Les Forums du GEMME

Techniques de modélisme => Construction => Discussion démarrée par: Yves 89 le 19 avril 2020, 19:25

Titre: les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: Yves 89 le 19 avril 2020, 19:25
J'ai hésité à parasiter le fil de Bernard.
Et puis je me suis dit qu'il valait mieux démarrer un fil sur les balbutiements, erreurs et enfin réussites des apprentis imprimeurs 3 D.
Nous y pourrons être solidaires dans l'adversité.
Je me suis équipé d’une imprimante Anycubic photon S.
Il y a de nombreux forum qui consacrent des fils à la Photon. Tout n’est pas applicable à la photon S, mais ça fournit des points de repère.
J’ai commencé quelques essais. Comme je n’ai aucune pratique de la modélisation 3D, j’ai commencé avec des fichiers glanés sur le net.
Les résultats sont variables. Les programmes de génération  automatique des supports ne sont qu’une aide pour se lancer.
Il faut adapter les structures proposées aux modèles que l’on veut tirer.
Voici quelques résultats
.[attachimg=1]

[attachimg=2]

[attachimg=3]

[attachimg=4]

Un peu brut de décoffrage

Yves
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: Yves 89 le 19 avril 2020, 19:36
Il y a de l’expérience à acquérir en pensant sérieusement à la manière dont les strates s’empilent et la logique du système.
J’ai mis un moment à comprendre pourquoi la figurine de jeu de rôle que j’avais imprimé avait un bras atrophié.
J'avais supprimé un support qui venait soutenir le bras. Je trouvais que la trace que le support laisserait serait difficile à effacer sur un élément aussi fin.
C'était une étourderie: sans support, les premières strates de résine du dessous de l'avant bras étaient reliées à... rien. Donc je les ai retrouvées (si on peut dire) au fond du bac de résine.
Pour la modélisation, je me suis orienté vers free cad.
C’est gratuit et cela semble assez complet. J’ai trouvé des tutoriels plutôt bien fait et ça a joué un rôle dans mon choix.
le chemin va être long!


Yves
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: Franco Verzetti le 19 avril 2020, 19:44
Pour la modelisation je suis un adepte de Rhino dont je retravaille pes pièces avec "Preform", au moment je ne me suis équipé d'une imprimante mais ça me permet de donner à mon imprimeur les "fichiers d'impression" comme je les veux.
 :)
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: Bernard JUNK le 19 avril 2020, 21:57
Je me suis équipé d’une imprimante Anycubic photon S.

Bienvenue au club !
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: chris31 le 22 avril 2020, 19:05
FreeCad est un excellent logiciel de conception 3D.
Il comporte des modules qui n'ont pas grand intérêt pour notre hobby, mais qui peut le plus peut le moins.
Pour l'impression, j'utilise toujours ma UP + 2 à fusion de fil. J'utilise de l'ABS plutôt que du PLA parce que l'ABS peut être collé et usiné, notamment taraudé.
Je ne me suis pas lancé dans la résine car j'ai quelques doutes sur la pérennité de ce produit. Je n'utilise l'impression 3D que de façon sporadique et je ne sais pas si je pourrait retrouver un état correct au bout d'un mois.
C'est comme pour les imprimantes, ça ne s'use pas que si l'on s'en sert, au contraire.
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: mlm le 22 avril 2020, 19:10
Comme quoi le confinement à du bon... on a du temps pour soi. Je prépare le fauteuil pour suivre les expérience d'Yves  ;) ;)
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: Yves 89 le 27 avril 2020, 19:45
Après quelques tâtonnements et reproductions d’objets bizarres proposés dans les premiers tutos, j’ai pu modéliser et réaliser une cheminée pour la  030 LEMINIHIC.

 [attachimg=1]

[attachimg=2]

Mes tentatives de tournage sur une perceuse n’avait donné… que des soucis.

Je progresse doucement dans les tutos. Mais je n’ai pas encore trouvé la technique pour les lignes de rivets.
Les positionner un par un, c’est long et fastidieux.
 Il doit y avoir plus astucieux avec free cad.
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: mlm le 27 avril 2020, 19:57
THE RIVETER NWSL....  sinon les rivets à coller sous forme de transfert (micromark) surtout si c'est du H0e ou du 009
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: mlm le 30 avril 2020, 05:50
Les rivets " transferts" , c'est chez ARCHER . et le site internet est de mémoire:

http://www.archertransfers.com (http://www.archertransfers.com)

Tu dois en trouver aussi chez Micromark.

Elle est toute mignonne ta petite  Blanc Misseron   ;) ;) ;)
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: tyrphon le 30 avril 2020, 13:04
Tu quoque, mi Presidenti!

Notre président passe à son tour du côté obscur de la force! 


