Les Forums du GEMME

Le modélisme à voie métrique et étroite => Vos modèles roulants => Discussion démarrée par: netmetrique le 26 juillet 2009, 19:19

Titre: Du Om en laiton... Un Crochat n°11
Posté par: netmetrique le 26 juillet 2009, 19:19
En 1992, pour essayer d'attirer mon ainé au train et construire un modèle qui puisse aller avec son train Playmobil, j'avais entrepris la construction du Crochat n°11 des CFD sur la base d'un châssis Playmobil.

Après cette rapide incursion en IIm, j'avais toujours souhaité réaliser le même, mais en Om. Le projet a avancé doucement au cours des années sur l'ordinateur, mais je n'avais jamais eu le temps d'en entamer la réalisation pratique. Lors du dernier RailExpo, J'ai eu la surprise d'en voir un exemplaire sur la réseau Om présenté par Alain Mourhlou, admirablement réalisé par Alain. Dans un premier temps, j'ai eu l'intention d'abandonner ce projet. Mais, compte tenu du temps que j'y avais déjà passé, j'ai finalement décidé de le poursuivre, au risque de voir une fois ce même locotracteur, pourtant réalisé en réalité en un seul exemplaire, en deux exemplaires lors d'une expo. Que, par avance, Alain m'en excuse.

Donc, après l'OC2, l'un des plus grands engin ayant roulé sur les voies métriques française, c'est l'un des plus petits dont j'ai entrepris la réalisation pratique il y a un peu plus d'un mois.

Et, pour changer, j'ai également abandonné (avec plaisir) le plasticard pour retrouver mon matériau de choix : le laiton. 

Voici donc, à coté de son grand frère en IIm, le dernier arrivé en Om.
[attachimg=1]
Pour l'instant, et contrairement à mon habitude, j'ai commencé par la caisse. Le châssis moteur, pour lequel je ne devrais pas abandonner le 2020 B, devrait être réalisé dans les jours qui viennent.

Mais il y a encore quelques détails à terminer sur la caisse.
[attachimg=2]
[attachimg=3]
[attachimg=4]
[attachimg=5]
[attachimg=6]
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Fr. Tavernier le 26 juillet 2009, 21:14
Bravo Bernard  :!:

Je suppose que c'est de la découpe chimique maison ?
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 26 juillet 2009, 21:30
Citation de: "Fr. Tavernier"

Je suppose que c'est de la découpe chimique maison ?


Of course.

D'ailleurs, il y a quand même pas mal de petit défauts qui heureusement ne se voient pas trop. Et je pense (du moins j'espère) qu'après peinture...
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: tram le 26 juillet 2009, 22:33
Sympathique et comme d'habitude superbement conçu et assemblé. Et moins encombrant que l'OC 2!
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: mlm le 26 juillet 2009, 22:45
Tu ne risques pas de l'oublier....il tient juste dans la poche....
mlm
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 26 juillet 2009, 23:01
Citation de: "mlm"
....il tient juste dans la poche....


Il vaut mieux une poche solide : il devrait quand même peser 380 grammes terminé...
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Franco Verzetti le 27 juillet 2009, 08:33
Citation de: "netmetrique"
Citation de: "Fr. Tavernier"

Je suppose que c'est de la découpe chimique maison ?


Of course.

D'ailleurs, il y a quand même pas mal de petit défauts qui heureusement ne se voient pas trop. Et je pense (du moins j'espère) qu'après peinture...


