12:13
J'en suis sur le C.l....mais à force on il va être tout bleu :o
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: JJB le 31 janvier 2018, 12:19
Oui, effectivement, tellement simple ....... :o Toutefois je suis un peut surpris que notre amis Bernard ais pu laisser passer un petit détail, il me semble bien qu'il y est un, ou des, boulon(s) qui maintiennent la jante sur le moyeu, je ne suis pas bien certain qu'il soit présent sur tous les "ensembles rayon", sur chaque photo en ma possession je n'en voit qu'un seul??
Mais bon, on ne lui en voudra pas, c'était, il y a trèèèèèès longtemps ;)
[attachimg=1]
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: mlm le 31 janvier 2018, 12:25
M....., va falloir percer les bandages.....et les reprendre au tour une fois le boulon posé..... :'( :'( :'(
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: netmetrique le 31 janvier 2018, 12:48
Ben voyons, c'est tellement simple ! À la portée de tout le monde !...

Je te promets, aucune difficulté à condition d'avoir un tour. Et je connais plusieurs membres du GEMME qui en ont un et qui n'ose jamais l'utiliser....

Facile à dire que ce n'est pas simple tant qu'on n'a pas essayé.
Titre: Re : Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: netmetrique le 31 janvier 2018, 12:52
Toutefois je suis un peut surpris que notre amis Bernard ais pu laisser passer un petit détail,...

Attention, les voitures du MTVS ont été pas mal charcutées. D'ailleurs plusieurs ne sont pas sur des châssis et des essieux d'origine. Tu remarqueras d'ailleurs sur ta photo que ce n'est pas une roue à rayons triangulés mais une roue à rayon simple...
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: netmetrique le 31 janvier 2018, 12:58
L’ensemble des pièces composant le châssis ont été mises à plat puis assemblées pour former la base permettant de réaliser un premier typon. Outre le châssis proprement, ce typon intègre également les ressorts de suspension et la plupart des pièces composant le système de freinage.
 
[attachimg=1]

Après gravure dans une feuille de laiton de 3/10, le montage peut enfin débuter, en commençant par le repoussage des faux rivets.
 
Un certain nombre de rivets sont cependant conservés, par exemple pour positionner les plaques de gardes. Plutôt que d’utiliser des rivets vendus par Modelmotorcars (ex Scalehardware), j’ai préféré les réaliser moi-même. En effet, les rivets Scalehardware ont des diamètres de queue relativement faible (0,3 à 0,35 mm) et, n’étant pas sûr de bien sortir les trous correspondants par photogravure, j’ai craint la casse importante de forets pour percer en nombre à la main de tels trous. Et puis, de toute façon, je n’en avais pas assez dans mes réserves…
 
Les rivets donc été formés un par un en repoussant la tête du rivet sur un fil de 5/10. Ceci est réalisé sur le tour avec un brunissoir. Les rivets obtenus ont une queue de 5/10 et un diamètre de tête de 6/10.
 
[attachimg=2]
 
[attachimg=3]
 
[attachimg=4]

Le platelage est réalisé en polystyrène crystal,… ou plutôt tiré dans une boite de CD réformé ! Une première pièce réalisée en plasticard ne m’avait pas donné satisfaction, car le matériau étant trop mou, elle avait tendance à tuiler lors du serrage des vis. En contrepartie d'une rigidité plus importante, le PS Crystal est également plus cassant et il faut y aller doucement lors de la mise aux dimensions sur la fraiseuse. L’imitation des veines du bois est réalisée en frottant la surface avec du papier de verre à gros grain.
 
Les plaques de garde d’un côté n’ont pas été soudées sur le longeron, mais sont simplement maintenues en position par les queues des rivets et vissées sur le platelage. Ceci permet leur démontage pour la mise en place et le démontage ultérieurement avant peinture des essieux.
 
Compte tenu de la masse modérée des voitures, les paliers ont été réalisés en Delrin au lieu du laiton que j’emploie habituellement. Actuellement les paliers sont fixes, mais les plaques de garde sont prévues pour la mise en place ultérieure d’une suspension trois points. Il n’y aura qu’à limer deux petites pattes en laiton pour rendre les paliers coulissants pour un essieu.
 
[attachimg=5]
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: netmetrique le 31 janvier 2018, 13:05
Il est maintenant temps de mettre en place provisoirement  le premier jet de caisses que j’avais tirées et montés il y a de nombreuses années. Ce sont des moulages à plat en résine polyuréthane, simplement collé à la colle cyanocrylate. Malgré plusieurs années passées sur mon bureau, en pleine lumière et sans protection, elles n’ont pas bougées.
 
[attachimg=1]
   
[attachimg=2]
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: mlm le 31 janvier 2018, 13:38
C'est le proto...mais pour la série, j'espère que tu va choisir l'option plancher bois gravé laser....
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: netmetrique le 31 janvier 2018, 13:47
...pour la série, j'espère que tu va choisir l'option plancher bois gravé laser....

J'ai essayé le bois, soit en massif, soit en contre-plaqué de 10/10 : Pas assez rigide !
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: netmetrique le 31 janvier 2018, 14:11
Voici le châssis que j'avais conçu il y a plus de 15 ans.
 
[attachimg=1]


Pour les longerons et les traverses d'extrémité, modèles maître en laiton et tirage en métal blanc et  pour le platelage, modèle maître en bois et tirage en résine.
 
Le métal blanc s'est révélé vraiment trop mou. Une solution aurait peut-être été d'envisager de les tirer en bronze. Mais à quel coût ?
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: JJB le 31 janvier 2018, 14:18
Oui, mais il est aussi présent sur ta photo ;), mais bon, cela n'enlève rien à la qualité légendaire de ton travail qui nous laisse tjrs sans voix.
Je suis la suite avec attention.
Bien amicalement.
J-J
Titre: Re : Re : Reprise d'un vieux projet
Posté par: Franco Verzetti le 31 janvier 2018, 15:38
   Comme je suis un peu paresseux .... 

