Auteur Sujet: 1er essai de patine  (Lu 1326 fois)

Hors ligne Pirlouit95

  • Membre débutant
  • **
  • Messages: 222
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe, HO
1er essai de patine
« le: 06 juillet 2018, 13:18 »
Bonjour à tous.

Après une trop longue absence sur ce forum, et avant de rattrapper mon retard de lecture, je voudrais vous montrer mon premier essai de patine de matériel roulant.

Dans le dernier numéro de "Clés pour le train miniature", il y a une petite technique de patine réversible.
Il s'agit de mélanger de la terre à décor avec du liquide pour vitres.

Comme c'est réversible, j'ai décidé de faire un cobaye de mon petit NS2F.
Appliquer "abondamment" le mélange:


Laisser sécher une vingtaine de minutes et enlever le surplus avec un coton tige:





Bon,ce n'est pas parfait, surtout le bas, mais je suis assez content pour une première.

Par comparaison, avant:


Qu'en pensez-vous?

Amicalement.
Johan.
En avant toutes, distorsion 5, Mr Sulu.

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1545
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : 1er essai de patine
« Réponse #1 le: 06 juillet 2018, 23:16 »
Je jetterai avec intérêt un coup d'oeil dans ce n° de "Clés" car, pour un début, la méthode a l'air aussi simple que concluante ! :)
Jean Michel

Hors ligne JJB

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 393
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOm, HOe, On30, IIm
Re : 1er essai de patine
« Réponse #2 le: 11 juillet 2018, 17:14 »
Au début ça fait peur ???, mais en fait, cela semble effectivement simple et efficasse!
A tester a d'autres échelles ::)
« Modifié: 12 juillet 2018, 09:15 par JJB »

Hors ligne Pirlouit95

  • Membre débutant
  • **
  • Messages: 222
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe, HO
Re : 1er essai de patine
« Réponse #3 le: 11 juillet 2018, 18:41 »
Merci beaucoup.
Ce n'est pas parfait, mais cela vient certainement de moi.
Comme je l'ai expliqué sur d'autres forums, même bien expliqué, avec photos à l'appui, j'ai un peu de mal à comprendre.
Pour bien piger, j'ai besoin de voir une personne effectuer les manipulations en live.
Que voulez-vous, je suis une buse et ça ne changera plus.  :P

Mais je suis certain que des pros tels que vous arriverons à un meilleur résultat du premier coup.

Amicalement.
Johan.
En avant toutes, distorsion 5, Mr Sulu.

Hors ligne Fr. Tavernier

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 685
Re : 1er essai de patine
« Réponse #4 le: 11 juillet 2018, 19:46 »
Personnellement, je ne comprends pas bien ce besoin absolu de "réversibilité"...Sauf à vouloir revendre plus tard son matériel, et qu'il risquerait de "déprécier" parce qu'il est patiné...Cette attitude, est chronique et propre aux modélistes ferroviaire. Dans le monde de la maquette que ce soit militaria, aviation, navire, cette attitude n'existe pas, au contraire, un modèle qui serait vierge de toute patine, ne résisterait pas longtemps aux critiques...

Mais les modélistes ferroviaire, enfin certains modélistes, ne voient pas les choses dans ce sens, et considèrent que leurs modèles perdraient en valeur, et seraient invendables ensuite...Ce que je respecte, mais regrette en même temps, parce que si s'est pour "placer" son carbure, y a d'autres façons de le faire et qui rapportent plus bien plus  ;) :D :D :D Cela dit, les modèles patinés ne "perdent" plus en valeur comme autrefois, sauf peut-être pour les spéculateurs... :P

Bref tout cela pour dire que je ne trouve pas le modèle de Johan réussit ou plutôt réaliste. Il existe des techniques bien plus réalistes, et pas forcément compliquées qui permettent d'obtenir des résultats bien supérieurs, et sans faire sauter la banque ou en ayant des dispositions artistiques extraordinaires...

Johan, pour commencer, as tu un aérographe ?

