Les Forums du GEMME

Le modélisme à voie métrique et étroite => Vos réseaux et dioramas - Défi GEMME 2021 => Discussion démarrée par: Coyotte le 10 août 2020, 19:02

Titre: Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 10 août 2020, 19:02
Bonjour à toutes et tous.

Comme indiqué dans ma présentation, je "planche" (sic)  sur un petit projet en HOe.
Sur base des idées que vous m'avez aimablement proposées, voici donc le contexte tel qu'actuellement défini pour mon mini-réseau :

---------------------------------------------------------------------------------------
Haire est un joli petit village posé dans le paysage joyeux et primesautier de la Hesbaye non loin de Liège. C’est un village calme et tranquille réputé pour son charme et sa douceur de vivre, desservi  par la voie de chemin de fer étroite reliant Alleur à Bassenge.

Haire semble habité par les muses et nombre de peintres, poètes et musiciens y ont séjourné afin d’y trouver l’inspiration.
Paul Féval, lui même, y a passé deux étés et on l’a vu plusieurs fois descendre du train à la gare d’Haire.

Si le chemin de fer apporta une certaine prospérité au village,  le développement du transport routier après la 2ème guerre mondiale sonna le glas de la ligne. Celle-ci sera désaffectée en juin 1956.

Mais revenons quelques années en arrière.
En juillet 1950, Guillaume et Appoline errent main dans la main et dans les champs de blés près du petit village.
Il vient de découvrir les romans de Walter Scott. Elle est membre d’une association internationale prônant l’amitié entre l’Europe et ce qui est alors l’Union Soviétique. Arriva ce qui devait arriver... et en avril ‘51 naît le petit Ivan-Noé.

Ivan-Noé ne profitera guère longtemps de ses parents. En juillet 53, ceux-ci, désireux de reproduire la « recette » de 1950 rencontrent la Grande Faucheuse sous la forme d’une moissonneuse/batteuse.
« Mourir ainsi, c’est ballot ! » dira l’oncle Anatole lors des « funérails » (Car, comble de malchance, la route vers le cimetière de Robermont ayant été coupée par une coulée de boue, les corps doivent y être transférés par voie de chemin de fer )

Le petit Ivan-Noé sera dès lors élevé par sa grand-mère. [La brave dame, convaincue que l’enfant à naître serait une fille, lui avait confectionné un joli petit manteau avec une capuche grenat. A la naissance d’Ivan-Noé, un peu déçue, elle donna l’ensemble à sa voisine, nouvellement grand-mère elle aussi. Ce manteau rouge ne lui porta pas chance… Mais ceci est une autre histoire… ]

Début des années 70, Ivan-Noé fraîchement diplômé de l’école hôtelière de Spa souhaite créer sa propre entreprise. Après une brève réflexion, il décide de se lancer dans la production de boulets à la liégeoise appelés aussi « boulets sauce lapin » tels que les cuisine sa grand-mère.
C’est donc dans la maison grand-maternelle qu’il met au point la recette et les premiers lots de boulets sont créés dans la petite cuisine qu’il connaît bien. Il vend sa production dans les marché des villages à l’entour à l’aide d’un vieux side-car transformé en triporteur.
C’est un succès quasi immédiat et Ivan-Noé doit rapidement trouver un emplacement lui permettant de développer la production. Il fait appel au conseil communal et le maïeur d’Haire, qui est aussi le brasseur du village, lui propose un site abandonné non loin de la gare.

Ce dernier avait été créé quelques dizaines d’années auparavant par deux personnages hauts en couleur, Jean-Etienne Delaure et Wilfried Haan.
Dans le village, nul ne savait exactement ce qu’était sensée fabriquer la société Delaure & Haan mais il se murmurait que l’on voyait parfois les deux fondateurs s’agiter autour d’une vieille loco vapeur durant les nuits d’orage. La simple vision de la machine fumante, de l’air excité des deux hommes sur fond de nuit zébrée par les éclairs faisait fuir les plus courageux parmi les curieux.
Une nuit où l’orage fut d’une violence rare, l’usine fut frappée par la foudre. L’explosion de l’air porté à haute température fut entendue à plusieurs kilomètres. Nul ne revit jamais Delaure ni Haan.
Seule la loco vapeur abandonnée et une certaine instabilité temporelle de l’endroit évoquent encore le souvenir de cette étrange histoire.

Ivan-Noé se voit accorder par le conseil communal un bail emphytéotique de 99 ans avec pour seule contre-partie l’obligation de fournir des boulets pour le banquet annuel de l’association des Mécaniciens Autonomes pour une Nouvelle Conservation du Patrimoine Autotracté.

En effet, le MANCPA d’Haire est un groupe de joyeux drilles qui s’amusent à réparer et entretenir du matériel récupéré ici ou là. Ils disposent d’un parc hétéroclite de locomotives, wagons et voitures qu’il font rouler au gré de leurs envies ou des visites d’associations amies sur la voie étroite qu’ils ont rachetée à la compagnie des chemin de fer vicinaux pour un franc symbolique.

