Auteur Sujet: A80D en IIm par impression 3D  (Lu 1480 fois)

Hors ligne Philippe Fontana

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 310
  • Echelle(s) pratiquée(s): G et S, accessoirement HOm
Re : A80D en IIm par impression 3D
« Réponse #15 le: 25 mars 2021, 18:57 »

Principe de conception du boggie porteur.

Les essieux ne sont pas en contact avec les flancs. La structure du boggie est principalement constituée d’une traverse, sur laquelle s’articule 2 longerons intérieurs et sont fixés les 2 flancs.

La traverse permet la liaison avec une traverse support  fixée au châssis. Ces 2 traverses n’ont entre elle qu’un mouvement de rotation  et très peu de basculement.

De chaque côté de la traverse  un longeron est fixé par une vis dans un écrou frein inséré dans la traverse. Le serrage de la vis permet d’avoir un jeu très faible entre la traverse et le longeron ce qui permet un mouvement de rotation et le maintien dans un plan vertical. Les 2 longerons ont donc des mouvements de rotation indépendants. Les 2 axes sont insérés dans les roulements des longerons et les roues mise en place. Un morceau de tube entretoise (ext4, int3)  est mis sur l’axe entre les longerons il permet le contrôle de leur écartement.

Les extrémités de la traverse reçoivent ensuite par vissage les flancs de boggies (via une pièce intermédiaire).
Le système est démontable, il permet de franchir les erreurs de pose de la voie et d’éviter le mouvement de tangage des flancs de boggies (qui sont très bas).
26401-0
cette vue permet de repérer l'ensembles des pièces constitutives.
les 2 vues suivantes (à venir pb taille !) permettent de voir le "basculement" des roues par rapport aux flancs et donc à la caisse.
Amicalement
       Philippe

Hors ligne Philippe Fontana

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 310
  • Echelle(s) pratiquée(s): G et S, accessoirement HOm
Re : A80D en IIm par impression 3D
« Réponse #16 le: 25 mars 2021, 18:59 »
boggie porteur suite 26405-0
Amicalement
       Philippe

Hors ligne Philippe Fontana

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 310
  • Echelle(s) pratiquée(s): G et S, accessoirement HOm
Re : A80D en IIm par impression 3D
« Réponse #17 le: 25 mars 2021, 19:05 »
et une vue qui montre le mouvement des essiuex / flanc et caisse

 26407-0
Amicalement
       Philippe

Hors ligne Philippe Fontana

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 310
  • Echelle(s) pratiquée(s): G et S, accessoirement HOm
Re : A80D en IIm par impression 3D
« Réponse #18 le: 26 mars 2021, 00:53 »
Principe de conception du boggie moteur.

La structure est la même que celle décrite pour le boggie porteur.

Pour la partie motorisation  j’ai commencé par qq essais de transmissions avec courroie crantée. Le réglage de la tension c’est avéré assez délicat et le système engendre une perte de puissance non négligeable. J’ai donc abandonné cette voie et  suis revenu à du plus classique avec des pignons.

Le choix d’un motoréducteur  fait qu’il n’y a aucune démultiplication à prévoir. Comme pour les roues ne sachant pas où approvisionner les engrenages aux dimensions souhaitées j’ai choisi de les réaliser par impression 3D. Une série d’essais m’a permis d’ajuster le dessin.

Les dimensions du  motoréducteur imposent d’avoir l’axe de sortie dans le sens des rails, il fallait un axe en long pour motoriser le 2eme axe, et donc  2 renvois d’angle pour actionner les essieux, j’ai opté pour des engrenages hélicoïdaux.
26415-0

Amicalement
       Philippe

Hors ligne Philippe Fontana

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 310
  • Echelle(s) pratiquée(s): G et S, accessoirement HOm
Re : A80D en IIm par impression 3D
« Réponse #19 le: 26 mars 2021, 01:01 »
commentaire sur la photo précédente :
la traverse en laiton est celle qui est fixée sur la caisse.
les 2 pièces de 1C pour metttre en évidence la "flexibilité" du montage.

Pour maintenir les pignons en position je suis passé par des petits carters permettant de recevoir des roulements (tj les mêmes 6x3x2.5). Les pignons reçoivent des petites vis sans tête qui permettent de les bloquer sur les axes (si un petit plat a été réalisé préalablement sur l’axe c’est mieux !).

Les dimensions des pignons ont été calcules pour que « ça rentre » sur le châssis. Ne me demandez pas le module les pignons je serais bien incapable de le calculer, ils font 12 mm en extérieur et 10 en épaisseur.
26417-0

Le montage des pignons dans les carters est une partie un peu délicate avec la mise en place de rondelles entre les pignons et les roulements. Pour le montage par les jeunes on peut imaginer que le kit est en partie prémonté !  Les carters montés comportent 2 ou 3 pignons avec leur axes de sorties.