Je n'ose pas penser si t'aurait eu envie d'y mettre de la bonne volonté  ;D
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: Y le 31 janvier 2018, 21:02
Bon ben ça avance,

et toujours une présentation aussi didactique :) J'adore la technique des roues :)

Pour suspendre l'essieu tu limes juste la languette du bas de chaque côtés et le poids du bronze est suffisante??

Il me semble qu'il existe plusieurs types de mélange en métal blanc, n'y en aurait-il pas un suffisamment rigide pour ta première conception??

est ce que tu te rappelle de la marque et du type de la résine ??

à bientôt,
Yvan
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: oursduluberon le 31 janvier 2018, 21:54
Expliqué par Bernard, ça semble toujours simple :D :D :D
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 31 janvier 2018, 22:23
Pour suspendre l'essieu tu limes juste la languette du bas de chaque côtés et le poids du bronze est suffisante??

Il y a effectivement deux petites languettes sur les plaques de garde en haut et en bas des boites qu'il suffit de limer pour que les boites puissent osciller autour de la position centrale. Le centre de l'essieu appuie sur un petit doigt fixé sur le châssis. On augmente légèrement le frottement, mais cela reste tout à fait leger. J'avais utilisé ce même système sur des wagons loco-diffusion qui s'est révélé efficace (il y a eu un article présentant le système dans un très vieille gazette...*)


Il me semble qu'il existe plusieurs types de mélange en métal blanc, n'y en aurait-il pas un suffisamment rigide pour ta première conception??

Il y a effectivement plusieurs centaines de nuances d'alliages de métal blanc (alliages Plomb/Etain/Bismuth/Antimoine/Indium/...). J'avais fait un point sur les différentes nuances il y a 20 ans et en en avait déjà répertorié plus de 200!.

J'utilise personnellement un alliage Pb,Bi,Sn que je produit à partir des métaux purs qui présente plusieurs avantages :
est ce que tu te rappelle de la marque et du type de la résine ??

Biresin G26/G27 de Sika

* Gazette n°30 Avril 1998
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: LGB 58 le 01 février 2018, 08:10
 :-* La c'est du lourd je me sent petit quand je vois de telle réalisations  :-[
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: Y le 01 février 2018, 20:23
Merci Bernard pour toutes ces réponses :)

à bientôt
Yvan
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 08 février 2018, 16:35
Il est temps de passer au montage des suspensions.
   
Les ressorts sont constitués de cinq lames assemblés et maintenue par une frette. Pour le montage, tout commence par la construction d’un gabarit dont le temps passé à la construction sera grandement gagné lors de l’opération. Ce gabarit est réalisé en aluminium pour ne pas être soudé lors de la soudure ultérieure des pièces. Ce gabarit comprend les deux axes des ressort et une partie plane simulant le dessus des boites d’essieu.
 
[attachimg=1]
 
On commence par mettre en place la première lame sur la frette partiellement pliée. Le centrage de la frette et des lames suivantes est facilitée par une échancrure à l’arrière des lames.
 
[attachimg=2]


Puis les quatre lames suivantes sont insérées avant de refermer la frette.
   
[attachimg=3]
   
[attachimg=4]
   
Des petits morceaux de cartoline sont positionnés entre les pièces et le gabarit pour isoler thermiquement les pièces de la masse métallique du gabarit lors de la soudure.[/font][/size]
   
[attachimg=5]
   
Et les quatre ressorts sont terminés, prêts à être montés sur le châssis.
   
[attachimg=6]
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 08 février 2018, 17:02
La mise en forme des chaises de suspension est également réalisée à l’aide d’un gabarit qui non seulement facilite et accélère cette mise en forme mais permet d’assurer que celles-ci sont bien toute identiques.
   
[attachimg=1]
   
Les chaises sont fixées sous les longerons à l’aide de faux rivets soudés. Comme précédemment ces rivets ont été formés par mise en forme sur le tour avec un brunissoir. Compte tenu temps passé par cette opération, pas difficile mais très chronophage, je pense que, pour la série, je recourerai à des faux rivets Scalehardware…
   
[attachimg=2]
   
Quand je parlais de l’intérêt d’un gabarit , la chaise de gauche a été formées  avant le fabrication du gabarit. On constatera que la forme de l’œillet de passage de l’axe est loin d’avoir la forme idéale
     
Il n’y a plus qu’à mettre les ressorts en place à l’aide de quatre menottes.
   
[attachimg=3]
   
Cela fait quand même 20 pièces (dont certaines ne sont vraiment pas grosses), par ressort une fois monté sur le châssis. Si je tenais celui qui a pondu ça…
     
 
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: JJB le 08 février 2018, 19:46
Des menottes ....., il me semble me rappeler qu'en Méca Auto, on appelait ça des "jumelles"! Mais c'était il y a ......trèèès longtemps ;D
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 08 février 2018, 20:24
Des menottes ....., il me semble me rappeler qu'en Méca Auto, on appelait ça des "jumelles" ...

"Menottes" selon le Traité de Chemins de Fer de A. Moreau.
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: Y le 08 février 2018, 20:47
En fait, les suspensions sont réalisées presque comme je le ferai en plastique :D :D

sauf le rivetage

Yvan
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: JJB le 08 février 2018, 22:15
Autre monde, autre langage..... J'ais pas si mauvaise mémoire, en fait ;)

[attachimg=1]

Bon, j’arrête là, et j'admire la suite. Superbe les ressorts, et c'est vrai que les supports c'est vraiment petit!
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: Poirmeur P. le 09 février 2018, 21:56
Juste une remarque Bernard, pour les micro rivets, pour ma part, j'utilise ceux de chez l'octant, référence VR 130: diamètre 0,58, tête 0,7 c'est un peu plus gros que les tiens, mais pour du Om cela passe.