[attachimg=1]


Au secours, Monsieur Lapin!!!! :D :D :D :D
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: tyrphon le 30 avril 2020, 13:09
Ah, pardon, j'avais oublié un détail :

[attachimg=1]


A part ça, elle est mimi tout plein, ta Blanc-Misseron !  :)
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: 2ludin le 30 avril 2020, 14:34
Gné ???
Titre: Re : Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: chris31 le 01 mai 2020, 09:49
Après quelques tâtonnements et reproductions d’objets bizarres proposés dans les premiers tutos, j’ai pu modéliser et réaliser une cheminée pour la  030 LEMINIHIC.
...
Je progresse doucement dans les tutos. Mais je n’ai pas encore trouvé la technique pour les lignes de rivets.
Les positionner un par un, c’est long et fastidieux.
 Il doit y avoir plus astucieux avec free cad.

Lorsque j'ai besoin de répéter plusieurss fois le même volume, je reviens à mes premières amours, d'avant que je ne connaisse Freecad : OpenSCAD.
C'est, comme il se présente lui-même : The Programmers Solid 3D CAD Modeller. Et programmeur ça a été mon métier pendant un assez long temps.
Et, miracle, il y a un module OpenSCAD dans Freecad  8)

Pour obtenir cela :

[attachimg=1]

Il faut faire ceci :

for  ( k = [ 0:10 ] ) {
translate ( [2 *  k,  0, 0 ] )
sphere (1);
}

Pour ma part, j'utilise d'abord OpenSCAD qui, dans sa console, indique si le code est correct ou pas lorsque l'on fait visualiser.
J'ai choisi une sphère car c'est à peu près ce que l'on voit d'un rivet. Il suffit de le placer au bon endroit pour que l'on ne voit que le sommet.
Il y a un paramètre à modifier pour que la sphère ait plus de faces, je te laisse le chercher dans la doc d'OpenSCAD qui est très bien faite.
Bon rivets.
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: Yves 89 le 01 mai 2020, 17:14
Du côté obscure de la force, c'est pas plutôt la découpe laser qui a la cote? :P

Merci Michel, mais je préfère trouver une solution qui fasse "bonne impression".
Je vais regarder du côté de la solution de Chris.
Je suis loin d'avoir épuiser les ressources du logiciel.
Quand je vois des tutos faits pour des sections techniques de collège, j'ai l'impression que les gamins font des trucs plus rigollots qu'à une époque.
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: mlm le 01 mai 2020, 17:35
si tu veux faire une caisse imprimée 3d c'est une solution mais grossit un peu tes rivets si tu veux qu'ils ressortent.
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: Yves 89 le 01 mai 2020, 18:06
Je pense qu'au 1/87, il faut en rester au plus gros rivets, comme sur les traverses d'attelage.
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: chris31 le 01 mai 2020, 18:45
Je me suis moi-même aperçu que certains détails devaient être grossis pour rester visible.
C'est également vrai pour les bâtiments.
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: netmetrique le 06 mai 2020, 10:13
Un petit document qui rendra service aux imprimeurs débutants (et pas seulement débutants d'ailleurs) pour les aider à positionner leurs supports :
     
AddingSupportsForSLA3DPrinters-v1 (https://www.gemme.org/wp-content/uploads/2020/05/AddingSupportsForSLA3DPrinters-v1.pdf)
   
C'est en anglais, mais même pour ceux qui ne sont pas très familier avec cette langue, les images parlent d'elles-même.
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: tyrphon le 06 mai 2020, 10:51
Je ne suis pas toujours favorable au grossissement des détails pour les faire ressortir.

Ça dépend si on les estimes essentiels pour l'aspect de l'objet.
Les gros rivets d'une traverse de choc, sans doute.
Les petits rivets d'un toit de Billard, recouverts par la peinture, bof...
Pour ma part, je ne les ai jamais remarqués, et il a fallu que je voie le prototype REE (au 1/87!) pour m'apercevoir qu'il y avait des joints et des rivets sur le toit. Certes, ils ont été scannés sur un engin réel, mais qui les remarquera? Et sont-ils les mêmes sur tous les A80D?
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: Yves 89 le 06 mai 2020, 12:03
Merci Bernard
C'est bien utile, j'ai découvert la pertinence de certains de ces conseils, the hard way.
Comme Jean Pierre, je pense que beaucoup de rivets ne doivent pas être représentés( en particulier en HO). Ils n'apparaissent sur les photos que sous certains angles et éclairages particuliers. Par contre, d'autres sont bien visibles sur tous les clichés, il faut qu'ils soient perçus. Et là... suivant les techniques employées on peut sans doute être amené à tricher un peu pour obtenir le résultat voulu.
Échelle exacte rigoureusement respectée ou effet visuel réaliste?
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: mlm le 06 mai 2020, 13:34
Effet visuel ....
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: mlm le 26 juin 2020, 09:20
Pour les "Imprimeurs Solitaires" : un petit châssis de wagon en 009

https://www.thingiverse.com/thing:4499093 (https://www.thingiverse.com/thing:4499093)
Titre: Re : Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: Franco Verzetti le 26 juin 2020, 10:12
Merci Bernard
C'est bien utile, j'ai découvert la pertinence de certains de ces conseils, the hard way.
Comme Jean Pierre, je pense que beaucoup de rivets ne doivent pas être représentés( en particulier en HO). Ils n'apparaissent sur les photos que sous certains angles et éclairages particuliers. Par contre, d'autres sont bien visibles sur tous les clichés, il faut qu'ils soient perçus. Et là... suivant les techniques employées on peut sans doute être amené à tricher un peu pour obtenir le résultat voulu.
Échelle exacte rigoureusement respectée ou effet visuel réaliste?