D'abord congratulations!

aprés comment  realises tu la decoupe chimique?
Je connaissais un procédé (pour le zinc) mais il était assez compliqué et impliquait pas mal des risques à cause des materiaux à employer.
Merci en avance
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Fr. Tavernier le 27 juillet 2009, 21:21
Défauts, défauts, mouais, enfin, là ça se voit pas des masses  :wink:  Merci la photo macro  :mrgreen:  :mrgreen:  :mrgreen:  :mrgreen:
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 27 juillet 2009, 21:28
Citation de: "Fr. Tavernier"

Défauts, défauts, mouais, enfin, là ça se voit pas des masses


Regard autour des ouïes du capot, cela n'est pas vraiment très propre. Et j'ai du refaire des pièces prévues initialement en semi-gravure car l'état de surface n'était pas terrible.
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 27 juillet 2009, 21:45
Citation de: "Franco Verzetti"

...aprés comment  realises tu la decoupe chimique?
Je connaissais un procédé (pour le zinc) mais il était assez compliqué et impliquait pas mal des risques à cause des materiaux à employer.


Les premières plaques ont été réalisées par gravure au persulfate d'ammonium. L'avantage par rapport au perchlorure de fer, c'est que la solution est transparente ce qui permet de contrôler facilement l'état d'avancement de la gravure. Par contre, la gravure doit se faire impérativement à chaud (autour de 40-50°C). En dessous de cette température, il n'y a pratiquement plus d'attaque. En plus cela fait moins de taches que le perchlorure. Par contre, si les taches ne se voient pas, il faut se méfier quand même car c'est un très bon décolorant. Mon pantalon en sait quelques chose...

Les dernières plaques ont été gravées dans une solution d'acide chlorhydrique et de peroxyde d'hydrogène (de l'eau oxygénée pour faire moins savant). Comme c'était la première fois et qu'on trouve plusieurs composition sur internet, j'ai un peu tâtonné sur les concentrations en acide et eau oxygénée, d'où certaines plaques mal gravées (l'attaque peut devenir très virulente pour des concentrations trop importantes).

L'avantage de cette dernière solution, c'est que l'on peut travailler à température ambiante et sans agitation car la viscosité de la solution est faible. Transparent, puis devenant d'un beau bleu de chlorure de cuivre, on peut suivre sans problème la gravure. Environ 30 minutes de gravure pour du 30/100. Par contre la solution ne se conserve absolument pas. Il faut donc en préparer juste la quantité nécessaire. Mais le bain n'est pas très cher et c'est aussi un gage de constance dans les résultats. Cependant, il faut prendre un minimum de précaution car acide et eau oxygénée sont quand même des produits à ne manier qu'avec prudence.
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Fr. Tavernier le 27 juillet 2009, 21:56
Citation de: "netmetrique"
Cependant, il faut prendre un minimum de précaution car acide et eau oxygénée sont quand même des produits à ne manier qu'avec prudence.


Tu m'étonnes Elton ! C'est le genre de mélange qu'il faut manier avec un tantinet de précautions...

Cela étant, le résultat est plus qu'honorable de lapin  :mrgreen:  :mrgreen:  :mrgreen:  :mrgreen:
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: steamystef le 27 juillet 2009, 22:04
J'l'ai dit à côté et je le redis ici,

Superbe réalisation.

Faudra aussi que je me lance sur cette voie, je note les infos, merci et re bravo
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 27 juillet 2009, 22:13
Citation de: "Fr. Tavernier"

Tu m'étonnes Elton ! C'est le genre de mélange qu'il faut manier avec un tantinet de précautions...


Je sais bien que j'ai une formation de chimiste qui m'engage à relativiser les choses, mais la solution qui m'a finalement donné les meilleurs résultats titre 15% en HCl et 6% en H2O2. Bien des produits pourtant vendus sans contrôle en grande surface pour le nettoyage des salle de bain ou autre sont bien plus dangereux.

Cela n'empêche cependant pas qu'il est prudent de prendre des précautions en particulier avec les produits purs. Une tache d'eau oxygénée sur les mains cela laisse une belle marque pendant quelques heures...  J'en ai fait les frais bien qu'avertis. Et quant aux yeux, la sage précaution de porter des lunettes de protection n'est pas inutile.
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Franco Verzetti le 28 juillet 2009, 07:48
Citation de: "netmetrique"
Je sais bien que j'ai une formation de chimiste qui m'engage à relativiser les choses, mais la solution qui m'a finalement donné les meilleurs résultats titre 15% en HCl et 6% en H2O2. Bien des produits pourtant vendus sans contrôle en grande surface pour le nettoyage des salle de bain ou autre sont bien plus dangereux.