Ivan-Noé s’installe donc en mars 72 dans l’ancien bâtiment. Celui-ci disposant d’un quai de chargement, l’entreprise se trouve ainsi baptisée.  Les boulets « Le Quai » sont nés.
Il trouve dans la foulée le slogan qui fera sa réputation : « Boulet Le Quai, le boulet qui plaît ! »

En 1975, « Le Quai » est donc une entreprise prospère… Le MANCPA se porte au mieux et la gare accueille chaque week-end des visiteurs avides de faire une promenade en « petit train »...
---------------------------------------------------------------------------------------

Voilà pour le contexte général...   ;)

Michel



Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: malletslm le 10 août 2020, 19:23
Ça commence bien !!! ;)

Je vais soigneusement relire le texte de présentation, pour être sûr de n'avoir rien loupé...  :D :D :D
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: JJB le 10 août 2020, 19:30
Bravo, il me semble qu'Alexandre Dumas ait aussi fréquenté cette gare. Car si tu ne vient pas à la gare d'Haire, la gare d'Haire ira à toi... :D
Bon je sors!
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Franco Verzetti le 10 août 2020, 19:38
 :D :D le debut est prometteur et vaut la peine de s'installer ...
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Bernard JUNK le 10 août 2020, 19:41
Quel roman !
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 10 août 2020, 19:41
Merci à vous...
Autant que l'on sache dans quelle "pièce" on joue   ;D

Michel

ps: "il me semble qu'Alexandre Dumas ait aussi fréquenté cette gare" C'est Paul Féval, pas Alexandre Dumas...  ;)
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: oursduluberon le 11 août 2020, 08:39
J'aime bien ces historiques hypothétiques 😊😊
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: pelican le 11 août 2020, 09:02
Un projet qui ne manque pas d'Haire  ...  ;D
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Bernard JUNK le 11 août 2020, 10:37
J'allais le dire ...
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 12 août 2020, 08:37
Merci pour vos retours  :)

Pour résumer, ce réseau devrait comprendre
- Une (toute) petite gare
- Un mini dépôt
- Une mini zone industrielle (en tous cas, la partie connectée à la voie)

La voie serait
- A l'ouest ... du Peco  ;D (code 80, traverses irrégulières),
- Au nord, au sud et à l'est... bah du Peco aussi ;)

Pour la partie "technique" :
Commande des trains en DCC (DCC++) ( à Confirmer)
Commande des aiguillages par mini-servo (9g). Comme il n'y en aura assez peu, je confierai probablement la gestion de ceux-ci à une carte arduino.

Voilà pour l'état de la technique actuel.
Comme toujours, suggestions et remarques sont les bienvenues.
Bien à vous,

Michel
Titre: Re : Re : Mon projet en HOe
Posté par: tyrphon le 12 août 2020, 10:06
La voie serait
- A l'ouest ... du Peco 

Il n'y aurait pas un nommé Roy Bean qui tiendrait un estaminet-tribunal dans les parages?
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 12 août 2020, 10:13
C'est pas impossible... ::)
Quelqu'un aurait-il des nouvelles de son ours ?  ;D

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: oursduluberon le 12 août 2020, 23:41
En tout cas c'est pas celui du Luberon 😄😄😄
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 16 août 2020, 19:19
Rebonjour,

Je planche toujours sur le tracé.

En attendant, j'essaie déjà de réfléchir à l'infrastructure de base.
Mon réseau fera approximativement 110 x 55 cm (à quelques cm près mais cela donne un ordre de grandeur)
Je voudrais un système sur roulettes afin de pouvoir le déplacer dans le garage.

Faut-il prévoir un système de croisillons ou un "simple" cadre avec une planche fera-t-il l'affaire ?
(Et quid du câblage et de la pose des moteurs d'aiguillages par exemple ? )

D'autre part, où et comment fixez-vous la partie alimentation ?
Je vais avoir deux alims (5V et 18V), une centrale DCC et j'aurai besoin d'un (petit) tableau de commande des aiguillages...
Il faut un endroit assez aéré je suppose...
Je suis donc ouvert à toutes vos suggestions.

Pour la base du réseau, je penses à des épaisseurs de polystyrène extrudé qui me semble assez facile à façonner (avec un bon aspirateur  ;))
Au plaisir de vous lire,

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Franco Verzetti le 17 août 2020, 12:57
Faut-il prévoir un système de croisillons ou un "simple" cadre avec une planche fera-t-il l'affaire ?

Tout depends de l'épaisseur de la planche, au dessous des 10 mm mieux prévoir un chassis entretoisé

Pour la base du réseau, je penses à des épaisseurs de polystyrène extrudé qui me semble assez facile à façonner

As tu pensé d'utiliser une planche en extrudé comme base?
 :)
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 17 août 2020, 16:35
Hello Franco,
Merci pour tes réponses.

Je me suis mal exprimé semble-t-il.
Je pense bien poser une planche d'extrudé sur la planche de base  ( en multi-plis ).

J'aurai ainsi une assise rigide et un support plus facilement sculptable (de chevet... ::))

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Franco Verzetti le 17 août 2020, 20:04
Pas besoin de te compliquer la vie, tu prends une planche d'extrudé "haute densité" du type employé pour l'insulation thermique (épaisseur 50 mm) et il sera suffisamment rigide, te suffira un cadrage "léger" simplement pour protéger les bords lors des manipulations, en plus ce type d'extrudé supporte très bien les vis à bois (pas en traction bien entendu) donc tout devient assez simple.  :)
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 17 août 2020, 20:42
Ah ben en voilà une solution qu'elle est bonne ! :)
Merci !

