Auteur Sujet: Locotracteur GODARVILLE du FOL (Fourvière ouest Lyonnais, ligne de Vaugneray)  (Lu 5687 fois)

Hors ligne mlm

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 2933
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om
Abran, a choisi de "motoriser "son modèle avec des bogies BEMO qui ressemblent à ceux de l'original. A cette échelle, les différences de dimensions sont minimes...
Pour le reste, c'est un joli petit tracteur. Si certains détails sont interprétés, c'est peut être aussi un manque de documentation qui en est la cause et qui n'a pas permis à Abran de réaliser une copie conforme du prototype
« Modifié: 27 mai 2016, 13:47 par mlm »

Hors ligne le poète

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 771
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe, HOm, OO9, HOf
J'aime bien le modèle fait par Abran !

L'original est peu connu, peu documenté, et d'un type générique pas très courant, ce qui demande courage et volonté pour le faire en modèle réduit.
L'allure est bien reproduite avec tous les organes essentiels, et ils ne sont pas simples.
Pour les détails, c'est toujours le même compromis entre faire à peu près ressemblant,
ou ne rien créer.

Après avoir remué sept fois mes dents dans ma machoire,
je décide unilatéralement d'un quart d'heure de gentillesse en concluant
 que pour critiquer il faut faire mieux et le prouver 
:)
le poète anonyme

Hors ligne Abran

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOm + HOe
Bonjour Acfi. Merci pour tes renseignements complémentaires qui m'auraient été fort utiles lorsque je les sollicitais AVANT d'entreprendre la planification, la découpe des pièces, l'assemblage et les finitions. Tes indications sur la livrée par contre tombent a pic. Sachant que mon engin (une seule perche) est celui de Vaugneray, est-ce que tu me confirmes la nuance du gris de la caisse et celles du noir des toitures et du châssis ?
Il faut replacer cet engin dans son contexte, il vient épauler une motrice NLT de l'OTL puis du Lyon Neuville produite et livrée voici plus d'une année et qui, celle-ci, était motorisée. Il fallait une bonne dose d'inconscience pour s'attaquer a un tel engin car sa simplicité n'est qu'apparente et il figure parmi ceux qui m'ont donné le plus de travail.
La planification fut difficile et la calculette a fumé en extrayant les valeurs issues de la méthode des rapports & proportions. Je pense y être parvenu car la base était vraiment maigre. A l'intention de ceux qui sont intéressés Toutes ma doc est rassemblée sur mon fil du Forum passion metrique et étroite que je ne vais pas tarder a compléter. J'ai eu de grosses surprises en apprenant que cet engin était dépourvu de tout ce qui pouvait ressembler a un essuie glace ! A Lyon faut le faire et ils ont osé ! l'examen de La baie centrale de la face frontale révèle qu'il s'agit probablement d'une porte d'intercirculation, d'ou la surépaisseur (visible sur les photos) des montants qu'il a fallu adapter a l'épaisseur des "strips" Evergreen. Sais-tu que j'atteins des valeurs du demi millimètre lors de la rotation d'un bogie (entre bogie et marchepied) et je te passerai l'agencement résultant de la présence sur 4 niveau entre le chasse-corps, l'entretoise de renfort des marchepieds, l'attelage, la base de la cabine (dont l'une possède son mecano). Tout le monde sait que le modélisme n'est qu'une suite d'adaptations inévitables, les unes induisant les autres. Peux-tu réduire la résistance a l'avancement au 87me ? ou la masse exacte au 87me d'ou l'adhérence aussi ? Dans ce cas calcule le poids que devrait afficher une 141R sachant que le modèle exact en charge avec son tender accuse 136 tonnes si mes souvenirs sont bons ....
Ceci sans vouloir te vexer evidemment car nous sommes tous ici pour nous amuser, discuter, échanger nos informations, et nous faire plaisir. Les forumistes qui me connaissent savent que je m'attaque toujours aux oiseaux rares et ce godarville en fait partie, il ny en a eu que 2 au monde. Si tu as d'autres remarques a formuler avant que je ne passe l'engin en peinture n'hésite pas a me les communiquer, elles seront les bienvenues car tu me sembles bien connaître les engins Lyonnais, région que j'aime bien en raison de la diversité de ce que l'on y trouve et notamment la cohabitation des 2 écartements.
Et je ne te parle pas des engins de La Mure, du GVL, des VFD, des CP, des CFD, des papeteries de France, des TAM, du Grenoble-Chapareillen réalisés depuis bien des decennies.
L'avenir des modélistes constructeurs est bien sombre depuis l'apparition des techniques innovantes de l'impression 3D. Espérons que le futur me dementira. Je vous passerai bientôt les clichés "terminaux", en ce moment les phares sèchent. Savez-vous de quoi ils sont faits ? Une portion de tube Evergreen rempli de colle bi-composants Araldite Cristal, cette méthode permet d'obtenir la convexité qui convient a cet accessoire d'aprés les observations d'un témoin oculaire. Miséramodélisme ? Non, débrouille ! Bon week-end a tout le monde.
Toute action n'a de facile que l'espoir qu'elle le soit !

