Auteur Sujet: Moulage en bronze  (Lu 457 fois)

Hors ligne chris31

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 964
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0e, On12, Sm, etc
Moulage en bronze
« le: 19 novembre 2021, 18:07 »
Un de mes copains voudrait faire réaliser une centaine de médailles en bronze pour commémorer un événement.
J'ai pensé à Shapeway et à son offre de Fax casting (moulage à la cire perdue).
L'un d'entre vous a-t-il déjà utilisé ce service ou a-t-il un autre fournisseur à me proposer ?

Merci de vos réponses.
Chris (31) Humbert - Toulouse

Hors ligne patrick-mk

  • Administrateur
  • Membre débutant
  • *****
  • Messages: 195
  • Echelle(s) pratiquée(s): HO et HOm
Re : Moulage en bronze
« Réponse #1 le: 19 novembre 2021, 18:30 »
Je pense qu'il s'agit de wax casting.
Je serai aussi intéressé pour un fournisseur pour certaines pièces en HOm qui nécessitent une certaine resistance mécanique (crosses, tampons, boites d'essieux).
Ce que je ne sais pas est le type de fichier à fournir et si le fournisseur fait le calcul des retraits.
J'ai vu sur la toile qu'il existe des fours de fusion à moins de 250 €. Il y a t'il des membres qui ont de l'expertise dans ce domaine ?
Note : sujet peut-être  à déplacer dans "Construction"
« Modifié: 19 novembre 2021, 18:40 par patrick-mk »
Patrick Lefèvre

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 2217
Re : Moulage en bronze
« Réponse #2 le: 19 novembre 2021, 22:54 »
Je ne pense pas que Shapeways soit bien adapté pour réaliser ces médailles, surtout une centaine ... Cela va coûter une fortune pour un résultat sans doute pas à la hauteur. Il vaut mieux s'adresser à un professionnel fabriquant des médailles.

J'ai déjà réalisé, ou plutôt fait réaliser, plusieurs fois il y a quelques années des pièces en bronze à la cire perdue, des pièces pour mon usage modéliste qui n'existaient pas dans le commerce ou du moins pas comme celles que je voulais, en particulier pour la voie étroite en zéro (attelages, boîtes d'essieux, etc, ...).J'ai fait les maîtres modèles en laiton réunis sur une grappe et je les ai confiés à un fondeur qui est un fabricant de bijoux. Celui-ci  a fait un moule en silicone dans lequel il a coulé les pièces en cire (ou plutôt injecté la cire liquide sous pression). À partir de ces grappes de pièces en cire rassemblées en un "arbre", il faut ensuite faire un moule en plâtre réfractaire. Ce moule est déciré à haute température, la cire disparait et le bronze à 1300° est coulé dans ce moule, en principe par centrifugation. Après refroidissement, le plâtre est enlevé et on récupère nos pièces sur la grappe nettoyée.

Oui, Patrick, il existe des fours dans le commerce à un prix abordable, mais le processus est complexe et rares sont les modélistes amateurs qui le maîtrisent, j'en connais deux qui font tout le processus et leurs coulées eux-mêmes.

À ce que je sache, Shapeways n'imprime pas le bronze directement. Ils impriment une cire calcinable et ensuite le processus est ce que je viens de décrire. Et donc il faut leur fournir un fichier stl. Je ne suis pas sûr que les médailles dont parle Christian soient sous forme stl ...

