Le chemin de fer réel à voie métrique et étroite > Les réseaux et installations fixes

Rails et traverses voie de 60.

(1/1)

tyrphon:
Alors là, on va avoir encore plus de variété, entre la voie portable Decauville et le rail de 18kg/m utilisé sur les lignes principales du TPT ou encore le rail pour voie normale de récupération.

J'orienterais volontiers la discussion sur l'actualité d'il y a cent ans. Sur quel type de vie roulaient les Péchot, Decauville et autre Baldwin de la "Der des ders"?
Je doute que les lignes un peu fixes et assurant du trafic lourd aient été posées en voie portable Decauville.

Quelqu'un a-t-il en fichier les caractéristiques de la voie Decauville... et des autres?

Fr. Tavernier:
N'oublies pas que même si l'on parle de la France, tu as eu le matériel US, ainsi que le British et de l'Allemand... ;)

J'ai des choses dans des bouquins British et bien sur dans les catalogues Decauville, mais là on a pas fini... :P

Bernard JUNK:

--- Citation de: tyrphon le 13 février 2016, 16:36 ---Sur quel type de vie roulaient les Péchot, Decauville et autre Baldwin de la "Der des ders"?
--- Fin de citation ---

Je pense qu'il y avait suffisamment de stock de voie Péchot en coupons de 5 mètres dans les arsenaux des places fortes pour poser des centaines de kilomètres à l'arrière du front ...

J'en veux pour preuve la voie ferrée établie dans les Vosges en juin-juillet 1915 entre Fraize et les crêtes : 15 km en partie sur route et en partie en forêt en terrain accidenté, terminée en 15 jours dont 4 jours de pose, par 500 hommes, à l'aide d'éléments de 5 m avec rail de 9,5 kg/m, y compris un dépôt à Fraize et deux gares terminus ...

GEPREFer60:
histoire de faire renaitre ce sujet et pour confirmer les dires de Bernard, il y avait environ 20km de voies en réserve dans les arsenaux des places fortes.
Ceci bien entendu pour procéder à des extensions en cas de crise. Dans la mesure ou le front ne s'est pas développé à proximité immédiate d'Epinal, le stock a été transféré à Fraize pour constituer les différentes antennes destinées à alimenter le front sur les crêtes Vosgiennes à partir de 1915.

une autre partie du stock a du monter sur Bussang pour constituer la voie entre Bussang et Saint Amarin

Pascal

Navigation

[0] Index des messages

Utiliser la version classique