Hors ligne RailFrance

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 907
    • RailTV
  • Echelle(s) pratiquée(s): On30, On18, O14, Om
ou la masse exacte au 87me d'ou l'adhérence aussi ? Dans ce cas calcule le poids que devrait afficher une 141R sachant que le modèle exact en charge avec son tender accuse 136 tonnes si mes souvenirs sont bons ....
136/87/87/87, soit 206 g ! La masse est une unité volumétrique. Donc la plupart de nos modèles sont trop lourds si l'on veut respecter l'échelle.
Citer
L'avenir des modélistes constructeurs est bien sombre depuis l'apparition des techniques innovantes de l'impression 3D. Espérons que le futur me dementira.
Pourquoi, pour toi un modéliste qui utilise le 3D n'est pas un vrai constructeur ?
Les techniques évoluent, mais ce n'est pas pour cela que l'on ne fait plus de vrai modélisme, bien au contraire. Les techniques numériques (fraisage numérique, découpe laser, impression 3D) m'ont permis de me lancer dans la construction intégrale, ce que je n'avais jamais osé faire sans cela et je suis loin d'être le seul dans ce cas.

Hors ligne mlm

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 2933
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om
Toutes les techniques sont possibles . Il faut seulement choisir la technique qui convient la mieux pour réaliser une pièce où un modèle. Nous sommes parfois obligés d'en utiliser même plusieurs. Maintenant nos goûts et nos compétences techniques entre aussi en jeu.
Mais l'important, c'est de se faire plaisir dans la réalisation du modèle choisi. La

Hors ligne Abran

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOm + HOe
Salut, MLM et RailFrance.
Il ne s'agit en l'occurence (du moins pour l'instant) que d'une technique complémentaire et non d'une réorientation. L'utilisation de la 3d implique a première vue, mais je me trompe peut-être, autant de connaissances informatiques que pratiques. Reste a savoir si cette technique pourra répondre a toutes les situations et satisfaire tous les besoins ? Là je crois que seul l'avenir nous le dira. souvenons-nous de l'arrivée de l'injection du plastique dans les années 40-50......
Wait and see comme dirait l'autre.
Bon week-end tout le monde.
Toute action n'a de facile que l'espoir qu'elle le soit !

Hors ligne Acfi

  • Membre débutant
  • **
  • Messages: 78
  • Echelle(s) pratiquée(s): O
Merci à Albran pour ton message. Il existe au moins deux modèles du tracteur Godarville 1491,  réalisés tous les deux  à Lyon dans les années 50. Un modèle au 1/30e (32mm/m) et un modèle au 1/43e  (23mm/m). J'ai photographié le second lors d'une expo à la bibliothèque municipale de Lyon dans les année 80.
La porte centrale est bien destinée à l'intercirculation. Le chasse corps passe sous le marche pied qui est très haut en fait pour ne pas géner la rotation du bogie. La distance entre le marche pied et la caisse est presque la même (visuellement) que la largeur de la fenêtre juxtaposant la porte.
J'ai vu il y a quelques mois sur le forum PME, ta demande de renseignements mais je ne suis pas inscrit sur ce forum (ça peut arriver...).
« Modifié: 28 mai 2016, 23:36 par Acfi »

Hors ligne Abran

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOm + HOe
Hi, Acfi, tant pis surtout pour moi si tu ne t'es pas inscrit au forum, tout le monde n'est pas toujours du même avis mais ne dis-t-on pas que de la discussion naît la lumière ??? Et là tes indications auraient été précieuses.
Ceci étant, j'ai cru comprendre que tu disposes d'une photo ? Si tu pouvais nous la passer cela intéresserait bien du monde. Peux-tu me confirmer sur la toiture une nuance de gris sombre différent de celui de la caisse, de la couleur rouge du feu de toiture, et de l'abscence totale d'enrouleur ? J'ai fini par remarquer les conduites de freins au niveau du tamponnement dans la zone "black" du bas de caisse - châssis.
Suivant la formule consacrée : a suivre ...
Toute action n'a de facile que l'espoir qu'elle le soit !

Hors ligne Acfi

  • Membre débutant
  • **
  • Messages: 78
  • Echelle(s) pratiquée(s): O
Pour la couleur de la toiture: blanc, couleur qui s'altérait avec le temps (voir les vidéo sur (you tube) des trams OTL.
Pour l'enrouleur de perche: adapté par l'OTL sur les motrices bleues (1 à 6) lors de la mise en service des trolleybus.
Pour la photo de l'engin: je dois la scanner. :)
Pour la couleur rouge du feu de toiture, on la voit sur beaucoup de photos du TLN. La motrice 6 exposée à Rochetaillée sur Saône au musée Henri Malartre en est équipée.

En outre, cette motrice a un toit blanc comme tout les véhicules de l'OTL lors de la sortie des ateliers de la rue d'Alsace.

Hors ligne Abran

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOm + HOe
7903-0OK Boss, je vais reprendre, il est encore temps ... Mais là je vois plutot un truc sombre, plus sombre que la caisse ....
Et voici, les dernières vues avant emballage et livraison (à Lyon, qui l'eut cru ???;) Terminé juste a temps avant l'arrivée des chaleurs. Entretemps un passage au stylo a fibre de verre procuré l'aspect mat de chez mat a l'engin, et une reprise a enlevé les malencontreuses traces grises au niveau de la porte de cabine avant droite.7901-17903-2
« Modifié: 11 juin 2016, 18:08 par Abran »
Toute action n'a de facile que l'espoir qu'elle le soit !

Hors ligne Acfi

  • Membre débutant
  • **
  • Messages: 78
  • Echelle(s) pratiquée(s): O
A mon humble avis, le toit est blanc (puis salie en gris comme tous les véhicules de l'OTL) et le phare est gris, de la couleur de la caisse.  Quant aux bogies JG-Brill, l'entraxe des roues est de 1.34m comme les motrices "Manage" VE et VN.