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: JJB le 18 août 2020, 10:35
Le polystyrène extrudé est suffisamment rigide pour supporter le poids de nos modèles.
Voilà ce que j'ais fait pour mon "future?" projet en IIm, 1,20 x 0,80 Ep. 40 mm. (+ renforts de 40 quand tout serra mis en place dessous)
[attachimg=1]
Pour toi une plaque (1.20 x 0.60) Ep. 20 mm et un coffrage en CP de 5 mm mis en place à la fin pour protéger des choc, et permettre de le découper selon le relief adopté. Si tu envisage d'autres module, faire les extrémités en 10 mm pour faire les interfaces. Dans ce cas là il est mieux de les placer tout de suite pour avoir l’extrémité des rails au raz du bord.
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 18 août 2020, 10:48
Super !
Ca va me simplifier la vie  :)

Comme je ne ferai qu'un module, je peux rester en cp de 5mm.

Petite question subsidiaire : Où placez-vous les alimentations et le(s) bloc(s) de commande/Contrôle ? (DCC, aiguillages, ... )
J'ai bien vu des placements d'électronique sous le bloc extrudé mais pour les alimentations je suis dubitatif.
J'ai deux alims de ce genre : https://fr.aliexpress.com/item/4000817922028.html?spm=a2g0s.9042311.0.0.27426c37sJrQWy
(A l'envers avec les trous vers le bas, ça ne va pas être top pour le refroidissement... )
Vous les placez sur les parois en CP ?

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: tyrphon le 18 août 2020, 16:36
Pour ma part, j'ai entrepris un réseau HOe en trois modules en extrudé de 6cm, avec juste les extrémités en CP de 10mm.
Mais je me suis aperçu que, malgré l'épaisseur, les plateaux avaient tendance à s'affaisser (légèrement) s'ils n'étaient soutenus qu'aux extrémités. J'ai donc renforcé ces plateaux sur les côtés par de la cornière PVC de 5cm ou, quand le profil ne s'y prêtait pas, par de la plus petite cornière en alu (pour rester léger). Je pense que les côtés en CP de 5mm de JJB contibuent aussi à rigidifier le plateau.

J'ai constaté un défaut de ce type de support. Contrairement aux attentes, il est particulièrement sonore, nettement plus que le CP.
Un autre problème, il faut creuser, voire sculpter, pour intégrer des moteurs d'aiguilles sous (ou dans) le plateau!

Pour intégrer des alimentations, il faudra également évider des logements dans l'extrudé, à moins que les bandeaux latéraux et d'extrémités soient bien plus hauts que l'épaisseur de l'extrudé.

Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 18 août 2020, 18:11
Merci Tyrphon

Et si je découpe le panneau en blocs plus petits ? Est-ce que l'on ne va pas réduire la conductivité sonore de l'ensemble ?
(De toute manière, je compte mettre un plateau en CP (5-9mm ?) sous l'extrudé pour faciliter la fixation des pieds.

Pour les aiguillages, c'est un point à prendre en compte. Je pensais utiliser des servos pour les activer. Il faut donc les encastrer (à côte ?) de l'aiguille à chaque fois.
Ceci dit, vu la taille du réseau, il n'y en aura pas treize à la douzaine non plus... :)

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Franco Verzetti le 18 août 2020, 19:52
Si tu feras quelques recherches sur internet tu trouveras surement des examples d'utilisation de ce matériel.  :) 
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: JJB le 18 août 2020, 20:05
Pour le TCO boitier TEKO 362
[attach=1]
Sur Vivariac il s'enfiche sur le réseau grâce à 2 broches de guidage et un connecteur 24 Br. Facilité de câblage et de maintenance.
Pour les alim à découpage que tu veux utiliser, je te conseil de faire un coffret séparé, bien ventilé, et surtout bien relié à la "Terre". Perso, je suis tjrs plus tranquille si je peux éviter que des élément "220V" soit présent sur le réseau.
Pour tes servos d'aiguille, tu peux creuser sous celle-ci et collé un petit morceau de CP de 5 mm sur le quel viendra se fixer ton système de cde.
Bon courage.
J-J
Titre: Re : Re : Mon projet en HOe
Posté par: Bernard JUNK le 19 août 2020, 14:40
Pas besoin de te compliquer la vie, tu prends une planche d'extrudé "haute densité" du type employé pour l'insulation thermique (épaisseur 50 mm) et il sera suffisamment rigide, te suffira un cadrage "léger" simplement pour protéger les bords lors des manipulations, en plus ce type d'extrudé supporte très bien les vis à bois (pas en traction bien entendu) donc tout devient assez simple.  :)

C'est comme ça que je fais depuis des années ...
Titre: Re : Re : Mon projet en HOe
Posté par: Bernard JUNK le 19 août 2020, 14:45
J'ai constaté un défaut de ce type de support. Contrairement aux attentes, il est particulièrement sonore, nettement plus que le CP.

Exact ! En expo, c'est pas trop grave, mais à la maison ....

Un autre problème, il faut creuser, voire sculpter, pour intégrer des moteurs d'aiguilles sous (ou dans) le plateau!

Pour intégrer des alimentations, il faudra également évider des logements dans l'extrudé, à moins que les bandeaux latéraux et d'extrémités soient bien plus hauts que l'épaisseur de l'extrudé.