Bonne soirée    Pierre.
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: mlm le 10 février 2018, 10:28
https://www.fohrmann.com/fr/micro-rivets.html (https://www.fohrmann.com/fr/micro-rivets.html)
 Une autre source de micros rivets :

[attachimg=1]
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: PAILLON PHILIPPE le 10 février 2018, 12:29
Ouah !! 8,50 € les 40 pièces !! Soit 0,21 cents pièce ( 1,41 Fr.) !!! Plus le port.. Décidément les prix ne baissent pas chez Fohrmann ! Surtout que c'est le genre de cochonnerie qui ne veut jamais rester au bout de vos brucelles, et qui disparaissent à la vitesse de la lumière à l'autre bout de votre atelier !! Je deviens un compteur du prix des rivets !
Titre: Re : Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: Franco Verzetti le 10 février 2018, 16:43
Je deviens un compteur du prix des rivets !

 ;D ;D
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 10 février 2018, 17:31
Ouah !! 8,50 € les 40 pièces !! Soit 0,21 cents pièce ( 1,41 Fr.) !!!

N'exagères pas, cela ne fait que 1,39 F/pièce (55,76F/40 pièces)...
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 14 février 2018, 15:33
En fait, les suspensions sont réalisées presque comme je le ferai en plastique
   
En fait les méthodes sont très proches quel que soit le matériau utilisé, en remplaçant la brasure tendre dans le cas du laiton par la soudure (collage avec des solvants) dans le cas du plasticard.
   
La principale différence entre tes constructions et les miennes vient de ce que je suis équipé d’une fraiseuse et que ma conception fait pas mal appel à de l’usinage (enlèvement de matière) alors que toi tu opères essentiellement de façon additive en complexifiant tes pièces par ajouts successif d’élément.
   
Cette façon de faire  va directement être illustrée par la fabrication des boites d’essieu. L’usinage est réalisé selon la gamme suivante.
   
[attachimg=1]

 On part d’un barreau en laiton ramené à la taille souhaitée par fraisage(A) dans lequel on enlève les parties arrière ce qui permet de dégager ce qui deviendra ultérieurement les ailes des vis de fixation de la plaque avant des boites (C). On effectue ensuite un lamage à l’arrière dans lequel viendront se fixer les platines de coulissement des boites (C). Les boîtes sont tirées par tronçonnage de la barre (D). On effectue un chambrage sur la face avant (E), puis on effectue un perçage à 45° avec une fraise dans lequel sera inséré l’orifice de remplissage d’huile (F).
     

Les platines de coulissement des boites sont tirées d’une bande de laiton de 8/10 dans laquelle sont d’abord réalisés les chanfreins latéraux (G). On tronçonne (H), puis on brase ces pièces sur l’arrière de la boîte en s’appuyant  sur le rebord existant sur les boites (I), et enfin on arase au ras des boites (J).
   

On effectue un chambrage à l’arrière de la boite destiné au coulissement du palier d’essieu en rilsan (K). On dégage les ailes de fixation des plaques avant. Toutes les opérations ont été jusqu’ici réalisées à la fraiseuse. On prend maintenant  une lime et on réalise les congés de ces ailes (L) puis on remonte sur la fraiseuse pour percer deux trous (L). On soude deux morceaux de fils de laiton dans ces trous pour figurer les vis de fixation (M). Sur la première boite, j’avais même reproduit les six pans de ces vis, mais je me suis aperçu que ceci n’était absolument pas visible, sauf à prendre une loupe. Je m’en suis donc ensuite abstenu par la suite…
   

L’orifice de remplissage d’huile est figuré par un tronçon de tige de laiton de 1,5 mm de diamètre et de 1,5 mm de long (N). La plaque de fermeture de ces orifices est enfin soudée en place, un morceau de fil de 4/10 figurant la charnière (O).
   

Et après plus de deux jours de travail les boites finies sont enfin sur l’établi !
   
[attachimg=2]
   

[attachimg=3]
   


 Certains s’étonneront  qu’il y a plus de boite que nécessaire (quatre pour une voiture).Il faut dire qu’une telle série ne se fait jamais aussi simplement que souhaité.
   

Soit que la pièce est mal fixée dans l’étau de la fraiseuse, avec les dégâts qui en résultent,…
 
 
   
[attachimg=4]
   
 Soit que par inattention la pièce est montée dans le mauvais sens dans l’étau de la fraiseuse !
     
[attachimg=5]
   


 Par ailleurs, les pièces en surplus serviront pour faire un moule destiné à reproduire ensuite ces boites en métal blanc.
     

Encore une fois, la fabrication est grandement facilitée par la fabrication de gabarits.
   
   
[attachimg=6]
   
 Le montage des boites sur les plaques de garde n’est plus maintenant qu’une partie de plaisir….
   
[attachimg=7]

 
 
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: mlm le 14 février 2018, 17:58
Attention   :-\ :-\ :-\ :-\   Le GEMME organise un grand concours de lancer de boites d'essieux....... Toutes échelles acceptées....

Superbes......mais du métal blanc à la place du bronze....quand même.... :-X
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 14 février 2018, 18:11
mais du métal blanc à la place du bronze....quand même.... :-X

Je sais, mais trop cher pour moi en ce moment le bronze... :'(
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: PAILLON PHILIPPE le 14 février 2018, 18:26
Et une grappe de quatre petites pièces en bronze en impression 3D (Via Shapeways par exemple) ce serait vraiment trop cher ?
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: JJB le 14 février 2018, 18:43
Le bronze!!!! >:( C'est pas moi qui vais pleurer, je suis en train de me prendre la tête avec des perçages de 0,3 mm dans ce p....n de métal, et croyez moi, je rêve de White Metal :-[
Dailleur je pense que je vais faire une pause, ça fait 15 jrs que je tourne en rond autour de ce foyer, ça devient une obsession......
Je reprendrais à tête reposée avec des forets "Aiguille", comme me l'a suggéré Bernard ;)
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: mlm le 14 février 2018, 20:46
Citer
Je sais, mais trop cher pour moi en ce moment le bronze
Fais comme moi, reste dans le domaine virtuel..... :-\ :-\ :-\
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: mlm le 14 février 2018, 20:58
Jean Jacques, ....dans la Sud Ouest,  on dit P*****ng.....Faut t'y mettre .... :-\ :-\ :-\
Maintenant à trop tourner autour du foyer.....tu vas finir comme Landru ??? ??? ???
 
