Auteur Sujet: Les Chemins de Fer de Provence au cinéma  (Lu 4698 fois)

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 2296
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : Les Chemins de Fer de Provence au cinéma
« Réponse #30 le: 13 septembre 2022, 00:17 »
... et la destruction d'une belle maquette pour finir :o !

"L'arrêt sur image" nous révèle plutôt une maquette assez rudimentaire ;) . Mais la production s'était quand même fendue d'une 230T...  :o

32200-0

Très belle trouvaille, au demeurant !!!  :)
Jean Michel

Hors ligne 2ludin

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 370
Re : Les Chemins de Fer de Provence au cinéma
« Réponse #31 le: 13 septembre 2022, 10:50 »
Salut Jean-Michel

... avec explosion et incendie, mais sur quelques toutes petites secondes.
On peut supposer que c'est du 0 étant donné l'époque, et sans doute d'un modèle du commerce puisque "non conforme" : si la loco avait était fabriquée spécialement pour le film, elle aurait reproduit la vraie.
Par contre, je parlais de maquette car nous sommes dans les années '20 (1922) et les jouets en tôle sont alors plutôt sommaires.
Pat' ze rabbit Deludin

Hors ligne Franco Verzetti

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1572
Re : Les Chemins de Fer de Provence au cinéma
« Réponse #32 le: 13 septembre 2022, 12:55 »
Est-ce que je me trompe ou, compte tenu des tenues des prisonniers et des uniformes, ces scenes sont censées de se dérouler dans quelque colonie?  :)

Hors ligne malletslm

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 2296
    • galerie H0m sur flickr
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0m, H0e
Re : Les Chemins de Fer de Provence au cinéma
« Réponse #33 le: 13 septembre 2022, 19:46 »
Absolument, Franco, puisque le "héros" du film est supposé avoir été envoyé au bagne... la Provence aura paru suffisamment "sauvage" au réalisateur pour suggérer quelque contrée lointaine !  :)

Je reste convaincu, par son aspect assez frustre, que la 230T en modèle réduit a été construite spécifiquement pour les besoins de "l'effet spécial" :D du film. Sans aucun doute sur une voie et des organes de roulement "du commerce", qui peut être le "0"... voire le "I" !

Je remarque aussi une amusante différence de "gabarit" avec le wagon (bel et bien issu du commerce, lui ?) qui me fait penser que, quel que soit l'écartement de la voie (32 ou 45 mm), la caisse de la machine est, elle, au gabarit "métrique" !  (donc grosso-modo en "Im" ou en "IIm", selon le cas ! ;) ).
Jean Michel

Hors ligne Franco Verzetti

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1572
Re : Les Chemins de Fer de Provence au cinéma
« Réponse #34 le: 13 septembre 2022, 20:11 »
Aux US ils aurait pu dételer le convoi pour etre plus légers et mieux échapper aux poursuivants .... les avantages de l'attelage automatique  ;D 

Hors ligne tyrphon

  • Administrateur
  • Membre contributeur
  • *****
  • Messages: 2251
    • http://www.tyrphon-trains.fr/
Re : Les Chemins de Fer de Provence au cinéma
« Réponse #35 le: 14 septembre 2022, 18:40 »
Il y a encore plus exotique avec "Les Pirates du Rail", où le Sud-France est transformé en CF du Yunnan, avec Erich von Stroheim transformé en seigneur de la guerre chinois !.
Il semble malheureusement que le seul DVD existant de ce (médiocre) film soit publié... aux USA !
Jean-Pierre "Tyrphon" Dumont

http://photos.tyrphon-trains.fr/

Hors ligne Franco Verzetti

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1572
Re : Re : Les Chemins de Fer de Provence au cinéma
« Réponse #36 le: 14 septembre 2022, 20:09 »
Il y a encore plus exotique avec "Les Pirates du Rail", où le Sud-France est transformé en CF du Yunnan, avec Erich von Stroheim transformé en seigneur de la guerre chinois !.
 

Si c'est pour ça rien d'étonnant Warner Oland (suedois) et Sidney Toler (americain pas d'origine asiatique) on joué le role de l'investigateur chinois Charlie Chan pour toute leur vie et Peter Lorre (hongrois) joua le role de Mr. Moto (investigateur japonais) entre 1937 et 1939 .... :)