Puisque je commande le plus souvent mes aiguilles par des tirettes, il m'est déjà arrivé de passer les tringles dans l'épaisseur de l'extrudé !
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: LGB 58 le 19 août 2020, 15:46
Astucieux montage.Sur mon réseau fixe en (sous-sol) si j'avais connu ça, cela m'aurait évité d'utiliser des plaques de Novopan qui pèsent "un  âne mort"  >:(  et qui ne permettent pas de faire des reliefs négatifs facilement. Pourtant je connais bien le produit pour avoir fait toute l'isolation du grenier ave...... mais je n'avais pas pensé à cette utilisation.  :'(
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 19 août 2020, 20:42
Bonsoir,

Merci pour vos contributions  :)
Citer
Exact ! En expo, c'est pas trop grave, mais à la maison ....
Ah ben... Je ne compte pas faire d'expo...   Gasp ! :-X

D'un autre côte, je ne vais pas avoir 6 locos et 3m de wagons qui vont rouler en même temps... Je suppose que cela va quand même limiter (un peu ?) le bruit. Non ?
Bien à vous,

Michel



Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Franco Verzetti le 20 août 2020, 09:02
Bah, honnetement bien que je na'aie jamais fait rien pour le réduire, le bruit n'a jamais été un problème et, à mon humble avis, en H0e les convois sont tellement légers que le problème se poserait seulement si on les faisait rouler sur un tambour  ;)
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 20 août 2020, 09:52
Super,

Je joue un peu de guitare et de piano mais pas de tambour. Ca va donc aller :D
Merci Franco,

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Yves 89 le 20 août 2020, 11:02
Après les réseaux pizza, Les réseaux tambour... Il y a une idée à creuser? ;)
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Spirou78 le 24 août 2020, 20:17
Je prends un siège pour suivre avec assiduité ce projet dont l'histoire m'a beaucoup plu.

De mon côté mes modules  en HOm sont réalisés sur une structure en MDF de 10mm renforcée par des tasseaux de 24mm X 60mm et j'ai collé dessus des panneaux de polystyrène extrudé de 20mm d'épaisseur avec parfois 2 épaisseurs pour réaliser un peu de reliefs.
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 26 août 2020, 09:01
Citer
Je prends un siège pour suivre avec assiduité ce projet dont l'histoire m'a beaucoup plu
Bienvenue Spirou :)
Pense à respecter les distances de sécurité et les gestes barrière  ;)

Pour l'instant, je planche sur le tracé en m'inspirant du Lapinodrome de Mlm (voir mon sujet de présentation) et d'idées vues ici et là.
Pour ce faire, je teste SCARM et XTrkCad.

J'ai reçu également les kits pour la centrale DCC et la souris sans fil. Les alimentations sont en route.
J'ai commandé 3 coupons de rail Peco, un petit tracteur diesel Minitrains et un décodeur (MX621 si ma mémoire est bonne) pour valider tout cela.

En parallèle, la prochaine grosse étape sera de créer le support sur base de vos informations.
Merci pour vos conseils et votre support !

Michel

Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 27 août 2020, 14:49
Hello,

Le projet avance.
Voici un premier jet du tracé...
Pour rappel, le support fait 120x60cm.

Les routes sont bien trop larges et le relief n'est pas exactement ce qui est prévu.  Seul le tracé de la voie est proche de ce que je voudrais obtenir.
Les "batîments" (sic !) ne sont là que pour situer les destination de la zone concernée.
 
Sur la vue satellite, on trouve
- en bas, la gare d'Haire
- en haut à gauche, les boulets Le Quai
- Sur la droite, le site du Mancpa

J'ai limité les pentes de la voie à moins de 3% et le rayon de courbure minimal est de 190mm en quelques points précis. J'ai essayé d'utiliser un rayon supérieur partout où c'était possible.
Afin de limiter l'effet "planche", la gare est à une "altitude" de 25mm  et l'arrière du réseau culmine à 50 mm.
La route quitte le réseau par l'arrière à un niveau 0.

Ce n'est bien évidement qu'un pré-avant-projet  ;)
Toutes vos remarques et conseils sont les bienvenus.
Bien à vous,

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: oursduluberon le 27 août 2020, 16:52
Et si, au contraire,  tu mettais la gare plus haut et l'arrière du réseau plus bas? Je pense que ça donnerait un peu de profondeur.
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Franco Verzetti le 27 août 2020, 16:54
Question préliminaire, est-ce que tu envisages une future expansion en haut à gauche?  Parce que le tiroir me parait un peu court ainsi comme les voies d'évitement de la gare et de celle en bas  :)
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 27 août 2020, 17:35
@OursDuLuberon : Je n'y avais pas pensé. Je croyais qu'il valait mieux aller en montant au fur et à mesure que l'on s'éloigne. Je peux faire une version avec les dévers inversés pour voir ce que cela donne.

@Franco : Non le réseau ne devrait pas être étendu. (Situation à la date du jour, seuls les sots ne changeant jamais d'avis  ;))
Je peux retravailler les tiroirs si c'est nécessaire.
Ceci dit, les convois seront composés d'une mini diesel avec un ou deux mini/micro wagons de marchandises (la production des boulets reste artisanale  :))ou bien un ou deux petits wagons de promenade dominicale, voire un mini autorail si le Mancpa en trouve un à rénover.

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: oursduluberon le 28 août 2020, 16:21
Sur "Montbron et le fonderie " j'ai réalisé l'arrière plan quelques cm plus bas que l'avant. Je trouve que ç'est pas mal.
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 29 août 2020, 06:53
@OursDuLuberon : Je planche sur une nouvelle mouture avec les pentes inversées.