Cela n'empêche cependant pas qu'il est prudent de prendre des précautions en particulier avec les produits purs. Une tache d'eau oxygénée sur les main cela laisse une belle marque pendant quelques heures...  J'en ai fait les frais bien qu'avertis. Et quant aux yeux, la sage précaution de porter des lunettes de protection n'est pas inutile.


Excuse moi mais ma ignorance en matiere de chimique est presque totale donc peut etre que mes questions soient assez stupides.
1) 15% HCl + 6% H2O2 ...et le reste pour arriver à 100 se fait avec quoi?
2) dans quel ordre faut-il melanger ces elements pour eviter/reduire les risques?
3) avec quoi proteges tu les parties à pas graver?
Merci encore pour ta patience! :)
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: mlm le 28 juillet 2009, 08:50
Bernard, il faut que tu nous fasses une vidéo sur ta technique...ou un article pour la gazette......(connaissant la chose, cela risque d'en faire plusieurs.....) :lol:
Michel
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Bernard JUNK le 28 juillet 2009, 19:15
Citation de: "netmetrique"
  et 6% en H2O2    


je suppose que tu parles d'eau oxygénée à 110 volumes.

Je ne connaissais pas ce genre de formule. J'utilise soit le persulfate d'ammonium qui ne sert qu'une fois et le perchlorure de fer qui attaque la robinetterie ...
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: mlm le 28 juillet 2009, 19:36
Moi j'utilise du persulfate d'ammonium à une température de 45 à 50 degrés.
Le perchlo est trop salissant....et je n'ai pas envie de refaire ma plomberie.
Temps moyen pour percer du laiton de 4/10 : entre 35 et 40 mn
Selon la taille des plaque que je grave, je réutilise mon bain 4 à 5 fois, je le change quand le temps de gravure augmente trop.
Par contre, quand je dessine mon film,  j'essaie de limiter les découpes au maximum.
Michel
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 28 juillet 2009, 19:58
Citation de: "Bernard JUNK"

je suppose que tu parles d'eau oxygénée à 110 volumes.


130 volumes. Dommage, Bernard, tu ne peux utiliser celle de ton officine qui, si mes souvenirs sont bons, ne dépasse pas 10 ou 20 volumes.

Citation de: "Bernard JUNK"

Je ne connaissais pas ce genre de formule. J'utilise soit le persulfate d'ammonium qui ne sert qu'une fois et le perchlorure de fer qui attaque la robinetterie ...


Persulfate et perchlorure attaquent tous deux la robinetterie, surtout si elle est en laiton ou en bronze. Mais de toute façon, il est interdit de l'envoyer à l'égout, ces deux produits doivent être éliminés en déchèterie comme DTQD (Déchets Toxiques en Quantité Dispersée) (ADEME (http://www.ademe.fr/htdocs/presentation/Actionregionale/hnormandie/Guide_dechets/Ademe_Site/web-content/pages/245.htm))

Par contre, personnellement, je n'ai jamais eu de problème à stocker la solution de persulfate d'ammonium et à l'utiliser à plusieurs mois d'intervalle.
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 28 juillet 2009, 20:01
Citation de: "Franco Verzetti"

Excuse moi mais ma ignorance en matiere de chimique est presque totale donc peut etre que mes questions soient assez stupides.
1) 15% HCl + 6% H2O2 ...et le reste pour arriver à 100 se fait avec quoi?
2) dans quel ordre faut-il melanger ces elements pour eviter/reduire les risques?
3) avec quoi proteges tu les parties à pas graver?
Merci encore pour ta patience! :)


Je te renvoie sur la page Ptitrain (http://www.ptitrain.com/jide/furtif2/15gravure.htm) qui est très bien faite. c'est le dosage qui m'a donné le meilleur résultat et ce sans utiliser d'eau déminéralisée, mais simplement l'eau du robinet.

