Les Forums du GEMME

Techniques de modélisme => Construction => Discussion démarrée par: chris31 le 27 décembre 2012, 18:58

Titre: Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 27 décembre 2012, 18:58
À la demande qui m'a été faite de partager l'expérience que je pourrais avoir acquis avec la CraftRobo, je vais tenter de répondre par un petit feuilleton : "Du côté de chez Crafty". N'ayez crainte, ce sera moins long que l'œuvre de Proust.
Ce feuilleton sera compose de deux saisons : "Les protagonistes" et "Les travaux pratiques", chacune regroupant plusieurs épisodes.
Je répondrai au fil de l'eau et autant que de besoin aux questions et/ou remarques que vous pourriez faire.

Saison 1 - Épisode 1
Où l'on présente l'auteur.
J'ai reçu une longue formation d'électronicien qui a commencée vers l'âge de 13 ans lorsque mon père, grand amateur de radio (on ne parlait pas encore a l'époque d'électronique) m'a appris à tenir un fer a souder et à réaliser quelques montages « à lampe » tels que des amplificateurs et en tout premier l'alimentation qui devait servir à les faire fonctionner : 6 V alternatifs pour les filaments et 350 V continus pour la "tension plaque". Cette formation s'est terminée lorsque j'avais 28 ans et que, après avoir quelque peu raté la faculté de sciences et au retour du Service National, j'ai obtenu un Diplôme Universitaire de Technologie d'Électronique option Automatique en cours du soir.
Ce diplôme m'ayant permis de changer de poste dans l'entreprise qui m'employait, je me suis donc consacré à la réalisation des moutons à cinq pattes en logique câblée dont avait besoin les autres laboratoires.
J'avais été intéressé, lors de mes études, par les rudiments de programmation que nous avions reçus. Afin de mieux posséder ces techniques, j'achetais une calculatrice programmable avec laquelle j'avais pu, malgré le peu de pas de programme possible, acquérir une première expérience. En parallèle, je me formais, par des lectures à l'utilisation des microprocesseurs que j'eus bientôt à mettre en œuvre au laboratoire.
Nous étions alors aux tout début de l'informatique personnelle et bien vite, un TRS 80 est venu s'installer à la maison. Mêlant la fabrication de cartes d'extensions avec la programmation en Basic, j'eus tôt fait d'en connaître tous les secrets, aidé en cela par une littérature abondante sur le sujet. Il fut remplacé un beau jour par un Apple II e, lui même remplacé par un Macintosh qui a eu quelques successeurs depuis. Tout cela m'avait permis d'aborder divers langages de programmation dont je conserve les documentations dans un tas de papier au grenier de ma maison de campagne.
Dans l'entreprise, des mutations diverses m'avaient amené au poste d'ingénieur système UNIX et de responsable du réseau local. Après une dizaine d'années je quittai ce poste pour terminer ma carrière en tant que Responsable Produit d'un logiciel que nous développions et commercialisions. Support aux commerciaux, formation des utilisateurs, interface ente les clients et les développeurs, cette activité m' à amené à la retraite voici quelques années.
Entre temps, j'avais, naturellement, appris à réaliser des sites internet d'abord en HTML puis en PHP et à me frotter à MySQL (les spécialistes comprendront).