Je suis en train (sic) de me demander si je ne vais pas simplifier les choses.
En effet, la gare, le (mini) dépôt du Mancpa et la production de boulets, c'est peut-être un peu beaucoup pour la petite surface dont je dispose.
Je continue mes essais de remplissage. :)

Entre temps, la diesel Minitrains est arrivée (avec 4 coupons de rails flexibles Peco) ... Woaw ! Qu'elle est belle !
Belle journée à vous,

Michel

 
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Franco Verzetti le 29 août 2020, 09:44
En effet, s'agissant d'un réseau industriel je verrai mieux quelque chose du genre

 https://forum.e-train.fr/viewtopic.php?f=4&t=83028&hilit=chas+perc%C3%A9

.... sans te compliquer la vie avec la construction des appareils de voie bien entendu
 :)
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 29 août 2020, 15:57
Merci Franco,

J'ai déjà admiré ce sujet (et je n'ose même pas penser à la construction du grill à l'entrée de la cour... ;) )
Cependant, (je sais, je suis trèèèès difficile) je voudrais quelque chose qui me permettrait de rouler aussi un peu "en rond".

Je continue à plancher... (J'analyse "Mont-Justin gare" pour le moment...)
Bien à vous,

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: oursduluberon le 29 août 2020, 21:23
Planche bien, fais des pré-maquettes en carton de récupération, et surtout tiens nous au courant 😊👍😊👍
Titre: Re : Re : Mon projet en HOe
Posté par: Franco Verzetti le 30 août 2020, 10:45
Merci Franco,

J'ai déjà admiré ce sujet (et je n'ose même pas penser à la construction du grill à l'entrée de la cour... ;) )
 
Michel

Honnetement, après une petite experience, je peux t'assurer que la construction des aiguilles c'est une chose plus compliquée à décrire qu'à réaliser en tous cas je dois admettre que c'est aussi une chose pour laquelle il faut etre dans le bon esprit et la seulement l'intéressé peut savoir quand il est pret à la tache ..... j'y suis arrivé depuis loooongtemps  :)
 
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 30 août 2020, 11:45
Pour compléter ma réponse à Franco, j'avais déjà vu le réseau du chas percé... mais (z)où ?

C'est en rangeant mon bureau que j'ai retrouvé le N° de Voie Libre qui y consacre un article.
J'avais mis le petit hangar/atelier près du pont tournant sur la liste des éléments à garder en tête pour le Mancpa...

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 03 septembre 2020, 09:44
Petit point de la situation :

Je continue mes essais de plan... (je suis au 8 ou 9e test).
Je regarde pas mal de plans existants, même en HO que je tente d'adapter. (Issy-Lonjou par exemple)

J'ai trois petites questions à vous soumettre :
1) J'ai retrouvé sur ce forum un gabarit pour une voie HOe qui s'inscrit dans un rectangle de 46x36mm. Mais c'est un gabarit de passage. Quelle hauteur prévoyez-vous entre deux voies de réseau qui se croisent en superposition ? (j'espère que je suis assez clair ?)

2) Je constate que le module propulsion (bogie + moteur) de ma petite diesel Minitrains est totalement désolidarisé de la caisse. Est-ce normal ?

Merci d'avance pour vos réponses et conseils et excellente journée à toutes et tous,

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Franco Verzetti le 12 septembre 2020, 10:10
Je ne peux répondre qu'à la première question, 46  mm (mesurés à partir de la tete du rail au dessous du plan de roulement) sont amplement suffisantes pour faire passer le materiel H0e (à traction thermique bien entendu) à cette mesure il faut ajouter un "espace de manoeuvre" et la beaucoup depends si tes mains sont celles d'un orfèvre ou d'un forgeron  :)
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 12 septembre 2020, 18:01
Merci Franco  :)
Je vais donc prévoir 10cm de part et d'autre de la voie  ;D

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 12 septembre 2020, 19:01
Hello à toutes et tous,

J'ai continué mes recherches concernant le plan du futur réseau.
J'ai pas mal surfé, j'ai fais une série de projets (une dizaine), j'ai comparé, réfléchi (si si !!! J'y arrive... un peu... parfois...  ;))

Et voilà qu'en me baladant sur G..gle Maps, je tombe nez à nez avec un "oçekomlhaba" !
Un oçekomlhaba est un cas typique de... Mais je préfère laisser parler le Professeur Progrout, de l'Institut :

Un oçekomlhaba, du turc ancien oçekom (pareil) et du wallonistanait des haut plateaux lhaba (ailleurs) est un phénomène géologique rare qui serait à la géographie ce que Jean-René Mouillette est à Johnny Depp : un sosie parfait. Il s'agit de lieux géographiques parfois très distants mais géologiquement et cartographiquement semblables en tous points.

Le professeur Progrout ajoute :

Si la main de l'homme n'avait jamais mis le pied dans un oçekomlhaba, un observateur déplacé d'un lieu vers l'autre à l'insu de son plein gré ne verrait aucune différence hormis peut-être la météo.

J'ai donc récemment découvert que la gare d'Haire se situe dans un contexte cartographique identique à la région qui entoure la gare de Mont-Justin.
Les oçekomlhaba étant rares (*), il me semble être de mon devoir de citoyen de reproduire ce cas d'école pour l'édification des masses et les générations futures (**).
Je vais donc arrêter mes recherches et envisager une implantation du trafic comparable à celle de Mont-Justin à quelques adaptations près dont je vous parlerai dans un prochain épisode.