Hors ligne Philippe Fontana

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 471
  • Echelle(s) pratiquée(s): G et S, accessoirement HOm
Re : Moulage en bronze
« Réponse #3 le: 20 novembre 2021, 00:42 »
je me suis intéréssé au moulage métal il y a qq années,, mais je n'ai pas persévéré...
c'était avec mes fils pour des figurines donc du métal bas point de fusion.
Il y a beaucoup d'eutectiques disponibles avec des températures de fusion différentes, ils n'ont pas la solidité du bronze mais pour des pièces de "décors" je pense que ça pourrait convenir.
Comme l'explique très bien Bernard,
- 1 - réalisation d'un modèle maitre (pas obligatoirement métal)
- 2 - réalisation d'un moule silicone (à l'époque la couleur rouge pour le moulage "à chaud" avec cônes d'alimentation et évents
- 3 - moulage par gravité
le moule était utilisable plusieurs fois et le métal des cônes et grappes réutilisable. chauffage sur un simple "camping gaz" parce que c'était dans le garage, et une petite casserole spécifique.

Je n'ai jamais pratiqué Shapeways, j'ai passé des Cde  (il y a qq années maintenant) à Scultéo pour de la découpe laser quand je n'en avais pas à ma disposition.
Je viens de réactiver mon compte et j'ai fais des simulation en envoyant des fichiers de pièce s que je réalise en impression 3D:
- d'une par un petit pignon oblique phi extérieur environ 10mm épaisseur 8 mm, le prix proposé en bronze finition poli miroir 21€

d'autre part une roue pour A80D en G (diamètre nominal 29mm)
un prix en nylon 5€50
29077-0

et un prix en bronze 61€
29079-1

Le site de Scultéo est assez bien fait et explique les méthodes utilisées.

pour les roues, pas ceratin que l'option poli miroir soit la meilleure ... il me semble qu'il serait plus efficace d'avoir un dessin avec plus de matière pour reprendre la partie roulement au tour ... mais ça je ne sais pas faire !
Amicalement
       Philippe

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 2217
Re : Moulage en bronze
« Réponse #4 le: 20 novembre 2021, 01:03 »
Oui, la fonte de métal blanc est abordable par l'amateur, mais la technique du bronze à la cire perdue est beaucoup plus compliquée.

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 2217
Re : Re : Moulage en bronze
« Réponse #5 le: 20 novembre 2021, 01:06 »
... une roue pour A80D en G (diamètre nominal 29mm)

... un prix en bronze 61€

Sachant qu'un A80D a 8 roues, ça fait 488 euros ...

Hors ligne Philippe Fontana

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 471
  • Echelle(s) pratiquée(s): G et S, accessoirement HOm
Re : Re : Re : Moulage en bronze
« Réponse #6 le: 20 novembre 2021, 09:15 »
Sachant qu'un A80D a 8 roues, ça fait 488 euros ...
C'est pour ça que mon A80D a des roues en plastique ...
Imprimées à la maison, moins de 3 g par roue avec du fil à 30€ le kg je vous laisse faire le calcul !

Pour les médailles de Chris :
 -  le métal bas point de fusion, pas certain qu'il soient possible de le polir facilement ...
 -. Une impression 3D avec un fil chargé en poudre métallique, j'en ai une bobine "copperfill" mais jamais testée.
Amicalement
       Philippe

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 2217
Re : Re : Re : Re : Moulage en bronze
« Réponse #7 le: 20 novembre 2021, 11:33 »
-  le métal bas point de fusion, pas certain qu'il soient possible de le polir facilement ...

Si, ça peut se polir, mais ça n'aura pas l'aspect du bronze.

-. Une impression 3D avec un fil chargé en poudre métallique, j'en ai une bobine "copperfill" mais jamais testée.

Ça n'aura pas non plus l'aspect du bronze, et encore moins le poids de ce métal ...

Tout dépend de la nature et du niveau d'exigence de la manifestation du copain de Chris ...

Hors ligne chris31

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 964
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0e, On12, Sm, etc
Re : Moulage en bronze
« Réponse #8 le: 22 novembre 2021, 14:28 »
Merci de vos réponses,

Mon copain a un fondeur à côté de chez lui, mais il n'est pas sûr qu'il n'ai pas fondu les plombs, ce qui serait un comble !
D'où ma recherche chez Shapeway.
Il s'était renseigné auprès de cet artisan et il fallait lui fournir un modèle maître en plastique. Je me suis donc proposé pour faire ce modèle maître en ABS.
J'attends de ses nouvelles mais je laisse tomber la piste Wax Cast !
Chris (31) Humbert - Toulouse

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 2217
Re : Re : Moulage en bronze
« Réponse #9 le: 22 novembre 2021, 16:52 »
Je me suis donc proposé pour faire ce modèle maître en ABS.