Hors ligne Pirlouit95

  • Membre débutant
  • **
  • Messages: 222
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe, HO
Re : 1er essai de patine
« Réponse #5 le: 11 juillet 2018, 20:09 »
Bonsoir Frank.

Merci pour cette critique que j'apprécie, même si elle n'est pas à mon avantage.
Mais c'est grâce à de telles critiques constructives que l'on avance.

Pour moi, la réversibilité, ce n'est pas pour plus tard remettre à neuf pour la revente. Je ne revend jamais.
C'est plus pour me faire la main avant de risquer une patine définitive.
J'ai trop peur de rater mon coup et de devoir faire appel à un artisan pour récupérer ma c...erie.
Je manque aussi cruellement de confiance en moi (ça, c'est dû à mon passé).
Je suis novice et très nul en ce qui concerne les couleurs et patines.
J'ai bien plein de revues, mais comme dit plus haut, si je ne vois pas quelqu'un le faire en live, j'ai de réelles difficultés à comprendre.

Pour répondre à ta question: je n'ai pas d'aérographe. J'ai déjà envisagé d'en acheter un, mais je n'ose pas franchir le pas.
Donc, pour l'instant, et pour un petit moment, je travaille au pinceau.

Sur un autre forum, un ami (Matthieu pour le citer) m'a indiqué une méthode à base de "wash Vallejo". J'attend d'ailleurs demain un colis de chez Makétis.
Un autre (Michel 47), m'a, lui, indiqué, petites vidéos à l'appui, une méthode à base de peinture à l'huile. Je vais aller ce week-end chez un magasin d'arts graphiques voir ce que je peux trouver.
Et il n'y aura plus qu'a essayer.

Voili-voilou.

Encore merci pour ta remarque.
Amicalement.
Johan.
En avant toutes, distorsion 5, Mr Sulu.

Hors ligne PAILLON PHILIPPE

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 319
  • Echelle(s) pratiquée(s): 1/35
Re : 1er essai de patine
« Réponse #6 le: 11 juillet 2018, 22:54 »
quelques réflexions:
On peut faire des essais de patine sur un vieux modèle, cela permet de se faire la main..
On ne patine pas un locotracteur n'importe comment, sa patine doit être "raccord" avec le décor dans lequel il évolue.. Si il est couvert de poussière blanche il n'a rien à faire sur une voie marron de boue..
Un locotracteur n'aura pas la même patine suivant qu'il évolue dans une ardoisière, une carrière de sable, une tourbière ou une scierie ou encore une mine de charbon..(etc)
Mais un tel engin sera de toutes façons toujours plus sale au niveau du châssis et des bas de carrosserie que sur la toiture, avec quelques traces de gras autour des capots moteur et des boites d'essieux..  Et du noir au niveau de l'échappement
Au niveau de la rouille, se dire que jusqu'en 1950/60 le matériel était mieux entretenu dans les industries qu'au début des années '70 ou il était en fin de vie (Par exemple)
Patiner n'est pas très difficile, quelque soit la méthode utilisée.. Le plus difficile est de savoir s’arrêter à temps, on voit trop souvent des engins qui sont tellement sales, qu'ils ne sont plus réalistes.
Ne pas hésiter à étudier des photos d'engins réels, de voir leur état, c'est une bonne école pour réaliser un beau modèle..
Y'à plus qu'à se jeter à l'eau !!

Hors ligne Fr. Tavernier

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 685
Re : 1er essai de patine
« Réponse #7 le: 11 juillet 2018, 23:46 »
Johan,

Nous sommes tous passés par cette phase de doute, même encore après pas mal d'années d'expérience, et crois moi, il m'arrive encore et souvent de rater des modèles...

Simplement il faut "oser" la première fois, il faut franchir le pas, et même prendre le risque de se planter, mais s'est à force d'expérience que l'on parvient à ses fins...