Le perçage du bronze....je connais......en un weekend , j'ai bouzillé mon stock de forêts, alors le lundi comme je voulais finir le boulot je suis passé au BHV ... ( ça existe encore...) et j'ai trouvé des forêts de 0.5 mm "Applications rationnelles".....Géniaaaaal , je les recommande....au lieu de casser , ils se tordaient, et tu pouvais les redresser à la pince.........
J'en connais un qui va s'arracher les cheveux en lisant.... :D :D :D :D
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 14 février 2018, 21:23
Le bronze!!!! >:( C'est pas moi qui vais pleurer, je suis en train de me prendre la tête avec des perçages de 0,3 mm dans ce p....n de métal, et croyez moi, je rêve de White Metal :-[

Le "Bronze", c'est comme le "Métal blanc", ce sont des termes génériques qui ne veulent rien dire en soit sinon par exemple pour le bronze qu'il est constitué majoritairement de cuivre et d'étain. Je connais des alliages blanc qui ne sont absolument pas usinables (sauf éventuellement en reprenant complètement l'affutage des outils, et encore !) et d'autres alliages qui sont par contre un délice à travailler au tour par exemple. De même, là encore à titre d'exemple, lorsque j'ai fait faire les premier tirages des pièces bronze de la Darjeeling par Benoit Semblat j'ai eu un mal fou en particulier à tourner les roues. Après en avoir discuté avec Benoit, il a changé la nuance pour le tirage des pièces de série. Et là, ce fut un véritable plaisir.

Tu as du mal tomber, Jean-Jacques.

PS : J'ai lu dans plusieurs ouvrages que les horlogers utilisent comme fluide de coupe pour le bronze et le laiton de l'acide acétylsalicylique (nom scientifique de l'aspirine). Ce qui est bizarre, c'est que pour moi l'acide acétylsalicylique est un solide cristallisé dans les conditions ambiantes de pression température...
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 14 février 2018, 22:02
Et une grappe de quatre petites pièces en bronze en impression 3D (Via Shapeways par exemple) ce serait vraiment trop cher ?

14$ pièce ! Et a priori certaine épaisseurs ne passent pas. Alors que Benoit Semblat sortirait les quatre pour quelques euros, hors prix de l'outillage (moule).
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: JJB le 15 février 2018, 00:03
J'ais suivit tes conseilles Bernard, j'ais un petit flacon, sur mon plan de travail, dans lequel j'ais dissous un sachet d'aspirine dans un peu d'eau....... Çà calme ;D, c'est vrai qu'il y a un petit mieux, mais c'est peut être simplement l'eau ::) Mais les forets de 0,3, ça perce rien, et y'en à plus......
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: mlm le 15 février 2018, 07:19
Evite l'effervescent.....quoique les bulles ça peut aider à dégager les copeaux
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: oursduluberon le 15 février 2018, 08:27
Décidément on s'amuse bien sur ce fil :D :D :D
au demeurant très intéressant et instructif.
Gérard
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: PAILLON PHILIPPE le 15 février 2018, 09:53
Aspégic 500 ou 1000 ?
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 15 février 2018, 13:39
PS : J'ai lu dans plusieurs ouvrages que les horlogers utilisent comme fluide de coupe pour le bronze et le laiton de l'acide acétylsalicylique (nom scientifique de l'aspirine). Ce qui est bizarre, c'est que pour moi l'acide acétylsalicylique est un solide cristallisé dans les conditions ambiantes de pression température...

Cette affirmation m'a un peu turlupiné ! J'ai recherché dans toute ma documentation où j'avais pu lire ça. En vain !

Une recherche sur internet, en particulier, sur deux forum que je visite de temps en temps, m'a conduit à l'utilisation non pas de d'acide acétylsalicylique mais de salicylate de méthyle  :

salicylate de méthyle (http://forum.horlogerie-suisse.com/viewtopic.php?f=2&t=10510&p=99799&hilit=salicylate+de+methyl#p99799)
salicylate de méthyle (http://forum.horlogerie-suisse.com/viewtopic.php?f=2&t=13183&p=124840&hilit=salicylate+de+methyl#p124840)
salicylate de méthyle (http://bijouxalacheville.forumactif.org/t2949-salicylate-de-methyle)
salicylate de méthyle (http://bijouxalacheville.forumactif.org/t11941-salicylate-de-methyle)

Le salicylate de méthyl est effectivement un liquide à l'odeur mentholée caractéristique.