Quand aux plaques, le plus simple est d'utiliser des plaques pré sensibilisées telles que vendues, par exemple, par le Train Magique. On en trouve également en Allemagne, mais je ne connais plus l'adresse du site internet.
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 29 juillet 2009, 22:42
Le châssis avance...
   
   
[attachimg=1]
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: mlm le 29 juillet 2009, 22:51
Tu nettoies la fraiseuse, ......... :lol:  :lol:  :lol:  :lol:
Michel
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 29 juillet 2009, 22:58
Citation de: "mlm"

Tu nettoies la fraiseuse, .........
 


Uniquement quand la pièce sera passée de 654 à 208 grammes. Soit 446 grammes de copeaux à faire !
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: mlm le 29 juillet 2009, 23:00
C'est un gros pignon cette fois-ci
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 29 juillet 2009, 23:10
Citation de: "mlm"
C'est un gros pignon cette fois-ci


Non, par paresse, cette fois j'ai acheté les pignons tout faits. Commandés hier chez l'Octant, dans la boite ce soir !

Il faut dire aussi que je ne suis pas encore outillé pour faire les pignons hélicoïdaux...
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Fr. Tavernier le 30 juillet 2009, 12:45
1. Sadique ! Y Montre que les copeaux, même pas le châssis, histoire de nous faire saliver encore plus...

2. Quoi tu n'es pas z'encore équipé pour les engrenages hélicoïdaux ????? :mrgreen:  :mrgreen:
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 31 juillet 2009, 19:34
Citation de: Fr. Tavernier
Sadique ! Y Montre que les copeaux, même pas le châssis, histoire de nous faire saliver encore plus...

Plus de 400 grammes de copeaux après, voila le résultat :
     
[attachimg=1]
     
[attachimg=2]
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: mlm le 31 juillet 2009, 19:42
Tu viens de nettoyer la fraiseuse........ :roll:
 Peux tu changer le titre du fil.......ce serait mieux de mettre " du Om en laiton MASSIF "    :D  
Michel
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Franco Verzetti le 31 juillet 2009, 20:06
Sans doute un modele qui aura son poid dans l'histoire!  :wink:
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Fr. Tavernier le 31 juillet 2009, 20:40
Bon ben même réponse que de l'autre côté, chez PME...

Pfiouuuuuuuuuuuuuuu, ça c'est du châssis, du massif, du lourd. Qu'est ce que c'est beau, quand même, la mécanique...

Mais je vois que seul un essieu sera entrainé par le 2020 :?:  :?:  :?:

Bon j'y vois aussi une future suspension 3 points, sur l'autre, ça compensera :mrgreen:  :mrgreen:  :mrgreen:
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 01 août 2009, 11:17
Dans mon premier message, j'avais allusion au modèle construit par Alain Mourhlou. Malheureusement je n'en avais pas pris de photo lors de Railexpo.

Alain vient de m'en envoyer une, prise sur le module qu'il a construit. Je vous en fais profiter :
   
[attachimg=1]
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 02 août 2009, 22:49
Aujourd'hui, usinage du train de roue.
     
[attachimg=1]
   
Comme j'ai pensé que ceci pouvait intéresser des personnes ne suivant pas  cette discussion, en étant notamment extrapolable aux autres échelles que le Om, j'ai mis les photos sur le fil suivant :
   
 Tournage d'une roue (http://forums.gemme.org/viewtopic.php?p=2299#2299)
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Fr. Tavernier le 02 août 2009, 23:16
Bravo Bernard, la suite, la suite  :mrgreen:  :mrgreen:  :mrgreen:  :mrgreen:
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Capitole le 04 août 2009, 08:40
Bonjour.