Je tiens à remercier le Professeur Progrout, de l'Institut, pour son éclairage scientifique ainsi que vous tous qui avez eu le courage de me lire jusqu'ici.
Bien à vous,

Michel

(*) Tellement rares que l'on n'a même pas prévu de pluriel pour ce terme.
(**) J'espère que vous apprécierez à sa juste valeur le travail fourni pour (essayer de) justifier le fait que je vais juste me baser sur un réseau existant afin de limiter les risques de déconvenue...   :-\

Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 18 septembre 2020, 12:16
Bon... Je continue mes réflexions et j'ai besoin de votre expérience :

Selon le plan du réseau original, les aiguillages de la gare (les plus élevés sur le réseau) seront posés sur 80mm de polystyrène extrudé. (40 de base de module + 20 de plateau + 20 d'élévation pour la gare )

Je compte actionner les aiguillages avec des servos placés... sous la table. Je me demande si une portée de plus de 80mm est raisonnable pour actionner les lames.
(En fait je pense que ce n'est pas raisonnable mais peut-être m'indiquerez-vous le contraire... )

Je pourrais donc remplacer le panneau de Polystyrène de base (40mm) par 5 mm de contre-plaqué (avec deux ou trois tasseaux, cela ne devrait pas bouger... )
Je passerais donc de >80mm à > 45mm.
Est-ce encore de trop ?
Dois-je remplacer la mousse par des plans de roulement en ctp et n'utiliser le polystyrène que pour combler les "trous" ?

Je serais heureux de profiter de vos expériences à ce sujet.
Bien à vous,

Michel

Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: JJB le 18 septembre 2020, 14:09
Pourquoi t'embête tu avec du polystyrène de 80 ?? 30 mm suffisent largement, et tu fait des couches uniquement là ou c'est nécessaire (Elévation de niveau). Pour les servo plus la cde est direct mieux c'est, une petite plaque de CP de 5 mm sous l'aiguillage et le support servo visé dessous
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 18 septembre 2020, 14:30
Merci JJB
Citer
Pourquoi t'embête tu avec du polystyrène de 80 ?? 30 mm suffisent largemen
Parce que c'est prévu ainsi par le concepteur... ;)

Si je remplace la couche inférieure par une plaque de CTP, je vais gagner 35 ou 36mm...

Je crois que sur le réseau original, les aiguillages sont manuels... Donc l'épaisseur du support sous ceux-ci importe peu.
Merci pour tes infos,

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Franco Verzetti le 18 septembre 2020, 19:37
Je ne connais pas trop en matière de servos mais j'ai vu partout qu'ils sont toujours à coté ou juste dessous l'aiguille, au sujet de l'épaisseur je me posais la meme question, vu qu'il suffit d'empiler les couches d'extrudé la où il y a besoin  :)
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Bernard JUNK le 18 septembre 2020, 21:49
Il suffit de faire un trou dans l'extrudé, qu'il fasse 30 ou 80 mm d'épaisseur, peu importe, et de mettre une petite plaque de contreplaqué de 5 mm incrustée juste à l'endroit de l'aiguille pour y fixer le servo.
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 18 septembre 2020, 22:59
Re,

@Bernard
Mais si je mets le servo juste sous l'aiguille... Ca complique sérieusement le système car il faut prévoir des trappes d'accès amovibles en cas de problème.
Si je place le servo sous la table, je peux y accéder facilement.

@Franco
Ok pour l'extrudé là ou il faut... Mais comme une partie du réseau est en "altitude" je dois le poser sur l'extrudé...  :)

Mais je crois qu'une corde à piano de 0.8 voire 1mm est suffisamment rigide pour supporter une portée de 45mm. Je ferai quelques tests.
J'ai mis mon beauf sur le design d'un support avec coulisse imprimé en 3D pour avoir un mouvement rectiligne.
Je reviendrai vers vous avec le modèle si l'on arrive à quelque chose de fonctionnel.  ;D

Merci pour vos conseil et bonne fin de soirée,

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: JJB le 18 septembre 2020, 23:09
OK! ;)
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: chris31 le 25 septembre 2020, 18:18
Ben voilà !
Je viens de lire ce fil dont j'avais loupé, confiné dans ma vieille ferme de 1875, le début.
Je vois que le projet a largement avancé, je n'ai pas forcément tout compris, et n'ai pas beaucoup de conseils à donner, le train étant un peu à l'arrêt en ce moment.
Par contre, au sujet des servos, je les place, pour ma part à côté des aiguilles. Reste à les cacher. Une baraque ou un truc du même genre peuvent faire l'affaire.
Deux photos prises sur La Pizza, projet toujours en cours mais en panne depuis bientôt un an ! Il est vrai que je n'ai pas de problème de visibilité puisque le but du jeu est de montrer toute l'électronique au public.
[attachimg=1]     [attachimg=2]

Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 28 septembre 2020, 07:34
Bonjour Chris,

Merci pour ta proposition.  :)
Cependant, je souhaite placer les servos sous le plateau car je n'ai pas assez de place pour permettre le placement d'un bâtiment ou d'un décor camouflant près de chaque aiguillage.

Pour le reste, on avance un peu. J'ai enfin trouvé du contre-plaqué sans trop de vagues et j'ai commencé l'assemblage du cadre.

Sur le plan électronique, le boîtier pour les alimentations est arrivé. Par contre, le ventilo acheté chez bang...d est arrivé estropié. (Juste emballé dans un sac en plastique genre sac poubelle, c'était à prévoir). Ils renvoient un nouvel exemplaire.
J'ai des cartes CAN en route, un player de MP3 pour l'ambiance, des dizaines de mètres de fil électrique, ...
Bref cela avance doucement...  :)

Bonne journée à toutes et tous,

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 14 octobre 2020, 18:31
Hello à toutes et tous !

Petit état d'avancement : Le plateau a été créé avec les pieds qui vont bien (pin Douglas débité, mis à dimensions et offert par mon beauf ! )
Les première couches de polystyrène expansé sont posées...
On avance donc.