Que retenir de tout cela pour la suite ?
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 27 décembre 2012, 19:04
Saison 1 - Épisode 2
Où l'on introduit Crafty
Au début était le Scrapbooking. Et le Scrapbooking est devenu le passe temps dieu pour beaucoup, surtout des femmes.
Le Scrapbooking est un loisir qui nous vient des States et qui consiste à coller une photographie sur un support et à l'accompagner d' un décor et de texte en rapport avec le sujet de l'image. Les divers embellissements peuvent être achetés tout faits ou être réalisés à la demande. Pour ce faire, un certain nombre de machines ont été mises au point pour emplacer les ciseaux où le cutter : perforatrices telle la Cuttlebug, découpeuses de formes et de lettres comme la CriCut, ces machines  permettant en plus, grâce à quelques accessoires de gaufrer le papier une fois découpé. Ces appareils sont autonomes et ne nécessitent rien de plus pour fonctionner.
Une nouvelle génération de découpeuses est apparue il y a quelques années : les CraftRobo de la société Graphtec, tables traçantes dans laquelle le media à découper est entraîné dans le sens Y, d'avant en arrière et une lame est entrainée dans le sens X de gauche à droite. Le media est collé sur une feuille de transport en plastic sur laquelle est déposée  une couche de colle repositionnable. La lame est placée dans un porte lame qui garantit la profondeur de coupe. C'est un ordinateur qui commande les mouvements en fonction du tracé à découper. Il existe plusieurs type de CraftRobo et plusieurs marques de machines telles, par exemple, celles de BlackCat. Silhouette ayant racheté Graphtec, les machines actuelles portent ce nom.
Le modèle que j'utilise est la C330-20 déjà un peu ancienne qui a les caractéristiques suivantes :
La machine doit être placée de façon à ce que la feuille puisse largement dépasser à l'arrière et à l'avant. Pour éviter quelques déboires il est recommandé de prévoir une rehausse à l'avant de façon à éviter à la feuille de transport de trop pencher vers le bas ce qui entraîne un décollement du media et des problèmes de découpe. Je vous présenterai, à la saison suivante, le bricolage que j'ai réalisé.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: tyrphon le 28 décembre 2012, 02:39
Cela fait un certain temps que je suis intéressé par ce genre d'outil. Je vais donc suivre le topo avec intérêt. En attendant, il faudrait que j'apprenne à utiliser un logiciel de dessin.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: Yves 89 le 28 décembre 2012, 08:34
Je suis sur la même longueur d'onde que Tyrphon.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 28 décembre 2012, 09:50
Le troisième épisode est en cours d'écriture, il présentera le logiciel Silouhette Studio qui est en téléchargement gratuit sur le site du constructeur.
Dans la seconde saison, si vous êtes intéressés je pourrai parler un peu des logiciels de dessin vectoriel et de leur utilisation (j'ai déjà commis un ou deux tutos que je pourrai placer ici).
À bientôt pour la suite  :)
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: Yves 89 le 28 décembre 2012, 10:25
Nous sommes tout ouïe... Si j'ose m'exprimer ainsi! :D
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 29 décembre 2012, 16:06
Bien, alors ouvrez bien vos oreilles, voici la suite  :D

Saison 1 - Épisode 3
Où l'on introduit Silouhette Studio
Lorsque j'ai acheté ma machine, Graphtec livrait avec elle deux logiciels :
Depuis la disparition de Graphtec il ne subsiste qu'un logiciel : Silouhette Studio qui remplace RoboMaster et qui fonctionne sous Windows, MacOS et Linux. Plus de plug-in et donc un peu moins de possibilités graphiques. Mais pour moi qui n'avait jamais réussi à trouver une version pas trop chère d'Illustrator sur Macintosh et qui, de ce fait était obligé d'entretenir un PC au fond d'un placard pour faire tourner une version d'occasion dessus, la sortie de ce nouveau logiciel fut un bonheur : exit le PC.
Que dire de Silouhette Studio ?
C'est un logiciel de dessin vectoriel.
Deux mots d'explications avant de poursuivre la présentation, si vous le permettez.
Nos ordinateurs, ce n'est pas un scoop, ne connaissent qu'un type d'objet : le bit (pour Binary DigIT) qui peut prendre deux valeurs, 0 ou 1. Associés en mots de longueurs données, ces bits servent à coder toute l'information que l'informatique (le traitement automatique de l'information) peut traiter. Dans le cas du graphisme, il y a deux façons de représenter un dessin :
Le dessin vectoriel présente deux avantages par rapport au bitmap : la compacité des fichiers obtenus et l'indépendance par rapport à l'échelle de visualisation.
La compacité vient du fait qu'il faut stocker moins d'information pour coder un graphique en vectoriel qu'en bitmap. Si je représente, par exemple, en bitmap une ligne de 10 cm de long à 72 dpi de résolution, il me faudra 10 / 2,54 x 72 pixels, soit 284 en arrondissant. Ce qui représente 284 x 8 x 3 soit 6816 bits. La même ligne sera représentée en vectoriel par deux mots de 32 bits pour représenter ses extrémités et quelques mots, disons 3 ou 4 pour représenter son style. Soit 6 x 32, 192 bits.
Pour ce qui est de l'indépendance par rapport à l'échelle, deux petits schéma vaudront mieux qu'une longue explications. Voici deux triangles représenté l'un en bitmap, l'autre en vectoriel. Sur cette copie d'écran il semblent tout à fait semblable.

(http://humbert.christian.free.fr/Trains/GEMME/Vecto_01.png)

Faisons un zoom (environ 5 fois) dessus et comparons de nouveau.

