Auteur Sujet: H0m : la 120T "Coureuse" MJM (Marcel Jolly Modelisme)  (Lu 6973 fois)

Hors ligne Marcel

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 35
    • mjmodelisme
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOm IIm
Re : H0m : la 120T "Coureuse" MJM (Marcel Jolly Modelisme)
« Réponse #30 le: 04 novembre 2017, 23:59 »
Bonssoir à tous,

non, je n'en sais pas beaucoup plus : Deux constructeurs pour une même machine :
- Société Alsacienne de Constructions Mécaniques SACM à Belfort (à priori les plus anciennes)
- Société Franco-Belge de matériel de Chemin de Fer à RAIMES département du Nord.

Celles de construite par la SACM pour le Réseau Breton 201 à 209 ont ensuite été modifiée pour avoir des caisses longues. La deuxième série 210 à 216 construite par la Franco-Belge, devaient avoir des caisses longues d'origine (mais je ne suis pas catégorique).
Marcel Jolly
mjmodelisme
Le temps dégage le charme de choses qui n'en n'ont pas. C'est pourquoi le temps est poète. (V.Jankélévitch)

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1528
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : H0m : la 120T "Coureuse" MJM (Marcel Jolly Modelisme)
« Réponse #31 le: 05 novembre 2017, 06:32 »
Bonjour Marcel : j'en suis au même point de réflexion, du fait de la relative rareté des photos - ET de la difficulté à lire les numéros des machines ! :-[ - dans les livres dont je dispose (LPDTJ, ed. de l'Ormet, LVDR et Gordon Gravett) qui me montrent avec certitude :
- une SACM avec les soutes courtes en début de carrière (LPDTJ) et une modifiée (E202, ed. de l'Ormet)...
- et des Franco-Belge avec les soutes longues... mais toujours photographiées en fin de carrière (LPDTJ,  ed. de l'Ormet, Gordon Gravett...).


Toutes les photos "fin de carrière" montrent par ailleurs un détail peu esthétique (mais très typique !) que sont les "écrans" latéraux ajoutés sur les flancs de l'abri. Ici par exemple dans une version simple à reproduire sur la E216 (LPDTJ, page 235), que je me pose sérieusement la question d'ajouter - ou pas ? - à mon modèle (on n'a pas des vies faciles... :D ) :

12695-0

Et ces écrans, qu'on devine fabriqués sur le réseau, variaient d'une machine à l'autre : dans le livre de Gordon Gravett, on voit (page 88) la E212 avec l'écran percé d'une fenêtre et une "glissière" à la base...
Jean Michel

Hors ligne Marcel

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 35
    • mjmodelisme
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOm IIm
Re : H0m : la 120T "Coureuse" MJM (Marcel Jolly Modelisme)
« Réponse #32 le: 05 novembre 2017, 12:07 »
Oui, ils sont très moches ces pare-soleils !

Je ne les ai pas mis sur les photo-découpes, cependant il y a plusieurs possibilité pour personnaliser son modèle : trappes latérales ou pas ; trois combinaisons possible pour les traverses de choc ; possibilité d'occulter (totalement ou patiellement) les fenêtres arrières de l'abri comme sur cette photo :
12697-0

De quoi s'amuser !
À noter la soute à combustible agrandie en "cul de bateau" sur cette dernière loco (n° ???) Étonnant !!
Marcel Jolly
mjmodelisme
Le temps dégage le charme de choses qui n'en n'ont pas. C'est pourquoi le temps est poète. (V.Jankélévitch)

Hors ligne mlm

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 2933
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om
Re : H0m : la 120T "Coureuse" MJM (Marcel Jolly Modelisme)
« Réponse #33 le: 05 novembre 2017, 12:10 »
Pour que MalletSLM puissent en faire plusieurs versions....il va faloir relancer une nouvelle série ;) ;) ;) ;)