Par contre j'ai une ch'tite question à vous soumettre :
Je vais utiliser de la voie Peco code 400 et les aiguillages qui vont bien avec...
Sauf que...Sauf que pour l'entrée de la gare, je dois placer deux aiguilles en enfilade.
Les aiguilles code 400 font +- 120mm de long ce qui est au-dessus de la place disponible.
Chez Peco, il y a aussi les codes 55 et 80 qui sont au même écartement et là, il y a des aiguilles de 89mm de long.
Vous me voyez donc venir avec ma question : puis-je utiliser un appareil de voie au code 55 ou 80 avec mes voies au code 400?
Je sais que l'aspect des traverses sera différent mais comme la voie sera +- "enterrée" (Vieille voie métrique mal entretenue), cela ne devrait pas trop se remarquer.

Si la question est hérétique, je compte sur votre indulgence et votre bienveillance pour ne pas me vouer aux gémonies jusqu'à la 13e génération...  :-X
 ;D

Bien à vous,

Coyotte
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Franco Verzetti le 14 octobre 2020, 20:59
 En effet les aiguilles "voie étroite" sont, en proportion, assez longues, mieux serait de te tourner vers la gamme "Setrack" pour l'échelle N qui sont plus courts et avec des rayons plus serrés.
 Ces sont ceux qu'on a employé pour Tournenron sur L'Atable.
 :)
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 15 octobre 2020, 10:37
Merci Franco,

Je vais acquérir un aiguillage de la gamme pour voir ce qu'il en est.
Merci et bonne journée,

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Franco Verzetti le 15 octobre 2020, 11:59
De mémoire Peco proposait des gabarits imprimables pour faire ces types d'essais  :)
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 15 octobre 2020, 12:02
Ils proposent toujours...  :)
C'est bien pratique pour vérifier qu'une pièce va s'insérer correctement.

Bonne journée,

Michel
Titre: Re : Re : Mon projet en HOe
Posté par: Bernard JUNK le 15 octobre 2020, 14:31
Je vais utiliser de la voie Peco code 400 ...


400 ? !!!
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 15 octobre 2020, 18:20
Au temps pour moi...  :(
Je voulais dire série 400.

SL400, SLE491, ...

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 18 novembre 2020, 19:16
Bonsoir à toutes et tous,

Petit  retour sur le réseau.
Il avance ... Pas vite car je me pose beaucoup de questions et que je planche pas mal sur les réponses mais il avance.
Je posterai quelques photos dès que je pourrai les faire en journée (l'éclairage du garage n'est pas optimum pour des prises de vue)

En parallèle, j'avance sur certains modules électroniques.
Notamment sur une horloge accélérée afin d'activer des modules sonores ou lumineux en fonction de l'heure.
J'ai fait le choix de faire deux tours d'horloge toutes les 20 minutes ce qui fait qu'une minute dure 0.833 seconde.
J'ai prévu un écran d'affichage en façade pour contrôler l'heure "réseau".

J'ai également prévu le calcul des heures de lever et de coucher du soleil pour ajouter une partie variable à la gestion des activités.
Le calcul est assez approximatif car j'ai un écart  d'environ 5 à 6 minutes par rapport à certaines tables trouvée ici et là sur le net.
Mais comme cela ne fera que quelques secondes d'écart sur le réseau, je ne chercherai pas à améliorer dans un premier temps.

L'étape suivant sera d'envoyer les informations sur un bus CAN qui connectera tous les périphériques basée sur l'heure du réseau.

Techniquement parlant, j'utilise une carte ESP32 avec wifi sur laquelle j'ai installé micropython que j'avais très envie de découvrir.
L'écran est un petit OLED Ssd1306 connecté en I2c (4 fils donc...)
Tout cela reste donc très simple.

Une fois que le code aura été toiletté il sera disponible sous licence libre pour tout qui serait intéressé par la chose.
A toute fins utiles, je joins un lien vers une petite vidéo montrant le fonctionnement actuel du système :


A suivre...

Michel


 
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Franco Verzetti le 18 novembre 2020, 20:01
Si tu m'explique tout ça en turc peut etre que je le comprendrai mieux  ;) ;D
par contre si t'as des questions d'autre type qui te vexent .... on peut voir de t'aider  :)
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 18 novembre 2020, 20:08
Merci Franco mais je ne parle turc qu'un tout petit peu et uniquement sous la torture...
Du coup, ce ne sera pas beaucoup plus clair ;D.

Mais je retiens l'offre d'aide pour les autres questions  :)

Michel
Titre: Re : Re : Mon projet en HOe
Posté par: Bernard JUNK le 18 novembre 2020, 21:38
J'ai fait le choix de faire deux tours d'horloge toutes les 20 minutes ce qui fait qu'une minute dure 0.833 seconde.

N'est-ce pas un peu rapide ? Il me semble que pour ceux qui utilisent une horloge accélerée en modélisme ferroviaire, la "norme" est X 6.

Tout cela reste donc très simple.

Ben voyons ... Très simple pour toi !
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 19 novembre 2020, 07:24
Hello Bernard,

Merci pour ton retour.
Avant de coder, j'ai fureté ici et là sur le net et les avis divergent.
Pour certains le temps ne devrait pas être accéléré, pour d'autres il devrait être proche de l'échelle.

Pour ma part, je veux pouvoir profiter des différentes heures de la journée de mon réseau sans devoir passer 4h devant lui pour faire un cycle complet.
De plus, pour les tests, faire un cycle en 20 minutes permet de voir la situation évoluer suffisamment rapidement pour détecter les problèmes éventuels.

