Les Forums du GEMME

Le chemin de fer réel à voie métrique et étroite => Le matériel roulant => Discussion démarrée par: Franco Verzetti le 23 octobre 2021, 17:45

Titre: Colonies italiennes
Posté par: Franco Verzetti le 23 octobre 2021, 17:45
Lors de notre dernier "rencontre du mardi" Patrick m'a posé une question sur les chemins de fer coloniaux italiens (on reviendra plus tard et plus amplement sur ce sujet) en tant qu'on bavardait Jean Pierre a parlé des Garratt italiennes, sur lesquelles j'ai été pris de surprise parce que je me ne souvenais plus que l'histoire de ces engins avait été objet d'un article sur iTreni en 1982.
En 1936, une fois accomplie la conquete de l'Ethiopie, la plupart de la ligne Djibouti - Addis Abeba (écartement 1000 mm) parvient sous controle italien, qui commanda quatre autorails Fiat et à Ansaldo six locomotives à vapeur de "haute performance". Compte tenu des contraintes techniques, faiblesse de l'armement, mauvaise qualité des eaux, courbes dont le rayons descendait jusqu'à 75 m et les fortes pentes (dénivelé de 2400 m en peu moins de 800 Km) la choix tomba sur des locomotives type Garratt. Les premières trois unités (numérotées de 501 à 503) furent livrées en 1939 mais la guerre empecha aux techniciens de Ansaldo de se rendre sur place pour suivre le remontage et le rodage de ces engins inusuels, elles furent réquisitionnées par les autorités françaises et mises en service avec des résultats très décevants (probablement la manque de personnel qui les connaissait et la difficulté de se procurer les pieces de rechange jouérent un role non deniable); en bref elles furent vite mises à coté et ferraillées bien que une d'elles (la 503) fut transportée à Addis Abeba où ne fut ferraillée qu'en 1955.
Plus triste sorte frappa les autres, détournées en Tripolitaine une d'elles effondra avec le navire qui la transportait et les autres furent bombardées dans l' atelier qui était en train de les adapter à l'écartement 950 mm et donc ne furent jamais mises en service.
Ici je vous mets un schema et une fiche technique (je ne l'ai pas traduite mais je crois que personne aura des difficultés)

[attachimg=1]

à la prochaine où on parlera de Lybie ... :)
Titre: Re : Colonies italiennes
Posté par: tyrphon le 24 octobre 2021, 10:12
Sur le beau site consacré au CF Franco-Ethiopien ( http://train-franco-ethiopien.com ) on trouve de belles photos de ces Garratt, et un diagramme plus exact, bien que moins lisible, que celui de Franco :

[attachimg=1]

On y voit aussi des 130T et des "Littorine" Fiat.

La photo de la page d'accueil du site est de toute beauté.

[attachimg=2]Photo Yves Billion
Titre: Re : Colonies italiennes
Posté par: tyrphon le 24 octobre 2021, 10:34
Ma première source, "Vapeur en Afrique" paru aux éditions "La vie du Rail", dit qu'elles étaient très mal conçues, mais d'autre parties du livre me font soupçonner l'auteur, un bon britannique, d'avoir été extrêmement chauvin, et particulièrement méprisant pour ces latins qui avaient osé vouloir copier leurs merveilles construites par Beyer-Peacock!

Il attribue en particulier le choix italien de la voie de 950 en Lybie à "son esprit d'indépendance typiquement latin, son mépris affiché pour les normes et règles respectées par ses voisins sous domination occidentale...".  :o :o :o
 
Titre: Re : Colonies italiennes
Posté par: Bernard JUNK le 24 octobre 2021, 11:28
... les normes et règles respectées par ses voisins sous domination occidentale...