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1528
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : H0m : la 120T "Coureuse" MJM (Marcel Jolly Modelisme)
« Réponse #34 le: 05 novembre 2017, 14:23 »
Houlàla ! :o : je crois que je vais en rester à ma TOUTE première idée  ;) : faire la machine "E 210" du plan paru dans LR n°356... qui ne prétendra pas reproduire une authentique machine du RB avant sa réforme, mais plutôt celle - miraculeusement ! - retrouvée et restaurée à l'éppque "moderne" (ce qui suppose forcément quelques compromis...) par mon "chemin de fer touristique imaginaire" !  :P


Pour la machine à hotte en "cul de bateau", certains détails (disposition des plaques, en particulier...) me laissent à penser qu'il s'agit de la... 2.504 "Saint-Priest" (ex-réseau SE du Cher et de... l'Allier !) arrivée sur le RB en 1944 et réformée en 1956 : cela doit expliquer d'autres différences bien visibles avec les E 201 à 216, comme la disparition totale de la "fenêtre centrale" sur la face AR, la ligne de rivetage horizontal à mi-hauteur de la caisse à eau...

Post-Scriptum : après une rapide vérification, je m'aperçois que cette 2.504 de l'Allier qui a fini sa carrière sur le RB n'est autre que... la même que nous avons vu, toute pimpante dans sa version et livrée d'origine "Allier", en page précédente !  :-\


Je pense même qu'il doit s'agir, sur cette photo, des deux mêmes machines (!) qu'on voit photographiées dans le livre de Gordon Gravett (page 88, cliché D. Trevor Rowe daté du 28août 1956) mais vues sous un autre angle. Auquel cas, la (vraie !) "Coureuse" bretonne devant elle serait la E 211...  ;) 

À noter, sur les deux machines, la présence des deux petites "glissières" (haute + basse) pour les panneaux latéraux d'abri, qui sont toutefois absents...
« Modifié: 05 novembre 2017, 16:45 par malletslm »
Jean Michel

Hors ligne Marcel

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 35
    • mjmodelisme
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOm IIm
Re : H0m : la 120T "Coureuse" MJM (Marcel Jolly Modelisme)
« Réponse #35 le: 05 novembre 2017, 19:17 »
Bien vu !...

Effectivement, la soute à combustible n'est surélevée, comme sur les autres machines, et les plaques diverses sur les flancs posées différemment.

Deux photos prise par le même "spotter" :o)
Connaissant maintenant l'auteur : D. Trevor Rowe, je peux donc poster la photo entière :
12701-0
Je me demande quand même pourquoi une telle transformation (plutôt qu'une simple surélévation)... Une collision ?...
Marcel Jolly
mjmodelisme
Le temps dégage le charme de choses qui n'en n'ont pas. C'est pourquoi le temps est poète. (V.Jankélévitch)

Hors ligne Y

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 734
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om
Re : H0m : la 120T "Coureuse" MJM (Marcel Jolly Modelisme)
« Réponse #36 le: 05 novembre 2017, 20:51 »
Merci à tous pour ces intéressantes informations sur une machine somme toute fort mal connue :) :)
Yvan

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1528
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : H0m : la 120T "Coureuse" MJM (Marcel Jolly Modelisme)
« Réponse #37 le: 05 novembre 2017, 21:43 »
Bonsoir et merci pour la photo entière, Marcel !  :)

Je confirme que la seconde (sous forme de vignette agrandissable) est bien la photo D. Trevor Rowe en page 88 du livre de Gordon Gravett : ce cliché ne laissait pas supposer l'mpressionnante file de machines :o derrière les deux 120T, que je présume réformées ou en passe de l'être puisque 1956 est aussi l'année du retrait des dernières 020-020T dont on reconnaît (au moins) deux exemplaires dans la file.

Pour la hotte de la 2.504, ce qu'il faudrait savoir est c'était un cas unique ou bien si les quatre machines de l'Allier avaient été modifiées de la sorte...