Je fais rapidement une petite visite sur le forum et que vois-je?

A peine terminé l'OC2, Bernard a déjà presque achevé un autre projet.
Et quel projet ! Caisse photogravée et châssis massif.

Félicitations pour cet excellent travail.

Patrick.
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 04 août 2009, 20:20
Citation de: "Capitole"

...Je fais rapidement une petite visite sur le forum et que vois-je?

A peine terminé l'OC2, Bernard a déjà presque achevé un autre projet.
Et quel projet ! Caisse photogravée et châssis massif...


Pas si rapidement, cela faisait deux ou trois ans que le projet était en gestation sur la planche (ou du moins dans le micro).
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 05 août 2009, 22:08
Le roues ont été brunies, montées sur les essieux, et ce soir, il a pu faire ses premiers tours de roues. Enfin, la tête en bas, car je n'ai toujours pas fait le fond de châssis !

Merci le châssis massif : moins de bruit que le moustique qui vole dans la pièce ce soir (celui-là je crois que je vais lui faire un sort)...
     
[attachimg=1]
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: tram le 06 août 2009, 10:27
Au moins, avec un pareil châssis, pas besoin de lest...
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Fr. Tavernier le 06 août 2009, 20:11
Belle mécanique Bernard !

C'est une impression ou tu as chanfreiné les arrêtes du fraisage où tu as logé l'engrenage ?
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 06 août 2009, 21:00
Citation de: "Fr. Tavernier"

C'est une impression ou tu as chanfreiné les arrêtes du fraisage où tu as logé l'engrenage ?


Un tout petit coup de fraise à 90° pendant que c'était encore fixé sur la table de la fraiseuse.

Les autres arêtes, je les ai légèrement ébavurées à la lime et c'est nettement moins propre...
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: mlm le 06 août 2009, 22:30
Mais tu vas brunir le bloc moteur......:mrgreen:  :mrgreen:
Michel
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Fr. Tavernier le 06 août 2009, 22:41
Ah, c'est beau ça le travail bien fait !

J'avais bien vu :wink: Pour les autres arrêtes, certes, certes, mais c'est plus que pas mal pour un coup de lime !
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Bernard JUNK le 07 août 2009, 17:58
De mon lieu de vacances avec un vieux modem "à vapeur", je me connecte pas tous les jours ... Je découvre donc d'un coup l'avancement des travaux. Bravo, Bernard, c'est chouette. Même si tu prétends que le tournage et le fraisage, c'est à la portée de n'importe qui, j'ai toujours du mal à faire deux pièces identiques avec mon petit Unimat, même en notant toutes les valeurs ... Quant à fraiser un châssis, ... Oui, je sais, je n'ai jamais pris le temps d'approfondir tout ça, je préfère la partie artistique" à la partie "mécanique" ...

Je reviens sur l'eau oxygénée :

Citation de: "netmetrique"
Citation de: "Bernard JUNK"

je suppose que tu parles d'eau oxygénée à 110 volumes.


130 volumes. Dommage, Bernard, tu ne peux utiliser celle de ton officine qui, si mes souvenirs sont bons, ne dépasse pas 10 ou 20 volumes.


A l'officine, nous avons bien sûr de l'eau oxygénée à 110 volumes, mais pas en vente directe au public ... (maxi 30 V)
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 09 août 2009, 23:42
L'avancée des travaux en cette fin de semaine :

Tout d'abord la fabrication du fond de châssis en laiton de 1 mm. Je peux enfin mettre l'engin sur ses pieds sans crainte de voire ses essieux tomber par terre.
   