(http://humbert.christian.free.fr/Trains/GEMME/Vecto_02.png)

On voit que le dessin vectoriel, à gauche, montre toujours des lignes pures, alors que la pixellisation du dessin bitmap apparaît rapidement.

Après cette longue digression qui me paraissait utile pour la bonne compréhension de la suite, revenons à Silouhette Studio.
Comme tout les logiciels du même type, il comporte un certain nombre d'outils :
Nous verrons par la suite l'utilisation de ces divers outils, pour l'instant vous pouvez, si vous le désirer le télécharger ICI (http://www.silhouetteamerica.com/software.aspx) et lire le manuel qui l'accompagne,voire bricoler un peu avec. Attention, cependant, je ne l'utiliserai que très peu dans la seconde saison pour des raisons qui vous seront expliquées dans l'épisode suivant  :-\
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: Yves 89 le 30 décembre 2012, 11:48
Si je comprends bien Crafty et son logiciel "Silouhette Studio" fonctionnent sous Linux?
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 30 décembre 2012, 12:37
Je ne connais pas de version Linux de SST, pour l'instant Silouhette ne distribue, à ma connaissance, que deux versions : "Windows XP and Higher" et "MacOS 10.6.8 and Higher", c'est à dire uniquement sur processeur Intel.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 04 janvier 2013, 10:34
Saison 1 - Épisode 4
Où l'on introduit Inkscape
D'aucuns vont se demander : « Pourquoi Chris nous parle-t-il d'un autre logiciel de dessin ? »
Pour comprendre, il faut faire un petit retour en arrière. Pas si petit d'ailleurs comme vous allez vous en rendre compte.

Aux débuts des ordinateurs à la pomme, Apple était très près de ses utilisateurs qui étaient un peu les pionniers de l'informatique personnelle, techniciens un peu fous qui n'hésitaient pas à mettre les mains dans le cambouis pour satisfaire leur envie d'aller de l'avant. C'était l'époque des Apple II et de leurs déclinaisons, IIe, IIc, IIGS et du Club Apple. Nous nous réunissions dans les locaux de l'agence toulousaine où nous échangions nos expériences et nos idées, écoutés par les professionnels qui nos recevaient. J'ai eu l'occasion, à l'époque, d'être « goûteur de logiciels », c'est à dire que je recevais des disquettes bourrées de logiciels libres et je devais en faire une évaluation sur des fiches que je renvoyais à la maison mère... Et puis, la concurrence d'IBM qui avait investit le monde de l'entreprise a beaucoup changé les choses, Apple s'est tourné vers ces entreprises essayant d'y placer sa nouvelle machine : le macintosh.
Les logiciels ont suivit la même voie, après les MacWrite, MacPaint et MacDraw qui étaient livrés gratuitement avec les machines, vint le temps de la filialisation de l'activité avec Claris. Les pionniers n'étaient pas encore totalement laissés sur la touche puisque nous avons servis de testeur pour les nouvelles moutures des applications. Cela dura un certain temps avant que tout bascule vers la recherche du profit avant tout.
Heureusement, en parallèle, une activité de libéralisation du logiciel se faisait jour avec, notamment Linux et ses différentes implémentations. Ceci permettait de remplacer petit à petit les applications propriétaires par des versions libres de droit. Le phénomène a pris une telle ampleur et s'est déployé sur tant de systèmes d'exploitation que ces versions sont devenues aujourd'hui aussi performantes si ce n'est plus que les payantes. Et c'est ainsi que sur mes machines, petit à petit, OpenOffice est venu remplacer la suite bureautique de Microsoft, [i]Gimp[/i] est venu remplacer Adobe Photoshop et qu'Inkscape est devenu mon logiciel de dessin vectoriel préféré.

Logiciel gratuit, Inkscape fonctionne, comme son compère Gimp pour le dessin bitmap, sous X11, un environnement graphique qui vient du monde Unix™ et qui a été porté sous pas mal d'OS.
Il comporte les outils classiques de ce genre d'application avec quelques particularités dont notamment deux concepts graphiques :
Crafty ne connaît que les chemins, aussi il nous  faudra transformer tous nos objets avant d'exploiter le dessin sous SST.