Pour le montage sur le boggie les carters sont volontairement désaxés au maximum d’un côté pour conserver  le mouvement des traverses support d’essieux.
26419-1

Le raccordement entre les axes est ensuite réalisé avec  des petits cardans ce montage permet de conserver la souplesse du châssis et rend le réglage très tolérant.

Dans ce système tout reste démontable.
Amicalement
       Philippe

Hors ligne Philippe Fontana

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 310
  • Echelle(s) pratiquée(s): G et S, accessoirement HOm
Re : A80D en IIm par impression 3D
« Réponse #20 le: 26 mars 2021, 01:10 »
Les essais de fonctionnement des boggies.

Comme indiqué plus haut l’objectif final est un fonctionnement de 300km sans maintenance lourde.
Une fois la réalisation terminée les essais d’endurance ont commencés.

Le circuit de test se compose d’un simple 8 avec un croisement. Cela permet d’avoir une usure régulière (autant de courbes de chaque côté) et un mouvement de rotation des boggies/caisse.
J’ai ajouté une petite rampe pour faire varier l’effort de traction.
26421-0

Ce petit banc de test a permis de valider le choix des batteries : une tension qui reste stable sur la durée et une capacité nettement suffisante pour une journée de jeu puisque je suis arrivé à 17h30 de fonctionnement en continu (sans rampe ni arrêts-démarrage).
Le rendement du motoréducteur et de la transmission est lui aussi satisfaisant avec une vitesse de effective de 400tr de roues /mn pour 11 V.

Essais d’endurance :
Le montage a parcouru au total 116 km* et s’est arrêté brutalement. Ce matin-là j’avais décidé de forcer un peu la bête en lui ajoutant un poids de 500g, comme les jours précédents le circuit comportait la pente. La caisse ainsi chargée n’a tourné de 2h et s’est arrêté brutalement.
*A voir sur le boggie porteur en PETG blanc les trace d’usure non mesurable après ces 116 km (plus d’autres essais non comptabilisés).
Après qq vérification le diagnostic était fait : pb moteur. La difficulté il n’est pas démontable … le démontage destructif a mis en évidence une usure des 2 petits plats métalliques (ressort)  qui servaient de charbon.
26423-1

les prochaines opérations

Recherche d’un autre motoréducteur avec un moteur de meilleure qualité …. Attente de la livraison… du remontage … et reprise des  essais à 0km.
Entre temps les petits enfants qui n’ont pas pu venir etc., je suis passé sur un autre sujet (la gare de Meyrargues) …

Je reprendrais ce montage c’est certain, mais vos remarques et commentaires seront comme chaque fois les bienvenus,  et si vous souhaitez des infos complémentaires n’hésitez pas !
Amicalement
       Philippe

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 2033
Re : A80D en IIm par impression 3D
« Réponse #21 le: 26 mars 2021, 01:21 »
Bravo pour cette réalisation mécanique avec des éléments "fait maison" ...

Hors ligne Philippe Fontana

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 310
  • Echelle(s) pratiquée(s): G et S, accessoirement HOm
Re : A80D en IIm par impression 3D
« Réponse #22 le: 28 mars 2021, 03:08 »
Petite précision sur le montage des roulements en qq photos.

Sur le plastique du carter que des opérations en douceur ...

Le matériel 26431-0

   - vérif à la main du passage d'un foret au diamètre du roulement, simplement pour éliminer les éventuels défauts de l'impression.
Mettre en place la tige filetée avec écrou et les rondelles larges pour avoir un bon appui engager légèrement les 2 roulements pour avoir le bon alignement de l'axe.
26433-1
Avec l'écrou moleté je fais rentrer doucement le roulement à sa place, et ensuite l'autre.
26435-2
J'ai utilisée ce principe pour bcp de montage jamais eu de pb particulier soit dans du mdf 3mm, soit des pièces imprimées.
Amicalement
       Philippe

Hors ligne LGB 58

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 448
  • Echelle(s) pratiquée(s): HOe - Oe - IIm / G
Re : A80D en IIm par impression 3D
« Réponse #23 le: 28 mars 2021, 09:20 »
Montage efficace et en douceur :D
____________________

@+ Amitiés Gérard

Crois toujours au Père Noël....!

Hors ligne Y

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 1646
    • Yvan sur Viméo
  • Echelle(s) pratiquée(s): Om
Re : A80D en IIm par impression 3D
« Réponse #24 le: 28 mars 2021, 16:09 »
Oui, aussi astucieux que simple à mettre en œuvre :) :)

Merci Philippe
Yvan
quelques vidéos sur Viméo: https://vimeo.com/user114920550