Auteur Sujet: 030 Blanc Misseron  (Lu 3827 fois)

Hors ligne netmetrique

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 1607
    • Site Netmetrique
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om, (O14)
030 Blanc Misseron
« le: 28 mai 2008, 21:59 »
Il y a pas mal de temps que l'étude d'un éventuel prochain modèle du GEMME en Om (une 030 bicabine Blanc-Misseron) a été lancé. Malheureusement les autres activités du GEMME m'ont conduit à mettre un peu ce projet en sommeil. Pourtant, il est déjà pas mal avancé comme vous pourrez le constater sur les vues ci-dessous.





Bernard Marchand
Site Netmetrique

Hors ligne netmetrique

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 1607
    • Site Netmetrique
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om, (O14)
Le premier montage de kit virtuel....
« Réponse #1 le: 29 mai 2008, 20:25 »
Michel Massot a effectué le premier montage virtuel d'un kit. Il s'est bien entendu attaqué au montage de la Blanc Misseron. A noter qu'il y a beaucoup moins de temps à passer à ébavurer les pièces que pour un kit réel et le montage est ainsi beaucoup plus rapide !

Va-t-il bientôt s'attaquer à la peinture ?







Ce fut un véritable puzzle car, bien entendu, la notice de montage n'existe pas encore....
Bernard Marchand
Site Netmetrique

Hors ligne mlm

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 2423
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om
030 Blanc Misseron
« Réponse #2 le: 01 juin 2008, 20:14 »
Oui mais avant la peinture, on cherche un volontaire pour poser les rivets..............

mlm

Hors ligne netmetrique

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 1607
    • Site Netmetrique
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om, (O14)
030 Blanc Misseron
« Réponse #3 le: 03 juin 2009, 23:00 »
Le projet n'a pas beaucoup avancé depuis un an, mais j'ai décidé de m'y remettre !

Un gros pépin est arrivé : De source bien informé, Faulhaber a décidé d'arrêter la production de son 2020, base du châssis moteur que certain ont pu voir. Même s'il est encore possible de trouver des exemplaires de ce moto-réducteur, pas question de lancer une fabrication sans être sur de la pérennité de la solution.

Une des voies de secours consisterait à utiliser un châssis Bullant Major, dont le plus gros moteur tient tout juste dans le projet de caisse comme vous pouvez le voir sur les schémas ci-dessous et utilisable aussi bien en écartement 22,5 mm (Om) que 16,5 mm (Oe).

Non seulement le prix de ce châssis à trois essieux moteurs est assez intéressant mais il aurait l'avantage de garantir à coup sur un fonctionnement fiable, sans l'inconvénient d'un accouplement par bielle. Malheureusement, cette solution n'a pas que des avantages et le principal défaut que j'y vois c'est un châssis rigide, sans possibilité d'installer la suspension trois points dont je suis un fervent défenseur. La vitesse à vide risque d'être également un tout petit peu trop importante.



Bernard Marchand
Site Netmetrique