Alors, y aurait-il plusieurs possibilités ? Ou ma mémoire m'aurait-elle joué des tours ?
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: mlm le 15 février 2018, 14:25
Nous prenons tous de l'âge.....alors.... ;) ;) ;)
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: JJB le 15 février 2018, 14:41
Ah j'ais l'air malin, moi, avec mon aspirine!! ;D Bon, et et bien je n'ais plus qu'a le boire pour faire passer les "migraines" que m'occasionnent ces perçages >:(
Le 3eme liens semble explicite, sauf que l'explication sur la toxicité semble relative puisqu'on l'utilise aussi a des fins médicale, il est vrai qu'un médicament, par définition, est constitué de produits actifs dont "tout abus peu nuire à la santé", sinon cela s'appel un placebo, ou une escroquerie ;D

Pour ta défense: "Il existe à l'état naturel, et on peut le synthétiser par estérification avec du méthanol et de l'acide salicylique".
Je peux tjrs essayer d'y ajouter du méthanol, mais pour l'estérification, je ne pense pas que cela soit à ma portée...... :D
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: PAILLON PHILIPPE le 15 février 2018, 18:09
Merci Bernard pour le tuyau ! Et surtout de nous faire connaitre ces forums, bien intéressants...
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: JJB le 15 février 2018, 19:23
Je viens de tester des "forets" fabriqués à partir d’aiguilles de couturière, comme Bernard me l'avait conseillé, et ça à l'air d'être assé efficace :D
Merci Bernard
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 15 février 2018, 19:29
Je viens de tester des "forets" fabriqués à partir d’aiguilles de couturière, comme Bernard me l'avait conseillé, et ça à l'air d'être assez efficace

Pour ceux qui ne saurait pas de quoi parle Jean-Jacques :
Foret à langue d'aspic (http://zimmermann-quebec.com/methode_show.php?unikid=20081106171458)

C'est comme ça qu'on faisait les forets, entre autre en horlogerie, jusqu'au 18ème, voir 19ème siècle.
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: mlm le 15 février 2018, 19:37
On est loin de Carel et Fouche.....Qui des 2 se lance dans un sujet sur les forets  "langue de vipère" dont font parties les aspics...... ;)
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 15 février 2018, 19:59
Qui des 2 se lance dans un sujet sur les forets  "langue de vipère" dont font parties les aspics...... ;)

C'est toi qui est une langue de vipère  ;) .

Pour un moi, un aspic c'est plutôt ça, surtout à l'heure du dîner : "un aspic est un plat froid comprenant divers ingrédients (viande (https://fr.wikipedia.org/wiki/Viande), volaille (https://fr.wikipedia.org/wiki/Volaille), poisson (https://fr.wikipedia.org/wiki/Poisson), œufs (https://fr.wikipedia.org/wiki/%C5%92uf_(cuisine)), légumes (https://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gumes) et fruits (https://fr.wikipedia.org/wiki/Fruit_(alimentation_humaine))), pris dans de la gelée (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gel%C3%A9e_culinaire) fabriquée à partir de bouillon de viande, ou de consommé."

Mais là, on va tomber dans les recettes chères à un forum secondaire concurrent mais néanmoins ami....
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: oursduluberon le 15 février 2018, 21:45
Extraordinaire, cette technique de fabrication des forêts :) :) :)
Gérard
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: Poirmeur P. le 15 février 2018, 22:21
Forets langue d'aspic
Très pratique pour l'usinage du laiton: il m'en reste quelques uns (voir photo) en 0,50 et 0,80 de fabrication Meisinger, acheté au BHV dans le rayon du matériel Proxxon; malheureusement plus suivi; j'ai bien tenté de fabricant, mais pas de réponse.

Chez Diaminor, ou j’achète tous mes forets à queue de 3,2 mm, de diamètre 0,3 à 2 mm, ils ne font pas ce type de forets.
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: Poirmeur P. le 15 février 2018, 22:53
Forets langue d'aspic

Diaminor, fourniture et outillage pour bijoutiers: il faut lire forets à queue normalisées diamètre 2,3 mm (et non 3,2)
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: LGB 58 le 16 février 2018, 06:13
Intéressant tout ça, je vais essayer de me fabriquer des forêts "langue d'aspic" merci du renseignement. Par contre, vu la nocivité, l'acide salicylique ne m'emballe pas.
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 13 mars 2018, 22:03
Comme j'avais pas mal de trous à percer entre 0,3 et 0,6 mm, j'ai voulu quand même tester le salicylate de méthyle.

Plutôt que d’approvisionner directement du salicylate de méthyle, comme l'huile essentielle de gaulthérie est constituée à plus de 99% de salicylate de méthyle, j'ai directement acheté ce dernier chez mon pharmacien et immédiatement mis en service pour faire les tests.

Pour ceux-ci donc plus de 150 trous dans du laiton dur avec des forets de 0,3 à 0,5. Et c'est vrai que çà a l'air de pas mal marcher. Perçage nettement amélioré par rapport à un perçage à sec. Et au moins aussi bien qu'avec l'huile de coupe que j'utilisais jusqu'ici (j'aurai même tendance à dire mieux, mais c'est assez intuitif), avec une bonne évacuation des copeaux. 150 trous après, pas une seule casse de foret.

J'ai également testé avec des forets carbures de 0,4, pour un résultat encore plus net. Enfin, là, j'ai eu une casse, mais en accrochant la pointe du foret avec la main ! Le carbure, cela ne pardonne pas...

Derniers tests, avec des forets de 0,6 mm dans du laiton recuit après une brasure à l'argent. Perçage difficile car le laiton recuit est un métal très mou, difficile à usiner. Et là, aucun problème, un vrai délice de percer en diamètre 0,6 sur plus de 3 mm de profondeur.

Pour opérer, j'ai mis une goutte dans une petite coupelle et en mets depuis cette goutte sur l'extrémité du foret avec un pique-huile. Je pense qu'on peut faire au moins une centaine de perçage avec une goutte!

Les résultats me paraissent donc totalement positifs. Mais comme je l'ai dit, ces résultats restent très intuitifs.

Ce n'est pas donné, environ 5 euros le flacon, mais compte tenu des quantités utilisées, je pense que j'en ai pour plusieurs années. On trouve moins cher sur internet, mais avec le port...

L'odeur n'est vraiment pas désagréable (certaines mauvaises langues diront même nettement plus agréable que celle de ma pipe...).