Question subsidiaire, pourquoi dessiner sous Inkscape et pas directement sous SST ?
Là encore, il s'agit, pour moi d'une raison historique.
J'avais découvert Inkscape à un moment où je devais traiter des fichiers au format svg. J'y était bien habitué et il tournait confortablement sur mon macintosh qui a un écran de 24 pouces.
Lorsque je me suis équipé d'une CraftRobot, il était hors de question pour moi de dépenser dix fois le pris de la machine pour acheter Illustrator sur macintosh. Crafty était donc connecté sur un vieux PC sous W2K qui se languit au fond d'un placard. Et le seul logiciel de commande possible était RoboMaster qui, le moins que l'on puisse dire, était d'un basique affligeant.
Je pris donc l'habitude de dessiner sur une machine avec Inkscape, d'exporter les fichiers en dxf sur l'autre machine et de faire découper les fichiers dxf par RoboMaster.
Le pli était tellement pris que lorsque je trouvais chez l'Abbé une version d'occasion d'Adobe Illustrator, l'investissement intellectuel pour l'utiliser pour dessiner me rebuta, d'autant que le PC a un petit écran de 15 pouces et que je n'ai pas l'intention de le changer.

Silouhette Studio est plus évolué que ne l'était son prédécesseur, mais, là encore je n'ai pas trop envie de m'investir : je commence à bien posséder Inkscape, même s'il me reste de grands pans de fonctions que je n'ai pas encore utilisées.
Alors je me suis procuré, pour 40 euros,  la version payante de SST qui sait lire , entre autre, les svg et je dessine sous Inkscpae pour découper sous SST.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 04 janvier 2013, 10:37
Saison 1
 Bonus
Voilà, vous connaissez maintenant tous les protagonistes, la seconde saison va pouvoir débuter mais pas avant que j'ai quelque chose à donner à manger à Crafty. Pour le  moment elle est au repos, mais cela ne devrait pas durer trop longtemps.

Mais voici, pour vous faire attendre, un petit bonus que je vous livre : un petit tutoriel (http://humbert.christian.free.fr/Trains/GEMME/TutoVecto.pdf) qui devrait vous permettre de faire vos premières armes avec Inkscape.
Bonne lecture et à bientôt.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: tyrphon le 04 janvier 2013, 13:36
Merci Chris 31, mais me voila perplexe.
Je ne m'y connais pas du tout en logiciel de dessin, mais j'ai récupéré une ancienne version d'Illustrator.  Alors, vais-je m'investir dans Illustrator ou Inkscape? J'ai cru comprendre dans ton exposé qu'avec Illustrator, on pouvait directement attaquer Crafty, ce qui n'est pas le cas pour Inkscape.
Déjà, quel est celui qui se maîtrise le plus rapidement?
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 04 janvier 2013, 14:15
Salut Jean-Pierre,

Il y avait, effectivement, un plug-in Illustrator qui permettait de découper directement depuis ce logiciel. Cela avec les anciens modèles de CraftRobot comme le mien.
Avec la nouvelle génération et Silhouette Studio, ce plug-in a disparu. Il faut donc, soit s'investir dans SST, soit faire comme moi : Inkscape qui est relativement facile d'approche et permet de faire d'autres choses que simplement des dessins pour découper et la version Designer de SST.
Cela dit, Illustrator reste un excellent logiciel et certains, comme Prof, savent en tirer la substantifique moelle. Il a l'inconvénient, à mes yeux, de tout régler (taille, position des objets, styles...)  par des palettes qui finissent par encombrer tellement l'écran qu'on ne voit plus le dessin. Déjà, sous Inkscape, la palette de style et celle d'alignement finissent par être encombrantes, même sur mon 24 pouces et on est souvent obligé de les renvoyer se faire voir ailleurs  :(
Dans un autre ordre d'idée, je saurai t'aider si tu en as besoin avec Inkscape, beaucoup moins avec Illustrator.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: tyrphon le 04 janvier 2013, 18:26
Merci. Je vais donc télécharger Inkscape et faire mes premiers pas dans le dessin vectoriel.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 04 janvier 2013, 19:37
Belle initiative et n'hésite pas à demander si tu rencontres un souci
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 21 janvier 2013, 10:13
Bien, le voyage à Saint-Amand est passé, il et temps de revenir aux choses sérieuses  ;)
J'avais dit que j'apporterai à l'expo un micro-dio tenant dans une bourriche d'huîtres. J'y avait adjoint ma de Winton toutenkarton (celle de mon avatar) et un petit ougaon sur lequel j'avais l'intention de poser des pochons d'huîtres.
Restait à confectionner les dits pochons, mais une discussion sur un autre forum à propos de bourriches faites avec Crafty m'a donné l'idée de me lancer dans la chose.
Voici donc un excellent exercice pour débuter la seconde période de notre grand feuilleton  8)

Saison 2 - Épisode 1
Des bourriches pour un dio

Comme chacun le sait, une bourriche est un tronc de pyramide fermé par un couvercle ajouré. J'ai pris, comme dimensions aproximatives, un hauteur de 150 mm une base inférieure de 350 x 250 mm et une base supérieure de 350 x 450 mm. Ramené à l'échelle H0 ce n'est pas bien gros mais c'est réalisable.
Lançons donc Inkscpae et lançons nous à notre tour !