[attachimg=1]
   
J'avais un peu peur que le palier de sortie du 2020C soit une peu faible pour supporter les efforts transversaux due à l'engrenage hélicoïdal. D'ailleurs, même neuf, il y a pas mal de jeu sur cette série de moteur. Comme l'engrenage moteur était plus long que l'axe de sortie du moteur,  j'ai profité de la présence du fond de châssis pour mettre une pivot qui sert d'axe secondaire en entrant dans l'alésage à la  base de cet engrenage. Ainsi le palier ne subit plus la force transversal qui risquait à la longue de l'user prématurément. L'assemblage n'est pas contraint de par la présence du jeu sur l'arbre de sortie du moteur. Ce pivot en acier est serti dans la plaque de fond de châssis en laiton.
     
[attachimg=2]
   
Enfin dernière occupation, faire le système de prise de courant. celui-ci est réalisé par des lames de chrysocal pris dans des pièces en plasticard pour l'isolation électrique. Mais avant il m'a fallu reprendre le châssis en fraisage car je ne l'avais pas prévu d'origine...
     
[attachimg=3]
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Fr. Tavernier le 10 août 2009, 00:17
Joli travail  :wink:

Par contre tu vas avoir un souci avec la vis pivot de la suspension 3 points, avec la tôle de maintient (je l'imagine comme telle) du 2020. Soit tu passes au travers et tu y fais un trou plus grand que le diamètre de la tête de vis utilisée, soit tu fais un lamage dans le châssis pour y encastrer la tête de vis...ou alors une vis pointeau sans tête...

Mais j'imagine sans mal que tu y a déjà pensé... :wink:
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 10 août 2009, 07:55
Citation de: Fr. Tavernier
Par contre tu vas avoir un souci avec la vis pivot de la suspension 3 points, avec la tôle de maintient (je l'imagine comme telle) du 2020...

...Mais j'imagine sans mal que tu y a déjà pensé...

Comme tu peux le voir sur la photo ci-dessous, la tole de fond de cabine (ou si tu préfères efectivement la tole de fixation du moteur), ne gène pas. Mais  cela ne remédie pas au problème car, au dessus de la vis pivot, il y a le platelage !

En fait, cette vis est déjà en place ; il s'agit effectivement d'une vis sans tête. Le filetage a été réalisé un peu juste de façon à ce que cette vis rentre en forçant légèrement pour l'empêcher de se dérégler. Lorsque tout sera terminé, j'assurerai le vissage avec une petite goute de peinture.
     
[attachimg=1]
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: mlm le 10 août 2009, 08:13
Bravo, tu as pensé à tout......Mais n'as tu pas peur que le plasticard fonde quand tu vas souder les fils d'alimentation du moteur. J'aurai mis une chute de circuit imprimé.
Michel
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 10 août 2009, 09:43
Citation de: mlm
...Mais n'as tu pas peur que le plasticard fonde quand tu vas souder les fils d'alimentation du moteur. J'aurai mis une chute de circuit imprimé.

Une soudure est suffisamment rapide pour que le plasticard n'ait pas le temps de broncher (il faut souder léger).

Et puis, pour la santé de mes outils, moins je travaille le CI mieux je (ou plutôt ils) se portent, surtout leurs arrêtes de coupe. Il n'y a pas pire abrasif que la fibre de verre mélangée à l'époxy.

La preuve que le plasticard tient sans problème :
   
[attachimg=1]
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: mlm le 10 août 2009, 10:09
Netmetrique......le modéliste qui soude plus vite que son ombre....... :D
Michel
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Fr. Tavernier le 10 août 2009, 15:13
Citation de: "netmetrique"
...
En fait, cette vis est déjà en place ; il s'agit effectivement d'une vis sans tête. Le filetage a été réalisé un peu juste de façon à ce que cette vis rentre en forçant légèrement pour l'empêcher de se dérégler. Lorsque tout sera terminé, j'assurerai le vissage avec une petite goute de peinture.


Je me doutais bien que tu avais déjà résolu le problème  :wink:

Par contre tu peux remplacer la peinture par du softlock (du frien filet en fait) de chez Loctite, le 242 est très bien, c'est la version légère...
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 10 août 2009, 19:40
Citation de: "Fr. Tavernier"

Par contre tu peux remplacer la peinture par du softlock (du frien filet en fait) de chez Loctite, le 242 est très bien, c'est la version légère...