C'est une question à réponse multiple ..... et hazardeuse, par example si tu ne mets pas les rivets sur la coté d'une caisse à eau, il y aura surement quelqu'un qui te reprochera parce que le toles du prototype étaient rivetées et pas soudées ....  :)
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: tyrphon le 27 juin 2020, 15:54
Peut-être, mais je pense être maintenant assez grand pour oser répondre ce que j'en pense .
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: Yves 89 le 30 juin 2020, 21:01
Oui... je ne suis suis pas aussi productif que certains!
Mais, le logiciel de dessin 3D, ça rentre doucement. Les tutos ne sont pas mal fichus. Mais c'est comme les recettes des grands chefs, il manque juste ce qui va sans dire pour les spécialistes.
A titre d'exemple: un dôme vapeur. C'est tout simple, un solide de révolution dont on évide l'extrémité cylindrique par un cylindre du diamètre de la chaudière.
C'est vite fait, ou presque. Je suis content, j'ai un beau dessin 3D, conforme à mes attentes, au format de Free Cad.
Il ne reste plus qu'a l'exporter en format STL pour l'envoyer dans le logiciel de saucissonnage pour l'impression.
Surprise! l'évidement qui apparait dans Free Cad n'est pas pris en compte.
Retour sur les tutos... je ne vois pas le problème. Finalement, après moult tâtonnements, il manquait un clic de validation qqpart.

J'ai quand même obtenu quelque chose.

2 traverses de tamponnement, une cheminée et un dôme brut de décoffrage


les mêmes un peu nettoyés

Pour les rivets, je me classe plus dans les impressionnistes que dans les hyper réalistes
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: mlm le 30 juin 2020, 23:11
Yves, pas mal. Les piliers tu les implantes manuellement ou tu utilises la fonction automatique de ton «  slicer »
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: Yves 89 le 01 juillet 2020, 12:10
J'utilise Chitubox pour l'orientation et les supports.
Orientation et hauteur par rapport à la plateforme en manuel.
pour les piliers automatisme+ retouches manuelles.

J'enregistre le résultat en STL pour le passer dans le saucissonneur Photon's.

La compatibilité Chitubox / Photon's a posé des problèmes à certains. je n'ai pas essayé.

Il faudra que je tente le coup avec une petite pièce pour Voir.

J'avais choisi la Photon's dans la mesure où il y avait pas mal d'échange sur le net autour de la Photon, mais les deux modèles ne sont pas vraiment compatibles...
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: mlm le 01 juillet 2020, 17:58
Yves, tes pièces elles font quelles dimensions
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: netmetrique le 01 juillet 2020, 21:15
D'après ce que j'ai pu lire sur internet, PrusaSlicer est beaucoup plus performant que Chitubox pour positionner automatiquement les pièces et établir les supports. Il est indispensable d'exporter pièces et supports en STL pour les reprendre ensuite et les trancher par Chitubox, avant de les envoyer sur l'imprimante.
   
J'ai fait quelques essais de PrusaSlicer avec les pièces constitutives de la caisse de la voiture TIV (http://forums.gemme.org/index.php/topic,1569.msg27728.html#msg27728 (http://forums.gemme.org/index.php/topic,1569.msg27728.html#msg27728)). Si l'aspect générale était bon, les déformations géométriques étaient importantes et inacceptables pour ce type d'application comme je l'ai montré. Ce pourquoi j'en suis revenu pour ma part à une mise en place purement manuelle.
   
Nul doute que ces systèmes automatiques de positionnement et d'établissement des supports sont plus adaptés pour de la figurine pour lesquelles la rigueur géométrique est peut-être moins cruciale que pour des pièces mécaniques.
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: Franco Verzetti le 02 juillet 2020, 06:39
Pour ma part j'utilise Preform qui peut etre déchargé gratuitement ici https://formlabs.com/it/software/  :)
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: netmetrique le 02 juillet 2020, 13:28
Pour ma part j'utilise Preform qui peut etre déchargé gratuitement ici https://formlabs.com/it/software/ (https://formlabs.com/it/software/)  :)
 
Je tenterai un essai d'ici quelques jours.
Titre: Re : les rèveries d'un imprimeur solidaire
Posté par: Yves 89 le 04 juillet 2020, 22:31
La taille des pièces:
les traverses font 23mm de long et le dôme 7,5mm de haut.