Première opération tracé de la base inférieure : un rectangle de 4 x 3 mm que je place, pour la suite en x = 35 et y = 240.

(http://humbert.christian.free.fr/Trains/GEMME/Bourriche1.png)

Nous allons lui adjoindre les côtés qui seront des trapèzes. On pourrait dessiner directement des trapèzes mais j'ai préféré une autre solution. Je pars d'un rectangle que je vais transformer. Je gagne ainsi en précision dans les dimensions. Mon rectangle va faire la largeur de la base supérieure et la hauteur de la bourriche soit 5 x 2,5 mm. Il est placé au dessus de mon premier rectangle c'est à dire en y = 243 et je centre les deux rectangles grâce à l'outil "à découate".

(http://humbert.christian.free.fr/Trains/GEMME/Bourriche2.png)

Je vais mainteant déformer mon rectangle et pour ce faire commencer par le changer en chemin (revoyez mon tuto...). On peut alors ramener les extrémités du côté inférieur sur celle du côté supérieur de la base. Plus long à écrire qu'à faire, comme souvent.

(http://humbert.christian.free.fr/Trains/GEMME/Bourriche3.png)

Dupliquer ce trapèze, lui appliquer un miroir horizontal, le déplacer pour le superposer au côté inférieur du rectangle de base, recommencer avec les deux trapèzes verticaux et nous obtenons ceci :

(http://humbert.christian.free.fr/Trains/GEMME/Bourriche4.png)

Je vais maintenant commencer à penser à la découpe et au pliage. Je crée un calque au dessus du calque courant que je nomme "rainage", le premier ayant été nommé "découpe". En me plaçant dans ce nouveau calque, je trace quatre traits rouges en superposition avec les côtés de ma base ;

(http://humbert.christian.free.fr/Trains/GEMME/Bourriche5.png)

On voit qu'en pliant suivant ces lignes et en rabattant les côtés nous obtenons notre tronc de pyramide.
Un petit temps de respiration et nous continuerons avec le couvercle.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: Franco Verzetti le 05 février 2013, 20:44
Merci pour le tuto! Est-ce que tu en a un pour le 3D aussi? ;) (ou tu sais où m'adresser)
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 06 février 2013, 09:14
La 3D ce sera pour plus tard  ;)
Actuellement, j'utilise un logiciel qui s'appelle PovRay et qui est un peu isolé dans son coin car il ne permet pas d'exporter ses fichiers vers d'autres logiciels. Il a un gros avantage pour le matheux programmeur que je suis c'est qu'il utilise un langage de description de la scène très géométrique.
Par contre, impossible de faire de l'impression 3D avec.
D'où l'idée que j'ai d'utiliser Blender.
Pour l'instant j'attends mon nouveau Imac 27" pour l'installer dessus (environ 3 semaines de délai). Je vous en reparlerai lorsque je l'aurai pris en main.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: tyrphon le 07 février 2013, 00:07
Ouf... Je viens de me lancer. J'ai téléchargé Inkscape et suivi ton tutoriel, ce qui m'a permis de me familiariser avec l'outil.
Maintenant, j’attends la suite avec impatience!
Une petite question, déjà. J'avais lu que, pour pouvoir découper avec Crafty, il fallait arrondir les angles. Qu'en est-il?
En tout cas, un grand merci pour tes explications!! ;D
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 07 février 2013, 08:41
Il y a, en effet, un léger problème avec les angles pour Crafty.
Comme elle découpe suivant un algorithme que je n'ai pas encre bien élucidé, les verticales et les horizontales ne sont pas coupées en même temps. D'où, souvent,  un arrêt prématuré de la lame à leur point de rencontre et une coupe pas franche. Ce n'est pas vrai pour tous les angles.
Pour ma part, je laisse faire et finis de couper a la mano, les découpes correctes permettant de bien guider le cutter.
Les deux FF (François Fontana/Fouger) quant à eux rajoutent une petite portion de trait aux angles de quelques 1/10èmes qui obligent la lame à aller plus loin.
Je n'avais pas encore entendu parler de les arrondir, mais c'est à essayer. Ce n'est pas bien difficile avec Inkscape (on donne Rx et Ry au moment de la création du rectangle).
Comme j'ai répondu à une série de MP sur LR, avec Crafty il faut faire des essais, en notant bien les paramètres, et créer ses propres gammes d'usinage.