Oui mais mon tube de frein filet est mort, alors que des vielles Humbrol, j'en ai des tas que je n'utiliserai jamais...

La peinture ou mieux, parce que ça sèche beaucoup plus vite, le vernis à ongle, c'est comme ça que plusieurs générations d'électroniciens ont bloqués les résistances ajustables après réglage. Un réparateur d'appareil photo m'a dit faire la même chose pour empêcher que les vis ne se déserrent.
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Fr. Tavernier le 10 août 2009, 20:20
Oui j'utilisais aussi autrefois le même procédé  :wink:

J'ai eu l'occasion un jour de tester le Loctite...Après c'est une question d'habitudes et de produits sous la main...
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 10 août 2009, 21:41
Citation de: "Fr. Tavernier"
Oui j'utilisais aussi autrefois le même procédé  :wink:

J'ai eu l'occasion un jour de tester le Loctite...Après c'est une question d'habitudes et de produits sous la main...


Pour une fois, celui qu'on accuse souvent d'être un compteur de rivet, préconise un procédé mimo...
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 22 août 2009, 19:44
Reprise après quelques jours de détente...

Comme toujours, ce sont les détails (réservoir, tampons, attelage et phares) qui sont les plus longs à faire, mais aujourd'hui, mon Crochat est enfin presque terminé.
   
[attachimg=1]
   
Presque, car il reste  l'aménagement intérieur à faire. Mais je ne sais pas si je ferai compte tenu de ce que l'on peut apercevoir au travers des petites ouverture. En tout état de cause, je le rajouterai après peinture.

Au programme ce soir, démontage complet, dégraissage soignée, décapage puis début de la mise en peinture.
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: mlm le 23 août 2009, 09:32
Pour l'aménagement intérieur, j'espère que les contacteurs et les amperemètres seront fonctionnels  :lol:  :lol:  :lol:
Il est déjà super comme cela


Michel
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Fr. Tavernier le 23 août 2009, 09:32
Belle bête !

On attend la suite, comme toujours, avec impatience  :wink:
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 23 août 2009, 22:55
Peu d'activité ce weekend, la chaleur entrainant une torpeur peu propice au modélisme...

Après démontage de l'ensemble du modèle, le châssis est passé au brunissage.
     
[attachimg=1]
   
[attachimg=2]
   
[attachimg=3]
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 30 août 2009, 20:59
Le Crochat est passé à l'atelier peinture.

Puis montage des derniers accessoires, dont les vitrages fait en véritable verre de 15/100 d'épaisseur ; un bonne partie de patience.

Décidément, la photo ne pardonne rien ! C'est là qu'on voit les tas de petits défauts de peinture que je n'avais pas remarqués avant...
   
[attachimg=1]
   
[attachimg=2]
   
[attachimg=3]
   

Comme dirait ma fille, c'est plutôt flashy ! Il va donc falloir passer rapidement à l'atelier patine.
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: steamystef le 31 août 2009, 09:42
Il doit rester blanc  :?:

En attendant, vraiment très beau modèle

Stef
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: tram le 31 août 2009, 17:25
Vraiment superbe, un engin modeste de taille (si petit qu'on peut facilement l'oublier sur le stand en quittant une expo :mrgreen: ), avec un peu de patine et 2 wagons au cul, idéal pour un tout petit réseau en Om...
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Bruno le 31 août 2009, 18:33
Très beau boulot, Bernard ! ( j'allais dire : "comme d'habitude"  :D )
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 31 août 2009, 20:17
Citation de: steamystef
Il doit rester blanc  :?:

Il est pas blanc, mais gris très clair. Couleur que l'original a arboré pendant un certain temps :
   
[attachimg=1]
   
Collection B. Roze & H. Domengie
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 31 août 2009, 20:55
Citation de: "tram"
..., un engin modeste de taille (si petit qu'on peut facilement l'oublier sur le stand en quittant une expo :mrgreen: ),...