Ils avaient le choix entre 914 et 1000 ... Ils ont fait entre les deux pour ne vexer personne !
Titre: Re : Colonies italiennes
Posté par: tyrphon le 24 octobre 2021, 12:18
En fait, les Italiens ont peut-être de plus grands pieds que les Anglais ! ;D

Pour les Prussiens, 2 pieds 1/2, ça donnait bien 785mm, au lieu de 762. Mais on sait que les Prussiens vivaient sur un grand pied.  :D :D
Titre: Re : Colonies italiennes
Posté par: Franco Verzetti le 24 octobre 2021, 12:52
Pas question de pieds plus ou moins grands, simplement l'écartement fut établi sur l'axe de chaque rail au lieu des faces intérieures  :)
Titre: Re : Colonies italiennes
Posté par: tyrphon le 24 octobre 2021, 13:21
Ce ne serait donc pas une légende...
Titre: Re : Colonies italiennes
Posté par: Franco Verzetti le 24 octobre 2021, 20:25
Pour continuer dans le sujet Ethiopien, une image des autorails employées sur la ligne Djibouti -  Addis Abeba tirée du catalogue Fiat du 1940

[attachimg=1]
Titre: Re : Colonies italiennes
Posté par: Y le 25 octobre 2021, 07:48
Cet autorail Fiat a une bien belle bouille ;)

Yvan
Titre: Re : Colonies italiennes
Posté par: Franco Verzetti le 25 octobre 2021, 16:35
Pour rester dans le milieu, imaginons de voyager dans le temps et avec notre guide du 1938 ....

 [attachimg=1]

nous nous retrouverons sur les jetées du port de Djibouti  .....

 [attachimg=2]



Titre: Re : Colonies italiennes
Posté par: patrick-mk le 26 octobre 2021, 10:38
Bonjour Franco

Je viens seulement d'ouvrir ce lien, ne disposant pas d'un PC depuis notre rencontre.
Merci pour ces excursions hors France, j'espère que cela va continuer, au grand plaisir aussi de Tyrphon pour avoir plus de chemins de fer réels sur ce forum.
Titre: Re : Colonies italiennes
Posté par: Acfi le 31 octobre 2021, 08:10
(https://www.beyergarrattlocos.co.uk/bgpix/ansaldo_th.jpg)
Sur ce lien il ya une description technique des machines avec les numéros de constructions 1371 à 1376 en 1938 pour les 501 à 506 https://www.steamlocomotive.com/locobase.php?country=Ethiopia&wheel=Beyer-Garratt&railroad=cfe#506 (https://www.steamlocomotive.com/locobase.php?country=Ethiopia&wheel=Beyer-Garratt&railroad=cfe#506)
Pour avoir des photos des machines en service, http://train-franco-ethiopien.com/photos_cfe/divers_vapeurs_cfe/index.html (http://train-franco-ethiopien.com/photos_cfe/divers_vapeurs_cfe/index.html) (site de Jean Pierre Crozet)
D'autres précisions ici: https://www.beyergarrattlocos.co.uk/pics5.html (https://www.beyergarrattlocos.co.uk/pics5.html)
Titre: Re : Colonies italiennes
Posté par: Franco Verzetti le 08 novembre 2021, 16:22
Après un peu de silence on reprend le voyage; à page 416 de notre guide nous apprenons que le trajet de Djibouti à Addis Abeba est de 799 Km et qu'un train "direct" le couvrira en 24 h quittant Djibouti le lundi et le vendredi et le jeudi et la dimanche de Addis Abeba, il y a aussi des "semi-direct" qui nécessitent de 45 h pour completer le voyage. Lors de l'arrivée de paquebots de premier rang est prévue la possibilité de mettre en ligne des trains extraordinaires. La compagnie offres des places dans les trois classes et une voiture restaurant dans les trains "directs", pour les autres il y a la possibilité de nous faire réserver les repas aux arrets de Dire Daoua, Afdèm, Aouasc et Moggio. Les tarifs sont respectivement de 1184,65 - 575,15 - 169,25 FF pour chaque classe.
 :)
 
Titre: Re : Re : Colonies italiennes
Posté par: Bernard JUNK le 09 novembre 2021, 10:53
... il y a aussi des "semi-direct" qui nécessitent de 45 h pour completer le voyage.