Il va falloir que je finisse mon tuto sur les bourriches maintenant que ce fil a redémarré  ;)
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 07 février 2013, 22:18
Reprenons donc la fabrication de nos bourriches.
Le couvercle est un rectangle dont les dimensions ont été données. Je l'accole à la partie inférieure de mon dessin. Et, et c'est là que réside la seule astuce de construction, j'y ajoute une paroi supplémentaire, obtenue par duplication de celle du haut du dessin et translation vers le bas.
Deux traits dans le calque rainage pour plier la chose et nous avons pratiquement fini.

(http://humbert.christian.free.fr/Trains/GEMME/Bourriche6.png)

Il faut, en effet, ensuite transormer tous les éléments en chemins et faire l'union de ces chemins (menu Chemins).

(http://humbert.christian.free.fr/Trains/GEMME/Bourriche7.png)

Cette vue est faite en cachant le calque rainage, si nous le rendons à nouveau visible nous obtenons ceci :

(http://humbert.christian.free.fr/Trains/GEMME/Bourriche8.png)

A suivre lorsque vous aurez besoin de découper avec SST
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: Franco Verzetti le 09 mars 2013, 20:19
Bonsoir,
une petite question, après avoir dessiné et soigneusement placé les éléments, une fois imprimé ceux ci sont déplacés de quelque mm par rapport aux coordonnées donc ne correspondent pas aux emplacements prévus. Est-ce normal? Y a-t-il moyen de remédier?
Merci
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 09 mars 2013, 22:24
Tu as dessiné avec Inkscape ?
Sous quel OS et avec quelle imprimante ?
Je suis en train de changer de matériel, je devrais recevoir mon nouvel Imac lundi. Le temps de l'installer et de mettre dessus ma chaîne de production je regarderai la chose.
Sachant  que jusqu'à présent ce sont les coordonnées relatives des éléments entre eux qui m'importe et non leur positionnement dans la page.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: Franco Verzetti le 11 mars 2013, 20:24
Merci pour l'attention le dessin a été fait sous Windows, imprimant avec une simple HP 4255. ça suffit? :)
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 12 mars 2013, 10:20
Bon, me revoilà.
J'ai reçu hier mon nouveau Imac et j'ai passé la journée à réinstaller mes logiciels et récupérer mes données sur l'ancien G5 qui reste en exploitation ne serait-ce que pour que Monique puisse naviguer sur l'Internet.
J'ai donc fait ce matin un essai d'impression avec :
- MacOS 10.8.2 (Mountain Lion),
- Inkscape 0.48.2 et son compère Xquartz 2.7.4,
- une imprimante Canon MG5350 connecté par WiFi.

J'ai imprimé ceci : un carré de 56 mm de côté placé en (35, 222) et un cercle de 45 mm de diamètre dont les axes sont placés en (141.4, 200.2).
Je retrouve, au 1/10 près toutes ces coordonnées sur mon impression.

Ton problème n'est donc pas dû, à mon avis, à Inkscape mais bien à Windows et ses drivers d'imprimantes. La plupart des graphistes sont sur Macintosh (ou sur station de travail Unix™) il doit bien y avoir une raison.

Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: RailFrance le 12 mars 2013, 10:30
C'est un peu facile comme réponse. Je suis sous Windows et j'utilise Turbocad sans avoir le moindre décalage à l'impression. Je ne connais pas Inkscape, mais sous Turbocad il y a plusieurs type de coordonnées possibles dont un qui dépend de la résolution du préripérique utilisé ce qui peut expliquer des décalages à l'impression.