Avec une imprimante à fil ? Attention ! Toutes les traces d'impression, les stries, les imperfections seront visibles sur le tirage en bronze qui reproduira parfaitement l'original avec ses défauts.

Hors ligne Philippe Fontana

  • Membre confirmé
  • ***
  • Messages: 471
  • Echelle(s) pratiquée(s): G et S, accessoirement HOm
Re : Moulage en bronze
« Réponse #10 le: 23 novembre 2021, 00:33 »
Pour rester sur les médailles,
Chris, si c'est un moulage à la cire perdue, ton original en ABS nécessitera un moulage intermédiaire en cire. Est-ce que l'impression directement avec un fil soluble ne conviendrait pas au fondeur ? Il faudrait lui faire autant d'impression que de médailles finales mais ça permet de les personnaliser.
Je n'ai pas cherché mais on devrait pouvoir trouver du fil pour moule cire perdue*. C'est ce que fait Sculteo.

* Un bijoutier m'avais donné de la cire mais en granulés pas en fil ...

Amicalement
       Philippe

Hors ligne chris31

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 964
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0e, On12, Sm, etc
Re : Moulage en bronze
« Réponse #11 le: 23 novembre 2021, 19:13 »
Ça pourrait être une solution, mais je me vois mal imprimer 100 médailles, 200 en réalité parce qu'il faut imprimer l'avers et le revers de la médaille !
Chris (31) Humbert - Toulouse

Hors ligne Bernard JUNK

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 2217
Re : Moulage en bronze
« Réponse #12 le: 24 novembre 2021, 00:19 »
... et assurer un collage parfait sans qu'on voit le raccord et sans que ça fasse "bricolage" ...

Hors ligne Laurent Froissard

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Passionné par les CFV du Jura
  • Echelle(s) pratiquée(s): IIm
Re : Re : Re : Moulage en bronze
« Réponse #13 le: 04 décembre 2021, 04:56 »
Je me suis donc proposé pour faire ce modèle maître en ABS.

Avec une imprimante à fil ? Attention ! Toutes les traces d'impression, les stries, les imperfections seront visibles sur le tirage en bronze qui reproduira parfaitement l'original avec ses défauts.


Pour améliorer l'état de surface, il peut être possible de faire un polissage au solvant.
Stratasys recommande de l'acétone ou du MEK
en plus la résistance mécanique peut être augmentée.
LF

Hors ligne chris31

  • Membre contributeur
  • ****
  • Messages: 964
  • Echelle(s) pratiquée(s): H0e, On12, Sm, etc
Re : Moulage en bronze
« Réponse #14 le: 04 décembre 2021, 10:59 »
Pour l'instant j'en suis à intégrer un texte sur le pourtour de la médaille.
Écrit dans Inkscape, placé suivant une ligne courbe et intégré dans Freecad pour l'extruder.
Facile à dire, mais pas à faire !
Il faut extruder en deux fois, la seconde pour les intérieurs des lettres que l'on enlève ensuite.
Pour l'instant j'ai des soucis avec les jambages, qui dépassent de ma ligne et donc de la place qui leur est réservée.
Heureusement c'est pas pressé car à chaque fois ça prend un bon moment. Et au bout d'un certain temps j'en ai marre et je passe à autre chose.
Notamment à un projet de commande de moteur par Wifi, avec une interface graphique sur mon Macintosh (écrite en Python) et un microcontrôleur ESP32.
C'est trop gros pour être intégré dans un train en dehors du G  >:(
Chris (31) Humbert - Toulouse