L'aéro n'est pas indispensable, mais certains effets ne pourront être atteints sans lui. Donc, si tu as le budget, achète un aéro, voit cela comme un investissement sur le long terme, et que c'est un outil comme un autre, même s'il fait peur à beaucoup de modélistes. Entraine toi comme l'a dit Philippe sur de vieux modèles, voire des morceaux de cartes plastique, c'est ce que je fais !

Ensuite, il faut pour réussir sa patine, simplement s'inspirer, mieux, copier la réalité. Voilà un bel exemple, de variation chromatique de la caisse et du châssis d'un LKM Ns2f :









Ensuite, il faut combiner les différentes techniques, modulations / variations chromatiques pour la peinture de base, ici les nuances d'orange de la caisse sont remarquables, le rouge du châssis passe du rouge orangé au rose bombons...ensuite tu peux appliquer la technique de la micro peinture, au pinceau combinée avec la technique de l'éponge...On passe ensuite aux filtres qui permettront encore de nuancer les couleurs, et enfin les jus qui mettront en relief les éléments de la caisse et du châssis, pour terminer par les pigments à sec, qui donneront de la texture et de l'empoussièrement..sans oublier la mine 2B pour faire ressortir les parties métallique fatiguées et dont la peinture a disparue...

Enfin, je te recommande fortement ce livre, certes en anglais, mais c'est une bible pour les bases de la peinture et patine :



il n'est pas donné, mais c'est là encore un bon investissement  ;)

Voilà et surtout, lance toi, il y a un début à tout, et tu verras on y prend énormément de plaisir !
 

Hors ligne Pirlouit95

  • Membre débutant
  • **
  • Messages: 222
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe, HO
Re : 1er essai de patine
« Réponse #8 le: 12 juillet 2018, 07:34 »
Merci Philippe et Franck.

@Franck: très chouette ce Ns2f.
Photos prises à des époques différentes?
Il me semble voir quelques différences entre les deux:
1° le phare: un coup j'suis sur le nez, un coup j'y suis sur la cabine et je rétrécit.
2° les capots moteur: ils changent de place à leur guise.

Une patine pareil, c'st balèse. Je ne saurais pas par où commencer.

Ce livre à l'air très bien, mais j'ai déjà des difficultés à comprendre les tutos clairs, nets et précis accompagnés de photos en Français.
Alors, en Anglais, c'est même pas la peine.
Mais merci pour l'info.
J'envisage une formation d'Anglais d'ici la fin de l'année ou le début de l'année prochaine.
Donc, je verrai si je ne le demande pas au Père Noël.
Même chose pour l'aérographe, certainement d'ici la fin de l'année.
Et penser à me faire un stock de carte plastique pour m'entrainer.
A ce propos, connaissez-vous un fournisseur qui les livre par camion.
Il m'en faudra certainement en sacrifier des tonnes avant d'arriver à un résultat correct.

Amicalement.
Johan.
En avant toutes, distorsion 5, Mr Sulu.

Hors ligne PAILLON PHILIPPE

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 319
  • Echelle(s) pratiquée(s): 1/35
Re : 1er essai de patine
« Réponse #9 le: 12 juillet 2018, 09:07 »
15518-015520-115522-215524-3
Encore quelques exemples..
J'ajoutes à ce que je disais plus haut, que lorsque l'on patine un engin moteur, l'idéal est de patiner aussi et en même temps  les quelques wagons (wagonnets) qui seront derrière, à l'arrivée on se retrouve avec une belle rame cohérente..

Hors ligne Franco Verzetti

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 749
Re : 1er essai de patine
« Réponse #10 le: 12 juillet 2018, 09:58 »
 "Et penser à me faire un stock de carte plastique pour m'entrainer.
A ce propos, connaissez-vous un fournisseur qui les livre par camion.
Il m'en faudra certainement en sacrifier des tonnes avant d'arriver à un résultat correct."

Bonjour Johan,
pour te "faire la main" tu pourras utiliser quelconque chute de materiel, personnellement j'ai commencé sur du carton avec des couleurs à eau qu'on peut acheter à vil prix dans le rayon "école" de toutes les grandes surfaces  :)