Si les graphistes ont utilisé au départ des stations Mac c'est que les logiciels n'étaient disponibles que sur ces plateformes. Depuis les choses ont bien évolué, les nouvelles versions sortent en premier sur PC et même souvent ne sont plus maintenues sur Mac.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: Franco Verzetti le 13 mars 2013, 11:49
Bon pour le moment je vais vérifier "mes" fautes éventuelles à niveau de dessin, pour les fautes "de système" ... on verra!
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 17 avril 2013, 09:49
Retour de Butry où Crafty a fait une bonne prestation.
Beaucoup de questions, souvent les mêmes, qui montrent l'intérêt des ferroviphiles pour ce genre de machines.
Le thème que je m'étais donné pour ces deux jours était le passage au 1/43 de la boîte à sel de Neuwied dont le modèle à découper à l'échelle H0 est donné sur le site de la ville (http://www.neuwied.de/alte-lok.html)
Le premier soir, la maquette en était là :

(http://humbert.christian.free.fr/Trains/GEMME/IMG_0755_LR.jpg)

Le lendemain, au moment de ranger il ne manquait plus que le toit :

(http://humbert.christian.free.fr/Trains/GEMME/IMG_0756_LR.jpg)

Il y a quelques petites bricoles à revoir, comme une ou deux côtes mauvaise et un montage à modifier. Un salon n'est pas le lieu idéal pour réfléchir sur un dessin de modèle.
Et comme je l'ai répété durant ces deux jours : si on s'est trompé on recommence, vu le prix de la matière première ce n'est pas bien grave.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: mlm le 17 avril 2013, 14:00
Salut Chris,
 Encore merci pour les démonstration de Mlle Crafty. Ce fut un grand plaisir pour tout l'équipe de vous rencontrer.
 ;) ;) ;) ;)
A Sedan.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 17 avril 2013, 17:00
Et le plaisir a été réciproque.
A Sedan !
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 19 avril 2013, 08:54
Suite à nos discussions à Butry je me propose de demander à Crafty de réaliser quelques voitures et ouagons susceptibles d'animer les modules H0e à Sedan.
Les dessins au format svg pourraient être mis à la disposition de tous sur le site du GEMME.
L'idée de départ est de monter ces caisses sur des châssis Peco N comme nous l'a montré notre Poète.
J'ai quelques diagrammes qui traînent dans les archives, mais pas grand chose en fait de voitures. J'ai donc créé celui-ci de toutes pièces. Est-ce réaliste ?
Le chassis est simplement évoqué, je n'ai pas encore commandé ce qu'il faut.

[attachimg=1]

PS C'est une voiture de seconde
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: le poète le 19 avril 2013, 09:28
Chris31, ton dessin a le bon style.
Je fouille dans mes archives pour quelque chose de plus précis et je te fournis quelques dessins ce week-end.

J'ai comme une idée qui germe.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: mlm le 19 avril 2013, 09:55
Compte tenu des limitations de la technique, je vous suggère d'abandonner les grilles qui ferment la plateforme pour les replacer par une chaine..... matérialisée par un simple fil.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 19 avril 2013, 15:52
Comme aurait dit, il y a quelques cinquante ans,  un de mes profs dont j'ai fini par sécher les cours, ce qui m'a d'ailleurs valu un jeudi et un dimanche de colle : "C'est un schéma schématique"  ;D
J'ai, mal,  dessiné des grilles qui risquent fort de se transformer en simples balustrades provenant d'un de nos fournisseurs de laiton photogravé préférés... car je ne suis pas un inconditionnel du bristol. Je pense qu'il faut savoir mêler les techniques, le tout étant de se faire plaisir. Et si, au passage, on fait plaisir aux autres c'est la patte totale comme dirait le mol'os  8)
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: Franco Verzetti le 19 avril 2013, 19:50
Si mon avis peut etre utile,  :) un ami imprimait les rambardes sur de la plastique transparente... vu de loin l'effet était assez convainçant!
P.S. qu'en est du 3D?
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 19 avril 2013, 20:54
Merci Franco de ta suggestion.
J'ai pensé à cette solution d'impression sur du transparent. Je ferai des essais mais je ne suis pas sûr qu'une imprimante laser ne soit pas indispensable pour avoir une opacité suffisante.
Pour la 3D je ne suis pas actuellement en mesure de créer les fichiers nécessaires à l'impression. Je n'ai jamais été, ne suis pas et ne serai sans doute jamais un grand dessinateur et la logique des logiciels 3D me reste encore quelque peu étrangère bien que je sois matheux au départ.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: Franco Verzetti le 21 avril 2013, 18:01
Je crois qu'à l'époque dont je parle les imprimantes laser n'existaient pas, bien entendu il faut pas les observer sous une loupe  ;)
Titre: Re : Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: RailFrance le 21 avril 2013, 21:31
Je crois qu'à l'époque dont je parle les imprimantes laser n'existaient pas, bien entendu il faut pas les observer sous une loupe  ;)
La HP LaserJet qui a été la première imprimante laser "grand public" date quand même de 1984 ! La première imprimante laser commercialisée a été une IBM en 1976.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: tyrphon le 21 avril 2013, 23:57
Petite remarque sur le projet.
Il existe dans nos tablettes des plans de voitures réelles. Je pense par exemple aux Decauville à bogies, ou aux "Calvados" avec leurs ouvertures ovales. Je vais tâcher de chercher ça. Ce serait mieux qu'un modèle libre.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 22 avril 2013, 08:17
Tout à fait d'accord avec toi JP.
Je n'ai fait ce modèle que pour en voir la faisabilité et mettre au point les techniques de montage. Une des raisons pour lesquelles je l'ai redessiné trois fois.
Pour le Calvados, Le Poète m'a envoyé des trucs, ainsi que certains documents de chez Decauville.
Mais, comme dit la sagesse populaire : "Abondance de biens ne nuit pas", je suis donc preneur de tout ce que je peux récupérer.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 27 avril 2013, 23:13
Les travaux ont repris dans les Ateliers de Construction Chris (ACC)  :D
Après quelques interruption sanitaires, je me suis remis à mes découpes et montages. Et aujourd'hui j'ai reçu les trois châssis Peco NR-119 commandés chez l'Abbé.
C'est tout petit, petit ce machin là. Mais j'ai réussi à en monter un avec mes gros doigts. 35x15 mm hors tampon, c'est presque la moitié d'une voiture du Calvados  ::) Va falloir habiller tout ça  !
Quelques images demain, sans doute... pour l'instant j'ai un proto sous presse... proto à ne pas reconduire vu que j'en ai profité pour faire des essais... non concluants !
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 28 avril 2013, 16:00
Je continue mon monologue  8)
Le proto est fini. Il manque le toit et les plates-formes d'extrémités, mais ce n'était pas prévu dans le cahier des charges.