Pour ceux qui ne comprendraient pas l'allusion de Gilles, il fait simplement référence à ce que, lors de mon départ d'Exométrique à Richelieu, j'ai tout simplement oublié mon OC2 sur le stand du GEMME. Pourtant, on ne peut pas dire que cela soit un modèle de petite taille...
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: steamystef le 31 août 2009, 21:42
Alors là, comment, mais comment on peut oublier une telle bête ?
Faut vraiment avoir la tête ailleurs... :roll:

Stef
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 31 août 2009, 22:58
Citation de: "steamystef"
Alors là, comment, mais comment on peut oublier une telle bête ?
Faut vraiment avoir la tête ailleurs... :roll:

Stef


Oui, c'est vrai. Mais pris par l'ambiance d'Expométrique, j'ai retardé mon départ jusqu'au maximum et celui-ci fut, par suite, un peu précipité.

Mais qu'on me laisse compter la suite de l'histoire.

Lorsque le soir tard, rentré sur Paris, je me suis aperçu que je n'avais pas la bête, j'ai immédiatement téléphoné aux copains (dont je tairais le nom pour égard pour eux !) pour savoir s'ils avaient vu la bête. J'ai eu droit à des réponses les plus évasives : "non cela ne me dit rien", "je regarderai demain",... C'est vrai que je les avais réveillés !

Ce n'est que le lendemain que ceux-ci m'ont avoués au téléphone s'être bien amusés...
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: Fr. Tavernier le 01 septembre 2009, 20:58
Chôlie peinture !

Petite patine indispensable  :wink:
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: steamystef le 02 septembre 2009, 08:35
Ohhh, pas la peine de cacher les noms...  on devine aisément...

Et puis, je crois que nous aurions tous fait un peu pareil  :D
Du moment que tu n'y est pas retourner...juste pour...

 :roll:   :wink:
Stef
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: mlm le 03 septembre 2009, 00:04
Comment aurais tu été si on t'avais sorti de tes rêves à 2 heures du matin... :shock:  : :x  :evil:  :arrow:
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 03 septembre 2009, 08:23
Citation de: "mlm"
Comment aurais tu été si on t'avais sorti de tes rêve à 2 heures du matin...



Il était pas deux heures, même pas minuit ! Et puis toute la journée avit été un véritable rêve....
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: VincentLB le 03 septembre 2009, 11:06
Citation de: "netmetrique"
Citation de: "mlm"
Comment aurais tu été si on t'avais sorti de tes rêve à 2 heures du matin...



Il était pas deux heures, même pas minuit ! Et puis toute la journée avit été un véritable rêve....

Et le lendemain matin fut un vrai cauchemar avec les pauvres malheureux réveillés dans leur premier sommeil qui étaient de mauvaise humeur...:wink:

 
:lol:  :lol:  :lol: :lol:  :lol:  :lol: :lol:  :lol:  :lol: :lol:  :lol:  :lol: :lol:  :lol: :lol:  :lol:  :lol: :lol:  :lol:  :lol: :lol:  :lol:  :lol: :lol:  :lol:  :lol: :lol:    :lol: :lol:  :lol: :lol:  :lol:  :lol: :lol:  :lol:  :lol: :lol:  :lol:  :lol: :lol:  :lol:  :lol: :lol: :lol:  :lol: :lol:  :lol: :lol:  :lol:  :lol: :lol:  :lol:  :lol: :lol:  :lol:  :lol: :lol: :lol: :lol:   :lol:  :lol:  :lol:  :lol:
Titre: Du Om en laiton...
Posté par: netmetrique le 26 septembre 2009, 17:48
Le Crochat est enfin passé à l'atelier "patine" :
   
[attachimg=1]
   
[attachimg=2]