Dernier point, la toxicité éventuelle. Je laisse le soin à nos membres apothicaires de nous éclairer sur ce point.
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: JJB le 14 mars 2018, 00:07
Je vais donc approvisionner ce produit :D
Merci Bernard
Titre: Re : Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: Bernard JUNK le 14 mars 2018, 00:08
Dernier point, la toxicité éventuelle. Je laisse le soin à nos membres apothicaires de nous éclairer sur ce point.

Vu la quantité, une micro goutte, et l'endroit où tu la mets, l'extrémité d'un foret, tu ne risques pas grand chose ...

Par contre, il faudrait peut-être parler de la dangerosité de ta pipe ...
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: mlm le 14 mars 2018, 09:02
Vous pouvez en détourner l'usage......car la gaulthérie c'est bon pour nos vieilles articulations....en usage externe bien sûr :-\ :-\ :-\
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: Y le 14 mars 2018, 20:43
Avec tous ces trous plus le dopage à la gaulthérie dans la pipe, la rame doit-être presque finie  :D :D

Vite des photos ;)

à bientôt,
yvan
Titre: Re : Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 14 mars 2018, 23:07

Vite des photos ;)


Cela avance, mais plus lentement que toi. Demain devrait voir la gravure de la seconde plaque de photogravure (je suis en train de monter les typons), permettant de finir le châssis. Bientôt donc des photos si Dieu le veut....
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: mlm le 15 mars 2018, 04:57
C’est d’avoir snifer la gauletherie qui te rend taciturne comme ça  :'(
Titre: Re : Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 15 mars 2018, 08:25
... qui te rend taciturne comme ça  :'(

Pas taciturne, seulement réaliste ! Je constate malheureusement depuis un certain temps que j'avance de plus en plus lentement....
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: mlm le 15 mars 2018, 09:28
A nos âges , il faut arrêter de se dire qu'on peut toujours remettre au lendemain ce qui peut être fait le jour même..... :(
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: JJB le 15 mars 2018, 09:36
Pas de panique Bernard, c'est la réalité, cela s'appel "La Re trai Teu" ;) On se demande comment on faisait pour avancer des projet lorsque l'on étaient "Actif", et bien maintenant on est "Inactif". On prend le temps de vivre, de se poser des question sur la réalité des choses, de s'interroger sur la "viabilité" de telle ou telle solution ::). Avant on fonçaient, ça passait ou ça cassait et on recommençaient, mais si ça passait on avaient gagné du temps  :D.
Je suis comme toi et je met tjrs un point d'honneur à me lever avant 8hrs et de tjrs mettre le réveil, au grand désespoir de mon épouse, sinon j'ais l'impression d'avoir déjà perdu la moitie de ma journée >:(
Au fait ...., tu as une date de fin de chantier imposée? Tu as des pénalités de retard dans le "contrat"?  Cooooool ;)
Amitiés
Jean-Jacques
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 15 mars 2018, 11:59
La première chose à faire, va être de limiter l'usage de l'ordinateur et l'accès à internet à 1 heure maximum par jour. C'est tellement moins fatiguant de poser son c... sur une chaise devant le micro que de se mettre devant le tour ou la fraiseuse...
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: JJB le 15 mars 2018, 22:54
C'est vrai que l'"Ecran est très chronophage, et que je me dit souvent la même chose....  ::)
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 26 mars 2018, 22:56
 Ayant pu, enfin, récupérer mon flash qui était en réparation depuis de nombreuses semaines, voici  temps de vous présenter la suite des travaux consacrés au montage du système de freinage et d’attelage.
 
Et d’abord la réalisation des patins de frein. Dans un premier temps, j’avais pensé les réaliser en Delrin pour résoudre simplement les risques de court-circuit électriques lors de contact accidentel des freins reliés à la masse avec les roues. Malheureusement, dans les faits certains détails particulièrement fins, n’ont pas résisté à l’usinage et ceux-ci ont finalement été fait en laiton.
 
La gamme d’usinage est présentée ci-dessous :
   
[attachimg=1]
   
On commence à réaliser au tour une pièce circulaire correspondant au profil transversal fini du sabot (A). Cette ébauche va permettre la réalisation simultanée de 8 sabots.
Après avoir monté cette ébauche sur le diviseur de la fraiseuse, on perce à 0,3 et 0,5 les trous correspondants aux axes des biellettes, des tiges d’action du frein et des barres d’écartement reliant les sabots d’un même essieu (B).
   
[attachimg=2]
   
[attachimg=3]
   
 Sur cette dernière photo, on remarquera la taille assez disproportionné de l’outillage par rapport à la pièce proprement dite. Cela provient en partie de la taille du diviseur. Mais cela vient surtout du fait que, pour garantir que l’ensemble des pièces seront identiques et donc parfaitement centrées par rapport à l’axe de rotation, j’ai fait le choix de ne jamais démonter la pièce du mandrin trois mors qui la maintient, ce dernier étant lui-même monté  en permanence sur un support en diamètre 20. Ce mandrin est donc monté en prenant cet axe dans un porte-pince ER32, ce porte pince étant lui-même pris dans le cône M3 du diviseur…
De même, les forets sont montés sur un porte-pince ER16 lui-même pris dans le porte pince ER32 de la fraiseuse.
Bref, un montage de près de 400 mm de haut pour percer des trous de 3 et 4/10 de mm! De quoi faire hurler les mécaniciens.
On ébauche alors les formes extérieures de sabots à la fraise scie et à la fraise droite (D , E)
 
[attachimg=4]
   
[attachimg=5]
   
Après avoir remonté le mandrin sur le tour, les sabots sont alors séparés par tronçonnage. Pour ne pas perdre ces pièces de petite dimension dans les copeaux, on les maintient provisoirement en place avec de la pâte à modeler.
Après avoir remonté le mandrin sur le tour, les sabots sont alors séparés par tronçonnage. Pour ne pas perdre ces pièces de petite dimension dans les copeaux, on les maintient provisoirement en place avec de la pâte à modeler.
   