[attachimg=1]

Comme je l'ai dis, c'est un proto. Et ii y a des erreurs... notamment sur deux choses rédhibitoires :Conclusion : état final assez mauvais, processus à revoir.
Reste, également, le traitement des coins : couvre joint, autre ???

À côté du proto et du cube témoin, le châssis Peco, avec ses tampons dont nous ne nous servirons pas... en tant qu'organe de choc ! J'ai, en effet, idée, d'enrober tout cela d'un châssis Craftinique et d'utiliser ces tampons comme pions de centrage.
À suivre, donc...

Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: Yves 89 le 28 avril 2013, 17:49
Les planches ne peuvent elles être simplement marquées par crafty? Sans les couper...
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 28 avril 2013, 18:19
Si, si... et c'est comme ça que les modèles de série seront fait.
J'essaie toujours de refaire ce que j'aurais fait à l'échelle 1... et j'en tire, autant que faire se peut, les conclusions. D'où mes errements apparents, qui ne sont, en réalité, que des avancées vers la solution (la gare du Train de la Mémoire, Interlude de nos jeunes années).
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: Yves 89 le 28 avril 2013, 20:14
Le petit train interlude... J'en avais une reproduction  :). Elle a disparu lors d'un déménagement, je la regrette bien  :(
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: chris31 le 24 août 2015, 23:07
Je relance un peu ce sujet !
Il y a eu pas mal de nouveau aux Ateliers de Construction Chris, même si les protagonistes de base n'ont pas bien changé : Imac 27' + Inkscape + Silouhette Studio.
Par contre, je suis passé à la 3D en utilisant OpenSCAD, un logiciel libre. J'ai laissé de côté Blender qui est une véritable usine à gaz avec laquelle on peut, quand on le possède, réaliser des merveilles. Je n'ai pas, non plus, accroché avec SketchUp dont la logique ne convient pas à mon esprit matheux.
Notre président m'a écrit : "Je suis revenu sur le fil que tu avais initié sur l'utilisation d' Inkscape et Crafty... Je me demande s'il n'y a pas des choses à poursuivre et approfondir pour meubler ta convalescence". je suis tout prêt à répondre présent... à partir de lundi prochain. D'ici là je vais me faire découper au laser et serais loin de mes machines et logiciels.

J'attends vos questions.
Titre: Re : Du côté de chez Crafty
Posté par: mlm le 25 août 2015, 08:26
Chris31, ce sera le retour de Craftix, le Volque Technosage........ :)