Comme le dit Yvan, c'est vrai que ces machines sont méconnues. Et tout cas, je regrette d'être si loin de la Bretagne car j'aurais bien aimé voir l'intégralité du "dossier photo" de Marcel !  ;)
Jean Michel

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1528
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : H0m : la 120T "Coureuse" MJM (Marcel Jolly Modelisme)
« Réponse #38 le: 13 novembre 2017, 09:53 »
Bonjour à tous ! Je n'ai pas donné de nouvelles de la "Coureuse" ces derniers jours car... avec le détaillage de la caisse, nous entrons pour ainsi dire dans le "conventionnel" :  :D

NB : lors de la pose du dessus de foyer en métal blanc, bien s'assurer que les les "flancs" latéraux ne vont pas comprimer le corps cylindrique (à l'intérier duquel le moteur rentre au "chausse-pied" !) : au besoin, les affiner.

12774-0

Seule petite surprise hier soir, en découvrant la position "biaise" de la commande de sablière : mais la photo de la "E 216" réelle (voir en haut de cette page) m'a démontré que cette disposition (somme toute logique, puisqu'elle met la commande à portée de main du mécanicien) a bien existé, puisqu'on distingue une petite "rotule" à la base de la sablière (non, je ne l'ai pas reproduite sur le modèle réduit...).

Par contre, je me suis aussi autorisé du fil de 0,5 mm pour les conduits de sable et 0,3 mm pour la tringle de commande (au lieu des 0,4 mm préconisés dans les deux cas), je trouve ça plus joli...  :)

à bientôt pour la suite !
« Modifié: 16 novembre 2017, 08:04 par malletslm »
Jean Michel

Hors ligne Y

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 734
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om
Re : H0m : la 120T "Coureuse" MJM (Marcel Jolly Modelisme)
« Réponse #39 le: 13 novembre 2017, 18:06 »
Par contre, je me suis aussi autorisé du fil de 0,5 mm pour les conduits de sable et 0,3 mm pour la tringle de commande (au lieu des 0,4 mm préconisés dans les deux cas), je trouve ça plus joli...  :)
à bientôt pour la suite !

Potentiellement, ça paraitrait logique d'avoir une tringlerie de commande plus petite que les conduits, sur photo, l'épaisseur de la sablière semblerait à peu prés identique en diamètre à la hauteur de boudin  ;)
Yvan

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1528
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : H0m : la 120T "Coureuse" MJM (Marcel Jolly Modelisme)
« Réponse #40 le: 14 novembre 2017, 20:41 »
Oui, c'est ce que je me suis dit ! :) : à la réflexion j'aurais peut-être dû garder 0,4 mm pour les tuyaux de sablage, mais je me disais que le "contraste" serait (trop) peu visible...

Hier soir, installation du dôme et de la première des deux petites pièces rapportées latéralement : dans la notice Marcel les dénomme "chapelles d'injection" mais, à mon sens, à cet endroit (base du dôme) ce sont plutôt deux vannes de prise de vapeur commandées chacune depuis l'abri par une tringle horizontale, dont celle de gauche (côté chauffeur) alimentait probablement les deux injecteurs "en charge" disposés sous l'abri et celle de droite (côté mécanicien) alimentait le souffleur, ce qui est d'ailleurs confirmé par la tubulure apparente qui sera à réaliser, au départ de cette vanne, en direction de la base de la cheminée : mon "contrôleur" Preiser y réfléchit d'ailleurs déjà... ;)

12813-0

On remarquera que la caisse est ici vissée sur le châssis, car j'aime bien faire quelques évolutions sur le réseau entre deux phases de travail. :D

Du reste la machine est maintenant munie de ses attelages, ce qui a permis de faire quelques essais de traction : la puissance de cette 120T est honorable en palier mais... sans trop de surprise, il s'avère qu'avec ses - seulement ! - deux essieux moteurs elle ne sera pas "apte" à la traction de convois, même légers, dans ma redoutable rampe (en courbe !) de 6% ::) : comme à plusieurs de mes machines récentes, il lui faudra un jour un réseau moins "jouet" pour s'exprimer !