[attachimg=6]
   
On récupère ensuite les huit sabots (F), dont il n’y aura plus qu’à faire délicatement sur chaque pièce les congés avec une lime fine (G).
     
[attachimg=7]
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: mlm le 26 mars 2018, 23:07
Bon, vite unisson nous pour faire un modèle GEMME plus simple.

Superbe travail quand même
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 27 mars 2018, 08:51
 La marmite du frein à vide est formée de 22 pièces assemblées par brasure à l’argent.
   

[attachimg=1]
   

L’excès de brasure permet de former  simplement les congés des pièces issues, à l’échelle 1, de fonderie.
   

[attachimg=2]
   

[attachimg=3]

 
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: JJB le 27 mars 2018, 09:18
Bonjour Bernard
J'ais pas bien suivis, la membrane de la marmite est en quelle matière? ::) (Durex??) ;D ;D
Quant a la réalisation, on croit toujours que tu est au max, et bien non. Toujours plus petit, tjrs plus fin ??? La prochaine étape c'est la mécanique moléculaire? ;)
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: mlm le 27 mars 2018, 09:53
.....t'as pas fileté les goujons.....me démoralise......et il pleut en plus ...je vais me coucher.

[attachimg=1]
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 27 mars 2018, 10:59
J'ais pas bien suivis, la membrane de la marmite est en quelle matière? ::) (Durex??) ;D ;D

Désolé, je n'ai pas trouvé de capillaire assez fin pour la conduite de vide. Et surtout, les locos n'étant pas à vapeur vive, je ne voyais pas comment alimenter les éjecteurs... Ou alors mettre une pompe à vide, mais cela m'a pas paru peu respectueux de la réalité.
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 27 mars 2018, 11:01
L’attelage est constitué d’une barre continue rigide. Les crochets s’articulent sur cette barre au moyen d’une chape et d’un œillet à la base du crochet. Le châssis est relié à la barre de traction par l’intermédiaire d’un ressort spirale prenant appui sur deux flasques mobiles glissant sur des rails de guidage.
   
L’ensemble est bien évidemment totalement fonctionnel.
   
J’ai cependant eu des difficultés avec le ressort spirale réalisé dans de la feuille de chrysocale de 1/10mm d’épaisseur. Je n’ai pas réussi, en dépit de pas mal d’essais, à le rouler aussi serré que souhaité et son diamètre externe est légèrement trop grand. J’ai été obligé de le décaler très légèrement du centre du châssis, faute de quoi il frottait sur la traverse centrale gênant le bon fonctionnement.
   
[attachimg=1]
   

[attachimg=2]
     

 Les attelages sont des Romford prévus pour le OO, quasiment à l’échelle pour le Om, auxquels je suis fidèle depuis de nombreuses années.
 
 
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: Robert Goyvaerts le 27 mars 2018, 21:13
Bernard, je ne sais plus quoi dire. C'est impressionnant !!!!!!
Titre: Re : Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: malletslm le 27 mars 2018, 21:36
(...) L’ensemble est bien évidemment totalement fonctionnel...

Étant donné que la "marmite" du frein à vide n'est même pas fonctionnelle  ::) ce n'était pas si évident que ça...

Bon. Je PLAISANTE, hein ?  ;)

Ce dessous de châssis est ahurissant !  :P :P :P
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: mlm le 27 mars 2018, 22:59
OUI....mais l'attelage n'est pas fonctionnel... :-\ :-\ :-\ :-\
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 27 mars 2018, 23:35
OUI....mais l'attelage n'est pas fonctionnel... :-\ :-\ :-\ :-\

Mauvaise langue ! L'attelage est fonctionnelle, il y a juste la vis à double pas qui n'est pas reproduite. Mais au moins je ne risque pas de retrouver une maille sur la voie comme cela m'est arrivé à plusieurs reprises avec des attelages LocoDiffusion ! (Oui, je sais, il suffit de mater légèrement les bouts des vis pour ne pas les perdre...)
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 28 mars 2018, 08:20
 L’isolation électrique des sabots de frein par rapport aux roues est réalisée en collant une mince feuille de styrène de 1/10 de mm d’épaisseur. Celle-ci  ne devrait plus se voir après peinture.
   

[attachimg=1]
   

 Le mécanisme de frein est maintenant quasiment terminé. Il ne reste plus que la commande du frein à vis à monter.
 
Mais ceci sera une autre histoire. Je pars en fin de semaine prendre mes quartiers d’été et la poursuite du montage va être mise en sommeil pour plusieurs mois…
   

[attachimg=2]
   

[attachimg=3]
   

[attachimg=4]
   

[attachimg=5]
   

[attachimg=6]
   

[attachimg=7]
   

[attachimg=8]
 
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: JJB le 28 mars 2018, 12:56
Bah, voilà, c'est du BM, on finirais "presque par s'habituer", mais à chaque fois il monte d'un (?) niveau! Les sabots de frein, Bernard ..... mais ou vas tu chercher tous ça? ???
Euh!! Par contre, les frein, même en cde manuel, pas fonctionnels??
C'est une option que j'ais sous le coude, en IIm je te l'accorde, sur un seul véhicule, et surement pas avec tous les détails que tu y aurait apporté!
Bon, un petit coup de crémaillère, pour bientôt, avant que les touristes soient de retours?
Amicalement
J-J
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: mlm le 28 mars 2018, 13:00
Oui dans son jardinet peut être..... :P :P
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 28 mars 2018, 17:48
Euh!! Par contre, les frein, même en cde manuel, pas fonctionnels??

La timonerie est fonctionnelle et le frein à vis devrait donc l'être.

Bon, un petit coup de crémaillère, pour bientôt, avant que les touristes soient de retours?

J'ai rarement le courage de m'arrêter, le parking étant toujours bourré. Même hors saison (et je dirais même surtout, avec tous les troisièmes ages qui se promènent....).  Enfin hors saison, j'évite même la route du col de Saint Ignace. Dommage que le tramway ait été supprimé...
   