Il faut aimer le train ...
Titre: Re : Re : Re : Colonies italiennes
Posté par: Franco Verzetti le 09 novembre 2021, 20:14
... il y a aussi des "semi-direct" qui nécessitent de 45 h pour completer le voyage.

Il faut aimer le train ...

Bon, si les alternatives sont:
a) aller à pieds,
b) à dos de dromadaire/cheval/mulet
c) en voiture/camion, compte tenu du niveau des véhicules et de l'état des routes de l'époque,
     
...... je le trouve quand meme preferable     ;)



Une petite question:
Y a-t-il des intéressés aux aspects "touristiques" ou pas?
N'est pas question du travail de traduction mais je ne voudrai pas ni "bouffer" le fil ni vous ennuyer.
Merci de me faire savoir vos opinions
 :)
Titre: Re : Colonies italiennes
Posté par: JJB le 10 novembre 2021, 10:58
Non, non Franco, c'est toujours intéressant ces lignes lointaines :)
J-J
Titre: Re : Colonies italiennes
Posté par: tyrphon le 10 novembre 2021, 13:18
Tout-à-fait d'accord avec Jean-Jacques !  ;D
Titre: Re : Colonies italiennes
Posté par: Philippe Fontana le 10 novembre 2021, 13:53
Moi aussi, Franco,  j'aime bien tes explications mais je suis presque certain que je ne chercherai pas à reproduire ce type de réseau. Encore que, côté décor, voie et environnement, ça ne doit pas être très compliqué !
Titre: Re : Colonies italiennes
Posté par: JJB le 10 novembre 2021, 14:17
Oui, mais même sans vouloir représenter, c'est l'histoire qui est intéressante ;)
J-J
Titre: Re : Colonies italiennes
Posté par: Bernard JUNK le 10 novembre 2021, 21:33
Et ce qu'il y a à côté de l'histoire, le tourisme par exemple ...
Titre: Re : Colonies italiennes
Posté par: Franco Verzetti le 21 novembre 2021, 17:57
Vu que la plupart s’est exprimée en tel sens, continuons la lecture de notre guide incluant aussi les aspects touristiques de notre voyage. Avant de partir j’ai fait une comparaison entre la carte publiée quelque message avant et la vision satellitaire qui nous donne une idée de la situation aujourd’hui et pas mal des choses sont encore reconnaissables.

Imaginons donc, après avoir admiré les mouvements de la locomotive pour se mettre en tête de notre train, de prendre place dans notre voiture ; un coup de sifflet et notre train se lance (on fait pour dire) en direction S croisant l’isthme qui relie le Plateau du Serpent à la ville, à notre droite, derrière le quartier indigène, on peut voir briller les salines (qui sont embranchées à la ligne) après 7 Km on arrive à Ambouli une petite oasis dont le puit permet de fournir Djibouti d’une quantité d’eau suffisante pour des importantes cultivations horticoles.
La ligne tourne à SO et emprunte des fortes rampes par des amples courbes sur un terrain désert et rocheux. Après 19 Km on arrive à Chebellé traversant le torrent qui porte le même nom per un viaduc de 28 m d’hauteur et long 156 m, la rampe devient plus douce et dans le paysage typique de cette portion d’Afrique, plain ou légèrement ondulé, la ligne se développe entre roches noires d’origine volcanique qui peuvent devenir vertes par la présence de sels de cuivre.
Au Km 52 Holl-Holl (alt. 463) et peu après un viaduc de 142 m et 22 d’hauteur sur le torrent homonyme ; au Km 70 un château d’eau. Bien que le terrain soit presque plat, la ligne dessine de nombreuses déviations pour éviter les tombes de saints musulmans. Au Km 72 Dasbiò (alt. 566) et au Km 90 Ali-Sabièt (alt. 670) dernière gare en territoire français, d’ici s’origine une piste vers le lac Dikkil et poursuivant parmi petites crêtes rocheuses au Km 98 on passe la limite avec l’Afrique Orientale Italienne. 

.... à suivre .... comme d'habitude toutes interventions et contributions seront les bienvenues
 
:)