Enfin, la durée du cycle est un paramètre qui peut être facilement adapté au besoin de chacun ou à l'évolution de ma perception du temps sur le réseau.
Rien n'est figé.  :)

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 12 décembre 2020, 18:51
Bon... Comme il fait trop froid pour travailler dans le garage sur le réseau, je tente d'avancer sur des parties "externes".

J'ai donc préparé l'éclairage du tunnel qui se situe en face arrière.
J'ai choisi d'éclairer celui-ci avec des LED WS2812 qui sont des LED 3 couleurs que l'on peut mettre en série.
Elles sont reliées entre elles avec seulement 3 fils :  le +, le - et un signal qui permet de commander la couleur de chacune d'entre elles.

Les LEDs sont connectées à une carte arduino Nano via une simple résistance.

Evidemment, l'informaticien que je suis ne pouvait se contenter d'un "biesse" (bête en wallon) éclairage.  ;)
J'ai donc décidé de profiter de la présence de l'arduino pour simuler une lampe hors service.
En général, ces lampes clignotent de façon aléatoire, mais toujours de la même manière (Hein ? Que dit-il ?  ::))
J'explique : La séquence de clignotement varie d'une lampe à l'autre, mais pour une lampe donnée, le nombre et les durées clignotements sont généralement les mêmes dans le temps.

Le programme choisi donc une LED au hasard ainsi que le nombre et la durée des étapes du clignotement.
Pour varier les plaisirs, la LED "en panne" change au bout d'un temps variable. De même, il peut ne pas y avoir de LED en panne durant un temps lui aussi variable.
(C'est bientôt Noël... on peut rêver...  ;D )

Pour ceux qui seraient intéressés par le système, j'ai placé une petite vidéo de démo ici :


Pour celle-ci, j'ai réduit la durée entre deux changements de LED aux alentours de +- 15 secondes
Les LED ne sont bien évidemment pas en place, elles sont juste posées sur le tronçon.
A terme, elles seront posées sur la paroi externe et ne seront donc pas visibles.

Voili voilou !  :)

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Bernard JUNK le 12 décembre 2020, 19:23
Quel est l'intérêt de simuler une lampe défectueuse ?
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 12 décembre 2020, 19:37
J'ai pris le train pendant 10 ans pour aller travailler...
Avec des sections de tunnel assez longues... Et des lampes défaillantes.
 :D
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Bernard JUNK le 12 décembre 2020, 19:46
Il y en avaient autant défaillantes ? Et qui clignotaient comme ça ? On dirait des soudeurs à l'arc ...
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 13 décembre 2020, 19:46
Bon...
J'ai déjà lu des réponses plus constructives... ;D

Mais dans chaque remarque il y a souvent une idée à prendre... J'ai donc réfléchi et peut-être trouvé cette nuit une manière de rendre le scintillement plus proche de ce que je voyais depuis mon wagon. Merci Bernard  ;)

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: chris31 le 13 décembre 2020, 19:52
Salut l'ami,

Juste une petite remarque.
J'ai testé l'ESP32 et le bus CAN mais j'ai abandonné cette technique qui est un peu compliquée à mon goût lorsqu'il n'y a pas beaucoup de monde sur le Réseau.
Maintenant j'utilise l'I2C, beaucoup plus simple pour établir un dialogue entre 3 Arduino.

Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 14 décembre 2020, 13:27
Merci pour l'info Chris,

Je vais regarder de ce côté pour comparer.
Sur un ensemble, la circulation des données ne se fait que dans un sens (genre "Broadcast") entre l'horloge et les gestionnaires de sons ou de lumières...

Pour la partie TCO, le gestionnaire d'aiguillages doit recevoir les commandes mais doit aussi renvoyer une situation sur demande de la partie affichage.
Je vais regarder ce qu'il est possible de faire.
Merci encore,

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 16 décembre 2020, 10:33
Hello Chris,

J'ai jeté un oeil sur l'I2C.

Mon problème était de pouvoir "broadcaster" les infos d'horloge. Mais j'ai trouvé un exemple de détection automatique des périphériques I2C sur un bus.
Du coup, je peux imaginer qu'au démarrage, mon système d'horloge interroge le bus pour connaître les  adresses des éléments connectés et par la ensuite envoie les informations vers chacune des adresses collectées. Ainsi le système est modulaire et si j'ajoute un élément de gestion des lumières d'un bâtiment, je ne dois pas retoucher le programme d'horloge.
(J'essaie d'avoir des applications de type "Fire and forget". On la lance et puis on oublie qu'elle est là  :) )

Pour le TCO, le tableau sera principal et la commande d'aiguillages sera subordonnée.
Merci pour l'idée et la simplification qu'elle engendre,

Michel
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: chris31 le 18 décembre 2020, 18:03
Ravi d'avoir pu t'aider.
Je n'ai plus le courage de participer aux réunions du Fabtronic, le groupe d'électronicien du Fablab où j'allais. Passer deux heures avec un masque sur le museau est hors de mes possibilités.
Mais j'ai beaucoup donné et je vais certainement me tourner vers un autre Fablab plus proche de chez moi mais pour une autre utilisation : la découpe laser. Mais chhht, j'en dirais plus dans mon fil sur California Street.
Titre: Re : Mon projet en HOe
Posté par: Coyotte le 21 décembre 2020, 11:31
Bon... Comme le dit la formule consacrée : "Je prends un siège et je m'installe confortablement.." :D

Michel