En attendant ce sera tout de même la reine des beaux arrêts/démarrages, et les évolutions de la "Coureuse" - même inachevée ! - en gare d'Entraygues sont déjà un vrai régal pour l'oeil...  :P
Jean Michel

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1528
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : H0m : la 120T "Coureuse" MJM (Marcel Jolly Modelisme)
« Réponse #41 le: 14 novembre 2017, 23:07 »
Bien que travaillant sous l'oeil aiguisé de Godefroy Montmirail (en rouge), j'étais particulièrement calme et détendu de soir... donc en condition idéale pour façonner la petite conduite du souffleur :D , raccordée à la prise de vapeur et sa tringle de commande :



À noter que pour une bonne "rectitude" des deux tringles, non seulement je préfère utiliser du fil de maillechort à celui (en laiton) fourni dans le kit, mais je n'ai pas enfoncé à fond les deux "bras" intermédiaires (supports de rambarde Mecanic Trains) dans le corps cylindrique.

Le trou de 0,8 mm juste au dessus du souffleur est destiné à ce qui me semble être l'éjecteur du frein à vide (?) qui, curieusement (sur la machine E212 au moins), passait au même endroit pour une "éjection" par la cheminée...
« Modifié: 17 novembre 2017, 09:24 par malletslm »
Jean Michel

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1528
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : H0m : la 120T "Coureuse" MJM (Marcel Jolly Modelisme)
« Réponse #42 le: 17 novembre 2017, 09:27 »
ça se précise ! le conduit d'éjection, le détaillage du dôme (soupapes) et la cheminée sont posés :

12821-0

Pour le cheminement du conduit d'éjection, je me suis inspiré du plan paru dans Loco-Revue : il repose en ligne droite sur le bord de la caisse à eau avant de rejoindre la base de la cheminée...

À noter que pour ces travaux je me contente sans complexe du collage à la cyanolit, dont je trouve la solidité largement suffisante même pour la tenue des dômes et de la cheminée. Seule les extrémités des 3 tringles et du conduit d'éjection sont soudées à la face avant de l'abri.


À ce stade de la partie "montage", il ne me reste plus qu'à réaliser :
- le détaillage sous le tablier ("marmites" du frein à vide + injecteurs sous l'abri),
- le toit, que je vais tâcher de réaliser démontable comme suggéré par Marcel dans un tutoriel...
- le détaillage intérieur de l'abri ("devanture" à l'avant et "colonne" du frein à l'arrière).

À bientôt ! ;)
Jean Michel

Hors ligne JJB

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 377
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOm, HOe, On30, IIm
Re : H0m : la 120T "Coureuse" MJM (Marcel Jolly Modelisme)
« Réponse #43 le: 17 novembre 2017, 12:31 »
Bravo Jean Michel superbe boulot :P, et tu m'as convaincu de tout monter avant peinture!
J'ais bien une dizaine de modèles "presque finis", parce qu'ils attendent avec une grande patience l’hypothétique séance de peinture qui "tarde .... ::)" a arriver pour la pose des accessoires restant ....... :(
Prochaine action, dès le retour de RE, j'attaque le montage de la Mallet du Rb de Cyril ??? Il va bien falloir que je sorte l'aérographe pour les phases intermédiaires du châssis!

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1402
Re : Re : H0m : la 120T "Coureuse" MJM (Marcel Jolly Modelisme)
« Réponse #44 le: 17 novembre 2017, 13:37 »
... pour ces travaux je me contente sans complexe du collage à la cyanolit, dont je trouve la solidité largement suffisante même pour la tenue des dômes et de la cheminée.

Pour ces pièces massives, je préfère la colle époxy style "Araldite" dont je pense la tenue dans le temps meilleure que la colle cyanoacrylate.