(http://4.bp.blogspot.com/-DNb5R4bgnQ4/VH35Tnwa6lI/AAAAAAAADY0/Hg1mGEJSa8o/s1600/tram1B.jpg)
   
Fais-moi signe si tu passes par le Pays basque. On pourrait même faire une virée jusqu'à Azpeitia (http://www.bemfundazioa.org/index.php?queidioma=4), cela fait longtemps que je n'y suis pas allé.
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: JJB le 28 mars 2018, 18:56
Ah!! Quand même le frein à vis, je me disais bien que vu le niveau ou tu as amenée cette construction intégrale, tu n’allais pas nous laisser sur notre faim, juste pour un bout de tige filetée et un écrou...... ;D
C'est vrai que l'accès à la Rhune est de + en + compliqué :(
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 28 mars 2018, 20:12
Ah!! Quand même le frein à vis, je me disais bien que vu le niveau ou tu as amenée cette construction intégrale, tu n’allais pas nous laisser sur notre faim,...
   
Pour l'instant tout fonctionne. Le seul problème est que, à l'image du constructeur, il y a du jeu dans les articulations. Je ne suis pas sûr que le sabot puisse serrer assez fort le bandage de la roue pour que le freinage soit réellement efficace.
   
...juste pour un bout de tige filetée et un écrou...... ;D
   
Pas si simple, il ne s'agit pas d'un filetage ISO triangulaire, mais d'une vis à filet rectangulaire, un peu comme le filetage artillerie. Je ne pense pas trouver de taraud et filière adaptées dans ce diamètre. Et pas envie non plus de faire le filetage au tour, celui-ci n'est pas équipé d'une loupe binoculaire!

En tout état de cause, je préviens tout de suite que je n'irai pas plus loin sur ce modèle. Sinon j'ai peur qu'une âme mal pensante de ce forum ( :D âme qui se reconnaitra elle-même :D ) ne me mette au défit de reproduire un serre-frein fonctionnel qui assure le serrage à l'arrêt de la rame et le desserrage au moment du départ.
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: mlm le 28 mars 2018, 20:40
Et sans oublier le bruit des freins.....qui grincent ....
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: JJB le 28 mars 2018, 21:29
Efficacité de freinage, vu que la masse des voitures n'est pas à l’échelle, je pense que si, au moins, un sabot touche réellement une roue cela suffira largement a empêcher le "déplacement" du véhicule sur un module, de toutes façon, plat. Et je pense que rapidement tu le trouveras trop efficace, a chaque que tu oublieras de le desserrer avant de démarrer ;D
Pour le pas de vis trapézoïdale, en cassant légèrement l’extrémité du filet (horreur!!), tu ne crois pas que cela pourrais le faire. Dans la noix de toutes façons cela ne ce voit pas! ;)
Titre: Re : Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: tyrphon le 28 mars 2018, 23:19
En tout état de cause, je préviens tout de suite que je n'irai pas plus loin sur ce modèle. Sinon j'ai peur qu'une âme mal pensante de ce forum ( :D âme qui se reconnaitra elle-même :D ) ne me mette au défit de reproduire un serre-frein fonctionnel qui assure le serrage à l'arrêt de la rame et le desserrage au moment du départ.

Et en plus, il va se syndiquer et se mettre en grève! (à moins que tu ne le menaces de le jeter dans un flacon de dissolvant)
Titre: Re : Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: Franco Verzetti le 29 mars 2018, 20:03
Efficacité de freinage, vu que la masse des voitures n'est pas à l’échelle, je pense que si, au moins, un sabot touche réellement une roue cela suffira largement a empêcher le "déplacement" du véhicule sur un module, de toutes façon, plat. 

Eh non, sur plat c'est trop facile ....  ;D
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: Y le 29 mars 2018, 20:56
Quel plaisir d'avoir vu un peu de plastique sur ce beau châssis :D :D

Tu as fait comment les longerons, profilés ou pliage de photodécoupe ???

à bientôt,
Yvan
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: mlm le 30 mars 2018, 08:22
Mais bien caché....le plastique
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 03 avril 2018, 18:18
Quel plaisir d'avoir vu un peu de plastique sur ce beau châssis :D :D
   
Tu n'as pas bien suivi, il y en a d'autres, à commencer par le plancher et les bagues d'isolation des roues.....
   
Tu as fait comment les longerons, profilés ou pliage de photodécoupe ???

Pliage après photo découpe. Les rivets sont repoussés avant pliage. Par contre par évident le pliage sur de telle longueur avec des ailes qui font un tout petit plus qu'un millimètre, et tout ça sans écraser les rivets qui viennent d'être repoussés.
Titre: Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: mlm le 05 avril 2018, 13:23
Citer
Une astuce pour lubrifier les petits forets: se le passer dans les cheveux
suffi méthode employée par les horloger
Est ce que quelqu'un a déjà essayer.....j'ai trouvé ça sur un autre forum http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?f=20&t=85405&start=60 (http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?f=20&t=85405&start=60)
Titre: Re : Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: Franco Verzetti le 05 avril 2018, 14:41
Citer
Une astuce pour lubrifier les petits forets: se le passer dans les cheveux
suffi méthode employée par les horloger
Est ce que quelqu'un a déjà essayer.....j'ai trouvé ça sur un autre forum http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?f=20&t=85405&start=60 (http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?f=20&t=85405&start=60)

Sais toi si le cheveux d'un voisin font l'office .... parce que dans mon cas j'aurai des difficultés  ;)
Titre: Re : Re : Re : Reprise d'un vieux projet - Voitures Carel et Fouché en Om
Posté par: netmetrique le 05 avril 2018, 21:41
...parce que dans mon cas j'aurai des difficultés  ;)

Je plussoie. Michel se fout de nous !